Je suis impliquée...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Je suis impliquée...

Message par Sinne » 09 déc. 2014, 10:09

...
Modifié en dernier par Sinne le 14 déc. 2014, 08:48, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 914 fois

Re: Je suis impliquée...

Message par Baelfire » 09 déc. 2014, 16:56

Oh j'avais pas vu ce post...

Quand tu en parles avec lui ça se passe comment ? Il bloque ?

Essaye peut être de lui faire comprendre dans un premier temps (et même si ce n'est pas vrai) que tu ne cherches pas le sexe. Son attitude envers toi s'est peut être refroidie parce que justement il a peur que tu lui en réclames au moindre geste affectueux.

Asexualité ne rime pas avec absence de tendresse. On peut dormir dans les bras de quelqu'un sans déborder sur le sexe...C'est trés agréable et réconfortant même :)
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Re: Je suis impliquée...

Message par Sinne » 09 déc. 2014, 17:13

...
Modifié en dernier par Sinne le 14 déc. 2014, 08:49, modifié 1 fois.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 452 fois
Contact :

Re: Je suis impliquée...

Message par Zimou » 09 déc. 2014, 18:52

il y a 2 points que je note dans ton récit. le premier, c'est qu'il n'a aucun besoin sans pourtant être incapable d'avoir de relation sexuel, sans en refuser. il y pense pas, ça ne l'attire pas. c'est l'asexualité. tu lui a dit qu'il était asexuel, il te dis "n'importe quoi". mais sait il ce qu'est l'asexualité? souvent, asexualité est associé à une anormalité, une maladie ou a être asexué, peut être dévirilisant (et donc ne pas aimer être associé à ce terme). demande lui ce qu'est l'asexualité, si il te répond que c'est quand on a pas de besoin sexuel, que ça ne nous intéresse pas plus que ça et qu'on s'en passe parfaitement, alors faut lui demander pourquoi il pense ne pas être asexuel. si il répond (et c'est le plus probable je pense) que c'est "un truc de femme", ou une maladie ou quelque chose d'anormal, alors ce sera à toi de lui expliquer que non, c'est parfaitement normal et qu'il y a des milliers de personnes (et d'hommes ^^ ) comme lui. tu peux peut être lui montrer notre FAQ pour mieux s'informer. pour ce qui est de le faire pour te faire plaisir, pour un asexuel il n'y a pas bien d'autre raison d'avoir des relations sexuel (enfin sauf pour vouloir en enfant peut être mais c'est ponctuel). donc il faudra t'y habituer et que ça ne te bloque pas, même si je comprend que c'est pas évident.

ensuite, tu parle de précocité. il est fréquent que ce soit un facteur qui empêche de vouloir des relations sexuel. ça peut même devenir quelque chose de "naturel" de ne pas en vouloir quand c'est quelque chose qu'on vit depuis toujours. pour un S, le sexe est un confort (agréable). le concernant, peut être qu'il a peur d'avoir des relation sexuel, de décevoir sa partenaire, ce qui est inconfortable ou désagréable et qui va à l'encontre du confort du rapport sexuel (chez un S). ne pas vouloir et ne pas avoir de relation sexuel enlève la peur et ne pas avoir la peur est un confort. si on enlève la peur, alors ça le sexe deviendra confort et ne pas vouloir/avoir de sexe deviendra un inconfort (toujours chez un S). la donne s'inverse. la question est : est ce que sa précocité lui pose problème pour avoir des relations sexuel (peur... ou autre sentiment inconfortable)? il n'en a pas une grande peur puisqu'il n'a pas totalement refusé d'avoir des relations sexuel avec toi, mais pas besoin que la peur soit grande pour empêcher l'envie. suffit que la peur soit plus grande que le désir, on sait que le désir est souvent plus intense au début d'une relation. la gène était peut être moins grande que le désir au début puis le désir à diminué, sans disparaitre (ce qui est normal) mais que la gène est devenu plus grande que le désir. enfin tout ça se tient seulement si il a une peur ou une gène des relations sexuel, causé par sa précocité (ou autre chose). et ça, peut être qu'il le sait, mais peut être qu'il ne s'est même pas trop posé la question et qu'il saura pas te répondre si tu lui demande. mais lui demander apportera déjà un premier élément de réponse.

Pour ne pas facilité les choses, c'est peut être un mélange d'asexualité et de problème lié à la précocité. pour ce qui est de l'asexualité, tu ne pourra rien y faire. concernant la précocité et ses conséquences (physique/psychologique), ça se soigne. mais si il est bien asexuel (ce qui en apparence semble etre le cas), jamais il n'aura de désir. mais sans la peur ou la gêne qu'il a peut être à cause de sa précocité, il refusera probablement moins les relations sexuel. enfin d’ailleurs, tu le dis pas clairement, mais est ce qu'il refuse tes avances? quand tu te met nu contre lui en montrant clairement tes intensions, il te repousse? car si ce n'est pas le cas, il n'y a aucune raison de penser qu'il est gêné ou qu'il a peur, juste qu'il a pas d'attirance.
Pour tout ce qui est de penser que c'est de ta faute, oublie tout de suite. tu n'y es visiblement pour rien ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Re: Je suis impliquée...

Message par Sinne » 09 déc. 2014, 19:40

...
Modifié en dernier par Sinne le 14 déc. 2014, 08:50, modifié 1 fois.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 452 fois
Contact :

Re: Je suis impliquée...

Message par Zimou » 10 déc. 2014, 00:12

Sinne a écrit :Je pense pas qu'il le sache. Et je pense encore moins qu'il veux le savoir. Il n'a jamais été voir un médecin de sa vie, n'a jamais pris de médicament de sa vie. tu vois le genre?
Je vois le genre, je ne prend jamais de médicaments et vais voir le médecin très rarement, que lorsque je suis à l'agonie xD ça empêche pas d’être asexuel, d'autant plus que l'asexualité n'est pas une maladie, donc nullement le besoin d'envisager de voir un medecin si on est asexuel.
Sinne a écrit :Pour lui c'est une connerie, c'est n'importe quoi. Il n'est pas au courant que je suis sur ce forum, il est vraiment dans le dénie.
en quoi c'est une connerie? pourquoi? si ça le définie, estime t'il qu'il est lui même une connerie? si ce n'est pas le cas, qu'est ce qui le diffère de nous?
Sinne a écrit :Sa précocité, on l'a guérit tous les deux. Je suis une hyperS
En faite, tu as soulevé ici un autre problème. il est pas précoce, il n'a donc pas de besoin. l'absence de besoin peut avoir des cause (mais ce n'est pas de l'asexualité). l'une des cause envisageable, c'est l'overdose de sexualité. tu te définit hyperS, donc ayant des besoin sexuel hors norme, plus fréquent que la moyenne, et donc plus fréquent qu'une personne "moyenne". avoir trop de relation sexuel, pour un S et bien plus pour un A, amène au dégout du sexe. on en a eu beaucoup, on en veut moins, voir plus du tout. le problème finalement est peut être causé par ton hypersexualité. En tant qu'asexuels, on sait que trop bien que la vie en couple entre personne qui ont des besoin différent est difficile, mais malheureusement on a pas de solution.
Sinne a écrit :Il en faisait pas autant je pense avec son ex. Il m'a toujours dit qu'il se contentait de préliminaires
ça appuie un peu ce que je dis au dessus, il en faisait moins avec son ex et ça lui suffisait peut être, aujourd’hui c'est peut être trop, "l'overdose".
Sinne a écrit :( la pauvre, et en même temps pauvre moi lol, car je n'y ai même pas le droit).
pourquoi la pauvre? si ça lui suffisait, tout allait bien!
Sinne a écrit :Oui il les refuse, et même en tenue sexy, ou nue, ou en le touchant, il refuse. Fatigue, pas envie, pas envie, pas envie, fatigue.... Il me repousse violemment d'ailleurs, sans trop se soucier de moi.
ça appuie aussi ce que j'ai dit plus haut, si il y a overdose, il va repousser c'est normal.
Sinne a écrit :Oui je sais que c'est pas de ma faute, mais je me sens nulle quand même.
si c'est parce que tu es hypersexuel et lui non, ce n'est pas ta faute mais du coup ce n'est pas la sienne non plus. c'est à cause de votre différence, et malheureusement il n'y a pas grand chose à faire. on conseille aux couples dans ce cas de faire des compromis mais ça marche rarement à très long terme, même si ça arrive que ça tienne bien quand même.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 914 fois

Re: Je suis impliquée...

Message par Baelfire » 10 déc. 2014, 08:39

Sinne a écrit :Mais c'est moi qui refuse de dormir dans ses bras. C'est moi qui part du lit. Je souffre trop, au point de voir venir les larmes s'écouler en quelques secondes. Je morfle trop quand je suis a côté de lui et que je ne peux rien faire. Il le sait aussi. Il n'y pense pas me dit il.
Alors c'est peut être là qu'il y a un soucis. Est ce que tu ne vois ton homme que comme un objet sexuel ? En tous cas c'est ce que lui doit penser. Et c'est pas super gratifiant :(
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Re: Je suis impliquée...

Message par Sinne » 10 déc. 2014, 09:51

...
Modifié en dernier par Sinne le 14 déc. 2014, 20:38, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 914 fois

Re: Je suis impliquée...

Message par Baelfire » 10 déc. 2014, 14:17

Avoir une discussion à coeur ouvert peut vraiment mettre les choses à plat :)

Mais en toute honnêteté toi étant hyper s et lui étant hypo voir A c'est pas évident du tout.
♪Love is in the A ♫

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 452 fois
Contact :

Re: Je suis impliquée...

Message par Zimou » 10 déc. 2014, 15:11

Baelfire a écrit :Mais en toute honnêteté toi étant hyper s et lui étant hypo voir A c'est pas évident du tout.
je suis d'accord. de ce que tu dis, il semble hypo ou A et ça ne se change pas.
Sinne a écrit :Je pense juste qu'il dit vrai, qu'il en a pas besoin. Il se voit juste avec une amie, pour jouer, faire des sorties, des jdr, etc mais sans sexe.
J'ai beau prendre sur moi, et attendre patiemment je pense connaitre l'issue de notre couple.
Surtout que là, et je suis désolé, de le dire, mais il est égoiste. Il pense a lui, pas a moi. Si vraiment, il m'aimait, si vraiment il pensait a moi, je pense qu'il ferait un effort. Je ne veux pas forcement de l'acte sexuel ( pénétration) mais je tiendrais pas longtemps. Je sais que c'est aussi égoiste de ma part, mais vivre comme ça non. J'ai besoin de caresses pour me sentir vivante, j'ai besoin de voir mon mec me faire l'amour pour me sentir désirée. La, je sens rien.
Je ne cautionne pas bien quand quelqu'un ne cherche meme pas à comprendre. refuser d'avoir des relation sexuel ne l'est pas (égoïste), mais laisser son couple couler sans chercher à comprendre et sans rien faire, ça oui. il veut pas se définir mais sans ça il ne peut pas se comprendre et évoluer. mais si il veut pas, tu pourra pas le forcer. Donc en effet je ne vois pas bien d'issue. Il faut en parler avec lui mais bon si il veut même pas essayer de comprendre, même la discussions ne semble pas utile.
Pour ce qui est des "solutions", on en a que 2 : soit vous faites des compromis, ce qui serait déjà le cas si il est A vu que vous avez déjà parfois des relations sexuelle (il fera probablement pas plus, il a son rythme), soit vous constatez ensemble le problème et le fait que l'absence de sexe est trop dur pour toi et lui demande si tu peux trouver un amant pour combler tes besoins.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Je suis impliquée...

Message par Linoa » 10 déc. 2014, 17:57

C'est certain que sans communication vous allez droit dans le mur. Je le comprend, ce n'est pas facile de dire à son/sa chéri(e) que le sexe n'est pas important pour soi, enfin lui semble te l'avoir dit. Je pense qu'il est bien asexuel mais pour lui cela doit vouloir dire tout autre chose (malade ou impuissant etc) alors que non cela veut tout simplement dire qu'il n'a pas de besoin sexuels, pas de désir/libido. Je pense que votre couple n'est pas viable sur le long terme car frustrée tu finiras par le quitter un jour ou l'autre lorsque tu en auras assez. Dommage qu'il nie son asexualité, cela aurait permis de mieux vous comprendre et peut être de faire certains compromis,il y a des couples A/S sur ce forum qui fonctionnent car chacun sait que ce n'est pas la faute de l'autre mais bien une différence de besoin sexuels. Bref, les non dits ça n'apporte rien de bon, essaye de lui écrire une lettre? Si en plus il n'est pas câlin du tout ,pas de tendresse, d'affection physique etc tu sais même moi je ne pourrais pas rester avec un homme comme cela.. bon courage .

Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Re: Je suis impliquée...

Message par Sinne » 10 déc. 2014, 18:31

Il y a eu du nouveau.
Il m'a envoyé un sms quand il était au boulot. " désolé" et quand je lui ai demandé pourquoi il m'a répondu "pas de sexe".
Et au fil de la conversation, j'en ai profité pour vider mon sac.
Il comprend pas tout, mais a peur que je le quitte.
Je pense qu'on en reparlera ce soir.
A suivre.

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 452 fois
Contact :

Re: Je suis impliquée...

Message par Zimou » 10 déc. 2014, 21:06

Sinne a écrit :on en reparlera ce soir.
A suivre.
c'est une bonne chose, en espérant qu'il ne reste pas fermé. tu nous dira comme ça se sera conclu ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Polymnie
Amène
Messages : 434
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 44 fois

Re: Je suis impliquée...

Message par Polymnie » 10 déc. 2014, 22:12

Comme dit Zimou c'est une bonne chose si vous arrivez à en discuter.
Etant en couple avec un S, je te confirme que rien n'ai simple.
Depuis que je me sais A j'ai moins souvent de rapport qu'avant. Eh oui qd on essaie d'être "normale" on tente des trucs.
Par contre les rapports se passent mieux.
Le plus important qd j'ai découvert l'asexualité, c'est que ça nous a permis mutuellement de nous déculpabiliser un peu, de plus nous comprendre.
Car on souffrait tous les deux et pourtant contrairement à ce que tu as l'air de croire chacun faisait des efforts.
Justes ces efforts comme les caresses ne sont pas ceux que l'autre attendait.
J'ai tendance à dire que j'ai besoin de caresses de A qd lui a besoin de caresses de S et c'est compliqué car tu as tendance à faire ce que tu voudrais qu'on te fasse si je peux dire ça.
En tous cas une chose est sûr sans discussion compréhension et amour je vois mal comment un couple A/S peut tenir.
Courage à vous et j'espère que votre conversation vous permettra d'avancer.

Avatar du membre
Sinne
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 09 déc. 2014, 09:34

Re: Je suis impliquée...

Message par Sinne » 11 déc. 2014, 09:18

...
Modifié en dernier par Sinne le 14 déc. 2014, 20:39, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité