Où va votre esprit pendant le sexe ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Almtesh
Affable
Messages : 146
Inscription : 04 mai 2020, 09:38
Pronom : iel
A aimé : 45 fois
A été aimé : 10 fois

Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Almtesh »

Bonjour,

Pour cielles qui on déjà eu ou qui pratiquent le sexe, je voudrais partager les endroits où s'égarent nos esprits pendant cet acte.

Moi, par exemple, à l'époque où je pratiquais, je partais dans un lieu connu (réel, mais il m'es arrivé que ce soit des cartes de jeux vidéo) que j'explorais. Souvent, il m'arrivait d'aller plusieurs fois d'un point à un autre afin d'en déterminer le chemin le plus court.

Et vous, vous faites quoi ?
 
Avatar de l’utilisateur
Yellow Cab
Aguerri
Messages : 540
Inscription : 20 déc. 2018, 19:29
A aimé : 0
A été aimé : 64 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Yellow Cab »

Je ne savais pas que on pouvait imaginer être dans un jeu video. Comme quoi le sexe doit être passionnant car pour apprécier on imagine faire autre chose ^^
Pour ma par je suis dissociée. Donc je ne suis pas la, mais pas ailleurs non plus
Image
Almtesh
Affable
Messages : 146
Inscription : 04 mai 2020, 09:38
Pronom : iel
A aimé : 45 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Almtesh »

Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Je ne savais pas que on pouvait imaginer être dans un jeu video.
En fait, je ne suis pas dans un jeu vidéo à ce moment là, je suis juste sur sa carte. Il n'y a personne et aucune interaction.
Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Comme quoi le sexe doit être passionnant car pour apprécier on imagine faire autre chose ^^
Oui, je ne me suis pas posé la question quand ça m'arrivait, mais maintenant que je sais que je suis asexuel, c'est beaucoup plus clair pour moi.
Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Donc je ne suis pas la, mais pas ailleurs non plus
Du sexe ? « Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de Yellow Cab. La messagerie de votre correspondant est pleine, merci d'essayer plus tard. »
 
Avatar de l’utilisateur
Yellow Cab
Aguerri
Messages : 540
Inscription : 20 déc. 2018, 19:29
A aimé : 0
A été aimé : 64 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Yellow Cab »

Almtesh a écrit : 20 mai 2020, 10:52
Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Je ne savais pas que on pouvait imaginer être dans un jeu video.
En fait, je ne suis pas dans un jeu vidéo à ce moment là, je suis juste sur sa carte. Il n'y a personne et aucune interaction.
Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Comme quoi le sexe doit être passionnant car pour apprécier on imagine faire autre chose ^^
Oui, je ne me suis pas posé la question quand ça m'arrivait, mais maintenant que je sais que je suis asexuel, c'est beaucoup plus clair pour moi.
Yellow Cab a écrit : 20 mai 2020, 09:41 Donc je ne suis pas la, mais pas ailleurs non plus
Du sexe ? « Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de Yellow Cab. La messagerie de votre correspondant est pleine, merci d'essayer plus tard. »
Il n'est pas simple d'expliquer ce que l'on ressent lorsque l'on fait une chose(quelque soit la nature). Je ne pense pas être la meilleur personne qui soit pour répondre a tes questions.
Je ne me suis jamais imaginer dans un monde différent allant d'un point A a un point B. Voila tu sais pour moi
Image
Avatar de l’utilisateur
Lau
Aguerri
Messages : 586
Inscription : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 291 fois
A été aimé : 219 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Lau »

Je parle en tant que A qui n'est pas intéressée par les relations sexuelles (neutral bordering repulsed) et qui ne s'est jamais trouvée dans la position d'en avoir ou d'en subir pour satisfaire un partenaire mais... Je trouve ça vraiment malsain de devoir en aller jusqu'à la dissociation ou à penser à autre chose pendant l'acte.

Je veux dire, je ne sais pas comment ça fonctionne, mais quand je m'imagine comment ça devrait fonctionner (comment je voudrais que ça fonctionne pour moi), je m'imagine que c'est un moment de partage cool et intime, où on se focalise sur l'autre, où on est présents l'un pour l'autre.
Je me vois pas du tout faire l'étoile de mer en attendant que ça passe. Si c'est ça, autant ne rien faire du tout plutôt que de s'infliger ça !

Mais encore une fois, j'ai bien conscience que je ne suis pas dans la position d'un.e A (out ou qui s'ignore) en couple avec un.e partenaire S ou en demande.
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)
Avatar de l’utilisateur
Jullianna
Aborigène
Messages : 4120
Inscription : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 84 fois
A été aimé : 61 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Jullianna »

Déjà le titre du topic en lui-même dégage un sentiment de tristesse en le lisant.
Ah bon ??? il n'y a aucune attention à l'autre.
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2102
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 628 fois
A été aimé : 581 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Grignoteuse de bouquins »

@Lau : Même chez les femmes S, en tout cas de ce que j'ai entendu, c'est très fréquent de penser à autre chose et d'être "dissocié" du moment. J'entends souvent des mecs rigoler à propos de ça, mais en même temps j'imagine que si les relations hétérosexuelles étaient moins centrées sur le plaisir de l'homme, les femmes S "s'ennuieraient" moins. C'est mon analyse.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Hestia
Atrix Revolutions
Messages : 1963
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 280 fois
A été aimé : 476 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Hestia »

Grignoteuse de bouquins a écrit : 20 mai 2020, 21:06 mais en même temps j'imagine que si les relations hétérosexuelles étaient moins centrées sur le plaisir de l'homme, les femmes S "s'ennuieraient" moins. C'est mon analyse.
C'est aussi mon avis.
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.
Kenora
Membre junior
Messages : 8
Inscription : 01 sept. 2020, 13:46
A aimé : 15 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Kenora »

Personnellement je pensais a des trucs du quotidien (on mange quoi se soir, on vas faire quoi après ou sa me laisse au moin 1j tranquille xD, combien de temps sa vas durer ) ou alors j'essayer de me concentrer sur mon partenaire pour apprécier, le fait de luis faire plaisir me fesait plaisir, sa dépendais defoit ou j'étais plutôt pas trop pas d'accord j'essayai d'apprécier et si j'étais vraiment pas d'humeur sa m'énerver mais je disais rien
Ce qui pèser surtout je pense c'est le fait de faire semblant d'aimer sa pour faire plaisir et pour pas paraître bizarre, j'avais peur de pas être normal, je sentais un truc qui clocher mais je ne savais pas quoi
Voilà je m'égare un peu xD
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 655
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 166 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Walther »

Le fait de se dissocier de l'acte démontre bien le peut d'intérêt pour le sexe.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Vince27
Avant-gardiste
Messages : 1257
Inscription : 06 nov. 2012, 00:17
A aimé : 167 fois
A été aimé : 208 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Vince27 »

[Hors sujet]
Grignoteuse de bouquins a écrit : 20 mai 2020, 21:06 @Lau : Même chez les femmes S, en tout cas de ce que j'ai entendu, c'est très fréquent de penser à autre chose et d'être "dissocié" du moment. J'entends souvent des mecs rigoler à propos de ça, mais en même temps j'imagine que si les relations hétérosexuelles étaient moins centrées sur le plaisir de l'homme, les femmes S "s'ennuieraient" moins. C'est mon analyse.
Somme toute une analyse de données partielles. (Ce que tes oreilles entendent, ne reflète que ce que l'ont veut bien te révéler). Tu es bien naïve si tu crois que seules les femmes se font chier au lit.

D'autre part, je sais pas dans quelle époque tu vis (ou quelle parti du monde), mais de nos jours en occident, tout est axé sur le plaisir des femmes et la performance satisfaisante ou non des hommes. (En témoignent tes propres mots qui jugent de la valeur des hommes hétérosexuels au lit sur des "on-dit")

D'autre part la blague à laquelle tu fais allusion me fais penser au cliché cinématographique, où l'ont voit une femme qui ne s'investit pas dans l'acte pendant que l'amant donne tout (généralement utilisé pour humilier le personnage masculin).

Sauf que quelque soit le genre de la personne non-investi, si il/elle ne fait pas le moindre effort, en ne prenant rien en main et que même passivement n'en fou pas une... qui doit ont réellement blâmer ? (d'autant que si vous entendez respirer fort le/la partenaire qui est dans l'effort physique, mais dont le/la partenaire fait l'étoile de mer, n'en concluez pas pour autant que cette respiration est synonyme de plaisir)...
Bref si vous n'aviez pas réellement envie, la bonne attitude est de refuser l'acte et ne pas vous forcer.


_____

Dans le cas où tu participes pleinement, mais que les sensations ne sont pas là (malgré divers efforts "d'autostimulation" mentale et/ou mécanique) (en + des stimulations d'un partenaire investi) c'est autant frustrant pour l'un et l'autre. Et ça devient plus un exercice physique, tel que faire des abdo ou push-up qu'autre chose.

Certains d'entre nous sommes tout simplement moins émoustillé par la chose, et à cela peut s'ajouter des zones érogènes moins sensitives.

L'anorgasmie ça touche aussi les hommes. Mais malheureusement se terme est associé à l'ejaculation. C'est dommage qu'encore de nos jours on associe à tord l'orgasme (plaisir) à l'ejaculation qui est un mécanisme pas toujours corrélé à une sensation sensitive obligatoirement plaisante (et encore plus rarement à un réel plaisir extrême). Comme les femmes, les hommes n'expérimentent d'intense orgasme (le truc qui fait trembler tout les muscles et t'explose le cerveau) que parfois tard dans leur vie, et ce très occasionnellement (pour ne pas dire exceptionnellement). Bref, y a énormément de clichés infondés sur le plaisir masculin.

Et n'oublions pas que quand au lit c'est pas la panacée, les premiers mots qu'on envisage d'utiliser pour le définir c'est que ce sont des "troubles" (masculins). Y a un demi-siècle c'est les femmes qui étaient stigmatisées "frigides"*

(C'est si difficile de ne pas blâmer de bouc émissaire à chacune de nos moindres frustrations ?)

[/HS]

*(terme malheureusement encore d'actualité concernant des propos tenus à l'encontre de notre communauté A)
Dernière modification par Vince27 le 16 sept. 2020, 21:12, modifié 10 fois.
Avatar de l’utilisateur
Vince27
Avant-gardiste
Messages : 1257
Inscription : 06 nov. 2012, 00:17
A aimé : 167 fois
A été aimé : 208 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Vince27 »

Concernant le sujet :

Je l'ai évoqué plus haut... durant l'acte, l'endroit où mon cerveau s'imagine être, c'est une sale de sport.

Pour palier à ça, j'ai essayé de conceptualiser en pensant à des situations sexy/émoustillantes... mais du coup je culpabilise de vouloir substituer l'échange que j'ai avec la personne par autre chose d'imaginaire (du coup cette réticence fait que même si je m'y résous, ça ne fonctionne pas des masses).

En d'autres termes je m'ennuie ferme durant un coït, du point de vue de l'esprit, même si à l'inverse l'effort ne laisse que peu de répit au muscles du corps. La seule fois où j'ai eu du plaisir sexuel avec autrui, c'était durant un 69 où la partenaire à entreprit la chose "en profondeur". Hors, j'imagine à quel point ce doit être désagréable à pratiquer. (Et comme je n'aime pas m'amuser au dépend d'autrui... c'est pas un truc pour lequel je suis demandeur)
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2102
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 628 fois
A été aimé : 581 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Grignoteuse de bouquins »

Sinon si tu pouvais arrêter avec tes pointes d'agressivité ça serait bien.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2102
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 628 fois
A été aimé : 581 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Grignoteuse de bouquins »

Tout ce que tu dis n'est pas faux ceci-dit, mais j'ai pas l'énergie pour répondre aux points sur lesquels je ne suis pas d'accord.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Alban
Ace Creed
Messages : 2531
Inscription : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 123 fois
A été aimé : 166 fois

Re: Où va votre esprit pendant le sexe ?

Message par Alban »

Grignoteuse de bouquins a écrit : 12 sept. 2020, 09:52 Sinon si tu pouvais arrêter avec tes pointes d'agressivité ça serait bien.
Pour commencer, je ne prends partie pour personne.

Même si la tournure de certaines phrases de Vince27 prêtent à confusion Grignoteuse, je ne pense pas qu'il cherchait à être agressif.
Il ne donnait que son point de vue. Après, il peut y avoir des désaccords, d'où le but du forum : débattre et échanger sur des sujets variés et divers. :wink:

D'ailleurs :
viewtopic.php?f=8&p=242556#p242556
Répondre