Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Maëlle » 26 juin 2012, 00:51

j'en connais plein qui ne sont pas comme ça. Et il y a pas mal de femmes très demandeuses. je doute qu'il y ait une réelle grande différence de besoin entre les deux sexes. Dans les deux cas il y a des hyper, des "normaux", des hypo et des A. La différence est dans la vision de la société, les normes morales (on ne reviendra pas sur la différence de connotation entre un don juan et une chaudasse ) et sur les normes de performance imposées à ces messieurs (qui du coup mentent sur la fréquence de leur rapports ;) )
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Linoa » 26 juin 2012, 20:01

Ah oui?? ça m'intrigue, je côtoie que des hommes très demandeurs, très portés sur le sexe, je dois en connaitre un seul qui m'a avoué être assez frigide , pas très sexe etc ca m'a agréablement surprise ^^ Oui il y a beaucoup de femmes demandeuses, mais je pense qu'un nombre non négligeables de personnes jouent un rôle et se donnent un genre pour paraître cool, "in" , dans le coup comme on dit niveau sexe mais qui sont peut être juste normaux ou même hypo en vrai, c'est dommage ce comportement .. Une personne très sexe devrait pouvoir être satisfait de sa condition autant qu'une personne hypo ou A , non? Oui les hommes ont davantage la pression sur la performance sexuelle, ce qui me déplaît beaucoup :ouhla:
Tout à l'heure sur Docti un jeune homme a posté sur la section asexualité pour dire qu'avec sa copine ils ne faisaient pratiquement jamais l'amour, qu'ils n'en ressentaient pas le besoin, qu'ils étaient très heureux et amoureux ainsi ^^ d'ailleurs je ne sais pas pourquoi il a posté il voulait savoir ce que les gens en pensaient, si c'est bien normal, ah ba y'a un mec qui a réagit assez vivement pour dire qu'ils était potes et certainement pas un couple, que s'ils niquaient pas , ils étaient amis, (lol) ca m'a fait vraiment chié de lire ça... et une autre fille qui venait dire que c'était du gachis (lol) que l'homme et la femme n'avait pas un vagin/un penis pour la déco, qu'ils passaient à coté de choses merveilleuses .. je pense qu'ils ont du essayé à plusieurs reprises et ont du tirer leur propres conclusion,c'est dingue comme des S ne prennent pas la peine de comprendre les A, les A comprennent pourtant qu'on puisse dire que la sexualité est merveilleuse mais penser l'inverse alors? enfin avoir peu d’intérêt pour cela c'est forcément mal .. :/ mais d'autres S ont dit que s'ils étaient heureux comme ca c'était le principal, qu'ils étaient sur la meme longueur d'onde sexuellement et que c'était ca l'essentiel ( ca fait plaisir de lire cela) , je vois mal des gens se forcer à faire l'amour pour découvrir ce qu'il y a de merveilleux là dedans si c'est pas leur truc, certains S sont vraiment bornés et pensent que tout le monde sont comme eux .. :ouhla:

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 646
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par ~flor_vermelha~ » 27 juin 2012, 20:09

Tout à l'heure sur Docti un jeune homme a posté sur la section asexualité [...]
Je ne savais pas qu'il y avait une section de ce type sur ce site. Je suis allée voir et j'ai l'impression que la plupart des personnes qui y sont actives ne comprennent pas grand-chose à l'asexualité telle qu'elle est définie par AVEN, c'est plutôt un sous-forum où les gens parlent de leurs problèmes de couple qui sont dûs au fait qu'un partenaire a plus d'envies sexuelles que l'autre. Cette section existe-t-elle depuis longtemps et qui est-ce qui l'a appellée comme ca? Quelqu'un le sait?
Modifié en dernier par ~flor_vermelha~ le 28 juin 2012, 09:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
vizal
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 27 avr. 2012, 21:26
A été aimé : 1 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par vizal » 27 juin 2012, 21:51

j'en connais plein qui ne sont pas comme ça. Et il y a pas mal de femmes très demandeuses. je doute qu'il y ait une réelle grande différence de besoin entre les deux sexes.
Les hommes S ont plus de besoin sexuel que les femmes, idées reçues ou réalité? Je ne sais pas trop, mais force est de constater que la plupart des "travers et dérive" lié à la sexualité concernent en grande majorité les hommes. Notons par exemple que les prostituées sont bien souvent des femmes et leurs clients des hommes (l'inverse existe bien évidemment), que la plupart des affaires de viol mettent en cause des hommes et que leurs victimes sont des femmes, que dans les affaires de pédophilie ce sont bien souvent des hommes qui sont mise en cause et plus rarement des femmes (si, si ça existe aussi)... L'industrie pornographique a une clientèle (très) majoritairement masculine... maintenant est ce que ça prouve qu'il y a une différence entre homme et femme sur ce sujet, le débat est ouvert :o

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Syd » 28 juin 2012, 07:29

~flor_vermelha~ a écrit :c'est plutôt un sous-forum où les gens parlent de leurs problèmes de couple qui sont dûs au fait qu'un partenaire a plus d'envies sexuelles que l'autre. Cette section existe-t-elle depuis longtemps et qui est-ce qui l'a appellée comme ca? Quelqu'un le sait?
Ce sous-forum de Doctissimo existe depuis quelques années déjà, et a été créé à une époque où certains ont voulu utiliser le mot 'asexualité' comme un synonyme de 'abstinence' (procédé marketing d'une maison d'édition à l'occasion de la sortie d'un livre, ignorant la définition des chercheurs scientifiques, reprise par Aven), d'où une certaine confusion qui perdure sur certains sites.

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Oups » 28 juin 2012, 08:39

vizal a écrit :Notons par exemple que les prostituées sont bien souvent des femmes et leurs clients des hommes (l'inverse existe bien évidemment)
Si on n'avait pas derrière nous des siècles où l'homme a le droit de tout sur la femme...
Et la société de consommation semble ne pas arranger les choses : http://www.prostitutionetsociete.fr/soc ... -un-retour
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

cmimi

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par cmimi » 12 août 2012, 22:53

Bonjour Platonic,

Personnellement, je suis une A en couple avec un S depuis 5 ans. Il a vite vu que je n'était pas portée sur ''la chose''. Mais je n'ose pas lui dire que je suis une A, même si je n'éprouve pas de honte à en être une. Il souhaite qu'on passe souvent à l'acte et je fais quelques efforts pour ne pas le frustrer. Je suis un peu dans ta situation. Nos besoins en ce domaine étant (très) différents, je ne sais pas s'il ne voudra pas aller voir ailleurs ou rompre un jour, ou si c'est moi qui vais finir par me lasser de faire des concessions sexuelles pour le contenter. C'est très difficile de trouver un équilibre.
Je n'ai pas encore trouvé le moyen de lui en parler. Il est vrai que pour un ou une S, les frustrations ou privations sexuelles peuvent être durement ressenties. Il faudrait peut-être que tu continues de communiquer avec elle sur les sentiments qu'elle ressent vraiment à ton égard, pour savoir si c'est juste ''physique'' avec l'autre homme ou s'il y a un risque qu'elle tombe amoureuse de cet autre et dans ce cas que votre couple s'étiole.

Cmimi

Avatar du membre
avenpil
Affable
Messages : 136
Enregistré le : 14 nov. 2012, 03:54
Localisation : México

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par avenpil » 21 nov. 2012, 05:28

Platonic
comprendre votre situation
l'étape des circonstances semblables en ce moment
Si la relation peut continuer sexuée / asexuée
J'ai essayé de comprendre ce que j'aime
je tiens à féliciter
l'aime vraiment
c'est vraiment mignon
"Si nous ne pouvons pas
donner
pas nous retirer "
liberté
besoin de se sentir le sexe
C'est le bonheur pour eux
J'ai décidé de partager aussi
temps
seule fois
tout sera réglé
le meilleur pour vous
l'amour sans le sexe

Avatar du membre
JanisJop02
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 22 mai 2013, 11:41
Localisation : Nord (59)

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par JanisJop02 » 22 mai 2013, 14:38

personnellement, je pense ne pas pouvoir supporter que mon ami soit infidèle...c'est peut être (sûrement) très égoïste de ma part. Je "préfére" encore la rupture...
~Do what you love and love what you do ~

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Zimou » 22 mai 2013, 18:06

Jérôme a écrit :Un couple A/S sur la durée, ça ne marche pas. Et même étant A, comment supporter que son conjoint se "soulage" avec un autre ? Ce n'est pas possible franchement :non:
Il y en a qui essaye ^^ de là a dire que ça marche (ou pas), je ne sais pas. peut être ça marche pour certain. En théorie, le sexe et les sentiments sont 2 chose distincte et un S doit être capable d'avoir des relation sexuel avec une femme et d'en aimer une autre. C'est en pratique que c'est plus compliquer, lorsqu'il y a relation sexuel il y a souvent risque que les sentiments s'en mêle.
Quand au fait d’être égoïste, j'estime personnellement que si le/la S demande sans cesse d'avoir des relation sans jamais s'abstenir, il/elle est totalement égoïste, et lorsque le/la A refuse sans cesse de satisfaire son/sa conjointe sans jamais céder (ou accepter qu'il/elle se soulage ailleurs le cas échéant), il est aussi totalement égoïste. en gros, est égoïste que celui qui pense qu'a lui, le S si il ne pense qu'a lui en n'acceptant pas que sa/son compagnon refuse les relations sexuels, et le/la A en refusant toutes les avances de son/sa partenaire. Je pense que pour qu'un couple A/S ai une chance, il faut au minimum que les 2 soit à 50% altruiste. apres, si l'un des 2 (ou les 2) sont plus qu'a 50% altruiste, ça aura encore plus de chance de marcher. et si les 2 sont 100% altruiste, ça veut dire que le/la A est prêt à toujours céder pour son/sa compagne, et que les S est prêt à ne jamais avoir de relation sexuel et rester abstinent. ça ne peut que marcher (dans la théorie). mais je pense pas que ça existe quelqu'un de 100% altruiste xD bien que personnellement, je serais prêt à accepter beaucoup des demandes de ma partenaire par amour (ce fut le cas dans une précédente relations). il y a cependant des risques, ceux qui ont fait ça trop longtemps ont parfois développé un dégout du sexe (ça créer des soucis psy)... mais on sait que c'est aussi mauvais d’être trop altruiste, faut parfois penser à soit ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Enethir
Affable
Messages : 102
Enregistré le : 25 avr. 2013, 19:37
A aimé : 7 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Enethir » 22 mai 2013, 20:38

Challenge Accepted !

Je sais que ma partenaire est A. Si jamais elle acceptait, la seule idée qu'elle puisse se forcer réduirait complètement à néant mon désir. Je ne peux pas m'empêcher d'y voir une forme de contrainte. Il n'y a pas une question de 50% ou quoi que ce soit pour moi.

Je suis S, après un an de célibat, je ne me jette pas sur la première personne que je croise ! :roll: Pire, je m'engage dans une relation avec une A : je dis donc bye bye à la chose pour une durée indéterminée. Vous pouvez dire que c'est le frisson de la nouveauté, mais je ne peux pas envisager de tromper ou de « marchander » (c'est de la contrainte, cela me met mal à l'aise).
Perdu

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Tyane » 23 mai 2013, 21:44

JanisJop02 a écrit :personnellement, je pense ne pas pouvoir supporter que mon ami soit infidèle...c'est peut être (sûrement) très égoïste de ma part. Je "préfére" encore la rupture...
Il ne s'agit pas d'infidélité si l'on se dit tout. Il existe des situations de polyamour (d'union à plus que deux) ça marche (enfin, j'en connais au moins une).

