Des solutions?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Âne à Ailes
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 11 déc. 2010, 12:08

Des solutions?

Message par Âne à Ailes » 11 déc. 2010, 12:34

Bonjour à tous et à toutes,

Je crains bien que je viens de découvrir le mot à mettre sur la relation que je vis depuis bientôt 2 ans avec mon copain. Pour vous résumer : au début coup de foudre extraordinaire, petite bulles de bonheur dans le cœur itou itou... Au début nous faisions l'amour très régulièrement, plutôt courts mais tout de même bien. Et puis les choses se sont gâtées (au bout de quelques mois). De moins en moins de rapports, de plus en plus courts.
J'essaye de comprendre, de lui parler. "Je n'aime pas ça", "il me faut une raison ou un évènement particulier pour me donner envie de faire l'amour", "c'est pour te faire plaisir"...
Je ne me sens pas désirée, j'ai 25 ans et suis dans une période de la vie ou la libido est plutôt élevée (enfin pour une "S"). Je me retrouve dans une situation difficile: j'ai du désir pour lui, je l'aime plus que tout, je ne sais pas quoi faire. Je sais que les réponses apportées à ce genre de problème seraient du genre "l'Amour est plus fort que tout","soit patiente ça peu marcher"... et j'en suis persuadée puisque cela fait 2 ans que je vis à ses côtés. Mais je voudrais savoir si un A peu devenir S? et par quel moyen?
Notre vie est triste à cause de cette absence de sexualité, je ne épanouie pas, notre intimité et notre complicité s'en trouvent diminuées. Je ne suis pas une "bombe" et auparavant la sexualité me permettait de remonter un peu mon estime de mon corps et de moi même. Elle me permet aussi de révéler à la personne que j'aime mes sentiments dans une situation d'intimité nue, dépouillée, vraie, le corps exprime le cœur. Me trouve-t-il belle malgré son absence de désir? La frustration est présente dans ma tête et dans mon corps à chaque instant. Et ça se ressent, pour lui je veux dire. Je le place sans le vouloir en situation d'échec puisqu'il ne parvient pas à mettre de mots sur son absence de désir. Dois-je lui parler de l'asexualité? Cela peut il le soulager de savoir qu'il existe plein d'autres gens dans son cas? Je ne suis pas sûre qu'il accepte même de mettre un mot là dessus, il a tendance à opter pour la feinte de l'huitre face aux problèmes: il se ferme sur lui même et de plus en plus.
Il me dit que si je veux je peux aller combler ce manque auprès de quelqu'un d'autre mais je ne souhaite juste que faire l'amour avec lui puisqu'il est le seul que j'aime.

Voilà une belle tartine avec pleins de questions..

N1n0u
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 22 nov. 2010, 14:22

Re: Des solutions?

Message par N1n0u » 11 déc. 2010, 13:00

Bonjour à toi,

Je ne pense pas qu'on puisse transformer un A en S. Nous pouvons faire semblant mais cela reste pour faire plaisir. Si il est effectivement A, tu dois comprendre que le sexe n'est pas une façon pour lui de manifester son amour pour toi. Il existe plein d'autres façon mais tu sembles te bloquer par rapport à ça et du coup ton couple en pâtit.

Il peut tout à fait exister dans un couple A-S une complicité et une intimité mais celle-ci n'est possible que si tu comprends qu'il peut manifester de l'amour pour toi sans coït. Vous devriez en parler à ce sujet-là, que tu comprennes qu'il puisse t'aimer, te trouver belle ... mais pas sexuellement. Je ne pense pas qu'il serait resté avec toi aussi longtemps s'il ne t'aimait pas. Et en ce qui concerne la beauté, il faut savoir qu'il peut te trouver belle, et je parie qu'il le fait, parce que la beauté se voit avec les yeux.

Tu devrais lui parler d'asexualité et voir s'il se reconnaît là-dedans.

Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: Des solutions?

Message par Ariane Phils » 11 déc. 2010, 13:38

Bon déjà, si sa libido a baissé d'un coup, ça peut être un problème de santé, hormonal ou un truc comme ça, ou à cause de certains médicaments, s'il en prend, par exemple.

Je pense que tu devrais essayer de ne pas trop le brusquer sur le sujet, pas mal de A ont été culpabilisés dans leurs relations, du genre "mais pourquoi tu veux pas faire l'amour, jte plais pas" etc. Ca peut être angoissant, à force, de ne pas être capable de donner quelque chose que la personne qu'on aime attend et mérite. Il y en a même qui nous le reprochent de manière assez blessante, comme si on y pouvait quelque chose xD !

J'avoue que c'est pas ici qu'on va comprendre le fait que tu manques de sexe. Mais j'imagine que ça doit être dur à vivre pour toi aussi. Essaye de te concentrer sur la tendresse, la complicité ? Il y a effectivement plein d'autres moyens que le sexe pour exprimer son amour. Par contre, je trouve ça un peu triste qu'il te dise, en gros, d'aller voir ailleurs. Je suis pas sûre qu'il dise ça de gaité de coeur ; je ne le connais pas, bien sûr, mais ça m'est arrivé de dire ça et j'avais franchement envie que la personne concernée me promette de ne jamais le faire. A mon avis ça montre qu'il se sent peut-être coupable de ce dont il te prive.

C'est possible qu'un A devienne un S. La libido est quelque chose qui varie tout au long de la vie, donc c'est encore possible que ça change, mais j'avoue que ça m'étonnerais un peu que ça change tout seul comme ça xD. En général, la poussée de libido, c'est plutôt l'adolescence quoi, d'ailleurs je me souviens avoir eu envie de sexe une fois, à l'époque, lol. Sinon, l'asexualité est la conséquence de plusieurs troubles psychologiques et / ou physiologiques. Dans ces cas-là, c'est guérissable. Par exemple il y a pas mal de troubles de la personnalité qui ont des conséquences néfastes sur la libido. Et même quand on est guéri, la libido met du temps à revenir. D'ailleurs, chez les personnes souffrant d'une dépression, même légère, on voit des baisses de libido. Sans compter que les médicaments comme les antidépresseurs, ou certains médicaments contre l'angoisse, ont un impact sur la libido. Bref, je m'égare, tout ça pour dire qu'il y a plein de causes possibles à une baisse de la libido. Il vaut mieux que tu en parles avec lui, et que tu lui demandes déjà s'il avait du désir pour toi au début de votre relation, s'il a toujours été comme ça, etc.

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Des solutions?

Message par Maëlle » 11 déc. 2010, 14:10

Âne à Ailes a écrit :Bonjour à tous et à toutes,
J'essaye de comprendre, de lui parler. "Je n'aime pas ça", "il me faut une raison ou un évènement particulier pour me donner envie de faire l'amour", "c'est pour te faire plaisir"...
je pense qu'il t'a parlé, il t'a dit la vérité, c'est honnête et courageux de sa part
Je ne me sens pas désirée
et c'est le cas. mais ce n'a rien de personnel.
Je ne suis pas une "bombe" et auparavant la sexualité me permettait de remonter un peu mon estime de mon corps et de moi même.
son absence de désir pour toi n'a rien de personnel. tu serais la femme la plus belle, la plus sexy du monde et avec un tampon rouge sur l'epaule estampillé : "élue amante de l'année par des consommateurs ultra satisfaits" que ça serait pareil.

Je comprends que cela te perturbe toi qui as besoin d'avoir confiance en toi sur ce point... ( j'aime pas le sexe mais en tant que "non bombe" je peux malgré tout me sentir flattée et sourire en disant non quand il arrive que quelqu'un me désire) mais il n'y a pas vraiment de solution. A moins que tu ne réussisses à en profiter pour te dire que la valeur d'un être humain ce n'est pas son corps et sa position vis à vis des critères esthétiques de son époque. Tu es avec quelqu'un qui t'aime pour d'autres raisons, qui lui a de l'amour et de l'estime pour d'autres parts de ton être. Peut-etre que plus tard ça va t'aider à remonter ton estime de toi.
Elle me permet aussi de révéler à la personne que j'aime mes sentiments dans une situation d'intimité nue, dépouillée, vraie, le corps exprime le cœur.
quand vous faites l'amour : tu exprimes ton amour par le désir. Ton ami prouve son amour en faisant pour toi quelque chose qu'il ne désire pas. c'est différent et pourtant c'est bien la preuve d'un même sentiment.
Me trouve-t-il belle malgré son absence de désir?
c'est tout a fait possible et même probable. La beauté n'enclenche pas chez nous le désir, mais l'attirance "esthétique" est connue par la plupart d'entre nous. :) tu lui plait très certainement ! :)
Dois-je lui parler de l'asexualité? Cela peut il le soulager de savoir qu'il existe plein d'autres gens dans son cas?[/i] Je ne suis pas sûre qu'il accepte même de mettre un mot là dessus, il a tendance à opter pour la feinte de l'huitre face aux problèmes: il se ferme sur lui même et de plus en plus.
Il me dit que si je veux je peux aller combler ce manque auprès de quelqu'un d'autre mais je ne souhaite juste que faire l'amour avec lui puisqu'il est le seul que j'aime.
lui en parler : oui. car il est très important que vous communiquiez. Mais il est tout a fait possible qu'il rejette la recherche pour différentes raisons. n'y voit pas là un manque d'amour. :bise:
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Âne à Ailes
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 11 déc. 2010, 12:08

Re: Des solutions?

Message par Âne à Ailes » 11 déc. 2010, 14:46

Merci à vous pour votre réactivité... je ne m'attendais pas à avoir des réponses aussi rapidement.
mais juste une question, est-il possible qu'un A le devienne, ou le soit par période? enfin je veux dire est ce que vous avez toujours ressentit cet état comme moi je me sens S depuis longtemps? au début de notre relation, nous avons eu des rapports fréquents avec un désir mutuel, enfin de nous deux quoi.., maintenant il me dit que au début c'était pour me faire plaisir mais 3 fois par jour pour me faire plaisir je pense que ça n'est pas possible.
je veux juste bien être sûre qu'il est A avant de lui soumettre cette hypothèse, pour ne pas qu'il se réfugie là dedans si le problème est autre. Enfin, je pense que vous comprendrez ma question

Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: Des solutions?

Message par Ariane Phils » 11 déc. 2010, 14:54

Ben je l'ai dit plus haut, mais il y a pas mal de raisons médicales pour lesquelles un S peut devenir A. Ca peut aussi être suite à un traumatisme, à un abus sexuel, à la prise de médicaments... S'il a eu du désir sexuel au début de votre relation, effectivement, il y a lieu de se poser la question.

Il faudrait connaître sa situation médicale, en fait. Mais au delà des troubles du genre dépression, trouble de la personnalité schizoïde, etc, ou la prise de médicaments, ça peut être un problème hormonal, par exemple. Enfin bon, s'il a eu une vie sexuelle normale avant, le mieux c'est d'aller voir un médecin, je pense.

Quant à se réfugier là-dedans... ça arrive que certaines personnes se réfugient dans l'idée d'être A pour ne pas affronter un traumatisme, ou par timidité excessive, par angoisse toute simplement, parce qu'il est parfois plus simple de nier ses désirs que de les assumer. Après, c'est à toi de voir si quelque chose a pu déclencher sa baisse de libido à l'époque.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Des solutions?

Message par Dexter » 11 déc. 2010, 14:55

oh que si 3 fois par jour voir même plus juste pour faire plaisir à son copain ou sa copine c'est possible je l'ai fait....
mais le naturel revient toujours, au bout d'un moment à ce forcer on en peut plus et on fait de moins en moins d'effort pour faire plaisir malgré qu'on aime la personne

autrement si il est vraiment A il ne pourra pas devenir S désolé
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Zimou
Administrateur
Messages : 4986
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 431 fois
A été aimé : 451 fois
Contact :

Re: Des solutions?

Message par Zimou » 11 déc. 2010, 14:57

bienvenue!
Âne à Ailes a écrit :Dois-je lui parler de l'asexualité? Cela peut il le soulager de savoir qu'il existe plein d'autres gens dans son cas? Je ne suis pas sûre qu'il accepte même de mettre un mot là dessus, il a tendance à opter pour la feinte de l'huitre face aux problèmes: il se ferme sur lui même et de plus en plus.
si il se ferme face au problème, essaye peut être de lui amené le sujet comme quelque chose qui n'est pas un problème. au détour d'une conversation, tu lui dit un truc du genre "tu as déjà entendu parlé de l'asexualité? j'aimerais que tu apprenne ce que c'est, pour peut être en parler après." ne pas lui dire que c'est a cause de son manque d'attirance, que c'est ce qui pose peut être problème dans ton couple, etc... si il te dit de lui même qu'il s'y reconnait, il sera ouvert a en parler! :)
Âne à Ailes a écrit :mais juste une question, est-il possible qu'un A le devienne, ou le soit par période?
d'après la FAQ, oui. mais c'est plutôt rare. un A peut devenir S, un S, A tout comme un homo peut devenir hétéro et vice versa. mais c'est rare.
Âne à Ailes a écrit :3 fois par jour pour me faire plaisir je pense que ça n'est pas possible.
si tu en avait envis 3 fois par jour, il allais pas te repousser... pas plus qu'il ne te repousse pas aujourd'hui, c'est pour te faire plaisir. ma toute 1ere fois, je l'ai fait par expérience. mais ce soir la, nous l'avons fait 3 fois. les 2 fois suivante m'était pas nécessaire. mais j'allais pas lui dire "non mais c'est bon, tu te calme la nympho!" xD restons poli, surtout quand on aime (j'insinue pas que tu es nympho hein! tout les S ont de grande envies au début de leur relation, c'est normal :) il est normal aussi que par amour, nous ne les refusons pas)
Ariane Phils a écrit :Ben je l'ai dit plus haut, mais il y a pas mal de raisons médicales pour lesquelles un S peut devenir A. Ca peut aussi être suite à un traumatisme, à un abus sexuel, à la prise de médicaments... S'il a eu du désir sexuel au début de votre relation, effectivement, il y a lieu de se poser la question.
c'est pas parce qu'il faisait beaucoup l'amour qu'il avait du desir! avant de savoir si il est malade, il serais bien de savoir si il avait du desir! :)
Modifié en dernier par Zimou le 11 déc. 2010, 15:00, modifié 1 fois.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: Des solutions?

Message par Ariane Phils » 11 déc. 2010, 15:00

Edit : (zimou > Oui j'avais pas lu ce bout là du post justement, mes yeux ont glissé dessus !)

Ah ouais j'avais pas lu le "c'était pour me faire plaisir" ! J'espérais naïvement qu'il avait du désir au début, ça aurait été moins triste dans un sens.

Oui du coup je suis de l'avis de Dexter, c'est tout à fait possible de se forcer, et ça devient plus dur de le faire avec le temps. Ca m'étonnerais effectivement qu'il devienne S comme ça sans raisons s'il n'a jamais eu de désir sexuel, malheureusement.

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Des solutions?

Message par Maëlle » 11 déc. 2010, 15:06

être asexuel c'est une orientation.

ta question revient donc a demander si un homosexuel peut de temps en temps désirer une femme. je répondrais bien : non ou alors il n'est pas homosexuel mais bi-sexuel. En même temps des homo ont été mariés avant d'admettre leur sexualité. ont-ils ou pas jamais désiré leur femme je ne sais pas.

pour en revenir à l'asexualité en principe nous étions comme ça à l'adolescence et nous le resterons. il n'y a pas de moyens de devenir S pour un A (ou il n'est pas connu). en voit tu pour toi d'arrêter d'être S et de devenir A ? on ne choisi pas.

Mais peut-etre ce n'est pas non plus ce qui qualifie le mieux ton ami. Il n'y a pas vraiment : hop 99% des gens qui ont du désir pareillement et 1% jamais. dans les 99% certains ont naturellement beaucoup de désir ( genre je sais pas : tous les jours, voire plusieurs fois par jours ) d'autres un désir moyen ( je sais pas trop : une fois semaine peut-etre ? )et d'autre un désir faible . beaucoup de couples avouent le faire très peu souvent. a partir du moment ou le désir est possible il va varier aussi selon les périodes de la vie ou les circonstances. Les débuts d'une histoire d'amour voit un désir supérieur à d'habitude chez les personnes concernées.

ton ami n'est peut-être pas vraiment asexuel mais plutôt hyposexuel; Il aurait alors des besoins plutôt faibles et peu fréquents que peuvent augmenter certaines circonstances comme le début d'une relation.

il faudrait savoir ce qu'il voulait dire dans cette phrase que tu as cité :
"il me faut une raison ou un évènement particulier pour me donner envie de faire l'amour"
le terme donner envie fait-il référence à un désir physique ou une envie " mental " ou " sentimentale" ? lui seul peut te répondre. et de la réponse te dira s'il est A ou pas.
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Lotsë
Acolyte
Messages : 390
Enregistré le : 01 août 2009, 15:12
Localisation : Bordeaux
A été aimé : 1 fois

Re: Des solutions?

Message par Lotsë » 11 déc. 2010, 15:27

.
Modifié en dernier par Lotsë le 21 juin 2012, 11:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: Des solutions?

Message par Ariane Phils » 11 déc. 2010, 15:33

Par A, je voulais dire quelqu'un qui n'a pas de désir sexuel, mais j'aurais pas dû vu que tous ceux qui n'ont pas de désir sexuel ne sont pas forcément des A. Désolée si je me suis mal exprimée. Le but n'était évidemment pas de dire que tout le monde ici est A à cause d'un problème ou d'un traumatisme ! Je suis désolée si j'en ai choqué, en plus ça a tendance à m'énerver quand on me dit que si je suis A c'est forcément à cause d'un problème médical et / ou d'un trauma xD. C'est le comble !

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Des solutions?

Message par Sven L. » 11 déc. 2010, 20:19

Salut et bienvenue. :cake:

En lisant tes posts ce que tu cherches est clairement visible : Être désirée sexuellement.
Ça n'est pas toujours possible, surtout en lisant ce qu'il t'as dit "occasion spéciale" "pour te faire plaisir".
J'aurais pu le dire moi-même...non en fait, je l'ai déjà dit(et me suis fait jeter mais là n'est pas le propos).

Les autres t'en ont déjà parlé mais :
Ce que tu dis être naturel ne nous viens pas à l'esprit.

Ariane Phils>Je ne connais pas ton parcours mais après avoir reçu des "c'est pas normal, tu as été abusé étant gamin" et "Va voir un psy" sans plus de délicatesse, ta vision changeras je pense...
Bref, donc, y aller mollo avec la théorie, certains peuvent mal le prendre.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Avatar du membre
Roland 32
Adepte
Messages : 233
Enregistré le : 21 sept. 2010, 13:36
Localisation : Gers - Midi Pyrénées
A été aimé : 1 fois

Re: Des solutions?

Message par Roland 32 » 12 déc. 2010, 00:26

Bonjour Âne à Ailes et bienvenue.
Ayant été marié une vingtaine d'années j'ai connu cette situation et les réponses de Maëlle sont très juste. Coté sexe il ne faut pas t'attendre des miracles, il ne le fera que pour ton plaisir, le sien est ailleurs. Tu n'est pas en cause et si il reste avec toi c'est que les sentiments qu'il éprouve à ton ton égard sont aussi profonds que les tiens mais il ne les exprime pas de la même façon. De plus difficile d'être très câlin avec une personne non-A car on éveille rapidement chez elle d'autres désirs auxquels on ne tient pas à participer, d'où une certaine froideur relationnelle et un replie sur soi-même. La meilleur solution pour sauver votre couple serait d'envisager d'avoir un enfant à condition que tu te sente capable d'envisager la disette sexuelle pendant encore de nombreuses années après la naissances des chérubins.
Pour ma par j'ai tenu 20 ans; mais une fois que la maison à été vide et que madame n'avait plus que moi à s'occuper, cela n'a pas tenu très longtemps est nous nous sommes gentiment séparé pour que chacun puissent mener la vie qu'il désirait. Cela n'empêche pas de rester ami.
C'est du vécu... Je pense qu'un couple A/S est beaucoup plus fragile quand c'est monsieur qui est A. Là dessus j'aimerai bien avoir le sentiment de reverine.
On s'ennuie très vite lorsque on ne s'occupe que de soi.
Une vie ne suffit pas lorsque on s'occupe des autres.
.

Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: Des solutions?

Message par Ariane Phils » 12 déc. 2010, 04:47

Sven > J'en ai reçu. Je pensais qu'il avait du désir sexuel au début de la relation... Dans ce cas, excuse-moi, mais il y a lieu de consulter, si le désir chute d'un coup. Et puis je ne vois pas ce qu'il y a de mal à dire "va voir un psy" ou "va voir le médecin". C'est vrai que ça peut être blessant de s'entendre dire "c'est à cause d'un abus, bla bla bla", je le reconnais, mais envisager que la perte de désir soit à cause d'un problème médical, je ne vois pas trop ce que ça a de blessant. Quand j'ai vu que c'était mon cas, le premier truc que j'ai vérifié, c'est que rien ne clochait. Ceci dit, je sais que je manque de tact, je veux bien croire que ça peut en blesser, désolée :(.

Sinon, par rapport à ce qu'a dit Roland, c'est vrai qu'en couple avec un S, j'ai toujours eu tendance à me replier sur moi-même, à avoir un peu peur, en quelque sorte, que des câlins innocents débouchent sur autre chose. Ca peut être une situation difficile, pour le S comme pour le A, et ça peut être blessant pour toi comme pour lui. Je pense comme la plupart de ceux qui ont posté ici que la communication et la compréhension mutuelle peuvent beaucoup aider ! Bon courage en tout cas.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité