Quand le manque de désir brise le couple

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
pénélope
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 12 oct. 2011, 16:44

Quand le manque de désir brise le couple

Message par pénélope » 16 oct. 2011, 11:53

Bonjour à tous et à toutes,

Je découvre ce forum, et je viens partager avec vous mon problème.
J'approche de la quarantaine, mon mari aussi, et nous avons deux enfants. Nous vivons ensemble depuis quinze ans et la situation est devenue très difficile entre nous à cause de mon manque de désir.
Au début de notre relation, j'étais demandeuse de sexe, c'était plus ou moins "tout nouveau tout beau", et rapidement, je m'en suis lassée. J'ai essayé de donner à mon mari ce qu'il voulait, c'est à dire des relations régulières mais il fallait que je me fasse violence pour le faire. Pourtant, une fois dans le feu de l'action, je trouve ce moment d'échange assez agréable, mais je n'ai jamais pris l'initiative...à son grand désarroi.
Aujourd'hui, je n'ai plus aucune envie, ni de sexe, ni d'embrassades ni rien en fait...

Alors, bien sur, mon mari, qui est un "S" pour qui le sexe revêt une importance capitale dans un couple, ne comprend pas. Pour lui, j'ai un problème, je suis anormale et les disputes s'enchainent.
Je lui ai parlé de l'asexualité, il a surfé sur le net pour me dire ensuite que ça ne concernait qu'1 % de la population et qu'il n'avait vraiment pas de bol ! Evidemment, peut-être qu' 1 % de la population assume son asexualité, mais je ne pense pas que soient pris en compte le nombre de femmes (et d'hommes aussi) qui supportent le devoir conjugal sans véritable envie...mais qui ne le diront jamais.

Il m'a donc prévenue qu'il irait voir ailleurs si je ne changeais pas de comportement à son égard, et il l'a fait. J'ai toujours été au courant de ses escapades et j'apprécie sa franchise à son sujet. Toutefois, ça ne m'a pas poussé à faire des efforts. Le sexe est pour moi quelque chose dont je me passe très bien. Je me sens bien ainsi mais je culpabilise énormément de lui faire tant de mal.
Alors effectivement, je pourrai me forcer, mais ce n'est pas ce qu'il veut (je le comprends) et je doute que sur le long terme ça soit bénéfique pour l'un comme pour l'autre. Je ne veux pas me forcer à faire quelque chose qui ne me donne pas (plus) envie, ça ne serait pas honnête, ni envers moi, ni envers lui.
Lui refuse de renoncer au sexe, c'est pour lui un plaisir de la vie, voire l'unique "grand" plaisir qui puisse exister. La situation est donc bien compliquée, chacun ne pouvant revenir ce qu'il est, sur ses envies ou son manque d'envie.

Au cours d'une énième discussion sur le sujet (qui devient récurent), il m'a dit que je n'avais peut-être pas trouvé la sexualité qui me convenait, et qu'avant de faire une croix sur le sexe, je devrais essayer de découvrir d'autres formes de sexualité (et là, il me parle d'expériences à plusieurs, de SM, d'échangisme :shock: ). Évidemment, pour moi c'est tout simplement hors de question, ça ne me branche pas, mais pas du tout. Il ne comprend pas que ces pratiques, même si je conçoit qu'elles peuvent plaire à certains, ne font pas écho en moi.

Pour conclure, je dirais que je ne sais plus ce que je suis, suis-je "A" ou ma libido est-elle tout simplement endormie ?
Peut-on devenir "A" ?
Bref, je ne sais plus où j'en suis... cette situation est perturbante pour nous deux.
Alors que faire ?
Me forcer pour qu'on puisse rester ensemble ? Je crois que le problème ressurgirait tôt ou tard.
Se séparer pour qu'il puisse refaire sa vie avec quelqu'un qui éprouverait ce désir qui me manque tant ?

Beaucoup de questions en somme...

J'attends donc vos commentaires, votre ressenti par rapport à mon histoire.

Merci de m'avoir lue.

Avatar du membre
Agesse
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 07 avr. 2011, 12:52
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Agesse » 16 oct. 2011, 21:47

Bonjour,

Touchant témoignage ! Ca ne doit pas être facile, mais la question à se poser est : est-ce que vous vous aimez encore ? Car dans ce message, pas de "je l'aime et j'aimerais que ça aille bien", plutôt un sentiment de culpabilité... et ce n'est pas sur ça qu'on base un couple ...

Si aucun des deux ne supporte plus cette situation, et de plus la flamme s'est éteinte, malheureusement continuer serait plus mauvais qu'autre chose :|

Avatar du membre
Disorder
Adepte
Messages : 159
Enregistré le : 14 oct. 2011, 01:59
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Disorder » 17 oct. 2011, 00:09

Salut !

Je n'ai pas d'expérience de vie de couple et je suis donc mal placée pour donner des conseils, mais je me lance quand même : Ce que je comprends dans ce témoignage, c'est que ton mari ne te respecte pas, et ça me choque beaucoup. Il fait du chantage en te disant qu'il ira (et va) voir ailleurs et il te suggère des pratiques sexuelles "déviantes" pour soit disant t'éveiller à nouveau au sexe, mais moi j’interprète plutôt ça comme une façon égoïste de pouvoir avoir des rapports sexuels sans te tromper directement sachant qu'il sait ton manque d'attrait pour les rapport sexuels en ce moment.

A quoi bon rester avec un homme que tu ne désire plus, qui te trompe et donc ne te respecte pas en tant que femme et épouse, et qui n'accepte pas cette phase A ?

Et comme le demande Agesse, où en êtes-vous sentimentalement parlant ?

Enfin voila, j'espère ne pas t'avoir choquée en disant tout ça, mais c'est mon sentiment en lisant ce message, je me trompe probablement. ^^
Quoi qu'il en soit, bon courage, j'imagine que ça doit être vraiment dur à vivre...

Du reste, tu es la seule à pouvoir savoir si tu es A, en te posant les bonnes questions. De mon côté, je pense qu'on peut devenir A même après une relation S, tout comme on peut devenir homo après une relation hétéro, on peut même être A pendant une période, puis (re)devenir S...les choses ne restent pas toujours comme elles sont et ne sont pas toujours ce quelles semblent être. :)
Gender :
[ ] Female
[ ] Male
[x] Licorne

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Voya » 17 oct. 2011, 00:30

Bonjour,

La 1ère question déjà à se poser est vous vous aimez encore? avez encore envie de vivre/partager réellement ensemble? Parfois on reste plus avec son conjoint par habitude, pas peur d'être seule, pour les enfants, ou autres raisons, mais plus forcément par amour, donc faut déjà faire le point de la situation honnêtement. Et ne culpabilise pas, chacun est comme il est et c'est justement à l'autre de nous accepter tel qu'on est, si il nous aimes vraiment.
Après on peut trouver aussi des compromis si besoin. Pour ma part, un conjoint demandeur en sexe, si je ne pouvais pas le fournir, aurait bien entendu mon accord pour aller faire du sexe ailleurs, on peut pas priver ceux qui en ont besoin non plus. Quand les décisions sont prises dans le respect de chacun, tout les arrangements sont possible.
il m'a dit que je n'avais peut-être pas trouvé la sexualité qui me convenait, et qu'avant de faire une croix sur le sexe, je devrais essayer de découvrir d'autres formes de sexualité (et là, il me parle d'expériences à plusieurs, de SM, d'échangisme :shock: ). Évidemment, pour moi c'est tout simplement hors de question, ça ne me branche pas, mais pas du tout. Il ne comprend pas que ces pratiques, même si je conçoit qu'elles peuvent plaire à certains, ne font pas écho en moi.
Ca serait pas plutôt ton mari qui aimerait bien tester ce genre de sexualité et essaye de trouver un prétexte pour que vous le fassiez? Je te dis ça, car mon ancien conjoint, voulait aussi tester ce genre de choses. Il m'avait juste proposé, je lui avait dit que ça ne me tentait pas, donc il avait pas insisté, considérant que ça devait être un choix volontaire et pas une obligation si c'était pas mon truc.

Pour ma part, moi non plus j'ai jamais compris, les gens qui me disent que le sexe, c'est 80% du couple (déjà entendu véridique). En effet avec ce type de raisonnement on comprend pourquoi il y a tant de divorce/séparation de couples au bout de quelques années, car les gens sont lassés et vont voir ailleurs. A mon avis pour les A, c'est bien supérieur à 1%, c'est 1% connu actuellement.

Avatar du membre
Shirei
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 12 oct. 2011, 11:12

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Shirei » 17 oct. 2011, 16:53

Hello Penelope,

Ton histoire nous parle car je pense que nous, sans vouloir généraliser, on a du faire des choses pour l'autre plus que pour nous.

c'est toujours délicat de donner des conseils.

Tu as beaucoup parlé de ton mari, mais et toi ?
Tu as envie de continuer l'aventure?
Peux-tu tolérer ses incartades?
Car comme l'a dit voya tant que cela TE convient c'est le principal.
Car une rupture ce n'est pas toujours facile quand ce n'est pas murement refléchi.

Bon courage a toi, et sache que tu n'es pas seule.

bye

saladelle
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 25 nov. 2011, 14:49
Localisation : cevennes france

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par saladelle » 02 déc. 2011, 07:00

si on prononçe le mot "incartade" , c'est sou entendu qu'il y a contrat !!!personne appartient a personne !!! :D

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Voya » 02 déc. 2011, 15:17

100% d'accord, on appartient qu'a soit même, pas aux autres. Pour ça que sur le fond, je suis un peu contre le mariage, car il y a un contrat sur la relation d'amour.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Dexter » 02 déc. 2011, 23:28

Voya a écrit :100% d'accord, on appartient qu'a soit même, pas aux autres. Pour ça que sur le fond, je suis un peu contre le mariage, car il y a un contrat sur la relation d'amour.
+1
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Aliénor » 03 déc. 2011, 00:22

Voya a écrit :100% d'accord, on appartient qu'a soit même, pas aux autres. Pour ça que sur le fond, je suis un peu contre le mariage, car il y a un contrat sur la relation d'amour.
+2
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

pepapig
Aspirant
Messages : 33
Enregistré le : 05 janv. 2012, 19:50

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par pepapig » 28 mars 2012, 21:32

Bonsoir,

Je viens de lire ton message du mois d'octobre et je me dis que j'aurais pu l'écrire.

Actuellement, j'ai 38 ans, je vis toujours en couple et mon mari va voir ailleurs avec mon "consentement". Il me dit par contre que ce n'est pas viable à long terme car il ne se sent pas bien comme ça. Après 20 ans de vie commune, je ne peux plus faire semblant. Quand j'ai découvert que l'asexualité existait, je me suis enfin sentie soulagée. Je lui ai dit clairement que pour moi, le sexe c'était terminé. Je me suis forcée pendant 20 ans en croyant qu'un jour peut-être, j'aimerais ça. Je n'ai jamais eu envie. Il ne peut pas comprendre car pour lui, le sexe est un des piliers dans une relation. Et comme ton mari, il me dit qu'il 'a vraiment pas de bol d'être tombé sur une comme moi.

Je me dis qu'il va finir par me quitter mais tant pis. Il m'a en fait quittée pendant un an car il est tombé amoureux d'une de ses partenaires sexuelles mais est revenu car il s'est rendu compte que je suis quelqu'un de très facile à vivre si ce n'est la question du sexe. Moi, je l'ai laissé revenir en lui précisant que c'était no-sex, à prendre ou à laisser. Ca paraît un peu dur mais pour moi, c'est une question de survie. En même temps, je ne sais pas si je l'aime encore d'amour. C'est plutôt une relation d'amitié mais je trouve que ce n'est déjà pas si mal.

Et toi, où en es-tu? Vis-tu toujours en couple? Comment gères-tu cette période de ta vie? Je te souhaite beaucoup de courage pour affronter la situation. Ce n'est pas facile.

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Linoa » 28 mars 2012, 22:47

Salut pepapig,

Franchement je trouve que ton mari est un con de te dire qu'il a pas eu de bol d'etre tombée sur une femme comme toi, surtout que tu le laisse aller voir ailleurs, c'est déjà énorme d'accepter ça je trouve! et c'est bien sur prendre le risque qu'il tombe amoureux d'une autre , ce qui est pratiquement inévitable à mon sens . A moins d'aller aux putes.. Et puis on ne tombe pas sur quelqu'un! on décide de faire un bout de chemin avec une personne, on subit pas quand meme! alors s'il est malheureux, qu'il s'en aille.. Tu as bien raison d'etre catégorique avec lui, à prendre ou à laisser, vous etes pas enchainés l'un à l'autre non plus, il est libre de partir.. je vis un peu la meme chose avec mon copain, nous avons 23 ans, mais nous ne vivons pas ensemble et je doute que ca arrive un jour ou ca ne durera pas longtemps, mais il sait que c'est ainsi, que je ne suis pas très portée sur le sexe, forcément pour eux on a tout les tords j'ai l'impression, un peu de compréhension, d'ouverture d'esprit leur ferait pas de mal! ils admettent pas la différence jai l'impression, tout de suite c'est anormal, faut soigner etc. merde alors , nous on se sent bien comme ça,il arrive un moment ou oui on s'en fou et on dit clairement les choses, s'il est pas content monsieur peut s'en aller.. des femmes portées sur la chose, y'en a plein, mais ils oublient qu'il n'y a pas que ça, d'ou le fait que ton homme soit revenu, car il sait bien que tu es une femme bien. Et moi aussi ma relation se transforme en amitié j'ai l'impression, pourtant on est très tendres l'un envers l'autre, toujours des mots d'amour. Nous 2 ca fait que 2 ans et demi.. mais avec mon ex j'ai vécu la meme chose.. Bref, dur à gérer oui.

Priscann
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 29 mai 2012, 22:43

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Priscann » 03 juin 2012, 10:46

Je pense aussi que lorsqu'on aime sa femme on ne peut pas dire qu'on n'a pas de chances d'être tombé sur elle. Cette remarque vient sans doute de l'hyper sexualité présente sur internet et qui fait croire à tout un chacun que s'il ne filme pas ses ébats il est sexuellement ringard. Pour être moi-même S et vivre avec une A, je peux vous dire que ce n'est pas évident à vivre mais qu'en aucun cas je n'oserais dire que je n'ai pas eu de chance.
Pour ce qui est d'aller voir ailleurs je trouve toujours étonnant cette façon de croire que c'est quelque chose de facile. Il ne suffit pas de claquer des doigts et contrairement à ce que j'ai pu lire les femmes demandeuses ne sont sans doute pas légion. Perso je pense qu'on me considère plutôt comme un beau mec très tendre et très sympa et je n'ai jamais eu de propositions pour autant (aucune vanité dans ces paroles, hein 8-) ). Ce que je veux dire c'est qu'effectivement, et même si je ne suis jamais passé à l'action jusqu'à ce jour, aller voir ailleurs me semble être une solution jouable pour celui qui est S. Encore faut-il trouver cet "ailleurs" ! :void:

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4207
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 58 fois
Contact :

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par cyclodocus » 24 juil. 2012, 12:19

pénélope a écrit :Bonjour à tous et à toutes,
....Au début de notre relation, j'étais demandeuse de sexe, c'était plus ou moins "tout nouveau tout beau", et rapidement, je m'en suis lassée. J'ai essayé de donner à mon mari ce qu'il voulait, c'est à dire des relations régulières mais il fallait que je me fasse violence pour le faire. Pourtant, une fois dans le feu de l'action, je trouve ce moment d'échange assez agréable, mais je n'ai jamais pris l'initiative...à son grand désarroi.
Aujourd'hui, je n'ai plus aucune envie, ni de sexe, ni d'embrassades ni rien en fait...
t'es tu posé la question : j'ai été demandeuse, ce n'était pas plutôt un désir d'enfant plutôt qu'un désir de sexe ?
pénélope a écrit :Alors, bien sur, mon mari, qui est un "S" pour qui le sexe revêt une importance capitale dans un couple, ne comprend pas. Pour lui, j'ai un problème, je suis anormale et les disputes s'enchainent.....
Il m'a donc prévenue qu'il irait voir ailleurs si je ne changeais pas de comportement à son égard, et il l'a fait. J'ai toujours été au courant de ses escapades et j'apprécie sa franchise à son sujet.
où est l'amour de sa partenaire, son respect ?
il ne pense qu'à son ego
Toutefois, ça ne m'a pas poussé à faire des efforts. Le sexe est pour moi quelque chose dont je me passe très bien. Je me sens bien ainsi mais je culpabilise énormément de lui faire tant de mal.
tu remarqueras qu'il n'y a que toi qui fait des efforts pour contenter monsieur
lui s'en fout, il a une envie, il va ailleurs. sans pour autant se modérer

Lui refuse de renoncer au sexe, c'est pour lui un plaisir de la vie, voire l'unique "grand" plaisir qui puisse exister.
faire plaisir à sa femme n'est pas plus important ?
Au cours d'une énième discussion sur le sujet (qui devient récurent), il m'a dit que je n'avais peut-être pas trouvé la sexualité qui me convenait, et qu'avant de faire une croix sur le sexe, je devrais essayer de découvrir d'autres formes de sexualité (et là, il me parle d'expériences à plusieurs, de SM, d'échangisme :shock: ). Évidemment, pour moi c'est tout simplement hors de question, ça ne me branche pas, mais pas du tout. Il ne comprend pas que ces pratiques, même si je conçoit qu'elles peuvent plaire à certains, ne font pas écho en moi.
s'il y avait un problème, ce serait à toi de trouver la solution, pas à lui de te l'imposer de façon à ce qu'elle comble quand même ses besoins.

en espérant qu'il arrive à te comprendre et change un peu :bise:

sinon tu vas souffrir de plus en plus de la situation :ouhla:

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Ln33 » 24 juil. 2012, 13:06

situation ô combien difficile d'aimer sans désirer le sexe

pour ma part, je ne trouve pas étrange la phrase du mari qui dit qu'il n'a pas de chance d'être tombé sur elle, combien de fois ai-je dit à mon mari qu'il n'avait pas de chance d'être tombé sur moi :oops:

vous dites qu'on choisit, pour ma part, je ne choisis pas les gens dont je tombe amoureuse, pas plus qu'à mon avis mon mari n'a choisi de tomber amoureuse de moi.
Après, on choisit ou non de vivre ensemble, ça c'est ok, mais pour le reste, avant d'avoir passé tout ce temps ensemble, vous ne savez pas ce que sera la personne que vous aimez dans 5 - 10 - 15 - 20 ans...
....Au début de notre relation, j'étais demandeuse de sexe, c'était plus ou moins "tout nouveau tout beau", et rapidement, je m'en suis lassée.
c'est ce que j'ai vécu aussi
Aujourd'hui, je n'ai plus aucune envie, ni de sexe, ni d'embrassades ni rien en fait...
Pour les embrassades, est-ce que tu n'en as réellement plus envie ou est-ce que tu les fuis parce que ce sont les préliminaires au sexe?

Pour cyclodocus, tu dis que les efforts ne sont que du côté de pénélope, mais c'est nier aussi toutes les années où monsieur n'est jamais allé voir ailleurs, où il se l'est mise sous le bras. C'est juste que pour lui aujourd'hui, ça ne relève plus de l'effort, mais de l'impossibilité, je ne vois pas ça comme de l'égoïsme, mais plus comme si mettons, tu adore les tartes aux fraises, on t'interdit tous les jours d'en manger, sans raison valable à tes yeux, il y a peut-être un jour où tu iras en manger une en douce, sauf que pour un S, je pense que c'est un besoin presque vital alors que ma tarte au fraise ne l'est pas....

Concernant le mariage, avec mes grandes idées à la con, et mon romantisme à 2 balles, il s'agit d'un contrat moral librement consenti entre deux personnes qui implique entre autre la notion de fidelité, donc oui, le mot incartade est juste puisque moralement on s'est engagé à ne pas aller voir ailleurs, du moins sans le consentement de l'autre....

Etant pour ma part dans la situation après celle que tu décris, séparation pour des raisons diverses et variées dont celle du (no) sexe, je sais que je l'aime encore, je crois que c'est réciproque, mais je préfère qu'il puisse faire sa vie avec une autre qui sera plus une "vraie" femme que de continuer de part et d'autre à faire semblant : d'un côté, semblant de ne pas désirer le sexes, de l'autre, semblant de le désirer

concernant tes question, même si ton message date un peu

es-tu as ou es-tu devenue A, toi seule peut le dire, c'est à toi de savoir comment tu te sens vis-à-vis de ça
que faire?, pareil, la réponse est en toi et en toi seule, on ne peut que te faire part de ce que nous ressentons face à ton histoire qui se retrouve quand même dans nombre d'histoires entre A/hypo et S

Ce que j'ai pu constater, c'est que nombre de couples S ont tendance à "régler" les difficultés de couple par une bonne partie de jambes en l'air, histoire certainement de se dire qu'on s'aime toujours, ce qui est difficile pour un A/hypo

alors oui, on peut dire que quelque part, il n'a pas eu de "chance" de "tomber" sur une fille que le sexe ne fait pas "bander", mais qui a certainement par ailleurs d'énormes qualités, on ne reste pas avec quelqu'un 15 ans pour rien, reste à savoir ce que vous ferez l'un pour l'autre pour le plus grand respect de vos personnalités et qualités respectives, bon courage
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Gaelle06
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 24 nov. 2016, 08:49

Re: Quand le manque de désir brise le couple

Message par Gaelle06 » 24 nov. 2016, 09:14

Bonjour

Je me permet d'intervenir également je ne sais si je serai lu, moi j'ai bientôt 40 ans , j'ai 4 enfants . J'ai toujours aimer le sex et de ce fait prend les devants , il manque une lumière Mesdames je m'explique
Avez vous déjà eu des ou un Orgasme avec votre mari ou copain ( je m'adresse à toutes)
Car si vous n'avez jamais eu ou eu peu d'orgasme je reprend l'exemple de la fameuse tarte au fraise
Si vous mangez une tarte aux fraise degueulasse chaque fois que vous en avez une devant les yeux ! Aurez vous encore envie d'en manger ?
Ont noûs accuse de pas aimer le sex noûs les femmes c'est archifaux !!!! Je peu vous le prouver !!!!
Et pour celle qui connaissent G Brassens ....95 fois sur 100 la femme s'emmerde en baisant ....Ç pas tout les jours qu'ont lui déride les fesses !!!!
À méditer mesdames mesdemoiselle
Et pour ce qui est de la preuve j'ai eu Beaucoup de partenaire avant de me fixé à mon grand regret a un seul
J'ai eu des périodes ou j'ai cru avoir des problèmes sexuelles , car j'étais avec dès mec Bof moyen peu entreprenant ou quî savent pas faire , et des périodes ou j'étais une Bai**** sur pattes avec certains mec qui punaise vous font décoller même le papier peint de la chambre et du coup noûs sommes H24 exité comme des puces ont peu jamais diré non .... ex : j'ai mal au crâne ou j'ai un rume ....non jamais car ont sais qu'ont va jouir vraiment ! Puis je le fait avec un autre quî de nouveau va éteindre la flamme me dégoûter entre <> du sex !( relations quî dur 2 a 3 avec mes partenaires bon ou mauvais amants ,je bai*** pas à droite à gauche vous m'eprenez pas svp! ) Et puis sa repart à nouveau Avec un quî sais faire et la C'est le bonheur à 2 ! Et aucun refus à l'autre meme en pleine nuit meme après une journée tres dur
Mesdames !!! Allez voir ailleurs svp passer pas à coter du plaisirs car en plus vos epoux sont des bon à rien et rejet la faute sur vous . Moi mon mari Est pas bon j'ai plus de désir et je demande plu ( et je me suis marié pensant que je resterai entreprenante mais non il a éteint mon désir ) , tôt ou tard j'irai voir ailleurs car je sais que le problème viens pas de moi et que lui malgré tout me trompera pesant que je suis une A comme vous dites
Bisous
Gaelle06

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités