Copain asexuel (?) - Moi S ...

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Affable
Messages : 108
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 73 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Copain asexuel (?) - Moi S ...

Message par Freaks »

Error404 a écrit : 01 avr. 2021, 20:49 Il m'a dit ne pas avoir besoin d'affection en général, après je ne sais pas s'il apprécie ou non quand même les câlins et bisous. Je suppose que oui.

Je pense qu'il ne sait juste pas, il m'a toujours dit n'avoir aucune expérience en terme d'affection étant donné qu'il a grandit sans démonstration d'amour de ses parents étant petit. Il s'est construit seul, avec des livres. (Ce sont ces mots.)
Mais j'ai bien l'impression qu'il ressent quand même des choses, mais il s'est créé une carapace énorme en faisant le garçon qui ne ressent rien.
Le comportement que tu décris ressemble fort en effet à celui qu'aurait quelqu'un d'hypersensible qui aurait décidé une bonne fois pour toutes de se replier sur lui-même, afin d'éviter d'être blessé... (C'était mon cas un temps, mais ce n'était pas la faute à mes parents, plutôt à mes "camarades" de classe.)

Si c'est bien le cas, ton copain apprécie sûrement plus tes marques d'affection qu'il ne veut bien le dire, en effet... et s'il se sent à l'aise avec toi, comme il te le dit, sa carapace se réunira petit à petit, au moins pour toi. Je te le souhaite, en tout cas (ça serait une belle récompense pour avoir persévéré dans tes efforts à le comprendre.)
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Error404
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 19 mars 2021, 10:31
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Copain asexuel (?) - Moi S ...

Message par Error404 »

Freaks a écrit : 06 avr. 2021, 10:09 Le comportement que tu décris ressemble fort en effet à celui qu'aurait quelqu'un d'hypersensible qui aurait décidé une bonne fois pour toutes de se replier sur lui-même, afin d'éviter d'être blessé... (C'était mon cas un temps, mais ce n'était pas la faute à mes parents, plutôt à mes "camarades" de classe.)

Si c'est bien le cas, ton copain apprécie sûrement plus tes marques d'affection qu'il ne veut bien le dire, en effet... et s'il se sent à l'aise avec toi, comme il te le dit, sa carapace se réunira petit à petit, au moins pour toi. Je te le souhaite, en tout cas (ça serait une belle récompense pour avoir persévéré dans tes efforts à le comprendre.)
Effectivement, c'est ce que je me suis toujours dit mais il ne veut vraiment pas l'admettre. Je pense qu'il se voile la face. Ce qu'il montre ne reflète pas son vrai lui je pense... ou alors je me trompe depuis le début et il est vraiment "mort à l'intérieur", vide... ce que je redoute beaucoup. Ayant vécu une relation amoureuse avec une perverse narcissique (et toutes les autres relations qui se sont soldées par des échecs, tromperies, coups bas et j'en passe) je n'ai pas envie d'être détruite à nouveau... Mais oui, j'espère qu'il arrivera à enlever cette carapace avec moi... cela fait bientôt 7 mois que je persévère et que je ne veux pas abandonner...
J'ai connu ça aussi, par rapport aux "camarades" de classe. Je comprends...
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Affable
Messages : 108
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 73 fois
A été aimé : 51 fois

Re: Copain asexuel (?) - Moi S ...

Message par Freaks »

Oui, c'est ce que j'avais un peu peur pour toi, que tu tombes sur un pervers narcissique... En même temps, si tu as déjà connu la situation, tu dois être capable de faire la différence entre les deux profils (même si ce n'est pas toujours facile quand tu es impliquée).

J'aurais tendance à dire que si, passé le choc de le découvrir asexuel, tu ne souffres plus / pas dans cette relation, et que ton copain ne fait rien pour te faire souffrir à nouveau (avec d'autre déclarations, par exemple), ce n'est probablement pas un pervers narcissique, juste quelqu'un d'un peu trop replié sur lui-même. Si tu le vois aussi évoluer, notamment par rapport à toi, mais aussi vis-à-vis des autres, c'est un signal positif, aussi.

De façon générale, j'ai remarqué que les gens se mettent parfois en couple avec la personne qui les fera évoluer dans une certaine direction (négative, parfois, mais aussi positive, heureusement) : ça peut être pour en finir avec les relations toxiques, peut-être comme toi avec ton couple actuel, ou pour pouvoir s'ouvrir un peu à autre chose, peut-être comme ton copain... Si c'est le cas, vous vous serez apporté mutuellement, ça serait bien.
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Répondre