Dédicace à la journée de l'asexualité

Vous avez écrit un poème, une histoire ? Vous dessinez, ou bien encore créez de la musique ? Venez, et faites-nous partager vos oeuvres d'art !
Répondre
RValiasRV
Ascendant
Messages : 903
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Dédicace à la journée de l'asexualité

Message par RValiasRV »

J'ai enfin trouvé une forme de participation à la journée de l'asexualité !

Pour ceux qui ont lu mon blog, ou même simplement mon sujet parlant de la trilogie que je rédige en ce moment, il s'agit simplement du développement de la conversation entre Léo et Nicolas lors de la rencontre cruciale que j'ai évoquée ici. Où plutôt une réinterprétation : qu'aurait pu se dire ces personnages ? Pas vraiment un spoil donc, pour mes futurs lecteurs (ce texte n'est pas un extrait et ne sera pas repris), mais une manière originale de présenter le projet.

Ma mission, que j'ai acceptée : publier un extrait par jour, jusque vendredi.

Cerise sur le gâteau, le dernier texte ouvrira sur l'asexualité, qui sera un petit peu à l'ordre du jour après-tout ?
Modifié en dernier par RValiasRV le 26 avr. 2013, 22:11, modifié 2 fois.
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

RValiasRV
Ascendant
Messages : 903
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Dédicace à la journée de l'asexualité

Message par RValiasRV »

L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

RValiasRV
Ascendant
Messages : 903
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Dédicace à la journée de l'asexualité

Message par RValiasRV »

Le texte final vient de paraître, vous pouvez retrouver toute la «conversation» sous ce libellé crée pour l'occasion !
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Répondre