Amour/Relation Queerplatonique.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1555
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Hestia » 03 août 2019, 14:44

Salut,

J'ai trouvé cet article qui explique ce qu'est une relation et un amour queerplatonique. Il est vraiment intéressant.

Article

Je me demandais ce que vous en pensiez, est-ce que cela correspond à vos vécus? Pensez-vous que cela soit utile d'utiliser une appellation autre qu'ami-e, copain/copine? Il me semble que parmi les témoignes que j'ai lu, personnes ayant vécu ou vivant une relation queerplatonique a désigné ses partenaires courgette ou même zucchini (qui est le nom donné à la courgette au Canada).

Pour ma par pour l'amour queerplatonique, je trouve qu'il n'est pas nécessaire de mettre le mot queer devant le platonique. Il faut déjà se définir ce qui est l'amour platonique pour soi et trouver les bons mots pour l'expliquer à autrui, alors si en plus il faut expliquer pourquoi on nomme l'amour qu'on éprouve queerplatonique, je pense que pour ma part, je ne m'en sortirais pas.

Par contre, j'aime bien l'appellation relation queerplatonique, elle raisonne à mes oreilles comme un engagement qu'on peut avoir dans une relation affective sans pour autant être forcément romantique; je dis cela car je pense qu'il y a des gens qui peuvent associer les relations amoureuses sans désir sexuel ou avec abstinence comme queerplatonique, ce qui confirme qu'être aromantique ne veut pas dire qu'on n'a forcément pas envie de nous engager dans une relation ou qu'on a peur de l'engagement.

Je n'ai jamais vécu de relation queerplatonique; du moins je n'ai jamais défini mes relations ainsi, et j'avoue que je ne suis pas sûr d'éprouver réellement l'envie de définir mes relations avec les personnes que j'aime d'une manière bien précise pour valider ce qu'on éprouve ou partageons.

Mais si cela devait se présenter je ne serrais pas contre de vivre une relation queerplatonique, même si je pense que je la présenterais comme une amitié, trouvant cela plus simple.

Quant'à courgette, on va dire que je trouverais ça drôle si la personne avec qui je vivrais cette relation me donne ce surnom; ce serrait une blague entre nous :D
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 786
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 122 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Iloy » 03 août 2019, 15:08

Merci pour cet article, Hestia. Je le trouve pas mal, il mériterait d'ailleurs d'être relu pour supprimer les petites coquilles et oublis de lettres.
Je me demandais ce que vous en pensiez, est-ce que cela correspond à vos vécus?
L'étendue de la définition me permet facilement de répondre "oui". C'est très proche de mon vécu et de mes questionnements. Quant à la façon de nommer son ou sa partenaire, comme le dit l'article, chacun fait comme il veut. J'étais dans des termes plus classiques "romantiques" pour ma part.
Pour ma par pour l'amour queerplatonique, je trouve qu'il n'est pas nécessaire de mettre le mot queer devant le platonique. Il faut déjà se définir ce qui est l'amour platonique pour soi et trouver les bons mots pour l'expliquer à autrui, alors si en plus il faut expliquer pourquoi on nomme l'amour qu'on éprouve queerplatonique, je pense que pour ma part, je ne m'en sortirais pas.
Je ne sais pas ce que précise le préfixe queer réellement, si ce n'est qu'il différencie peut-être l'amour platonique commun (des mythes chevaleresques) de celui-ci, qui n'est pas vu comme une sublimation de l'abstinence/de l'absence de sexualité mais comme un amour profond et épanoui ? J'en sais parfaitement rien.
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1555
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Hestia » 03 août 2019, 15:21

Pour queer à l'origine il veut dire étrange, bizarre, donc je suppose qu'en tant que préfix, il met en évidence une certaine difficulté à définir avec exactitude ce qu'on éprouve et la nature de la relation vécu.

Voir pour décrire une relation qui paraît ambigüe ou qui donne l'impression; dans le sens où on a du mal à déterminer s'il s'agit d'amitié ou de relation amoureuse.

Mais bon, ce n'est qu'une hypothèse, il doit y avoir bien plus de définition de ce qu'est un amour et une relation queerplatonique.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1966
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 552 fois
A été aimé : 290 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par fiffi » 04 août 2019, 00:50

Je trouve aussi l' article intéressant le mot " courgette " est bien employé mais il précise qu' il s' agissait plus d' une blague car il manquait un mot pour définir leur relation amoureuse .

Si j' ai bien compris le queerplatonisme se situerait justement , du moins en intensité , entre l' amitié et l' amour . Il y a autant de définissions de l' amitié et de l' amour que d' individus , il est parfois utile de préciser . Le mot ami.e ou copain\copine , trop souvent utilisé , perd parfois son sens .

Choisir un mot pour nommer une amitié ou un amour permet de personnaliser cette relation . Cette relation devient alors unique , comme la rose du Petit Prince .

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par cyclodocus » 04 août 2019, 09:54

moi je commence en avoir marre de toutes ces cases où il faut absolument rentrer
au départ il y a avait les A (absence de désir de rapport sexuel selon le site américain d'origine et ... celui-ci à ces débuts)
puis c'est devenu absence d'attirance sexuelle (donc, homme ou femme, c'est égal dans une relation : suis quand même bien dubitatif)
puis il y a eu les cases diverses et variées dans lesquelles une vache n'y retrouverait pas ses petits
et là on commence à couper les cheveux en 256 (4 à la puissance 4)

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Orchis » 04 août 2019, 10:19

Je n'y comprends rien non plus mais je suis myope des rapports romantiques/amicaux donc si des gens disent qu'il y a des nuances que je ne distingue pas, je les crois sur parole. :mrgreen:

En outre, j'ai l'impression qu'on donne (peut-être) de nouveaux noms à des choses qui existent depuis longtemps (toujours ?) mais dont la dénomination est tombée dans l'oubli, comme l'adelphopoiia.

J'avais lu une analyse sur la projection d'une relation homosexuelle* entre Sam et Frodon dans le Seigneur des Anneaux. Je ne saurais pas la retrouver, mais la conclusion était qu'il s'agissait d'une forme d'engagement platonique connue au Moyen-Âge entre chevaliers par exemple, mais dont on ne connait plus l'existence aujourd'hui (Tolkien était quand même un spécialiste de l'époque donc ce ne serait pas étonnant qu'il y fasse référence). Du coup, à la lecture moderne, on l'interprète comme une relation homosexuelle.

Après, je ne suis pas spécialiste du Moyen-Âge non plus... :oops:


*: A mon sens, on pourrait plus dire homoromantique mais le terme ne sera pas utilisé dans un contexte "grand public". :roll:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1555
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Hestia » 04 août 2019, 10:44

Alors pour la relation de Sam et Frodon, selon moi il y a 2 manières de l'interpréter , soit il s'agit de 2 hommes amoureux qui ne se sont pas avoué leur amour ouvertement, car le roman fut écrit à une époque très homophobe, soit comme une amitié forte et particulière, donc une relation queerplatonique.

Dans les 2 cas, il s'agit d'une très belle relation et honnêtement j'estime que ce n'est pas important de savoir s'il s'agit d'un couple homosexuel ou non, c'est juste un amour très beau entre 2 personnages qui partagent une relation très belle et qui sont loyaux l'un envers l'autre.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Orchis » 04 août 2019, 16:47

Du point de vue du rapport Sam-Frodon, les deux possibilités sont également belles (et me vont tout à fait). :)

C'est (peut-être) juste pour le personnage de Rosie que cela peut-être plus ou moins triste.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1396
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 399 fois
A été aimé : 269 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Grignoteuse de bouquins » 04 août 2019, 16:54

cyclodocus a écrit :
04 août 2019, 09:54
moi je commence en avoir marre de toutes ces cases où il faut absolument rentrer
au départ il y a avait les A (absence de désir de rapport sexuel selon le site américain d'origine et ... celui-ci à ces débuts)
puis c'est devenu absence d'attirance sexuelle (donc, homme ou femme, c'est égal dans une relation : suis quand même bien dubitatif)
puis il y a eu les cases diverses et variées dans lesquelles une vache n'y retrouverait pas ses petits
et là on commence à couper les cheveux en 256 (4 à la puissance 4)
Ce n'est pas des cases où il faut absolument rentrer personne ne t'y force !
C'est juste du vocabulaire en plus qui peut aider certaines personnes a se définir . On peut s'y perdre si on cherche absolument LE mot qui nous convient . Mais si ça peut permettre a des personnes de mettre un mot sur leur ressenti , et que ça peut soulager des gens , pourquoi pas , y'a aucun mal ¯\_(ツ)_/¯
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1555
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Amour/Relation Queerplatonique.

Message par Hestia » 04 août 2019, 18:52

Tout à fait d'accord avec Grignoteuse de bouquins, je dirais pour ma part, que même si je ne pense pas utiliser un jour le terme relation queerplatonique, son existence me rassure.

Cela me réconforte dans l'idée que je puisse me permettre d'éprouver le désir de vivre et m'engager dans une relation affective sans me sentir forcé de l'associer à une relation amoureuse ou justifier le fait que je me retrouve à exprimer mes sentiments d'une manière qui donne l'impression d'être une personne amoureuse.

En bref, ce vocabulaire m'a permis de prendre conscience et d'accepter le fait que l'amour dont je n'arrive pas à définir avec certitude comme un sentiment amoureux, mais qui n'a rien avoir avec celui que j'éprouve généralement en amitié est celui que les aro-aces associent à l'amour platonique ou queerplatonique si vous préférez.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : sophe52 et 2 invités