Avatar du membre
Ambre
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 27 janv. 2009, 10:34
Localisation : Montpellier

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Ambre » 24 juin 2013, 13:11

Zimou a écrit : Quand au fait d’être égoïste, j'estime personnellement que si le/la S demande sans cesse d'avoir des relation sans jamais s'abstenir, il/elle est totalement égoïste, et lorsque le/la A refuse sans cesse de satisfaire son/sa conjointe sans jamais céder (ou accepter qu'il/elle se soulage ailleurs le cas échéant), il est aussi totalement égoïste. en gros, est égoïste que celui qui pense qu'a lui, le S si il ne pense qu'a lui en n'acceptant pas que sa/son compagnon refuse les relations sexuels, et le/la A en refusant toutes les avances de son/sa partenaire. Je pense que pour qu'un couple A/S ai une chance, il faut au minimum que les 2 soit à 50% altruiste. apres, si l'un des 2 (ou les 2) sont plus qu'a 50% altruiste, ça aura encore plus de chance de marcher. et si les 2 sont 100% altruiste, ça veut dire que le/la A est prêt à toujours céder pour son/sa compagne, et que les S est prêt à ne jamais avoir de relation sexuel et rester abstinent. ça ne peut que marcher (dans la théorie). mais je pense pas que ça existe quelqu'un de 100% altruiste xD bien que personnellement, je serais prêt à accepter beaucoup des demandes de ma partenaire par amour (ce fut le cas dans une précédente relations). il y a cependant des risques, ceux qui ont fait ça trop longtemps ont parfois développé un dégout du sexe (ça créer des soucis psy)... mais on sait que c'est aussi mauvais d’être trop altruiste, faut parfois penser à soit ^^
C'est un peu comme ca que nous avons résout le "pb" avec mon copain (S) actuel : il envie tout les 3 jours, ma "fréquence" de base étant tout les 3 mois... Il a donc envie 30 fois plus que moi...
Pour qu'il comprenne bien que tout les 3 jours semble énorme pour moi, je lui ai dit "imagine que j'ai envie 30 fois plus que toi, j'aurai envie 10 fois fois par jour, tu te forcerais 10 fois par jour pour moi toute la vie?" (bien qu'il ai tjs refusé de me forcer la main hein)
Du coup on s'est mit un peu au milieu... (enfin lui refusant de me forcer, j'essaie d'y penser une fois par mois..bien évidement il deteste ces calculs la, mais bon qu'est ce qu'on ferait pas pour garder l'homme qu'on aime ^^)

titane
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 01 mai 2014, 18:52
A été aimé : 1 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par titane » 01 mai 2014, 19:27

bonjour a tous

je suis nouveau sur le forum et je viens partager mon experience et ce sujet est tout a fait approprié.

je suis S en couple avec une personne A ou du moins qui a que tres peu d'envie ( par exemple aucune envie pendant deux ans).
j'ai quant à moi pas mal d'envie mais je tache de me freiner. j'avoue que j ai eu beaucoup de mal a comprendre que la personne que j'aime et qui m'aime n'ai pas de désire sexuelle pour moi. Pour moi cela fait partie intégrante de la relation. ce n est pas le plus important mais cela reste quand meme un pilier.

Mon amie a au debut eu que tres peu d'envie. je la soupconne meme de s'etre forcé au debut de notre relation. depuis on a beaucoup discuter et elle me dit avoir tres peu d'envie. qu'elle se contenterait volontiers d'une vie sans relation intime. ce que l'on fait depuis un peu plus de deux ans , (excepté une ou deux fois )

j'essaye de comprendre le mieux que je peux. je ne la force jamais. il en est hors de question. pour elle comme pour moi. je pense que psychologiquement cela doit etre dur de ce forcer et je ne voudrais pas qu elle se sente mal. de plus je ne pense pas que cela arrangerai les choses. les moments intimes entre nous ne serait que negatif car vecue negativment. Dautre part de toutes les facons si elle se forcait je ne pense pas que moi je puisse trouver du plaisir en sachant cela.

Seulement voila, d'un autre coté moi j'ai des envies. je vis tres mal le fait de ne pas avoir de relation sexuelle dans ma vie,( de ne pas me sentir désiré sexuellement par ma partenaire egalement). mais je ne me vois pas en avoir hors couple non plus ( meme si madame m'a deja proposé et que je sais que cela serait possible, personnellement je trouve cela trop dur, je ne suis pas sur qu elle soit completement indifferente a ce que j'aille satisfaire mes besoins ailleurs et je me verrai pas rentrer chez moi apres avoir fait sa ! enfin c est mon point de vue je comprends tout a fait les personnes qui le font je ne juge pas du tout ! je suis juste un peu vieux jeu peut etre ).

Pour moi il est hors de question de quitter ma copine. je trouverai cela trop dommage car à part cela nous sommes heureux et tout se passe au mieux. mais d'un autre coté la perspective de vivre toute ma vie sans sexe m'est difficile. je me sens seul et incompris. je me sens donc un peu coincé. je tache de faire des efforts. par exemple bien que nous en ayons discuté je tache de ne pas parler trop souvent du sujet. je ne voudrais pas qu elle culpabilise car apres tout si elle n'a pas d'envie elle n'y est pour rien! mais d'un coté cela m'a rendu plus distant et parfois plus agressif, car je me sens vraiment mal au fond de moi comme je l ai lu plus haut dans le sujet je suis tendu dans tous les sens du terme. ( l'image m'a d'ailleur bien fait rire).
je ne cherche pas forcement de solution non plus ici mais plutot des discussions. peut etre pouvez vous m'aider a comprendre, parler aussi peut etre avec des gens qui sont dans la meme situation que moi, ne pas me sentir seul. j'aimerai arriver a contenir ma frustration et que cela ne soit pas une gene au quotidien.

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Couple A/S sans aucune relation S ? Ça peut marcher ?

Message par Divine » 01 mai 2014, 19:41

En ce qui concerne tes frustrations, ça va être en effet très dure à gérer et beaucoup te diront que, sur le long terme, ca ne fonctionnera pas.

Cependant, concernant le fait que tu vis mal le fait de ne pas être désiré, le seul truc qui pourrait t'aider est simplement de bien comprendre que le manque de désir ne veut pas dire manque d'amour. Je me doute que tu le sais déjà puisque tu es ici sur ce forum pour t'informer (ce qui est admirable) mais c'est quelque chose qui peut être long à comprendre réellement, profondément. L'idéal pour bien assimiler cette notion est, oui de venir ici t'informer, mais aussi de parler à ta copine. Vous dites que vous évitez d'en parler, je ne sais pas si tu parlais strictement d'éviter de réclamer des rapports sexuels ou si vous ne parlez plus du tout de votre absence de vie sexuel ou de vos ressentis...Si c'est le cas (que vous n'abordez plus le sujet d'aucune façon), je pense que cela vas vous nuir plus qu'autre chose. Entant qu'asexuelle qui a été au moins 4 ans avec une S, je peux te dire que les incompréhensions de ta moitié sont beaucoup plus difficile à vivre que les questions/discussions sur le sujet de l'asexualité et ses dérivés. D'ailleurs, toi même tu la vis de ton côté, cette incompréhension, et ça semble te peser. Ne serait-ce pas parce que vous ne communiquez pas assez vos sentiments sur le sujet, justement?

Ta copine connaît le terme «asexualité»? Elle s'y reconnaît ou tu l'as toi-même «diagnostiquer»? Peut-être est-elle asexuelle et ne connaît pas bien le terme et peut-être se sentirait-elle mieux dans sa peau et moins en conflit si elle pouvait mettre un mot sur sa situation et elle-même s'informer du sujet.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité