malhureuse en coupls A/S ?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Cath1234
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:50

malhureuse en coupls A/S ?

Message par Cath1234 » 03 sept. 2013, 11:22

Ce n'est pas toujours simple d'expliquer sa vie sur internet comme ça, mais je suis vraiment malheureuse de ce qu'il nous arrive et j'aimerais plus que tout trouver une solution!
Voila j'ai 28 ans et ça fait 4 ans que je suis avec mon compagnon. La première année de notre relation,nous vivions à 400 km donc nous nous voyions un week end sur 2 voire sur 3 et durant ces week end je voulais absolument lui faire plaisir donc nous faisions beaucoup l'amour , je ne le faisais pas pour moi mais pour lui.Il était heureux donc je l’étais aussi.
Puis je suis venue m'installer à coté de chez lui et la c'est devenu plus compliqué, petit à petit nous avons eu moins de relations sexuelles, il me reprochait de ne jamais venir vers lui et en se sentait pas désiré. Mais moi ça me demande un tel effort tout ça : j'ai envie qu'on fasse l'amour j'ai envie de lui donner ce qu'il attend mais JE N Y ARRIVE PAS. Dans ma tête je peux me préparer des semaines à l'avance en me disant ce jour là il faut que j' aille vers lui ( avec sous vêtements et bon repas) mais ça m’obsède j'y pense tout le temps jusqu'au jour J et la ben je n'y arrive pas toujours.
ON en a parlé , moi à chaque fois je pleure , je me sens pas normal et j'ai terriblement peur de la séparation à cause de ça. Lui me dit qu'il aime faire l'amour ( ce que je comprends tout à fait) et que c'est important pour lui dans une vie de couple et qu'il ne se voit pas vivre comme ça toute sa vie.On a cherché ensemble d'ou cela pouvait venir : depuis le début de mon adolescence je suis complexée car ( desolée si c'est cru mais je ne sais pas l'expliquer autrement) j'avais les petites lèvres plus grandes que les grandes lèvres donc j'avais très honte de ça et moi je me persuadais que mes difficultés à faire l'amour venaient de la. Voyant l'urgence de la situation pour ne pas qu'on se sépare j'ai décidé d'aller voir une sexologue ( ce qui n'est vraiment pas facile à prendre comme décision) je l'ai vu et elle m'a dit qu'un chirurgien opérait ce genre de pb, j'ai eu une opération réparatrice. Mon compagnon et moi espérions que tout allait s’arranger mais au final rien n'a changé, je n'ai toujours aucun désir.
Cela fait maintenant 3 ans que nous avons ce pb et je pense pas que notre couple ne tiendra pas encore longtemps. Il a tenu parce que l'amour est là , nous nous aimons mais j'ai peur qu'a terme cela ne suffisse plus.
Franchement je ne sais plus quoi faire : je n'arrive pas à aller vers lui je suis totalement bloquée et lui ne fait plus l'effort de venir vers moi mes pb l'ont bloqué.
J'ai besoin d'aide , il n'y a pas une journée ou je ne pense pas à tout ça et lui c'est pareil. On n'est tous les deux malheureux de cette situation mais on ne veut pas se quitter car on s'aime...
Aidez moi s'il vous plait , j'en peux plus de tout ça...

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Zimou » 03 sept. 2013, 11:50

Malheureusement, on va pas être d'une grande aide. Bien que ce soit pas à nous de te définir, tu semble bien asexuel. tu n'a aucun blocage vu que tu fais l'amour pour faire plaisir à ton homme sans problème, mais ton absence d'attirance t'as probablement lassé de ces pratiques, tu n'en veux plus. je pense que c'est parfaitement normal pour un asexuel d'en arriver là un jour ou l'autre. le problème... c'est qu'il n'y a pas de problème. Il est S, tu es A, l'un a des besoin, l'autre non. vous êtes tous les 2 normaux, seulement vous n'avez pas du tout la même orientation sexuel. Malheureusement pour vous, l'orientation sexuel ne se change pas. Il faut apprendre à vivre avec.
PS : que le sexe soit une nécessité dans un couple est une idée reçu totalement fausse. ça aidera pas bien, mais déjà si il se retire cette fausse idée de la tête, ça pourra servir.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Syrina
Affable
Messages : 132
Enregistré le : 10 août 2008, 19:03
Localisation : 67
A été aimé : 3 fois

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Syrina » 03 sept. 2013, 18:50

C'est un bien triste témoignage. Je trouve ça tellement dommage de se quitter pour une question de Q.

Comme dit Jérome, on ne va pas t'être d'une grande aide.... Sexuellement parlant vous êtes diamétralement opposés.

Je comprend très bien ta situation puisque je l'ai moi-même vécue. Avec mon ex on faisait l'amour au début. On se voyait essentiellement le WE. J'avais donc 5 jours pour me préparer psychologiquement... Mais très vite je ne pensais plus qu'à ça... C'était difficile pour moi après une semaine de boulôt de me remettre à un autre "boulot" sans pouvoir me pauser un peu.
C'est invivable.
Il m'a aussi fait des reproches puisque d'après lui je ne voulais même pas essayer. Il refusait d'accepter que je n'avais pas envie, tout simplement.

L'expérience me dit, malheureusement, que ce genre de relations ne durent pas longtemps...
Mon ex n'a même pas fait l'effort d'essayer de me comprendre, ni envisager des alternatives.

Essaye peut-être de dire à ton copain ce que tu ne feras plus de la manière la plus claire possible. Essaye aussi de lui expliquer qu'il n'y a pas qu'une seule pratique sexuelle. A mon humble avis, ce qui "coince" chez beaucoup d'asexuels c'est le coït. Le coït N'EST PAS LA SEULE PRATIQUE SEXUELLE! Je suis persuadée que la séxualité est un terme global qui englobe beaucoup d'aspects.
Ton copain ne devra donc renoncer qu'à certaines parties de sa séxualité et non pas à sa séxualité d'une manière générale.
Si lui ne veut pas s'adapter à ça pour une femme qu'il aime/dit aimer, c'est à lui de trancher et de mettre un terme à votre situation, pas à toi!

En tout cas, je croise les doigts pour toi!

Avatar du membre
Syrina
Affable
Messages : 132
Enregistré le : 10 août 2008, 19:03
Localisation : 67
A été aimé : 3 fois

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Syrina » 03 sept. 2013, 20:24

Jérôme a écrit :
Syrina a écrit :Comme dit Jérome
Heu j'ai encore rien dit moi sur ce sujet... :void:
Ah oui, mince.... je voulais dire Zimou :mrgreen:
Tu m'en veux pas, hein? :bise:

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Linoa » 04 sept. 2013, 01:47

c'est con mais ça m fait penser à une chose : quand je repense à mon ex, s'il a une nouvelle copine, il a du lui dresser un sacré portrait de moi au niveau sexuel, du genre la nana bien naze .

Cath1234
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 03 sept. 2013, 10:50

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Cath1234 » 05 sept. 2013, 12:34

Merci de vos réponses....Pas facile à entendre mais qui doivent surement refléter la vérité...Avoir une discussion la dessus c'est compliqué, moi je n'arrive pas à discuter , je ne me comprends pas j'arrive pas a m'analyser donc comment lui expliquer les choses.Je trouve ça affreux de devoir se séparer à cause du sexe c'est vraiment moche. Je lui ai dit de venir en couple voir un sexologue il ne veut pas : sa réponse : " je n'ai jamais eu besoin de quelqu'un coté Q ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer...".
Franchement ça m’obsède et je sais que je suis malheureuse à cause de ça mais je ne me résous pas à la rupture et au final on n'avance pas on en est toujours au même point, a ruminer tous les deux dans notre coin...

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Linoa » 05 sept. 2013, 19:04

Cath1234 a écrit :Merci de vos réponses....Pas facile à entendre mais qui doivent surement refléter la vérité...Avoir une discussion la dessus c'est compliqué, moi je n'arrive pas à discuter , je ne me comprends pas j'arrive pas a m'analyser donc comment lui expliquer les choses.Je trouve ça affreux de devoir se séparer à cause du sexe c'est vraiment moche. Je lui ai dit de venir en couple voir un sexologue il ne veut pas : sa réponse : " je n'ai jamais eu besoin de quelqu'un coté Q ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer...".
Franchement ça m’obsède et je sais que je suis malheureuse à cause de ça mais je ne me résous pas à la rupture et au final on n'avance pas on en est toujours au même point, a ruminer tous les deux dans notre coin...
La plupart des hommes sont bien trop fiers pour consulter un sexo! et pire admettre que ceux qui ont un problème ont effectivement un problème, tu sais je suis comme toi, on a eu des bribes de conversations sur notre sexualité, aujourd'hui elle est totalement inexistante et ce depuis environ 2 ans, nous vivons à distance l'un de l'autre mais je sais que nos sentiments s'amenuisent, malgré tout il y a encore qqch mais moi je n'ai plus du tout de désir pour lui... On en parlait pas écrit ( plus simple) , mais quand l'envie n'est pas là, franchement même en consultant un sexologue, à un moment donné il va nous dire de s'y mettre par un moyen ou par un autre mais pour moi ça revient à se forcer si l'envie n'est pas là?! à moins de prendre des aphrodisiaques ou autres boosteur de libido, si cela existe mais j'ai envie de dire : pas de miracle.
Je n'ai pas de solution à t'apporter, vous êtes incompatibles sexuellement, lui doit comprendre ta situation, voir s'il est possible de faire des compromis par amour..

Bon courage..

Avatar du membre
Ambre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 27 janv. 2009, 10:34
Localisation : Montpellier

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Ambre » 07 sept. 2013, 15:09

J'ai feuillleté un livre de psy sur les troubles sexuels.(Bon, selon les gens hein l'asexualité cest un trouble, parce que pas dans la norme, peu importe..) ils proposaient une approche intéressante, qui pourrait peut être marcher dans ton cas si tu es bloquée:
Interdire tout contact sexuel. C'est à dire sexe, sein, toute zone érogène.. Le but de cette approche serait de déculpabiliser l'asexuel afin qu'un contact charnel ( des tendresses sans sexe) puisse s'établir sans que celui qui n'a pas envie puisse arrêter de penser au sexe justement et donc se laisse aller. Ca permet au moins de débloquer les contacts physiques.
Je l'utilise avec mon copain S de temps en temps, on appelle ca les "vacances du sexe" ^^ ca me fais pas mal de bien de pouvoir relâcher un peu cette pression du 'faut que j'couche" et au final ca me permet de mieux supporter ensuite l'acte en lui même.. (parce que je pense que si tu veux que ta relation marche, les compromis sont des DEUX cotés.. faudra que tu couches, faudra qu'il accepte une sexualité différente..)
Apres j'ai de la chance que mon copain ne considère pas le sexe comme une absolue neccessité de penetration, pas tout le tps... meme si faut quand meme toucher tout ces trucs dégueu, bon, par amour, et parce qu'il en a besoin de temps en temps, l'important c'est de trouver le bon compromis qui marche...
C'est sur que ca fait flipper de se dire "toute ma vie jvais devoir faire ca" ou pour le S 'toute ma vie le sexe sera difficile", mais dans ce cas de figure, faut justement essayer de gerer ca sur le court terme, ca marche tres bien et sans se faire peur et les mois passent tout seuls ! :)

sweetmary
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 01 mars 2012, 23:12

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par sweetmary » 10 sept. 2013, 20:27

Salut Cath1234
Je comprends ce que tu as vécu. Je sors d'une relation de 1 an avec un S. Pourtant avant même d'être ensemble je lui ai dis que j'étais A. (il a d'ailleurs appris un nouveau mot et l'existence des A) m'a dit qu'il respecterait car il tenait à moi... ça n'a pas duré longtemps, quelques jours après j'ai tout de suite cerné qu'il était très demandeur d'un point de vue sexuel, en oubliant ce que je lui avais dit et j'ai fini par "cédé". Les premiers mois on se voyait tous les 15j ça allait, comme toi au début je faisais des efforts durant ces 2j de weekend et quand j'ai emménagé... c'était tout le temps qu'il fallait le faire (j'avais déjà eu un avant goût pendant les vacances, mais tenant à lui malgré ce mal j'ai quand même été vivre avec) et là je suis devenue triste à mourir... je faisais toujours tout pour lui, je cédais, mais je ne me sentais pas respectée, aimée.. j'avais l'impression d'un corps-objet. Je tenais tellement à lui que je n'arrivais pas à partir et aujourd'hui encore c'est récent et douloureux. J'ai beau me dire que je n'étais pas heureuse car ce problème de confrontation A/S n'était pas très vivable et ça influe après sur d'autre chose, mais il me manque quand même...
Je ne sais pas où en est ta situation aujourd'hui, j'espère en tout cas que tout va bien pour toi.

Hijo

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Hijo » 17 févr. 2014, 13:43

Cath1234 a écrit :il me reprochait de ne jamais venir vers lui et en se sentait pas désiré
En revanche ça, ça ne se fait pas... on a le droit de partager ses craintes, surtout celles de ne pas se sentir aimer ou désirer, après tout c'est ce qui nous donne le sentiment d'exister et d'être attaché aux autres. Sans ça on se flinguerait...
Mais si c'est pour flatter son égo là je dis stop.
Bon, pour ton partenaire c'est peut-être la peur de ne pas être suffisant pour toi, ça se comprend, mais céder, limite se sacrifier pour l'autre sans se sentir apaiser en retour arrêtez le massacre, ne vous blessez pas !

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3678
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Baelfire » 20 févr. 2014, 15:08

Oh là là c'est horrible ce qui t'arrive! On est pas mal à être passés par là et si il y avait une recette miracle, tu penses bien que ça se saurait!

Après, l'acte sexuel se définit par tellement de choses...peut être que certaines te plaisent et que tu te sentirais prête à les pratiquer de temps en temps. Tu devrais peut être avoir une discussion "détaillée" avec ton homme à ce sujet.

Mais si tout te dégoute tu n'as pas à te soumettre.
Image

TAGADAAAAA !!!

Hijo

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Hijo » 20 févr. 2014, 16:30

Ewe a écrit :
Hijo a écrit : Mais si c'est pour flatter son égo là je dis stop.
Je crois que pour un S c'est pas une question d'ego, se sentir désiré fait partie du package quand on est sexuel.
Tu vas m'épingler à chaque message que je laisse ? D'ailleurs que cela te plaise ou non, tu déformes mes propos qui plus est. Ta réponse n'a rien n'a voir avec ce à quoi je pensais en écrivant cela.

Hijo

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Hijo » 20 févr. 2014, 16:56

Tu interprètes. Énervée ? Heu non... blasée ouais à la limite. Tu arrives à me voir depuis derrière ton écran ? En revanche il faut éviter de me dire de me calmer, parce que oui ça, ça m'énerve.
Tu réponds à tout dans quel but ? Échanger c'est une chose et c'est bien ouais mais... c'est fatiguant de se faire alpaguer au moindre message. C'est pour avoir raison et imposer ton point de vue à tout prix ? C'est comme ça que ça marche avec toi ? Ce ne sont pas des reproches mais des vraies questions que je pose. Je ne te connais pas après tout. Puis vraiment... tu es à des années lumières de ce que je cherche à exprimer. J'écris de la daube à ce point ?

À te lire on croirait que tu trouves que les A sont anti-S, tandis que toi tu m'as l'air anti-A en décortiquant la moindre réflexion ou ressenti qu'on puisse exprimer vis à vis d'un S. Perso je me contrefous de savoir ce dont ils ont envie, si beaucoup de A ont eu la malchance de tomber sur des S trop demandeurs au point de les « haïr » ils en ont le droit.
Le désir c'est hyper naturel, ça ce n'est pas moi qui dira le contraire. Or pour les S qui sont incapables de faire passer les sentiments avant le cul, ça me sidère. Lorsqu'on aime son partenaire, évidemment qu'on le désire ! Je suis 100 % d'accord. Et non tout les S n'ont pas d'arrière pensées... Mais une satanée grosse majorité d'entre ne pensent qu'à ça, je persiste et signe. C'est barbant de leur trouver des excuses, c'est un besoin vital, c'est ceci c'est cela. Et nous en tant que A, pourquoi on ne nous ne reconnaît pas à notre juste valeur, hum ? Je n'sais pas moi, celle de ne pas emmerder les autres avec nos « non-besoin » par exemple.

Hijo

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Hijo » 20 févr. 2014, 19:46

Ah bah oui des questions moi j'en pose... c'est justement pour comprendre tu vois, il n'y a pas d'énervement.
Moi je ne te parle pas de tes émotions, mais de tes réponses. Qu'est-ce que j'en sais moi quelle tête tu tires derrière ton pc ou de quelle humeur tu es ?
J'ai compris que c'était un forum ici, je n’empêche personne de donner son avis, je suis la première à aimer ce qui s'y dit (ou pas). Qu'on ne soit pas d'accord avec moi alors ça... je m'en biiiip. Bien sûr que c'est normal, et je peux même remettre en question ma manière de voir les choses lorsque quelqu'un m'interpelle. Mais là... tu corrige chaque message comme si t'avais un stylo rouge à la main. Je suis pas revenue sur le forum pour me faire saquer parce que ce que je dis ne correspond pas à tes réflexions. Pourtant j'en ai eu des débats houleux ici ou ailleurs mais je n'ai jamais eu de souci. Si tu as vraiment ce besoin pressant et intenable de dire ce que tu penses sans pour autant vouloir t'imposer aux autres, ah bah, tant mieux, c'est tout à ton honneur.
Puis où j'ai écris que je m'enfoutais de ceux que les autres pensent, que les autres m'emmerdent n'importe quoi. Je rebondissais sur le sujet des rapport entre S et A.

Bah écoutes si t'es écœurée, dommage pour toi, c'est vrai que ce que tu écris est un régal pour les yeux en comparaison de mes messages.

Hijo

Re: malhureuse en coupls A/S ?

Message par Hijo » 20 févr. 2014, 20:07

J'ai adoré tous mes professeurs mais bon... :roll:
Ewe a écrit :Ecoeurée oui, de ton niveau de message je m'abstiendrais de formuler un jugement, de voir une telle agressivité de la part de quelqu'un à qui j'ai pris la peine de donner de mon attention bienveillante, là certainement !

Si ça t'ennuie pas, essaie de ne plus me poser de question, ça m'évitera de te répondre. Comme ça, statu quo.
Mon niveau de message ? Ta bienveillance ? Ah bah nous y voilà aussi... Tu es une sainte qui a été si gentille, je te dois donc allégeance parce que je suis une pauvre fille ? Ton niveau de message a beaucoup plus de valeur que le mien évidemment ^^ Je ne te posais pas de question en particulier avant ça mais là encore une fois...

Je vais stopper là, je ne veux pas pourrir davantage le topic avec mon niveau :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité