Un clown triste

Vous avez écrit un poème, une histoire ? Vous dessinez, ou bien encore créez de la musique ? Venez, et faites-nous partager vos oeuvres d'art !
Répondre
Avatar du membre
Isilua
Amène
Messages : 414
Enregistré le : 13 oct. 2012, 21:45
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A été aimé : 1 fois

Re: Un clown triste

Message par Isilua » 11 août 2013, 11:20

Très jolie.
Effectivement sa se rapproche :p
Sa te décrit ou non ?
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas

Avatar du membre
Darkmiaou
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 17 avr. 2012, 22:52
Localisation : Lyon/Uzès

Re: Un clown triste

Message par Darkmiaou » 27 oct. 2013, 15:24

Jérôme, ton texte me décrit aussi!

Et toujours cette forme qui en ferait de bonnes paroles de chanson.

choooj
Ascendant
Messages : 1021
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 141 fois
A été aimé : 168 fois

Re: Un clown triste

Message par choooj » 28 oct. 2013, 14:10

Jérôme a écrit :
Isilua a écrit :Sa te décrit ou non ?
Ca me décrit effectivement.
Comme les autres, je trouve ce poème beau et touchant. Et puis j'aime bien les clowns. Mais j'ai en même temps une pincée d'agacement : j'ai envie de l'attraper ce gus et le remonter à la surface. Au nom de quoi doit-il encore se torturer ? Qu'est-ce qui l'empêche à ce point de re-vivre ?

Tu devrais parler plus ouvertement je pense, à qqn en qui tu as confiance, ça n'est pas bon de souffrir dans son coin.

J'ose une interprétation : est-ce à propos de ta rupture amoureuse ?
Si c'est le cas, je peux t'affirmer qu'on en guérit. On "meurt" le jour où on fait son deuil. Non seulement de la personne qui est partie mais aussi et surtout de tout ce qu'on a investit de soi et de tout le futur dans lequel on s'est projeté. Et puis on ressuscite. Tu parles de haine et de vengeance dans ton poème. Sache qu'elles sont salvatrices. Car c'est par elles que l'on fait ce deuil plus vite, puis on se reconstruit en s'occupant de soi. Vient ensuite le jour où l'on ne pense plus qu'à l'avenir ... en souriant.

choooj
Ascendant
Messages : 1021
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 141 fois
A été aimé : 168 fois

Re: Un clown triste

Message par choooj » 29 oct. 2013, 13:34

Jérôme a écrit :[ ce que révèle ce texte vraiment, je le garde pour moi. :wink:
Choooj a écrit :Tu devrais parler plus ouvertement je pense, à qqn en qui tu as confiance.
Evidemment, je ne t'ai jamais demandé de faire des confidences dans ce forum.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 917 fois

Re: Un clown triste

Message par Baelfire » 30 oct. 2013, 10:35

Je n'aime ni les clowns ni la tristesse. Le premier me fait peur et la seconde même si elle est nécessaire parfois doit être temporaire. Il faut savoir sonder son être profond et penser ses blessures pour rejaillir plus vivant, plus fort et radieux.

Merci d'avoir partagé ton texte avec nous en tous cas :) Quand on montre un écrit personnel c'est qu'on accepte de livrer une partie de soit même. Ca me touche toujours.
♪Love is in the A ♫

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités