Je suis S il est A

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Linoa » 18 juin 2015, 15:47

Ok ! ben bonne continuation , bon courage pour endurer la vie , surtout si tu meurs à 80 ans et + !

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 18 juin 2015, 15:50

Linoa a écrit :Ok ! ben bonne continuation , bon courage pour endurer la vie , surtout si tu meurs à 80 ans et + !
J'ai fait assez de conneries et je fume assez de clopes pour m'assurer que tel ne sera pas le cas. Et au pire, j'abrégerais le supplice moi-même s'il dure trop longtemps, arrivé un certain âge j'aurais bien moins de scrupules à m'ôter la vie.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 191 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Sleepless Knight » 18 juin 2015, 15:51

Bealfire a écrit :Oui enfin il a quand même le droit de ne pas aimer la vie hein. Et pareil pour les enfants. C'est même super raisonnable de ne pas en faire, si il sait qu'il ne pourrait pas les piffrer. Il n'y a pas à le fustiger pour ça. Les goûts et les couleurs comme on dit...

Ze fustige pas, je discute avec le charmant monsieur. Tant qu'il me répond, c'est qu'il souhaite continuer la discutions. Oui, oui, c'est très facile de m'ignorer.
Hippo a écrit :Combien de fois m'a-t-on dit la même chose? Ca me ferais presque rire. Moi je suis sûr de ses choses et je sais que ça ne changera pas. Ca fait bientôt 15 ans que je pense comme ça. J'ai rencontré des dizaines et des dizaines de gens, fait des centaines d'expériences... et mon avis n'a fait que se renforcer.

J'imagine que c'est parce que c'est déstabilisant que le gens ne peuvent pas croire quelqu'un qui sais ce qu'il veut et ce qu'il voudra tout au long de sa vie...

Tu devrais rire, ça muscle les zygomatiques et ça fait du bien au morale. Même si c'est de ma bêtise, tant que c'est pas de nos malheurs.
Je t'annonce, que tu parles à la meuf la plus têtu de l'univers entier. En effet, je converse des idéaux et des objectifs depuis l'âge de plus raisonnable de tous: 5 ans (1/2, Monsieur, 1/2 ). Donc, je suis experte en la matière, je peux jurer sur la tête Kurumada que ma volonté est forte et sans limite. Malgré les embûches de la vie, de la mort et autres fantaisies astrales. Mais je parie pas un cacahouète sur mes envies de demain. Pourtant, ça fait presque 15 ans que j'ai des idées débiles sous le bras, telle une gamine des bac à sable avec une jar à bonbon (des tagadas *q*).
Hippo a écrit :Je ne suis pas certain de grand-chose, détrompe-toi, mais je suis certain que je n'aurais pas de gosses et que la vie je ne l'aimerais jamais.

Bizarrement, c'est pas l'impression que j'ai eu. Tu as des certitudes sur la fin de la vie et sur ton futur. Je trouve ça, très... Audacieux.
Hippo a écrit :Je pense que si je ne suis pas capable de faire le pas, c'est que j'ai vu a quel point ma première tentative à fait du mal à mes proches, je ne veux pas leur infliger ça. Quand ils ne seront plus là, alors je reflechirais.
Non, je n'ai pas eu le choix, mes parents ne m'ont pas laissé le choix en
Mais la douleur d'autrui n'aura plus aucun sens dans ta mort. Et puis, ils peuvent aussi se suicider. Vu que tu juges que la mort de ta si belle femme serai "un cadeau immense à cette planète" car ça permettrai "que la race humaine s’éteigne.".
Bon, je m'arrête sur cette mesquinerie, mais personne n'envisage ma mort comme un cadeau sans que ça se retourne contre lui.

Enfin presque, certain demanderont pourquoi cette acharnement de ma part (je suis pas fière de mes pavés, loin de là), c'est parce qu'on se ressemble beaucoup. Converser avec toi, c'est discuter avec une partie muette de moi-même, je vais pas cracher sur l'occasion.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 18 juin 2015, 16:16

[quote="Sleepless]
Tu devrais rire, ça muscle les zygomatiques et ça fait du bien au morale. Même si c'est de ma bêtise, tant que c'est pas de nos malheurs.
Je t'annonce, que tu parles à la meuf la plus têtu de l'univers entier. En effet, je converse des idéaux et des objectifs depuis l'âge de plus raisonnable de tous: 5 ans (1/2, Monsieur, 1/2 ). Donc, je suis experte en la matière, je peux jurer sur la tête Kurumada que ma volonté est forte et sans limite. Malgré les embûches de la vie, de la mort et autres fantaisies astrales. Mais je parie pas un cacahouète sur mes envies de demain. Pourtant, ça fait presque 15 ans que j'ai des idées débiles sous le bras, telle une gamine des bac à sable avec une jar à bonbon (des tagadas *q*). [/quote]
Moi aussi je suis assez têtu... assez têtu pour faire en sorte que mon avis ne change jamais. Je sais ce que je veux et ne veux pas. Je ne laisserais rien me faire changer d'avis.
Bizarrement, c'est pas l'impression que j'ai eu. Tu as des certitudes sur la fin de la vie et sur ton futur. Je trouve ça, très... Audacieux.
Sur la mort c'est plus des croyances que des certitudes, une sorte d'espoir.
Mais la douleur d'autrui n'aura plus aucun sens dans ta mort. Et puis, ils peuvent aussi se suicider. Vu que tu juges que la mort de ta si belle femme serai "un cadeau immense à cette planète" car ça permettrai "que la race humaine s’éteigne.".
Bon, je m'arrête sur cette mesquinerie, mais personne n'envisage ma mort comme un cadeau sans que ça se retourne contre lui.
N'auras plus aucun sens pour moi, cela ne l'empêchera pas d'être, je ne veux pas ça.
La mort de ma femme seule ne servirait à rien, la race humaine y survivrai très bien (d'autant plus que morte ou vivante elle n'aura pas d'enfants). C'est la mort de tous les humains qui serait un cadeau.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 453 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Zimou » 18 juin 2015, 16:32

Hippo a écrit :Pas forcément. Si on ne veut pas de gamins parce qu'on pense que ce n'est pas un monde assez bien pour y mettre un innocent, que les gens sont trop bêtes, que l’économie va mal, que d’énormes problèmes pointent à l'horizon, cette vision ne changera pas.
sauf si en t'informant différemment, tu te rend compte que tu te trompe sur toute la ligne et que tout va pas si mal si on s’arrête pas à ce qu'on le lit dans les médias, à la télé, ou sur sante-nutrition.org, qu'on est loin d’être au point de pas vouloir d'enfant (si les gens qui t'entourent ou l'économie actuel que ton bonheur repose, faut t’inquiéter).
Et au passage, c'est pas parce que tu pense ainsi que ton enfant pensera pareille et ne sera pas très heureux, lui, qu'il te remerciera pas de te lui avoir donner la vie.
Kalios a écrit :Ce que je veux dire Hippo c'est que j'ai moi aussi eu le même genre de pensées, j'ai rencontré des gens, evolué, appris de nouvelle choses et je ne pense plus de la même manière même si j'étais convaincu que j'avais la vérité et que je ne changerais jamais.
aleluia, je ne suis donc pas seul :D aurais je affaire à un sceptique ou un zététicien? :)
Hippo a écrit :Oui, dans ce jardin l'amour à fleuri et justement ça me fait mal, la vie me fait mal tous les jours, parce que l'amour est trop beau pour ce monde éphémère. Un monde cruel où même l'amour fini toujours par s'en aller en laissant un immense trou dans l'âme de ceux qui l'on éprouvé. Je ne peux pas accepter la façon dont le monde à été conçu, ça me fait trop mal. J'aurais tellement aimé ne jamais voir le jour...
tu devrais sérieusement consulter un psy, tu es un grand dépressif et sauf si ça te plait de rester ainsi, faut franchement faire quelque chose.
Hippo a écrit :Moi je suis sûr de ses choses et je sais que ça ne changera pas. Ca fait bientôt 15 ans que je pense comme ça. J'ai rencontré des dizaines et des dizaines de gens, fait des centaines d'expériences... et mon avis n'a fait que se renforcer.
non, tu n'es sur de rien et tu ne sais pas, tu crois. tu es dans la croyance. tu es comment les gens qui savent que dieu existe. mais ils ne savent pas, ils croient. un expérience personnel et les gens que tu rencontre ne sont absolument pas une preuve que ce que tu pense est vrai (sauf si tu crois que toi et les gens qui t'entoure représentez la majorité, alors que vous ne représentez... tellement peu qu'on peut je pense dire rien). ça reste donc une croyance.
Hippo a écrit :d'autant plus qu'à la fin, ça sera comme si rien ne s'était passé, alors à quoi bon? La vie est inutile.
Je confirme, consulte, tes paroles sont la preuve que tu es dans un grave état de dépression, pas dans un état normal.
Hippo a écrit :Je ne veux pas positiver, parce que la plupart du temps les choses se passent mal et alors l'optimiste s'en prend plein la gueule alors que pour le pessimiste c'est juste normal.
Je ne veux pas négativer, parce que la plupart du temps les choses se passent bien et alors le négativisme s'en prend plein la gueule alors que pour l'optimiste c'est juste normal.
mince, ça marche dans les 2 sens.
Hippo a écrit :Je ne laisserais rien me faire changer d'avis.
Peut être que tu sera pas toujours aussi fermé, ça te ferai pas de mal de t'ouvrir un peu...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Linoa » 18 juin 2015, 16:52

Hm je crois que c'est vain de te faire changer d'avis, tu verras par toi même , je te souhaite de voir la vie sous un autre angle un jour ^^ c'est pas facile , c'est un peu une lutte quotidienne mais c'est nécessaire, et puis au pire 80 ans (oui bon 50 ou 60 si on décède d'un cancer de façon un peu prématurée) ben c'est quoi à tirer puisqu'après tu ne seras plus rien? 60 misérables petites années à faire un effort et ensuite promis on te laisse tranquille comme avant, rien que le néant pour des siècles et des siècles ^^' on ne fait qu'un brève passage sur cette Terre au vu de sa longévité (en milliard d'années!) donc autant en profiter un peu ,après c'est fini pour toujours. Un peu de courage pour un temps éclair sur la Terre x) !!

Avatar du membre
Kalios
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2015, 13:36
Localisation : Ile de france
A aimé : 8 fois
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Kalios » 18 juin 2015, 17:03

Hippo a écrit :
Kalios a écrit :Petites remarques en passant:

Être sûr à un instant T d'une chose n'empêchera pas d'en douter à un autre instant. Nous sommes des humains nos certitudes se fondent sur notre savoir et notre ressenti. Nous changeons à chaque instant et nous ne pouvons donc prédire ce que nous serons demain.

Ce que je veux dire Hippo c'est que j'ai moi aussi eu le même genre de pensées, j'ai rencontré des gens, evolué, appris de nouvelle choses et je ne pense plus de la même manière même si j'étais convaincu que j'avais la vérité et que je ne changerais jamais.
Combien de fois m'a-t-on dit la même chose? Ca me ferais presque rire. Moi je suis sûr de ses choses et je sais que ça ne changera pas. Ca fait bientôt 15 ans que je pense comme ça. J'ai rencontré des dizaines et des dizaines de gens, fait des centaines d'expériences... et mon avis n'a fait que se renforcer.

J'imagine que c'est parce que c'est déstabilisant que le gens ne peuvent pas croire quelqu'un qui sais ce qu'il veut et ce qu'il voudra tout au long de sa vie...
:)
Cela n'a rien de déstabilisant me concernant, comme je le disais j'ai pensé comme toi jusqu'au jour où...

Donc pas de jugement me concernant, juste que mon passé peut aidé donc je l'utilise à cette fin.

Et je ne compte pas non plus te persuader, loin de moi cette idée, si ta vision des choses devait changer cela ne pourrait venir que de toi et de ton point de vue.

Cependant si quelqu'un était amené à lire ce fil de message, peut-être que le mien pourrait l'aider :)

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4207
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 58 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par cyclodocus » 19 juin 2015, 10:06

hippo :
règle n° 1 :
ne jamais dire "jamais" :void:
règle n° 2 :
relire la règle n° 1

:bise:

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 19 juin 2015, 11:48

sauf si en t'informant différemment, tu te rend compte que tu te trompe sur toute la ligne et que tout va pas si mal si on s’arrête pas à ce qu'on le lit dans les médias, à la télé, ou sur sante-nutrition.org, qu'on est loin d’être au point de pas vouloir d'enfant (si les gens qui t'entourent ou l'économie actuel que ton bonheur repose, faut t’inquiéter).
Et au passage, c'est pas parce que tu pense ainsi que ton enfant pensera pareille et ne sera pas très heureux, lui, qu'il te remerciera pas de te lui avoir donner la vie.
Je ne me fie pas qu'aux médias. Je me fie aussi à mon instinct, a ce que je remarque autour de moi. Aux rapports alarmants sur les ressources encore disponibles sur Terre.

Peut-être mes gosses ne penseraient pas pareil, mais peut-être que oui, donc je préfère ne pas prendre le risque.

tu devrais sérieusement consulter un psy, tu es un grand dépressif et sauf si ça te plait de rester ainsi, faut franchement faire quelque chose.
J'ai toujours été ainsi, ce n'est pas de la dépression, c'est mon caractère normal.

non, tu n'es sur de rien et tu ne sais pas, tu crois. tu es dans la croyance. tu es comment les gens qui savent que dieu existe. mais ils ne savent pas, ils croient. un expérience personnel et les gens que tu rencontre ne sont absolument pas une preuve que ce que tu pense est vrai (sauf si tu crois que toi et les gens qui t'entoure représentez la majorité, alors que vous ne représentez... tellement peu qu'on peut je pense dire rien). ça reste donc une croyance.
Ne vous en déplaise, je SAIS, je ne crois pas sur ce sujet.
Je confirme, consulte, tes paroles sont la preuve que tu es dans un grave état de dépression, pas dans un état normal.
Il y'a des gens positif et des gens négatifs, il faut bien un équilibre. Je suis dans un état tout ce qu'il y'a de plus normal. L'être humain n'est pas un être forcément positif, il y'en a de toute sortes, sauf que les négatifs se cachent la plupart du temps parce que c'est tabou dans notre société de voir les choses en négatif.
Je ne veux pas négativer, parce que la plupart du temps les choses se passent bien et alors le négativisme s'en prend plein la gueule alors que pour l'optimiste c'est juste normal.
mince, ça marche dans les 2 sens.
Tu te trompe. Quand les choses vont bien, pour le pessimiste c'est une bonne surprise et pour le optimiste c'est normal. Donc le pessimiste est gagnant dans tous les cas.
Peut être que tu sera pas toujours aussi fermé, ça te ferai pas de mal de t'ouvrir un peu...
Ah ha. Mais je suis ouvert. Ca ne se voit peut-être pas, mais je suis ouvert à beaucoup de choses, mais le fait est que de tout ce que j'ai vu, senti, fait, les gens que j'ai croisé, les expériences que j'ai faite, rien ne m'a fait changer d'avis.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 19 juin 2015, 11:49

Linoa a écrit :Hm je crois que c'est vain de te faire changer d'avis, tu verras par toi même , je te souhaite de voir la vie sous un autre angle un jour ^^ c'est pas facile , c'est un peu une lutte quotidienne mais c'est nécessaire, et puis au pire 80 ans (oui bon 50 ou 60 si on décède d'un cancer de façon un peu prématurée) ben c'est quoi à tirer puisqu'après tu ne seras plus rien? 60 misérables petites années à faire un effort et ensuite promis on te laisse tranquille comme avant, rien que le néant pour des siècles et des siècles ^^' on ne fait qu'un brève passage sur cette Terre au vu de sa longévité (en milliard d'années!) donc autant en profiter un peu ,après c'est fini pour toujours. Un peu de courage pour un temps éclair sur la Terre x) !!
60 ans c'est court à l’échelle de la Terre. A une échelle humaine, c'est super long.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 19 juin 2015, 11:51

cyclodocus a écrit :hippo :
règle n° 1 :
ne jamais dire "jamais" :void:
règle n° 2 :
relire la règle n° 1

:bise:
Règle n° 3:
Toute règle à ses exceptions.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 191 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Sleepless Knight » 19 juin 2015, 11:55

Hippo a écrit :
cyclodocus a écrit :hippo :
règle n° 1 :
ne jamais dire "jamais" :void:
règle n° 2 :
relire la règle n° 1

:bise:
Règle n° 3:
Toute règle à ses exceptions.
Régle n°4:
L'exception est la règle 1.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Je suis S il est A

Message par Hippo » 19 juin 2015, 11:59

Sleepless Knight a écrit :
Hippo a écrit :
cyclodocus a écrit :hippo :
règle n° 1 :
ne jamais dire "jamais" :void:
règle n° 2 :
relire la règle n° 1

:bise:
Règle n° 3:
Toute règle à ses exceptions.
Régle n°4:
L'exception est la règle 1.
Absolument pas, c'est une règle, pas une exception.

Avatar du membre
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1460
Enregistré le : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 191 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Sleepless Knight » 19 juin 2015, 12:13

Hippo a écrit :
Sleepless Knight a écrit : Régle n°4:
L'exception est la règle 1.
Absolument pas, c'est une règle, pas une exception.
Pfffff, t'es pas drôle. La seule exception à la règle un, c'est elle-même, c'est super meta, je surkiffe. La seul chose qui enfreint la règle, c'est la règle.
T'es pas drôle (répétition) , le momentum du "calembour" est morte et tu l'as tué.
J'ai pas relevé que dire "toute règle à une exception", c'est super arbitraire de ta part, pour le "jeu". Killjoy....
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 453 fois
Contact :

Re: Je suis S il est A

Message par Zimou » 19 juin 2015, 14:34

Hippo a écrit :
sauf si en t'informant différemment, tu te rend compte que tu te trompe sur toute la ligne et que tout va pas si mal si on s’arrête pas à ce qu'on le lit dans les médias, à la télé, ou sur sante-nutrition.org, qu'on est loin d’être au point de pas vouloir d'enfant (si les gens qui t'entourent ou l'économie actuel que ton bonheur repose, faut t’inquiéter).
Et au passage, c'est pas parce que tu pense ainsi que ton enfant pensera pareille et ne sera pas très heureux, lui, qu'il te remerciera pas de te lui avoir donner la vie.
Je ne me fie pas qu'aux médias. Je me fie aussi à mon instinct, a ce que je remarque autour de moi.
c'est encore moins fiable que les médias.
Hippo a écrit :Peut-être mes gosses ne penseraient pas pareil, mais peut-être que oui, donc je préfère ne pas prendre le risque.
Tu préfère aussi pas prendre le risque qu'ils soient heureux.
Hippo a écrit :J'ai toujours été ainsi, ce n'est pas de la dépression, c'est mon caractère normal.
que ça ai toujours été comme ça n’enlevè rien au fait que tu est dépressif. Tu l'es juste depuis toujours. Je suis pas psy, mais je pense que c'est quand même très claire là. c'est d'ailleurs la définition de la dépression, quand on a plaisir à rien, qu'on a envie de rien (de toute façon, ça sert à rien, on va tous mourir).
Hippo a écrit :Ne vous en déplaise, je SAIS, je ne crois pas sur ce sujet.
le seul moyen de savoir est d'avoir des preuves. sinon ce sont croyances. à moins que tu soit voyante et que tu puisse le prouver, ce sont des croyances. un croyance n'est pas nécessairement fausse, mais surtout, elle n'est pas vrai non plus (et donc on peut pas affirmé qu'elle l'est). c'est une croyance.
Hippo a écrit :Il y'a des gens positif et des gens négatifs, il faut bien un équilibre. Je suis dans un état tout ce qu'il y'a de plus normal. L'être humain n'est pas un être forcément positif, il y'en a de toute sortes, sauf que les négatifs se cachent la plupart du temps parce que c'est tabou dans notre société de voir les choses en négatif.
il y a des gens négatif et des positifs. ceux qui ne sont que négatif et qui refuse de voir le positif, et ceux qui ne sont que positif et qui refusent de voir le négatif, ont un problème. car il n'y a pas que du négatif ou que tu positif.
Hippo a écrit :Tu te trompe. Quand les choses vont bien, pour le pessimiste c'est une bonne surprise et pour le optimiste c'est normal. Donc le pessimiste est gagnant dans tous les cas.
donc c'est pas une volonté d’être pessimiste, c'est juste une peur. t'a peur d’être déçus, donc tu préfère être déçus en permanence, au moins ça te perturbe pas. mais par ce choix, tu es obligé d'avoir une mauvaise vision de la réalité, vu que tu choisie de tout voir en noir, et pas comme tout est en réalité.
Hippo a écrit :Ah ha. Mais je suis ouvert. Ca ne se voit peut-être pas, mais je suis ouvert à beaucoup de choses, mais le fait est que de tout ce que j'ai vu, senti, fait, les gens que j'ai croisé, les expériences que j'ai faite, rien ne m'a fait changer d'avis.
Ce qui ne veut pas dire que ce que tu as vu, senti, fait, les gens que tu as croisé, les expériences que tu as faite sont représentative de la réalité. ça reste des expérience personnel, et ce que tu voit et fait est différent de ce que ton voisin voit et fait, et que si il n'y a pas une majorité de personne pessimiste, c'est surement parce qu'il y a une majorité de raison de ne pas l’être. ce n'est pas parce que t'en a pas fait l’expérience que ça n'existe pas.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité