Ruptur imminente...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
fruitybat
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 21 févr. 2015, 05:50
A aimé : 1 fois

Ruptur imminente...

Message par fruitybat » 22 févr. 2015, 05:53

Bonjour à vous tous,

j'ai 37 ans, je vis en couple et j'ai 2 enfants. Voilà un bon moment que faire l'amour avec ma femme devient une "corvée". En fait je crois que je n'ai jamais aimé "pénétrer" quelqu'un, je n'y ai jamais pris de plaisir, je l'ai fait pour être comme tout le monde, dans la norme... J'ai même essayé des choses peu conventionnelles, mais non pas de plaisir, du dégout, des regrets parfois.
Je redoute quand le moment va arriver, j'ai tout un tas d'excuses bidon :-( . Je fais semblant de dormir ou pire je déclenche une engueulade.
J'aime beaucoup ma femme, nous sommes au bord de la rupture, car elle a besoin de sexe. Nous en avons beaucoup parlé je fais des efforts, mais c'est vraiment très dur, trop dur.
Pourtant j'aime les préliminaires, je serai comblé si ça s’arrêter la. J'adore les bisous, les câlins, j'adore lorsque l'on se caresse. J'aime caresser son sexe, la masturber, j'aime lorsqu'elle me caresse le sexe et lorsqu'elle me masturbe aussi. Je considère le sexe comme tout autre parti du corps, j'aime autant ses yeux, que son cou, que ses fesses, etc.
Autre chose aussi, après l’avoir pénétré et joui, je rentre dans une espèce de déprime ou dépression qui dure plus ou moins une semaine. Durant cette période ma femme ne m'attire plus du tout je ne veux plus de "contact", plus de bisou, plus rien.... C'est triste.
Je lui ai proposé de prendre un amant, même plusieurs s'il elle veut, tant que c'est que pour du sexe cela ne me dérange absolument pas. Elle a essayé ça c'est très mal placé.
Je n'ai pas le courage de partir, j’attends qu'elle le fasse.
J'ai peur d’être seul. Comment retrouver quelqu'un qui n'aime pas le sexe? Je me vois mal lui dire "on vit ensemble, mais on ne baise pas", elle va me dire "t'es mignon, mais bye bye..."
Voilà, je suis content d'avoir trouvé un nom a mon orientation sexuelle, moi qui pensé être malade et seul.
Bon dimanche


Merci de m'avoir lu

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 432 fois
A été aimé : 453 fois
Contact :

Re: Ruptur imminente...

Message par Zimou » 22 févr. 2015, 11:24

bienvenue!
Tu as un comportement proche de l'asexualité, à la différence prêt que tu n'a pas de plaisir et tu as du dégout et des regret. soit c'est parce que tu te force à faire quelque chose qui ne t'attire pas, donc causé par une asexualité, enfin surtout par le fait que tu te force, soit il y a une autre raison et dans ce cas c'est différent.
Tu parle aussi de déprime post coïtale. il y a une cause, et sérieuse quand ça déclenche une déprime, à ça. nous ne sommes vraiment pas apte à aider quelqu'un qui est atteins de déprime, et je te conseillerai de voir quelqu'un pour en connaitre la cause et trouver une solution pour qu'il n'y ai plus ces déprimes, qui sont peut être causé par ta trop grande fréquence de pratique, ou complétement autre chose je sais pas, mais si il y a un truc qui te dégoute après une relation sexuel qui te fait ensuite déprimé, c'est peut être aussi parce que tu as une mauvaise image de la sexualité et un spécialiste te permettra surement de voir la sexualité sous un autre angle, qui ne te fera pas déprimé (et rester avec ta copine du coup? )
à essayer, si tu l'aime, ça peut valoir le coup.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

choooj
Ascendant
Messages : 991
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 137 fois
A été aimé : 159 fois

Re: Ruptur imminente...

Message par choooj » 23 févr. 2015, 15:21

Je t'envoie plein d'encouragements Fuitybat car j'ai connu cette situation.

A la différence de toi, le contact sexuel me laisse indifférente (pas de remords, pas de crispations).
Cette indifférence tu la ressens dans une certaine mesure (intellectuellement) puisque tu mets sur le même plan l'organe sexuel et les autres parties du corps. En revanche quand ça passe par le toucher et quand tu lâches prise (jouissance) on dirait que tu te sens coupable. Tu t'en voudrais pour quoi ? Tu voudrais résister à quoi ? Je peux comprendre l'ennui, le ras le bol, la souffrance de ne pas être en phase avec son partenaire. Mais cette pseudo-déprime m'interpelle moi aussi.

Le plaisir, tu peux le trouver dans l'interaction non sexuelle, dans tout ce qui est périphérique au coït pendant le coït.
Il faut pour celà avoir un minimum de complicité dans le couple. Hélas un climat de séparation agit dans le sens inverse (moi j'ai dû passer outre
ma frustration. Sourire alors qu'on a envie de gerber).
Et puis la pénétration n'est pas une catastrophe quand on y pense : toute la journée ton corps entier se frotte à tes vêtements. Comme aucune symbolique n'est associée au contact des vêtements sur le corps, il n'y a donc pas de charge émotionnelle. Voilà.

Une fréquence trop élevée de vos rapport a peut-être été l'élément déclencheur. L'envahissement des enfants a peut-être aussi agit : quand les miens sont infernaux je n'ai envie de faire des concessions avec personne.

Bon courage à toi en tous cas !

Piccolo
Atrix
Messages : 1728
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 111 fois

Re: Ruptur imminente...

Message par Piccolo » 23 févr. 2015, 15:57

choooj a écrit :Et puis la pénétration n'est pas une catastrophe quand on y pense : toute la journée ton corps entier se frotte à tes vêtements. Comme aucune symbolique n'est associée au contact des vêtements sur le corps, il n'y a donc pas de charge émotionnelle. Voilà.
????????????????????????????????????????

Franchement, que peut-on répondre à ça ?

azerty62
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 23 févr. 2015, 20:23

Re: Ruptur imminente...

Message par azerty62 » 23 févr. 2015, 20:42

Je te comprend je suis pareil que toi j aime ma femme j aime le préliminaire mais le reste Nn ca me dégoûte pas mais je le fait parce que ca lui fait plaisir mais plus le temps passé plus ca pose de problème ds notre couple je suis plus quoi faire Nn plus

choooj
Ascendant
Messages : 991
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 137 fois
A été aimé : 159 fois

Re: Ruptur imminente...

Message par choooj » 24 févr. 2015, 13:58

Piccolo a écrit :
choooj a écrit :Et puis la pénétration n'est pas une catastrophe quand on y pense : toute la journée ton corps entier se frotte à tes vêtements. Comme aucune symbolique n'est associée au contact des vêtements sur le corps, il n'y a donc pas de charge émotionnelle. Voilà.
????????????????????????????????????????

Franchement, que peut-on répondre à ça ?
Rien.
Rien parce que tu ne m'as rien demandé.
Rien parce que je ne t'ai pas sonné.
Rien parce que mon message n'est pas un plaidoyer à l'attention du forum. Je ne fais pas de prosélytisme.
Et rien parce que les duels en public ne m'intéressent pas. Si tu veux des précisions, parlons en par mp.

Il y'a un petit nombre d'asexuels qui s'investissent dans une relation A/S. Quand on est dans ce cas, que l'on a construit ensemble pendant des années, que l'on a des enfants surtout, se séparer est une décision grave.
Pourquoi et comment ont-ils pu vivre ainsi autant d'années ? Quelle charge émotionnelle y'avait-il dans leur esprit, vis à vis de l'acte sexuel, les premières années de leur vie maritale ? Quelle était la motivation qui leur permettait de passer outre la non-envie de sexe ?
Dans ce groupe d'individus, il y'a ceux qui ont la capacité de "banaliser" l'acte sexuel de manière à ne pas en souffrir lorsque leur compagnon(gne) est en demande. Mais il faut pouvoir y associer un élément de motivation. J'ai travaillé sur moi-même pour retrouver un point de fonctionnement satisfaisant. Il est évident que mon mari a dû revoir son mode de fonctionnement à lui. Je n'ai pas imposé une fréquence moindre des rapports. Ca s'est fait tout seul. J'ai peut-être eu de la chance. Mais je dispose de certaines clés et si j'interviens c'est pour les transmettre à ce petit groupe là. Dans un certain état d'esprit, oui, il est possible d'établir une relation durable avec un S. Mais ça ne marche pas pour tout le monde.

Il y'a en effet l'autre groupe. Ceux qui voudraient préserver l'union familiale mais pas au prix d'un esclavage sexuel. Il sont comme toi Piccolo, leur asexualité est sans concession. J'ignore comment ceux-là ont pu avoir des rapports ou comment ils ont pu louvoyer aussi longtemps pour ne pas en avoir. S'il est inconcevable pour ces personnes de passer à l'acte de temps en temps, il est clair que leur couple est en péril. Plutôt que croiser le fer avec toi Piccolo sur qui a raison / qui est le plus beau (les 2 camps ont raison), je préfère inviter à témoigner les asexuels qui ont vécu maritalement avec un (e) S, qui se sont séparés, qui ont retrouvé une vie épanouie depuis. Peut-être qui se sont mis en ménage avec un(e) A.

Cela permettra à Fruitybag et Azerty de disposer de l'ensemble des options pour réfléchir à leur avenir.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 914 fois

Re: Ruptur imminente...

Message par Baelfire » 24 févr. 2015, 16:20

fruitybat a écrit :Je lui ai proposé de prendre un amant, même plusieurs s'il elle veut, tant que c'est que pour du sexe cela ne me dérange absolument pas. Elle a essayé ça c'est très mal placé.
Si ce n'est pas indiscret...pourquoi ça s'est mal passé ? Elle n'est pas bien tombée ?
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Haw
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 16 févr. 2015, 12:40
A été aimé : 5 fois
Contact :

Re: Ruptur imminente...

Message par Haw » 12 avr. 2015, 11:33

Rien.
Rien parce que tu ne m'as rien demandé.
Rien parce que je ne t'ai pas sonné.
Ah, les enfants doivent être infernaux.
" La vie est un théâtre. " William Shakespeare.

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité