Sexuel(le)s avez-vous dit ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Peter Pan
Amibe
Messages : 96
Enregistré le : 26 sept. 2006, 22:18
Contact :

Message par Peter Pan » 10 oct. 2007, 23:53

:arrow:
Modifié en dernier par Peter Pan le 15 juil. 2008, 22:46, modifié 1 fois.
Le Viagra ne passera pas par moi ! :) [je rends sa citation à Gianni, puisque je suis parti du forum]

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 17 oct. 2007, 18:13

Image

kush
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 26 oct. 2007, 22:10

Message par kush » 26 oct. 2007, 23:01

comme je disais dans ma presentation , je ne sais pas si je suis un vrai A ou un S bloqué... bref
A cause de ma pseudo(ou vraie) assexualité , je suis resté vierge tres tard.
Et je me suis demandé , si mon manque de desir ne venait pas d'une etape manquante dans mon evolution personnelle. C'est à dire ,avoir decouvert le sexe pendant l'adolescence,comme la majorite des gens "normaux" . Ce qui m'aurait en quelque sorte formé psychologiquement... c'est pas tres clair, mais c est pas facile à expliquer.
Donc j etais parti dans l'idée que, pas de desir parce que pas d'experience sexuelle en gros.
Il faut voir qu'à coté j'ai du plaisir en me masturbant. Donc ca aurait pu se tenir.
Alors ce que j'ai fais, c'est que j ai cherché à forcer un peu les choses.
Un coup de viagra pour passer en mode kiki tout dur quoi qu il arrive, et go chez les prostitutées... (j en vois deja qui doivent sauter au plafond la)
Bref j experimente, avec toutes les precautions pour pas choper de cochonnerie. Donc fellation avec capote + penetration avec capote aussi.
Bilan : pas terrible du tout.
J'ai plus de plaisir à me masturber qu'à faire ca....
Alors quoi? la faute à la capote qui fait perdre des sensations? la faute au manque de sentiment pendant l'acte? blocage psycho? ou bien le sexe est il une arnaque??

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 27 oct. 2007, 00:20

Il faut savoir que la première expérience, plus encore avec une pro, est souvent décevante, et ce chez bien des hommes, qui seront ensuite très accro au sexe !

"le sexe est une arnaque", des sexuels me l'ont dit... Mais c'est avant tout une sensation personnelle, cette même phrase faisant hurler d'autres S ! :lol:

J'aurais déjà tendance à dire, dans ton cas, que l'on sent une sorte "d'obligation" à passer à l'acte, que tu n'y es pas allé par véritable envie, voire par "obligation" et à contre-coeur... Ce qui ne pouvait pas se passer bien...

La première question que tu dois te poser : en oubliant ton inexpérience, qui elle peut te bloquer, as-tu des pulsions sexuelles ?
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

kush
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 26 oct. 2007, 22:10

Message par kush » 27 oct. 2007, 04:06

Dans mon cas , oui j ai des envies sexuelles ; par exemple j'aime bien me masturber en regardant des trucs X sur le net. Et c est pour ca si je me demande si je suis un vrai A d'ailleurs.
Mais je sais pas, j'ai pas de pulsions sexuelles dirigées vers quelqu'un,enfin quelqu'une. Comme si j'etais decroché de la realité...
Je dois dire aussi je ne regrette pas d'avoir été chez une pro,meme si l experience a pas été geniale; parce je me suis debarassé de ma virginité et je sens un poids en moins sur ma conscience(because pression de la société etc..) .

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 30 oct. 2007, 18:13

kush a écrit :j'aime bien me masturber en regardant des trucs X sur le net. Et c est pour ca si je me demande si je suis un vrai A
Un "vrai" A, je sais pas (mais être A, c'est juste ne pas ressentir d'attirance sexuelle), mais un non-libidoiste, sûrement pas :mrgreen:

kush
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 26 oct. 2007, 22:10

Message par kush » 30 oct. 2007, 18:29

Syd a écrit :
kush a écrit :j'aime bien me masturber en regardant des trucs X sur le net. Et c est pour ca si je me demande si je suis un vrai A
Un "vrai" A, je sais pas (mais être A, c'est juste ne pas ressentir d'attirance sexuelle), mais un non-libidoiste, sûrement pas :mrgreen:
^^'

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 30 oct. 2007, 18:41

kush a écrit :^^'
:?: (même pas fichue de déchiffrer les smileys sans image :oops: )

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 30 oct. 2007, 19:08

content avec une sueur froide sur le front :D
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
spica
Apprenti
Messages : 61
Enregistré le : 29 sept. 2007, 23:00
Localisation : Paris, France

Message par spica » 30 oct. 2007, 19:32

La question centrale, kush, si tu cherches à savoir si tu es A, c'est :
as-tu déjà éprouvé un désir sexuel pour une personne réelle ? (et non pas uniquement eu une érection en fantasmant ou devant des images X)

Parce que c'est comme ça que se définissent les Asexuels, par l'absence d'attirance sexuelle pour les autres.

La seule chose que je pourrai ajouter c'est que c'est important d'essayer de comprendre qui l'on est et ce que l'on ressent, mais qu'il n'est pas vraiment bon de se forcer à entrer dans une case et qu'il vaut mieux se débarrasser des a priori sur ce qui est normal / pas normal , bien / pas bien... Tout ce qui compte c'est d'être en accord avec soi-même.

Avatar du membre
Peter Pan
Amibe
Messages : 96
Enregistré le : 26 sept. 2006, 22:18
Contact :

Message par Peter Pan » 11 déc. 2007, 00:44

:arrow:
Modifié en dernier par Peter Pan le 15 juil. 2008, 22:24, modifié 1 fois.
Le Viagra ne passera pas par moi ! :) [je rends sa citation à Gianni, puisque je suis parti du forum]

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4213
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 11 déc. 2007, 10:21

c'est une très bonne question
et je vous remercie de l'avoir posée !

(Th Le Luron)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 11 déc. 2007, 11:35

Peter Pan a écrit :Pourquoi tant de questions des journalists, puisque tant de personnes ne font pas le sexe?
Parce qu'ils ne le savent pas ? ce qui explique qu'ils arrivent ici comme s'ils tombaient de la lune (bon pas tous, je suis méchante 8) ).

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 11 déc. 2007, 12:16

Peter Pan a écrit :Beaucoup des personnes sont comme eux... alors pourquoi autant de mépris pour les asexuels?
Je pense qu'il y aurait de multiples responses au sujet du mépris envers les asexuels. Beaucoup de gens se définissent ouvertement aux autres par leur sexualité et non par ce qu'ils sont vraiment... car ils sont sans doute creux à l'intérieur si on gratte un peu. J'ai remarqué que beaucoup de gens exposent la ou leur sexualité comme faire-valoir. "Oh tu sais, nous on a un très bon copain homo tu sais et...", cette phrase par exemple est censée montrer à quel point le couple en question est ouvert d'esprit et blablaba. J'ai dit que beaucoup de gens étaient vides, c'est peut-être un peu fort comme image mais j'ai l'impression que la sexualité dans la vie de beaucoup de personnes n'est que l'unique but d'un accomplissement personnel. Honnêtement, il y a un vrai souci à ce niveau là, mais aussi je pense dans la quête désespérée de l'amour pour lutter contre la solitude et le désir de possession qu'il en résulte sont tout autant graves. Voilà peut-être pourquoi ces mêmes personnes ne comprennent pas comment d'autres personnes peuvent passer au dessus de tout cela.

Je vais peut-être un peu loin là :oops: (surtout que je m'exprime pas très bien je crois)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 11 déc. 2007, 12:25

Non non pas si loin que ça ;) c'est justement un peu ce que dit Hirigoyen dans les quelques pages que j'ai lu de son livre (que j'ai présenté sur ce topic). Je vous en reparlerai quand j'aurai à nouveau le livre sous la main.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité