la passion de l'écriture

Vous avez écrit un poème, une histoire ? Vous dessinez, ou bien encore créez de la musique ? Venez, et faites-nous partager vos oeuvres d'art !
Ener
Apprenti(e)
Messages : 67
Inscription : 08 févr. 2021, 22:46
A aimé : 6 fois
A été aimé : 16 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Ener »

Tu (ou d'autres gens ?) tenterais le camp NaNoWrimo en avril ? (le NaNoWriMo "classique" c'est 50 000 mots en un mois, soit à peu près 1666 par jour) c'est peut-être un peu violent, mais ça aide à se donner un coup de boost et bien avancer sur un projet :)
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2451
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 772 fois
A été aimé : 816 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Grignoteuse de bouquins »

Hmmm désolée mais je n'aime pas me mettre de barrières/règles/limites. Ca va complètement me braquer et au final je ne vais rien faire. Sinon je vais juste écrire pour écrire et ça ne m'intéresse pas vraiment, je préfère prendre autant de temps que je veux pour conceptualiser mon histoire.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Orchis
Associé(e)
Messages : 617
Inscription : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 169 fois
A été aimé : 225 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Orchis »

J'ai tenté le NaNoWriMo pour me prouver que je pouvais le faire. Par contre, le résultat est inexploitable. :lol: Trop d'incohérences, d'éléments superflus, de facilités scénaristiques, etc.

J'ai utilisé deux fois le camp NaNowrimo pour avancer des projets en cours (en me fixant des limites bien inférieures à 50 000 mots). Je n'ai toujours pas terminé la phase de correction (à vrai dire, l'un est en suspens, l'autre avance à un rythme d'escargot anémié :oops: ).

Bref, je n'ai pas de projet qui justifie que je me relance dans un camp NaNoWrimo.
Enfin, si... Mais il faut que je termine d'abord ce que j'ai commencé. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Yellow Cab
Associé(e)
Messages : 686
Inscription : 20 déc. 2018, 19:29
A aimé : 0
A été aimé : 94 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Yellow Cab »

Depuis un moment j'écris pas mal. Avant je le faisais déjà, mais moins. Surtout que je publie mes texte sur un forum d'écriture.
J'ai toujours plus ou moins écrit, mais c'est la "première" que je partage mes textes parlant d'inceste.

Ca peut sembler ridicule, mais partager des textes auprès d'anonyme, qui ne sont pas d'anciennes victimes, qui ne s'intéressent pas a ce sujet, est pour moi une chose importante, comme une étape.
Heureusement je n'écris pas que cela et partage des textes normaux.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jullianna
Aborigène
Messages : 4392
Inscription : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 225 fois
A été aimé : 213 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Jullianna »

Quand j'étais ado, j'avais écrit une histoire ... déjà A, un peu, en réaction à ce que je voyais, ou entendais aussi. Aujourd'hui, j'aurais écris sur un forum.
Autrement, mais ça fait longtemps, j'écris un peu de la poésie, pour évacuer des émotions, comme une thérapie.
Il y a près de 20 ans maintenant, (ouh que le temps passe), j'avais lu qu'une association lançait un concours de poêmes. Les lauréats verraient leurs poésies publiée. Alors, j'ai ressorti un texte de mon tiroir et l'ai envoyé. J'ai eu le plaisir de faire partie du petit recueil :P . Ecrire m'avait déjà fait du bien, mais être publiés waoouhhh.
Ici, j'avais écrit deux petits trucs, mais il faudrait que j'aille chercher une pelle pour les déterrer :mrgreen:
Promis, quand j'aurai plus de temps pour aller aux archives :wink:
Dernière modification par Jullianna le 10 mars 2021, 23:10, modifié 1 fois.
Sans la musique, la vie serait une erreur." Nietzsche
Ener
Apprenti(e)
Messages : 67
Inscription : 08 févr. 2021, 22:46
A aimé : 6 fois
A été aimé : 16 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Ener »

Grignoteuse de bouquins a écrit : 09 mars 2021, 22:23 Hmmm désolée mais je n'aime pas me mettre de barrières/règles/limites. Ca va complètement me braquer et au final je ne vais rien faire. Sinon je vais juste écrire pour écrire et ça ne m'intéresse pas vraiment, je préfère prendre autant de temps que je veux pour conceptualiser mon histoire.
Je comprends tout à fait ce que tu dis :) Pour ma part j'ai besoin au contraire d'un cadre, pour me forcer à avancer sinon j'avance jamais ^^'

Par contre comme je déteste les phases de correction (je les fais quand même), je planifie au maximum en amont pour limiter les incohérences, du coup ça me permet de savoir où je vais et pourquoi (mais je sais que c'est une approche qui peut en brider certains, encore une fois^^)
Avatar de l’utilisateur
Orchis
Associé(e)
Messages : 617
Inscription : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 169 fois
A été aimé : 225 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Orchis »

Ener a écrit : 10 mars 2021, 20:19
Grignoteuse de bouquins a écrit : 09 mars 2021, 22:23 Hmmm désolée mais je n'aime pas me mettre de barrières/règles/limites. Ca va complètement me braquer et au final je ne vais rien faire. Sinon je vais juste écrire pour écrire et ça ne m'intéresse pas vraiment, je préfère prendre autant de temps que je veux pour conceptualiser mon histoire.
Je comprends tout à fait ce que tu dis :) Pour ma part j'ai besoin au contraire d'un cadre, pour me forcer à avancer sinon j'avance jamais ^^'

Par contre comme je déteste les phases de correction (je les fais quand même), je planifie au maximum en amont pour limiter les incohérences, du coup ça me permet de savoir où je vais et pourquoi (mais je sais que c'est une approche qui peut en brider certains, encore une fois^^)
Je ne l'ai pas écouté depuis un moment, mais, vu les participants, c'est forcément bien. :wink:

(Enfin, si ça vous intéresse :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: )



Je suis une scripturale : je ne vais jamais où je prévois. :mrgreen:
Pour résumer, mon plan est mon premier jet (et, là, il faut presque tout réécrire mais c'est à ce moment que j'ai mon cadre).
Ener
Apprenti(e)
Messages : 67
Inscription : 08 févr. 2021, 22:46
A aimé : 6 fois
A été aimé : 16 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Ener »

Je les ai jamais écoutés même si c'est sur ma liste (puis Mélanie Fazi quoi <3 ) mais en gros c'est juste Architectes ou Jardiniers ? Ou ils apportent quelque chose de plus à cette dichotomie ? (ou ils ont voulu donner des noms plus "françaisement classes" à ces cases importées du monde anglophone ? :3 )
Avatar de l’utilisateur
Orchis
Associé(e)
Messages : 617
Inscription : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 169 fois
A été aimé : 225 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Orchis »

Ener a écrit : 11 mars 2021, 21:58 Je les ai jamais écoutés même si c'est sur ma liste (puis Mélanie Fazi quoi <3 ) mais en gros c'est juste Architectes ou Jardiniers ? Ou ils apportent quelque chose de plus à cette dichotomie ? (ou ils ont voulu donner des noms plus "françaisement classes" à ces cases importées du monde anglophone ? :3 )
Yep. C'est ça : architectes ou jardiniers. J'ai rencontré les deux genres de dénominations à droite ou à gauche. Je ne crois pas qu'ils aient voulu spécialement faire classe.
Je ne l'ai pas réécouté en entier, mais je crois que Mélanie Fazi apporte une réflexion sur le fait que les étapes de création peuvent être grosso modo les mêmes mais que leur "forme" change. Laurent Genefort doit plus apporter des commentaires sur l'adéquation entre la façon de construire et certains genres littéraires ; je ne crois pas que Lionel Davoust a tout à fait la même position.
Ener
Apprenti(e)
Messages : 67
Inscription : 08 févr. 2021, 22:46
A aimé : 6 fois
A été aimé : 16 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Ener »

D'accord :) J'irai les écouter à l'occasion en tout cas, ça fait un moment que ce podcast me fait de l'oeil ^-^merci :)
Avatar de l’utilisateur
MarieLou
Apprenti(e)
Messages : 73
Inscription : 26 mars 2021, 09:25
Localisation : Alpes de Haute Provence
A aimé : 28 fois
A été aimé : 22 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par MarieLou »

Bonjour,
J'admire ceux qui arrivent à écrire, à étaler leurs idées, vraies ou imaginaires, pour en faire une histoire.
Avant la banalité de l'ordinateur, j'aimais écrire à la plupart des gens que je connaissais. Plusieurs m'ont dit, tu devrais écrire un livre.
Seulement voilà, on ne s'improvise pas écrivain, qui veut.
J'ai essayé... Sans aucune notion, ni même fil conducteur, mes premiers jets écrits, étaient aussi décousus que la vie que j'aurai aimé vivre. Sans barrière, sans limite et surtout en toute liberté...
J'aurai rêvée être bercé par la plus belle des procrastinations. Des farnientes au soleil, en veux tu en voilà... La vaisselle aux poubelles, dormir dans le foin, manger avec mes doigts. Me baigner dans de l'eau cristalline de sources pures. Me nourrir de baies, de fruits cueillis aux arbres, de tubéreuses sauvages. Pour finir par me nourrir de Prana, encore plus simple ! Je serai entourée d'animaux gentils, des gens comme moi, aussi allumés et riches de liberté. Un rêve...
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2451
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 772 fois
A été aimé : 816 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Grignoteuse de bouquins »

Ca y est, j'ai enfin réussi a me remettre à écrire une fiction ! Comme je l'avais dit, ça fait depuis 2018 que j'ai une sorte de "panne d'écriture", et même si je m'occupais un peu en écrivant des choses un peu plus courtes et simples, et bien je suis super fière de moi de m'être remise à la fiction.

Au final, même si au début je ne me mettais pas de cadre pour écrire, je me suis rendue compte au fur et à mesure que j'avais besoin de m'en mettre un (même si c'est pour ne pas le suivre a la lettre, au moins ça me donnait une idée de la longueur de mes chapitres).

Là, j'en suis a l'écriture du chapitre quatre. Parcontre, je ne saurais pas du tout dire quel est le genre de mon recit. C'est un peu un boulgi-boulga entre la réalité et le fictif (fantastique ?) mais en même temps c'est très dramatique. La protagoniste fait un voyage initiatique dans lequel elle va devoir combattre sa phobie personnifiée. En tout cas, j'espère que je vais réussir a terminer à écrire tout ça, et c'est bien parti parce qu'en ce moment j'écris tous les jours.

Étrangement ça me fait du bien de re-concrétiser une passion que j'avais. Ca me donne des nouvelles habitudes et je pense que ça peut m'aider à aller mieux.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Pallas
Amibe
Messages : 92
Inscription : 30 mai 2021, 19:02
A aimé : 109 fois
A été aimé : 30 fois

Re: la passion de l'écriture

Message par Pallas »

Grignoteuse de bouquins a écrit : 16 juin 2021, 14:34 Ca y est, j'ai enfin réussi a me remettre à écrire une fiction ! Comme je l'avais dit, ça fait depuis 2018 que j'ai une sorte de "panne d'écriture", et même si je m'occupais un peu en écrivant des choses un peu plus courtes et simples, et bien je suis super fière de moi de m'être remise à la fiction.

Au final, même si au début je ne me mettais pas de cadre pour écrire, je me suis rendue compte au fur et à mesure que j'avais besoin de m'en mettre un (même si c'est pour ne pas le suivre a la lettre, au moins ça me donnait une idée de la longueur de mes chapitres).

Là, j'en suis a l'écriture du chapitre quatre. Parcontre, je ne saurais pas du tout dire quel est le genre de mon recit. C'est un peu un boulgi-boulga entre la réalité et le fictif (fantastique ?) mais en même temps c'est très dramatique. La protagoniste fait un voyage initiatique dans lequel elle va devoir combattre sa phobie personnifiée. En tout cas, j'espère que je vais réussir a terminer à écrire tout ça, et c'est bien parti parce qu'en ce moment j'écris tous les jours.

Étrangement ça me fait du bien de re-concrétiser une passion que j'avais. Ca me donne des nouvelles habitudes et je pense que ça peut m'aider à aller mieux.
Dit comme ça, ton histoire à l'air sympa. Fais-nous signe si tu la publies un jour !
Arthur : Est-ce que vous aimez faire des saloperies avec les garçons, ou pas ?
Karadoc : Ah ! Ben non ! J'aime déjà pas ça avec les filles...
Répondre