Protéger sa relation en permettant les aventures

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Polymnie
Amène
Messages : 438
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 45 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Polymnie » 23 avr. 2014, 10:01

1 mariage sur 2ou 3 fini pas un divorce pas besoin d'être un couple A/S pour savoir que la vie de couple avec ou sans sexe est compliquée :D.
Mais je le reconnais ça doit être plus simple sans

enfin
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 14 avr. 2014, 00:02

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par enfin » 23 avr. 2014, 15:56

Renaissance1267 a écrit :Non, derrière le mot "compromis" se cache le mot Amour. Respect de chacun et amour profond des 2 côtés.
Je ne simule pas le plaisir génital, car j'en ai. Ce que je n'ai pas, c'est l'envie et le désir de mon mari sexuellement. Ce n'est pas avec mon sexe que je l'aime, mais avec ma tête.

Aimer, vivre avec quelqu'un, c'est déjà un don de soi, avant même le sexe. C'est très intime de partager la vie de quelqu'un, même sans faire l'amour !!

Je ne suis pas de ton avis. Et pour info j'ai un bac+5, mon mari n'a même pas son brevet, je gagne plus que lui.. L'argent et le train de vie n'ont rien a voir dans tout ça. Ce dont tu parles ce sont ce qu'on appelait autrefois des mariages de raison, donc sans amour. Ces femmes, ou hommes, ne sont pas forcément des A soumis mais des soumis tout court.

Nous ne sommes pas condamnés a la solitude car A !!
Il n'y aurait donc que les gens actifs sexuellement et sexuels qui auraient droit de vivre en couple ?
Que fait-on des malades (cancer de vulve/utérus/sein/prostate/testicules etc..) et handicapés qui ne peuvent pas avoir de relations sexuelles ? Ils sont condamnés a vivre seuls ? A être abandonnés par leur conjoint quand la maladie se déclare ?

Il y en a qui le font, mais je ne crois pas que ce soit une majorité. Quand on aime vraiment, on est capable de déplacer des montagnes..

Beaucoup d'idées et, à mon avis, beaucoup de confusion dans ce message...

Es-tu vraiment une A si tu retires du plaisir à faire l'amour ? Moi, à la simple idée d'être obligée de le faire, je n'ai aucun plaisir.

Vivre en couple n'est pas un droit mais un choix. Je ne voudrais pas qu'on m'impose de vivre avec un malade ou un handicapé que je n'aime pas. Le bonheur n'est pas dans le sacrifice de soi... à moins d'avoir la foi et de croire à la vie après la mort. J'aimerais bien connaître le nom de la montagne qui a été déplacée par l'amour. Est-ce en France ? Au Québec, je n'en connais aucune qui a "joui" d'une telle force émotive d'un être humain.

Aimer ne se résume pas effectivement à baiser. C'est ce que je dis depuis que je discute avec vous sur ce site.

Crois-tu sincèrement que ce n'était qu'autrefois que des femmes enduraient leur mari car elles étaient pauvres et soumises à des traditions sexeistes ? Fais une petite recherche simple et tu verras que les mariages de raison touchent encore des millions de personnes dans le monde. Bien contente pour toi que ton choix ne repose pas sur la nécessité de survivre mais sur l'amour.
Qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout.
Pascal

Renaissance1267
Affilié
Messages : 322
Enregistré le : 06 mars 2014, 01:37
A aimé : 12 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Renaissance1267 » 23 avr. 2014, 16:21

Je ne parlerai que pour moi et ne dirai plus rien sur ton post car tu es trop bornée et intolérante !! Tu es en colère et je peux le comprendre, mais ça ne te permet pas de me juger..

Oui je suis A car je n'ai aucun désir et aucune envie de mon mari sexuellement
Oui je ressens du plaisir, oui je me masturbe, oui g des fantasmes et je suis A.

Relis les définitions de l'asexualité. Je crois plutôt que c'est toi qui ne l'es pas..
La vie n'est pas un long fleuve tranquille.....

enfin
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 14 avr. 2014, 00:02

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par enfin » 23 avr. 2014, 18:00

Renaissance1267 a écrit :Je ne parlerai que pour moi et ne dirai plus rien sur ton post car tu es trop bornée et intolérante !! Tu es en colère et je peux le comprendre, mais ça ne te permet pas de me juger..

Oui je suis A car je n'ai aucun désir et aucune envie de mon mari sexuellement
Oui je ressens du plaisir, oui je me masturbe, oui g des fantasmes et je suis A.

Relis les définitions de l'asexualité. Je crois plutôt que c'est toi qui ne l'es pas..
En psychologie, ce que tu viens d'affirmer, que je suis en colère, s'appelle de la projection. N'est-ce pas faire preuve d'intolérance que de me traiter de bornée ? Si tu te sens si équilibrée, pourquoi ressens-tu le besoin de te justifier sur un site tel que celui-ci ? De clâmer haut et fort ton "droit" à la vie de couple ?

Simplement, j'exprime le fait que je ne pourrais pas faire ce que tu fais avec ton mari. Je suis au contraire plus zen que toi car je n'ai pas à me battre pour déplacer des montagnes. Je n'ai pas d'aversion pour les S. Au contraire, je les plains de devoir vivre des frustrations, de devoir faire des compromis avec des A. De par mon choix de vivre en A, je jouis de plus d'avantages que d'inconvénients. Je ne nie pas le fait que d'être seule comporte des inconvénients, au contraire. J'aimerais rencontrer un A avec qui construire mon futur, avoir des projets, faire des voyages, rire. J'aimerais bien ne pas être si seule. L'amitié ne comble pas tout. Mais dire qu'on est une A est un tabou et les autres A ne se trouvent pas sur des sites internet au Québec.

Je n'ai pas de désir sexuel (dans le sens génital du terme) pour un autre être humain. N'est-ce pas la définition de l'asexualité ? J'ai du plaisir dans la vie, avec moi même (et oui... je me touche) ou en faisant plein d'activités signifiantes. Je ne rejetterais pas les câlins, je voudrais tant dormir dans les bras d'un autre (homme ou femme). Mais bon... je n'ai jamais rencontré personne qui pense ou réagisse comme moi.

Sincèrement, je te souhaite d'être heureuse en couple le plus longtemps possible. Ton mari fait preuve d'une grande tolérance et tu dois effectivement t'en réjouir si c'est ce que tu souhaite.
Qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout.
Pascal

Avatar du membre
lilytrip
Affable
Messages : 133
Enregistré le : 16 oct. 2009, 20:32
Localisation : Allemagne
A aimé : 2 fois
A été aimé : 7 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par lilytrip » 25 avr. 2014, 20:19

Le sujet dérive quelque peu en altercation, c'est dommage...

Je fais partie des A optimistes qui considèrent les relations A/S comme possibles même si compliquées. L'important est de savoir pour soi ce qu'on est en mesure d'accepter ou pas, de connaître nos limites et les choses qui nous feraient souffrir ou nous détruiraient psychiquement sur le long terme. Et il s'agit aussi d'accepter les risques mais chaque décision en contient.
Pour que "l'autorisation d'aventures" soit bénéfique à un couple A/S, il faut que:
- la personne S se sente à l'aise d'aller voir ailleurs (il ne faut pas qu'elle s'y sente forcée)
- la personne A ne soit pas d'un tempérament jaloux
Mais le point crucial reste toujours la communication. La personne S doit être dans l'honnêteté par rapport à ses autres relations. Et cela ne dépend pas que d'elle, la personne A doit être capable d'entendre et d'accepter ses différentes relations. Et si la personne S se sent tomber amoureuse ou la personne A sent qu'elle devient jalouse, ses sentiments doivent être exprimés au sein du couple.
Après oui, il y a toujours le risque que la personne S tombe amoureuse d'un.e de ses aventures mais ce genre de choses peut aussi arriver à un couple strictement monogame. On peut rencontrer une personne et tomber amoureux/amoureuse sans qu'il n'y ait eu rapports sexuels. Tout couple fait face à une "bombe à retardement" en quelque sorte. Il y a des bombes qu'on réussit à désamorcer et d'autres pas, ainsi va la vie...
"L'utopie n'est pas l'irréalisable mais seulement l'irréalisé. "

Avatar du membre
Relax
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 27 avr. 2014, 22:13
Localisation : Canada
A aimé : 2 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Relax » 29 avr. 2014, 13:19

Commentaire de Jérôme sur un autre post (voir: 37 ans en couple...)

Personne ne sortira de l'anonymat car ceux ou celles qui suggèrent cette solution ne vivent pas en couple ou ne l'ont même jamais été... Un couple 'censé', qui a donc des sentiments l'un pour l'autre, ne fera jamais ce genre de choses. Et croire, que cela peut préserver un couple, je le répète, c'est de l'utopie. Celles et ceux qui suggèrent cette solution ne connaissent absolument pas les sentiments amoureux, c'est pas possible. Et quand c'est comme ça, il vaut mieux donc s'abstenir de proposer de tels 'conseils' et rester dans l'anonymat...

___________________________________________________________________________________________________________


Je trouvais intéressant de raporter son commentaire plus facile à justifier sur ce sujet. Es-tu un S Jérôme pour faire reporter sur les épaules de la A la culpabilité de la crise conjuguale ? On dirait que tu supposes que le S ne doit pas souffrir, que c'est la faute du A si le couple vit des difficultés. :ouhla: :ouhla: :ouhla:

Pour moi, ce n'est la faute ni de l'un, ni de l'autre. Que le S trouve lui-même les moyens de vivre ses sentiments comme tu le dis, sans forcer (et c'est là que le mot "esclavage" peut servir à exprimer la souffrance du A, obligée de répondre aux exigences d'un autre) sa conjointe à subir ses assaults (car moi, je le sentais comme une agression sexuelle passive). C'est de cette façon qu'en tant que A je me sentais, comme une victime non consentante, privée de ma liberté de dire NON, alors que l'option "Va voir ailleurs pour le sexe" était sur la table et qu'il ne voulait pas "par principe" franchir ce pas. Le A a le droit aussi d'avoir des principes, tel que le respect de son intégrité et de sa dignité.

Rester dans l'anonymat est aussi impossible que de préserver une relation A/S à long terme si le S ne trouve pas d'autres alternatives pour sublimer ses frustrations. Si proposer au S des aventures peut probablement signer la fin de couple (je l'ai vécu), se taire est extrêmement souffrant. L'anonymat va finir aussi par provoquer la fin du couple ou attaquer sévèrement la santé mentale du A.
"Nous recherchons tous le bonheur, mais sans savoir où, comme des ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu'ils en ont une."
Voltaire

Avatar du membre
Relax
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 27 avr. 2014, 22:13
Localisation : Canada
A aimé : 2 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Relax » 29 avr. 2014, 15:42

Jérôme,

Quelle mauvaise foi !!! Penser que des boutades ou des jeux de mots sont inoffensifs pour des A qui souffrent et qui tentent de trouver des solutions à leurs problèmes de couple ne te rend pas irresponsable de la souffrance que tu crées par tes propos. Je sais lire et j'ai suivi le fil de discussion. Tu es trop subtil pour qu'on comprenne que ce que tu écris n'est pas ce que tu penses. Mais... qu'est-ce que tu penses ???

Je respecte le fait que tu serais offusqué si on t'offrait d'aller voir ailleurs. Respecte le fait que ça peut être une solution pour d'autres couples. Respecte le fait qu'un A peut aimer véritablement jusqu'à aller suggérer au S qu'il peut se "soulager" avec un autre être humain.

En tant que S, serais-tu frustré de voir que des A s'en sortent bien une fois qu'ils acceptent pleinement leur condition ? Ce n'est qu'une supposition bien sûr...

J'ai été en couple, j'ai proposé à mon conjoint d'aller combler son manque de sexe ailleurs, j'éprouvais de l'amour pour lui, je ne suis pas restée dans l'anonymat. Alors, ton commentaire ne vaut plus rien.

NB: Affiche-toi clairement S dans ta signature pour que le néophyte puisse comprendre ta réalité. Sinon, ça fausse la compréhension de tes "sentiments".
"Nous recherchons tous le bonheur, mais sans savoir où, comme des ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu'ils en ont une."
Voltaire

Renaissance1267
Affilié
Messages : 322
Enregistré le : 06 mars 2014, 01:37
A aimé : 12 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Renaissance1267 » 29 avr. 2014, 16:11

Ça me rappelle quelquechose toute cette agressivité...

Relax = Enfin = troll ?????????.......... :(
La vie n'est pas un long fleuve tranquille.....

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Piccolo » 29 avr. 2014, 17:08

Renaissance1267 a écrit :Ça me rappelle quelquechose toute cette agressivité...

Relax = Enfin = troll ?????????.......... :(
Effectivement, ce sont bien les mêmes personnes.

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Sven L. » 29 avr. 2014, 22:01

Sans trop m'engager dans la conversation, je vais évoquer l'anonymat :

Proposer, même avec les meilleures intentions du monde, de lever l'anonymat des gens sur internet à tendance à...disons...provoquer, de manière épidermique, des levées de boucliers et/ou provoquer des torrents d'insultes, à la limite rouvrir le vieux débat.
A mon sens, ça ne sert à rien; qui veut rester anonyme(et rares sont les admins qui forcent les gens à se dévoiler)le restera.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Avatar du membre
Relax
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 27 avr. 2014, 22:13
Localisation : Canada
A aimé : 2 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Relax » 29 avr. 2014, 22:12

Je cite Jérôme qui cite Renaissance... Si ce n'est pas une insulte, je ne sais pas ce que c'est...
T'es ignare ou quoi ? Ou un troll comme le dit Renaissance. Je suis A, mais tu comprends rien ma pauvre. T'aurais pas du choisir 'Relax' comme pseudo car ça ne te va pas du tout.

J'aime bien Aven, le seul soucis, c'est que de temps en temps, on a à faire à de drôles de spécimens...


J'ai dû manquer un épisode car je ne comprends rien à ce charabia. Vous me comparez à un "Enfin = troll" ? Euh... Je parle français, pas une langue de SF comme le klingon :?: . J'ai l'impression d'avoir abouti dans une confrérie utilisant des codes obscures...

J'avoue que j'ai été vindicative dans ma réponse à Jérôme mais comment je peux savoir qu'il est un A si dans le message avant il me confirme qu'il est un S ? Relisez le fil de la discussion. Dois-je savoir ce que j'ignore et être traitée d'ignare pour autant ?

Je ferai attention de ne pas répondre à vos commentaires à l'avenir (Piccolo, Renaissance et Jérôme). Vous semblez vous connaître et chercher un bouc-émissaire sur qui frapper car il n'a pas la même opinion que la vôtre.

Ça fait deux jours que je suis inscrite, même si avant de le faire j'ai regardé certains sujets. Je vois que les nouveaux ne sont pas les bienvenus. Je saurai être discrète dans le futur sur ce site. Je vais toutefois signaler ce message à l'admin pour ne pas que vous vous acharniez sur d'autres nouveaux.
"Nous recherchons tous le bonheur, mais sans savoir où, comme des ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu'ils en ont une."
Voltaire

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Piccolo » 29 avr. 2014, 23:13

Relax a écrit :Je ferai attention de ne pas répondre à vos commentaires à l'avenir (Piccolo, Renaissance et Jérôme). Vous semblez vous connaître et chercher un bouc-émissaire sur qui frapper car il n'a pas la même opinion que la vôtre.
Je ne connais pas plus Jérôme et Renaissance que toi, donc pas de délire paranoïaque s'il te plaît.
Il n'y avait rien de méchant dans ce que je disais, c'était juste une constatation. Je n'ai même pas pris part au débat, et j'ai à peine lu le fil du sujet.

Avatar du membre
Lenka79
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 30 oct. 2013, 17:39
A aimé : 2 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Lenka79 » 30 avr. 2014, 11:15

enfin a écrit :Bonsoir à tous (du Québec),

Seriez-vous prêt à accepter les aventures et même les services de prostitué(e)s pour garder le meilleur de votre relation ? Suis-je la seule à considérer que l'abstinence du sexué n'est pas un prix acceptable pour garder sa relation saine ?

Surement pas avec une prostituée en tout cas. Souvent bien trop glauque relevant même parfois du viol organisé...et puis même...j'aurais vraiment du mal du mal à accepter que mon partenaire se paye les services d'une femme qui ne le désire pas.En fait je trouve cette démarche abjecte.
Pour le reste;tout dépend de la relation instaurée j'imagine. Le polyamour demande bcp de confiance en soi et en l'autre et la nécessité de vivre une relation sécurisante.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par Zimou » 30 avr. 2014, 12:17

Bon, je vois que ça chauffe un peu ici. Dommage car le sujet est vraiment intéressant et apporte de nombreuse réponse bonne pour la plupart qui permettra à un couple A/S de se rendre compte de ce que c'est que de tenter une aventure extraconjugale, et des risques encouru.
Concernant Relax et Enfin, ce sont une seul et même personne. Il me reste à comprendre pourquoi, en général c'est pour troller que les comptes multiple sont fait... Je fais quelques recherches sur cette personne et si c'est en effet du troll la modération agira en conséquence.
Merci, en attendant, de rester courtois dans vos messages, surtout dans un sujet comme celui ci sur lequel tous les avis sont partagé et tous très intéressant.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

choooj
Ascendant
Messages : 1041
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 146 fois
A été aimé : 172 fois

Re: Protéger sa relation en permettant les aventures

Message par choooj » 07 mai 2014, 13:18

Je reviens sur la "levée d'anonymat"

Je n'invite personne à donner son nom-adresse-n°tel (tout de même ... :roll: ).

Je note qu'autant dans ce fil que sur un autre, la plupart des posts sont des prises de position théoriques.
Le seul à témoigner sur sa vie A/S sans sexe est Enethir. D'autres comme moi, témoignent de ce qu'elles ont dû se remettre en question et développer un autre ressenti par rapport au sexe, ce qui a permis à leur couple de trouver un nouveau point de fonctionnement.

Je n'ai vu aucun post (mais je ne suis pas allée déterrer les anciens fils) où un membre vient dire :
"mon(a) compagnon(e) est S, cela fait 6/10/20 .. ans que nous sommes heureux ensemble et nous le devons à un savant équilibre, car il(elle) fréquente d'autres partenaires auprès desquels il(elle) s'épanouit sexuellement mais me réserve l'essentiel de son temps ce qui nous permet de partager une infinité d'expériences non sexuelles et évidemment beaucoup d'amour. J'ai été un peu jaloux(se) au début mais ce sentiment s'est peu à peu évanoui parce que ..."

Lorsque je parle de ma propre situation, ce n'est pas parce que j'aime m'afficher (je protège farouchement ma vie privée).
Je constate juste que bcp de couples A/S envoient des SOS et sont à la recherche d'une solution personnalisée.
De notre côté nous ne pouvons parler que de ce que nous avons vécu.

Alors oui, si des A/S ne "pratiquent" pas et que les relations extra-conjugales du S sont bien tolérées, qu'ils partagent cette expérience avec les personnes en souffrance.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité