Page 1 sur 1

Dirty (aussi sale qu'un viol)

Posté : 01 nov. 2005, 15:43
par manatan
AUSSI SALE QU'UN VIOL

être près de ma génétrice
m'est aussi douloureux
que du sel sur mes cicatrices...
Ai-je déjà été heureux?

Question dont je redoute la réponse
autant qu'une caresse de ronces,
Dans ma tête traîne des pensées louches ;
Quand j'étais un foetus, je rêvais de fausse couche.

Posté : 01 nov. 2005, 15:54
par Azerty
J'aime bien tes poèmes mais n'y en a-t-il jamais d'heureux ? :(

Posté : 01 nov. 2005, 20:23
par manatan
je n'en ai pas de reellement heureux, vu que l'ecriture est un exutoire pour moi, mais il y en a de moins sombres que d'autres, tu verras.

Posté : 02 nov. 2005, 01:42
par Dea
être près de ma génétrice
m'est aussi douloureux
que du sel sur mes cicatrices...
Ca a aussi été mon cas, j'ai décidé de changer, moi.

J'aime bien malgré cela, la poésie un peu. Des petits verts rapides qui disent tous. Quelque chose d'asser impressionnant. Des souvenirs qui ne font plus souffrir mais on peut tjrs se reconnaitre..

J'ai tjrs aimé l'écriture comme exutoire, moi aussi. :)

Posté : 02 nov. 2005, 08:14
par lumina
AZERTY a écrit :J'aime bien tes poèmes mais n'y en a-t-il jamais d'heureux ? :(
Il n'ya pas grand chose à dire quand on est heureux... Les plus beaux poèmes, en particulier ceux des maîtres sont toujours des chefs d'oeuvres car ils sont empreints de mélancolie...
(cf sous le pont Mirabeau, Demain dès l'Aube, ... - V.Hugo; Baudelaire; Appolinaire ; Verlaine, .... entre autres)

comme dit Zazie,

"On n'écrit pas les jours sans faim,
qu'on est heureux,
que tout va bien...."

Posté : 02 nov. 2005, 09:45
par Rêve
même les poême les plus tristes peuvent parfois nous donner un touche de bonheur et nous faire savoir que bien souvent nous ne somme pas seul dans nos malheur

Posté : 02 nov. 2005, 14:30
par manatan
Baudelaire non plus n'en a pas ecrit bcp des joyeux ; maintenant il faut aussi des gens qui ecrivent des trucs marrant ou touchant, un peu rose, parce qu'il faut de tout pour faire un monde comme on dit, mais c'est pas mon truc, c'est tout.

Posté : 03 nov. 2005, 18:33
par Azerty
Arf, nous n'aurons que de malheureux poèmes alors ? (ce qui ne les rend pas moins beaux, avouons-le ! :P )

Posté : 09 nov. 2005, 00:31
par Naibed
manatan a écrit le poème suivant :

AUSSI SALE QU'UN VIOL

être près de ma génétrice
m'est aussi douloureux
que du sel sur mes cicatrices...
Ai-je déjà été heureux?

Question dont je redoute la réponse
autant qu'une caresse de ronces,
Dans ma tête traîne des pensées louches ;
Quand j'étais un foetus, je rêvais de fausse couche.
C'est très incisif. Et très fort, dans la violence du rejet..

Ca m'a fait penser à un fil que j'ai inittié sur fsf (fr.soc.feminisme, un forum dédié au féminisme) et intitulé : "Y a t'il de bonnes mères"
Fil où j'ai publié une série d'extraits très intéressants d'un
livre de Maurice T. Maschino, du même nom (je ne me suis donc pas
foulée pour chercher le titre du fil ;-) )

Je propose quelques passages pas très tendres sur la maternité, et les motif d'être mère, mais qui feront certainement réfléchir :

Chapitre 2 : Mythes.
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... 843bcbbe67

Chapitre 2 : Mythes. (suite)
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... 585e6cd7a3

Chapitre 3 : Un impératif social.
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... c2b2ad4d99

Chapitre 3 : Un impératif social. (suite)
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... cc578a740c

Chapitre 4 : Un désir peut en cacher un autre.
Satisfaire son narcissisme
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... a127254cb1


Chapitre 4 : Un désir peut en cacher un autre.
Satisfaire son narcissisme. Semblable à Dieu ?
http://groups.google.fr/group/fr.soc.fe ... a127254cb1

Posté : 09 nov. 2005, 15:45
par manatan
je voudrais pas que l'on pense que je n'ai pas une bonne mère ; le problem vient de moi, pas d'elle, simplement je n'arrive pas a avoir des rapports avec elle, je veux dire que j'ai du mal a supporter son contact, quand elle me touche c'est comme du sel sur mes cicatrices. & je ne sais pas pourquoi

Posté : 09 nov. 2005, 22:03
par Naibed
J'ai peut-être ma petite idée..

Posté : 17 déc. 2005, 19:34
par melancolie
Décidément, ce doit pas être simple avec tes parents :roll: