Page 1 sur 1

Le clown blanc

Posté : 04 juil. 2008, 22:35
par lelibanais
Souvent je ris, souvent je pleure
toujours je crie fort ma douleur
Le clown ami de nos enfants
Mais le clown blanc est bien souffrant
Il pleure souvent car son coeur saigne
comment peut-il porter la haine
Des gens comme nous si différents
On peut aimer sans cohiter
On peut aimer sans consommer
Mais notre amour est bien réel
On nous appelle les asexuels
Alors je prône maintenant
Que je suis fier d'être différent

Posté : 12 juil. 2008, 20:04
par Angelus
Congratulation man!
C'est beautifull tout plein je think!

On dirait un des poèmes de mon âge d'or (celui où j'avais pas d'amis, donc une feuille de papier me faisait passer le temps).
Continue, j'aime beaucoup!


Le seul truc qui me gène c'est que des gens sans scrupule vont passer ici, et se l'approprier ailleurs, tout ou en partie, et ça, ça me fout en rogne! Mais on y peut rien...

salut man

Posté : 14 juil. 2008, 12:20
par lelibanais
je plaisante Angélus, mais ta façon de dire salut man me fait penser à mon grand fils qui est comme toi dans le grand NORD mais un peu plus haut dans l'Amérique du Nord (Le Québec) et lorsque l'on se rencontre sur la toile ou au téléphone, il commence toujours pas "Salut Man"
Merci de ton compliment sur mes quelques mots. Je ne sais pas quand était ton âge d'or, mais moi, j'ai presque 58 balais et j'ai toujours aimé écrire mais seulement le soir au crépuscule, et j'essaye de traduire ma colère ou ma journée par des mots, et comme j'habite en Provence avec un petit verre de rosé bien frais, mes mots s'alignent. Mots souvent tristes alors que dans la vie je passe pour un bouffon. Mon ex m'appelait Coluche - Suis-je un clone de Dr Jekkyl et Mister Hyde???? mais je continuerai à essayer de faire partager mes mots et hormis les règlements de compte en direct par les messages de certains, je pense en ayant découvert récemment mon asexualité, un terrain de discussion entre gens du "même monde" et certainement très intéressants