Mon coming out

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Mon coming out

Message par Emma-phrodite » 15 juin 2019, 22:36

Il y a un gros quiproquo : c’est Lucyliane qui a partagé sur son expérience ;)

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 15 juin 2019, 22:38

Anne vient tout juste de se présenter ici, elle n’a probablement pas remarqué le nom de l’auteur.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Mon coming out

Message par Emma-phrodite » 15 juin 2019, 22:47

Oui, d’où ma rectification.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 15 juin 2019, 22:48

Je sais.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Anne981
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 15 juin 2019, 20:14
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Mon coming out

Message par Anne981 » 16 juin 2019, 11:11

Oups ! Je me suis trompée en effet, désolée.

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Mon coming out

Message par Lucyliane » 16 juin 2019, 12:59

Du coup, je vais répondre quand même. C'est assez compliqué à dire car je trouve que chaque expérience dépend des personnes. Pour beaucoup de personnes, cela n'a pas changé la face du monde. J'ai toujours été quelqu'un d'indépendant et solitaire donc je n'ai pas eu l'impression que cela les ait choqué/dérangé. Au moins, ils ont aussi compris pourquoi mes relations ne se passaient pas bien (alors que j'ai l'air heureuse surtout avec la dernière que j'ai pu avoir).

Ensuite, je n'ai eu que très peu de soutien au final (deux anciens amis de fac, mon cousin, mon père et un ami rencontré sur Internet). Mon père et mon ami rencontré sur Internet m'ont fait comprendre que si j'avais besoin d'en parler, ils étaient présents. Après le reste... Soit ils n'ont pas compris ce que cela voulait signifier soit certains doivent penser que cela n'existe pas. Enfin, ma mère, quant à elle, est dans le déni le plus total et pense que je suis "normale". Elle a l'air de penser que j'ai une vie sexuelle normale voire un peu débridée comme certaines personnes de mon âge.

J'ai oublié, j'en avais parlé à mon ex-compagnon mais ce dernier n'a pas répondu. Après la situation est assez délicate car je sais qu'il a tendance à se laisser influencer par son entourage et donc il est possible qu'on lui ai dit que si je le contactais, c'était parce que je voulais revenir avec lui et que vu que j'étais son ex il ne devait plus m'adresser la parole. (J'ai du mal avec ce concept mais étant aromantique, je pense que ça peut expliquer certaines choses...)
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Anne981
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 15 juin 2019, 20:14
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Mon coming out

Message par Anne981 » 16 juin 2019, 14:59

Merci pour ta réponse Lucyliane.

Je comprends mieux ta position. Espères-tu avoir une réponse de ton ex? Penses-tu que ce coming out peut être pour lui une "explication"?

C'est sans doute délicat pour ceux qui l'entendent. Sans doute n'ont-ils pas envie d'être maladroits, trop intrusifs.

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Mon coming out

Message par Lucyliane » 16 juin 2019, 16:05

Je n'espère rien et je lui ai d'ailleurs dit que je n'attendais pas de réponse de sa part pour lui laisser la liberté de décider.

Ensuite, il faut savoir que notre rupture n'a rien à voir avec mon asexualité (même si ça a pu y contribuer sauf qu'à l'époque, je ne me reconnaissais pas en tant que telle) mais parce que nous avions une vision de la vie vraiment différente et que je ne voyais quel compromis faire. Je ne me voyais pas mettre ma carrière de côté par exemple après tout le mal que je me suis donnée et je sentais que sa famille ne comprenait pas pourquoi il ne décidait pas alors que c'était lui l'homme et que moi je devais le suivre aveuglément.

Du coup, je voulais lui faire ce coming out car j'estimais que l'on ne s'était pas quitté en mauvais terme et que je ne voulais pas qu'il l'apprenne par quelqu'un d'autre car j'estimais que ce n'était pas agréable. Enfin, il avait l'impression que c'était lui qui était anormal donc j'ai tenté de le déculpabiliser en lui expliquant que c'était aussi moi qui était "différente". Quand nous nous sommes séparés, je lui ai dit que l'on pouvait rester amis en pensant qu'on avait fait un bout de chemin ensemble mais que nos visions différentes de la vie faisaient que l'on ne pouvait plus continuer mais lui ne semblait pas le vouloir et je n'ai pas compris pourquoi. Etant aussi aromantique, j'avoue avoir du mal à cerner sa position.

C'est peut-être délicat je suis d'accord mais l'absence de réaction est difficile à comprendre : est-ce du mépris ? De l'ignorance ? De la non-acceptation ? Du déni ? De l'acceptation par procuration ?Cela laisse la porte ouverte à beaucoup de choses qui font que ça peut être un peu dérangeant.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 16 juin 2019, 16:17

Il vaut mieux ne pas trop se poser de questions tu sais, j’ai failli retomber en dépression à force de me poser des questions sur des choses qui n’ont pas une réelle importance pour ma vie et mon équilibre.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Anne981
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 15 juin 2019, 20:14
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Mon coming out

Message par Anne981 » 16 juin 2019, 17:36

Lucyliane a écrit :
16 juin 2019, 16:05


C'est peut-être délicat je suis d'accord mais l'absence de réaction est difficile à comprendre : est-ce du mépris ? De l'ignorance ? De la non-acceptation ? Du déni ? De l'acceptation par procuration ?Cela laisse la porte ouverte à beaucoup de choses qui font que ça peut être un peu dérangeant.
Lui seul peut répondre à ces questions, peut-être a-t-il besoin de temps pour digérer la chose. Cela pourrait être pour lui l'équivalence d'une annonce d'homosexualité, ça soulève pas mal de questions.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 16 juin 2019, 18:05

Je suis d’accord avec Anne, mon « mari » a plutôt pas du tout encaissé la nouvelle, et même s’il dit respecter mon orientation, je pense qu’il a encore du mal à comprendre.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Mon coming out

Message par Lucyliane » 16 juin 2019, 23:20

Les questions étaient plus une réaction générale face à la non-réponse de mon entourage, j'avoue que présenter comme ça, ça peut porter à confusion.

Concernant mon ancien compagnon, je ne cherche pas spécialement à savoir ce qu'il en pense. Je l'ai informé car j'ai pensé à l'anecdote d'une amie lesbienne qui a préféré prévenir son ex qu'elle était lesbienne pour lui éviter la déconvenue de l'apprendre par le bouche-à-oreille. Puis comme je l'ai dit pour le déculpabiliser sur ce point même si au vue des nombreuses réactions qu'il a eu avant qu'on ne se sépare vraiment, il avait l'air de me rejeter la faute sans chercher à comprendre. Puis sans entrer dans le détail, mon asexualité n'a pas été la raison principale de notre rupture. Pour faire simple, j'envisage d'aller vivre à l'étranger bientôt et lui ne voulait pas quitter la France (c'est la raison principale de la séparation quand je parle de vision de la vie différente). Après je pense tout de même que l'absence de sexualité a fini par le peser et il n'a pas cherché à faire l'effort de tenter de me suivre dans ce choix de vie que j'envisage.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 17 juin 2019, 08:57

Je pense aussi que ton refus du patriarcat et soumission de la femme en tous temps n’a pas plu.

Il n’avait peut-être pas cette vision non plus, mais a pu subir des pressions de sa famille en ce sens, et les pressions externes détruisent bien plus de couples que les problèmes internes aux couples eux-mêmes.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Mon coming out

Message par Lucyliane » 17 juin 2019, 09:53

C'est un peu cela même si la situation est assez étrange car ce sont les femmes de sa famille qui lui ont mis la pression me concernant. Puis il n'y avait pas que cela, il y avait aussi des choses qui avaient attrait à la catégorie socioprofessionnelle. Pour sa famille, je n'étais pas du même milieu qu'eux (aussi étonnant que cela puisse paraître, j'étais trop diplômée pour eux) et j'avais des ambitions vraiment différentes de ce que l'on attend en général d'une femme.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Mon coming out

Message par Nostera37 » 17 juin 2019, 09:58

Donc ça a joué en grande partie, j’ai déjà dû rompre avec quelqu’un alors que tout se passait bien (platonique en plus), à-cause des pressions de la famille.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités