pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Blazer86000
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 oct. 2013, 13:18

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Blazer86000 » 09 oct. 2013, 12:31

choooj a écrit :
Blazer86000 a écrit : j'ai vécu, malgré mes efforts, la privation comme une véritable torture au point d'entrer en dépression.
J'aimerais vraiment que tu détailles ce que tu as vécu, si ça ne te gêne pas. Je veux vraiment comprendre.
Le manque de rapport physique n'est pas non plus a associé au manque de plaisir c'est pourquoi dans mon cas la masturbation ne compense en aucun cas les rapports physiques avec une personne receptive !
Pour moi en tout cas (qui suis S) j'ai autant besoin de prendre du plaisir que d'en donner et ce manque sur la durée m'a doucement conduit à la dépression et même a une TS.

Mes ressentis sur la situations etaient niés par mes partenaires ( non ce n'est pas un BESOIN, tu PEUX t'en passer si tu le VEUX, c'est un caprice, il n'y a pas QUE ca etc...)
donc j'ai dans un premier temps été complètement mis a l'état de bête sauvage ne pouvant controler ses pulsions. Ce qui n'etais pas le cas puisque j'ai tenu plusieurs années, mais malheureux.

AU fur et a mesure de l'avancement de la pression psychologique de ma partenaire A (tu ne m'aimes pas sinon tu t'en passerais, tu es un animal etc...) du manque de compréhension de celle ci (c'est pas si dur que tu le dis, on peut vivre sans, ce n'est pas un besoin vital) et du manque (baisse d'estime de soi, nervosité etc..) tout cela m'a conduit a vouloir en finir car étant réellement amoureux, je ne pouvais me résoudre a quitter ma partenaire, et imaginer passer le reste de ma vie en me privant m'a conduit a préferer ne plus vivre, que de vivre comme cela.

Bref je pourrais en conclure que le Sexe n'est pas un besoin VITAL certes, mais dans mon cas c'est une condition sans laquelle je suis MALHEUREUX.

c'est en tout cas mon expérience et mon ressentis, comme vous l'avez dis, l'orientation sexuelle n'est pas un choix, on ne peut attendre d'un A qu'il aille contre nature, et réciproquement pour le S.

j'ai bien compris que les A n'y pouvaient rien et je n'en ai jamais voulu a mes partenaires, par contre je leur en ai voulu de ne pas avoir fait preuve d'ouverture d'esprit envers moi qui suis S, préférant nier mes sentiments que de les comprendre. lorsqu'on demande aux autres d’être tolérant il faut aussi faire preuve de tolérance et ne pas chercher "convertir" l'autre comme le font souvent les S avec les A et inversement.

Blazer86000
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 oct. 2013, 13:18

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Blazer86000 » 09 oct. 2013, 12:43

Syrina a écrit :
Blazer86000 a écrit :si j'avais pu combler mes besoins physiques a l'extérieur
Alors moi il y a un truc que je n'arrive toujours pas à comprendre concernant les S....

On nous présente souvent le sexe comme un besoin premier. Mais c'est faux, le sexe NE FAIT PAS partie des besoins premiers!!! On confond souvent besoin et désir. Un besoin est une necessité qui bloque le procesus de vie s'il n'est pas satisfait: respirer, boire, manger, dormir, ...
Jusqu'à preuve du contraire, l'absence de sexe n'a jamais bloqué le procesus de vie de qui que ce soit....
En fait, c'est le marketing qui utilise nos désirs pour CREER des "besoins".

Par conséquent, quand on lit "besoins physiques" il faut plutôt comprendre "désirs physiques". Ces derniers pouvant être assouvis par la masturbation...
J'entend souvent dire (le plus souvent par les hommes, mais certaines femmes le disent aussi) qu'ils savent faire la différence entre sexe et amour. Donc entre le coté physique et le coté disons sentimental...
Alors pourquoi les A se trouvent si souvent au pied du mur dans leurs relations avec un S????
Faut être logique avec soi-même dés fois...
Celui ou celle qui désir en premier lieu du Q à gogo: ben qu'il le fasse avec une personne ayant les mêmes désirs. Pourquoi bassiner qq'un de différent avec des désirs non partagés???
En revanche, celui ou celle qui souhaite en premier lieu construire qq chose avec une personne sur une base de confiance/honeteté/amour/partage, ... pourquoi toujours remettre la séxualité (qui se trouve souvant être le coït en fait) sur le tapis?????
c'est justement cette incompréhension réciproque qui fait que ces couples ne marchent pas.

depuis ma derniere relation sans sexe j'ai des relations avec des femmes sans avoir de sentiments pour elles, ce sont des sexfriend.

ce n'est pas un besoin vital comme je l'expliquais mais une condition sine qua non pour vivre heureux dans mon cas, et la masturbation ne compense ABSOLUMENT PAS le manque d'échange physique, car pour moi une relation physique se base autant sur la recherche de son plaisir que sur la recherche de celui de l'autre.

donc certes on en meurt pas physiquement mais c'est un vide dans la vie d'un S qui peut (dans mon cas encore une fois) conduire a la TS. Si je n'avais pas essayer de lutter contre ça je serais parti avant et n'aurais pas tenu aussi longtemps. Or comme vous le dites si bien, on ne peut pas changer son orientation. Demander a un S de se passer de S est aussi difficile que de demander a un A d'avoir des relations S.

Personnellement je n'ai pas "bassiner" mes partenaires avec ca, mais j'ai eu droit a de nombreux accrochages rien que parceque mes partenaires A voyaient que la situation me pesait et me le repprochaient !

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Maëlle » 09 oct. 2013, 20:48

la pression psychologique, la mauvaise image de soit, qu'elles soient apportées par l'autre ou par soi même sont extremement destructeurs.. je comprends mieux l'état où tu étais arrivé, il n'est pas seulement imputable au manque. C'est quelque chose sur lequel travailler ( mais tu le fais ) et à ne pas revivre. En gros si tu devais retenter une relation avec une femme A il te faudrait non seulement pouvoir avoir une autre relation mais déjà avoir une personne A bien dans sa tête qui s'accepte telle qu'elle est et t'accepte toi aussi tel que tu es. Et là je ne parle pas de compromis dans l'acte mais bien de jugement morale.

Heureusement des A ouvert d'esprit il y en a. Juste ça demande souvent une réflexion , un cheminement au préalable car comprendre quelqu'un de différent sans porter un jugement de valeur ni sur lui ni sur soi, ce n'est pas naturel et ça ne se fait pas comme ça...
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Blazer86000
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 oct. 2013, 13:18

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Blazer86000 » 09 oct. 2013, 21:50

je suis d'accord avec toi Maëlle ! bien sur ce que je dis n'implique que moi, mon identité, ma personnalité.

Je pense que pour que cela marche il faut de l'ouverture d'esprit et de la compréhension dans les deux sens, et comme tu le dis, il faut une personne A bien dans sa tête mais aussi une personne S bien dans sa tête également, car contrairement a ce que l'on croit il faut un certain cheminement pour bien distinguer le S des sentiments.

c'est pourquoi je travaille sur le sujet, comme je l'ai déja dis, je ne tiens pas a passer a coté d'une femme qui pourrait etre la femme de ma vie juste parcequ'elle est A, je sais maintenant ce qu'il me faut pour etre heureux !

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Baelfire » 10 oct. 2013, 09:25

C'est vrai que le sexe n'est pas vital. C'est une belle connerie qu'on essaye de nous faire passer pour nous contraindre! Mais à quelque part dans notre refus à vouloir le pratiquer on ferme une porte importante à notre partenaire qui a besoin de ça pour nous connaître plus. C'est comme quand votre chéri(e) refuse de vous présenter ses amis et parents au bout d'un certain temps de relation. Ca vous remet en question, vous vous demandez ce que vous avez fait de mal, si il/elle a honte de vous. C'est vécu comme une punition.

En tant que A j'arrive à comprendre ça même si je préférerais largement qu'on me laisse tranquille à ce niveau là. J'en ai assez du sexe, marre de me contraindre pour ne pas décevoir, attrister, rentrer dans un moule. J'ajouterais à ça que quand vous avez un physique plutôt avenant forcément ça leur donne des idées aux S !

Bref, personnellement, j'ai rompu avec mes exs non pas parce qu'ils étaient S mais ça serait arrivé au bout d'un moment.
Et je n'envisage plus de relations avec un S. Je sais que la prochaine fois que je tomberais amoureuse il faudra que je trouve la force de ne pas y donner suite.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Baelfire » 10 oct. 2013, 15:02

Quel déhanché !!!! :lol:
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Syrina
Affable
Messages : 132
Enregistré le : 10 août 2008, 19:03
Localisation : 67
A été aimé : 3 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Syrina » 13 oct. 2013, 22:58

Blazer86000 a écrit : et la masturbation ne compense ABSOLUMENT PAS le manque d'échange physique, car pour moi une relation physique se base autant sur la recherche de son plaisir que sur la recherche de celui de l'autre.
c'est justement ça le point que je n'arrive pas à comprendre. Tu parles "d'échange physique" et de "relation physique". Le coït n'est pas le seul moment où il y a échange physique. Il y a échange physique quand on se fait des caresses, des massages, des bisous, quand notre peau touche celle de l'autre, ... Selon les asexuels ces moments là procurent énormément de plaisir et un bien-être infini.
Pour beaucoup d'A le seul point qui diffère dans les préférences/pratiques sexuelles c'est ce sacro-saint coït. C'est à dire un truc qui dure... allez... 3 à 5 minutes...? (je ne compte pas les temps morts entre les changements de positions qui sembles elles aussi être obligatoires...)
Moi je suis une personne logique, qui aime la clarté. Donc, quand un homme me dit qu'il recherche en premier lieu la tendresse, c'est pas pour se focaliser sur le coït qq semaines plus tard. Inversement, si un homme (ou une femme) est focalisé sur une certaine pratique sexuelle, par ex. le coït, à ce moment là, il ne faut pas se plaindre d'un manque de tendresse.
En résumé, c'est A, B, ou C, mais pas une soupe des 3 en disant moi je veux A, C n'est pas le plus important, mais quand même, si j'ai pas C je ne peux pas être heureux.... Dans ce cas il faut communiquer dès le départ son intérêt primordial pour C et non pour A.
Blazer86000 a écrit : Mes ressentis sur la situations etaient niés par mes partenaires ( non ce n'est pas un BESOIN, tu PEUX t'en passer si tu le VEUX, c'est un caprice, il n'y a pas QUE ca etc...)
C'est certain que nier le ressenti de son partenaire n'est pas une solution. Je pense que ta copine a peut-être des conflits non-résolus en elle pour réagir de cette manière... Je comprend dans ce cas que tu ais mal vécu cette période...
Blazer86000 a écrit : c'est en tout cas mon expérience et mon ressentis, comme vous l'avez dis, l'orientation sexuelle n'est pas un choix, on ne peut attendre d'un A qu'il aille contre nature, et réciproquement pour le S.
Tout à fait d'accord. Chacun est comme il est et personne ne devrait être "obligé" de faire des trucs qu'il ne veut de toute évidence pas faire.
Mais je reviens sur le point de tout à l'heure: il faut communiquer clairement à son partenaire les TOP-éléments que le partenaire doit avoir. Si ces TOP-éléments son l'honnêteté, la confiance et l'amour (par exemple) il faut pas venir qq semaines/mois/années plus tard en disant que finallement c'est le coït que est le 1er des TOP-éléments.
Je vois tout ça comme une hiérarchie qui se compose de groupes +/- importants.
Et c'est justement ça que je "reproche" à certains S: le fait de ne pas cibler clairement ses préférences ou de confondre différentes choses. Ca crée des pb là où il ne devrait pas y en avoir. C'est dommage...
Blazer86000 a écrit :depuis ma derniere relation sans sexe j'ai des relations avec des femmes sans avoir de sentiments pour elles, ce sont des sexfriend.
Si tu as trouvé ton équilibre comme ça, je trouve que c'est très bien!!!
J'admire les couples libertins ainsi que ceux qui pratiquent le polyamour... Mais pour moi ça ne serait pas une option je pense...
Blazer86000 a écrit :Personnellement je n'ai pas "bassiner" mes partenaires avec ca, mais j'ai eu droit a de nombreux accrochages rien que parceque mes partenaires A voyaient que la situation me pesait et me le repprochaient !
Désolé pour le mot bassiner. Je pensais à mon ex en écrivant ça... Il disait qu'il comprenait, qu'il y avait pas de soucis, ... mais il remettait toutes les semaines le même truc sur le tapis alors que le sujet était clos. Le mot qui me vient à l'esprit pour décrire ce genre de situation est "bassiner".

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Maëlle » 13 oct. 2013, 23:32

je suis tout a fait d'accord avec toi , il y a souvent changement de discours malheureusement.. Mais est-ce vraiment un manque d’honnêteté ? pas forcément, cela peut être un manque de connaissance de soit. Si un S n'a vecu qu'avec des S en gros le coit il l'a toujours eus, il a seulement eut des partenaires plus ou moins tendre en dehors de ça et il sait qu'il a besoin de tendresse ou pas.. La découverte de l'asexualité et de la problématique de l'abstinence où de l'absence de désir/orgasme chez l'autre peut lui faire découvrir un besoin qu'il s'ignorait... :?

parfois dans la vie quelque chose que l'on pensait ne pas poser de problème , en devient un. Etait-on malhonnête pour autant au début ? non. :(
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 646
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par ~flor_vermelha~ » 14 oct. 2013, 19:25

C'est très juste ce que tu dis là, Maelle. Ca ne vaut pas seulement pour les relations A/S, mais aussi pour plein d'autres choses.
@ Blazer : J'ai lu tout ce que tu as écrit dans ce forum et je comprends ta situation, même si je suis A. Je crois que ce ne serait pas un problème pour moi si j'avais un partenaire S comme toi qui veut assouvir ses besoins sexuels avec une autre personne, je crois moi aussi qu'on peut séparer amour et sexe.
J'ai écrit un article sur les préjugés des A contre les S dans lequel je décris un peu ma vision des choses, mais en allemand comme d'habitude (http://dertorheitherberge.wordpress.com ... -das-eine/).

Avatar du membre
Syrina
Affable
Messages : 132
Enregistré le : 10 août 2008, 19:03
Localisation : 67
A été aimé : 3 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Syrina » 18 oct. 2013, 19:09

Maëlle a écrit :La découverte de l'asexualité et de la problématique de l'abstinence où de l'absence de désir/orgasme chez l'autre peut lui faire découvrir un besoin qu'il s'ignorait... :?

Parfois dans la vie quelque chose que l'on pensait ne pas poser de problème, en devient un. Etait-on malhonnête pour autant au début ? non. :(
Tout à fait d'accord avec toi sur le fait de découvrir certains "besoins". Effectivement, je ne pense pas que ce soit de la malhonnêteté au départ. Sauf qu'on finit vite par se rendre compte quand un "besoin" n'est pas satisfait. Là, il faut en parler clairement et non tourner autour du pot.
A 20 ans, je comprends tout à fait que ce soit difficile de se connaitre et se savoir ce qu'on veut. C'est normal. On a tous eu 20 ans (pendant un an :P ). Mais dépassé la trentaine, un adulte devrait doucement commencer à se connaitre...
Cela est également vrai pour les asexuels d'ailleurs.
Donc passé qq semaines/qq mois je pense que là par contre, ça devient de la mauvaise foi. Enfin, c'est mon avis.
Et encore une fois, attention aux amalgames. Tu parles de "l'absence de désir/orgasme chez l'autre". Le fait d'être asexuel ne l'implique pas automatiquement. Certains A ont des orgasmes. Certains A ont du désir, juste que ce désir n'est pas focusé sur les parties génitales. Mais ça reste une forme de désir malgré tout.

Manou
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 19 oct. 2013, 12:33

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Manou » 20 oct. 2013, 14:40

J'y ai déjà songé, et ça m'arrive encore assez fréquemment ce qui me fait pas mal culpabiliser.
Il accepte pas mal que j'ai une sexualité différente de la sienne, pour le moment il dit que ça lui convient, mais je suis d'un naturel assez fataliste... Si c'était notre seul obstacle, je pense pas que j'y accorderais autant d'importance, mais voilà, mon absence de désir sexuel, je me suis déjà demandé si c'était pas parce que j'étais pas vraiment amoureuse (ni de lui ni de tous mes précédents petits amis...), et que peut être qu' "on était pas compatibles".. Nous avons une chouette intimité, mais j'ai peur de faire des projets avec lui, parce que je sais qu'avant d'être avec moi, il avait une sexualité très présente, et si c'était chouette, je veux pas l'en priver... Si on ajoute à ça une histoire compliquée, ma famille qui ne le comprend pas et le rejette (il est plus âgé que moi et éprouve des difficultés à trouver sa place dans ce monde) et des excès de violence des deux côtés qui laissent des marques non seulement entre nous mais aussi sur notre entourage (on est pas franchement des cadeaux), la question se pose... Si je me base sur ma raison, je romps, si je me base sur mes sentiments, je reste...

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: pensez-vous à quitter votre partenaire ?

Message par Baelfire » 25 oct. 2013, 16:16

Et la raison finit toujours par rattraper les sentiments...
♪Love is in the A ♫

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités