Suis-je asexuelle/aromantique?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 20 avr. 2019, 04:46

Bonjour,
Depuis quelques temps, je me pose la question et finalement je suis tombée sur ce blog alors je me suis dit que quelqu'un pourrait peut être m'aider ici.

En fait, j'ai presque 22 ans et je n'ai jamais eu d'amoureux ni relation sexuelle. Je n'en ai jamais ressenti le désir ou le besoin. Ça ne m'intéresse pas du tout. Je n'ai jamais voulu aller plus loin que de l'amitié dans mes relations. Ça me met aussi mal à l'aise quand les gens parlent de sexe ou me demandent si j'aurai bientôt un amoureux.

La plupart des femmes de mon âge ont/ont eu des amoureux, des relations sexuelles et même pour beaucoup des enfants, alors que moi rien de tout ça m'intéresse alors je me pose des questions.

Est-ce que je peux être asexuelle/aromantique même si je n'ai jamais eu d'expérience amoureuse/sexuelle et que je ne sais donc pas comment je réagirais face à ça?

Je vous remercie pour votre aide 😊
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par PassionA » 20 avr. 2019, 10:44

Bonjour et bienvenue :)

En effet ce que tu ressens est proche de ce qu'on peut ressentir lorsqu'on est aromantique et asexuel. Il n'y a absolument pas besoin de se "tester" pour le savoir, de la même manière que les romantiques et les S n'ont pas à se tester pour savoir s'ils ressentent de l'attirance. Peut-être qu'un jour tu auras envie d'essayer l'un ou l'autre, ou peut-être que certaines circonstances feront que tu ressentiras de l'attirance, mais il se peut également que ça ne vienne jamais.

C'est étrange, je le reconnais, d’être en décalage avec les autres de sa génération, ses ami(e)s, sa famille, etc. Mais c'est à eux de s'adapter à qui tu es et non l'inverse.

Ce malaise face aux questions de romance et de sexualité est naturel mais pour le coup je dirais que ça vient principalement du fait que tu n'es pas au clair avec tes orientations romantique et sexuelle. Si tu étais plus à l'aise avec ça, tu arriverais à te placer dans ces conversations en précisant que ça ne t"intéresse pas à titre personnel, par exemple.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1551
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Hestia » 20 avr. 2019, 11:30

Bienvenue,

Effectivement ce que tu décris est ce qu'on ressent en tant que personne asexuelle et aromantique. Si cela peut t'aider à y voir plus clair, sache que l'asexualité ce n'est pas un synonyme de l’abstinence ou de la chasteté, c'est l'absence de désir sexuel pour autrui. A ne pas confondre avec l'absence de libido qui est généralement associé au désir sexuel par des S.

L'aromantisme quant 'à lui c'est justement le fait de ne pas développer des sentiments amoureux/romantiques pour les autres. Quoi qu'il en soit il y a des personnes asexuelles qui pratiquent les relations sexuelles, et d'autres non, et il y a des aromantiques qui ont des expériences amoureuses et d'autres non.

Me concernant étant à la fois aromantique et asexuel, j'avoue que je constate souvent que si on ne me signal pas que les gens ont des relations sexuelles, je suis capable d'oublier qu'ils sont S.

Non pas que je les imagine être asexuels, c'est juste que les pratiques des relations sexuelles sortent de mon esprit. Par contre, je ne me sens pas trop en décalage avec les relations amoureuse, je ne comprends pas trop ce qu'est un sentiment amoureux, mais découvrir que les individus qui m'entourent sont en couples ou amoureux, je n'ai pas l'impression de prendre conscience qu'ils ne sont pas aromantiques.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 779
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 121 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Iloy » 20 avr. 2019, 23:24

Bienvenue sur le forum Drakavolk,

Tout a déjà été dit. L'asexualité et l'aromantisme sont des questions de ressenti (ou plutôt d'absence de ressenti), et au final tu l'es si ces mots semblent à cet instant te définir.

C'est assez difficile de définir l'aromantisme tant la question des sentiments peut être floue. Au-delà d'un ressenti personnel, on peut très vite être incompris.e. Il y a tout un tas de relations au-delà de l'amitié qui peut être vu comme romantique ou au contraire en dehors du romantisme.

Personnellement je me définis aromantique d'expérience, et aussi parce que je me dis (et ça marche aussi pour l'asexualité) que, aussi absurde que ça puisse paraître (car on est influencé par les autres), s'il n'y avait pas devant moi des preuves du romantisme, je ne me douterais absolument pas que cette chose existe.
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1956
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par fiffi » 20 avr. 2019, 23:50

Bienvenue Drakavolk ,

je suis d' accord avec mes voisins du dessus . Je te souhaite de trouver des réponses à tes questions sur ce forum . :-)

Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 21 avr. 2019, 00:56

D'accord, je vais continuer à parcourir le forum. Vous m'avez beaucoup aidé. Je vous remercie d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

ginny anne
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 29 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par ginny anne » 21 avr. 2019, 11:40

Bienvenue sur le forum !

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2965
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 589 fois
A été aimé : 568 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par clotaire » 21 avr. 2019, 18:36

Bienvenue Drakavolk :-)
Bon, l'âge moyen de la première grossesse c'est plutôt autour de la trentaine, donc ne t'alarme pas non plus ;-)

Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 21 avr. 2019, 19:33

clotaire a écrit :
21 avr. 2019, 18:36
Bienvenue Drakavolk :-)
Bon, l'âge moyen de la première grossesse c'est plutôt autour de la trentaine, donc ne t'alarme pas non plus ;-)
Merci 😊 la moyenne est bien plus tard que je pensais 😳 Dans mon entourage, les gens ont des enfants jeunes (avant 20 ans)
En fait, je vis chez mon frère et donc avec mes trois neveux aussi (ils ont 8, 6 et 2 ans) je les adore et je m'occupe d'eux, mais pour moi c'est bien assez. Je me rends compte que pour élever un enfant ça prend beaucoup de patience et je ne crois pas en avoir assez.

Je me vois plutôt mal dans le rôle de maman, pour le moment je vais simplement profiter de mes neveux et les refiler à leurs parents quand je veux être seule (ce que je ne pourrais pas faire si j'avais des enfants à moi 😂😂😂)
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

Natural02
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 26 janv. 2019, 09:08
A été aimé : 2 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Natural02 » 22 avr. 2019, 01:27

Hello !

De toute façon, à quoi bon te torturer en laissant les autres te monter le choux avec l'amour et la "normalité" ? On choisit pas de ressentir telles ou telles choses. Pour l'instant tu es comme ça, peut-être que ça changera, peut-être pas ! Le tout c'est de se sentir bien, et se sentir bien c'est pas forcément penser à une vie de couple, une vie amoureuse, des relations sexuelles, etc...

Fais donc ce que tu as envie de faire ! Le reste, si ça doit venir, ça viendra. Et si ça vient pas, ça changera pas grand chose à ta vie crois moi ! Enfin ça changera que les gens te casseront les ovaires ... Osef ! Et c'est ÇA qui rend hésitant, incertain, pas bien dans sa peau. Car on a l'impression d'être différent, donc on essaye de faire comme tout le monde et rentrer dans le moule. Mais c'est une illusion !

Laisser ses envies, ses plaisirs et ses désirs te guider ! Point ! Après, si ça te fait peur l'idée d'être asexuelle, mon dieu y'a plus grave dans la vie ! :D

Et puis les mioches, moi j'ai toujours dit que le rôle de la tata c'est le meilleur rôle ! Se sentir bien seul, c'est déjà énorme ! Et non ce n'est pas être une asociale ou autre, c'est aimer sa petite bulle ! Merde ! Nah ! 8-)

Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 22 avr. 2019, 01:59

Natural02 a écrit :
22 avr. 2019, 01:27
Hello !

De toute façon, à quoi bon te torturer en laissant les autres te monter le choux avec l'amour et la "normalité" ? On choisit pas de ressentir telles ou telles choses. Pour l'instant tu es comme ça, peut-être que ça changera, peut-être pas ! Le tout c'est de se sentir bien, et se sentir bien c'est pas forcément penser à une vie de couple, une vie amoureuse, des relations sexuelles, etc...

Fais donc ce que tu as envie de faire ! Le reste, si ça doit venir, ça viendra. Et si ça vient pas, ça changera pas grand chose à ta vie crois moi ! Enfin ça changera que les gens te casseront les ovaires ... Osef ! Et c'est ÇA qui rend hésitant, incertain, pas bien dans sa peau. Car on a l'impression d'être différent, donc on essaye de faire comme tout le monde et rentrer dans le moule. Mais c'est une illusion !

Laisser ses envies, ses plaisirs et ses désirs te guider ! Point ! Après, si ça te fait peur l'idée d'être asexuelle, mon dieu y'a plus grave dans la vie ! :D

Et puis les mioches, moi j'ai toujours dit que le rôle de la tata c'est le meilleur rôle ! Se sentir bien seul, c'est déjà énorme ! Et non ce n'est pas être une asociale ou autre, c'est aimer sa petite bulle ! Merde ! Nah ! 8-)
Oui tu as raison! Merci 😊
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3641
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 627 fois
A été aimé : 919 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Baelfire » 23 avr. 2019, 08:44

Salut Drakavolk,

Avoir des enfants dans la vingtaine et avant. Rien que d'y penser ça me fait frémir...d'horreur^^

Il y a beaucoup de choses à faire et à vivre avant d'en arriver là. Etre parent jeune c'est bien physiquement parce qu'on a la forme mais pour ce qui est de transmettre l'expérience, la sagesse. Quand on est soit-même un bébé c'est chaud patate ! J'ajouterais que plus tard quand leurs enfants seront grands et qu'ils n'auront pas pu s'accomplir autrement qu'en tant que parents ça va leur faire un gros vide.

Pour moi c'est bien la dernière des choses à faire ! Après évidemment tout le monde n'a pas la même maturité à la vingtaine.

Vis ta vie franchement. Tu n'as que 22 ans. Tu peux être AA mais aussi tout simplement pas encore prête pour une expérience amoureuse.
♪Love is in the A ♫

Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 23 avr. 2019, 18:52

Baelfire a écrit :
23 avr. 2019, 08:44
Salut Drakavolk,

Avoir des enfants dans la vingtaine et avant. Rien que d'y penser ça me fait frémir...d'horreur^^

Il y a beaucoup de choses à faire et à vivre avant d'en arriver là. Etre parent jeune c'est bien physiquement parce qu'on a la forme mais pour ce qui est de transmettre l'expérience, la sagesse. Quand on est soit-même un bébé c'est chaud patate ! J'ajouterais que plus tard quand leurs enfants seront grands et qu'ils n'auront pas pu s'accomplir autrement qu'en tant que parents ça va leur faire un gros vide.

Pour moi c'est bien la dernière des choses à faire ! Après évidemment tout le monde n'a pas la même maturité à la vingtaine.

Vis ta vie franchement. Tu n'as que 22 ans. Tu peux être AA mais aussi tout simplement pas encore prête pour une expérience amoureuse.
Oui tu as raison. En fait, dans mon entourage toutes les mamans ont eu leur premier enfant entre 14 et 20 ans, alors je suis considérée comme la plus "en retard" par rapport aux autres de mon entourage.

Ça me fatigue un peu car ils veulent me voir en couple. On me fait souvent des remarques du genre "toujours pas d'amoureux" et c'est sans parler des fois où on me dit que si je n'ai pas de relation sexuelle, je serai forcément malheureuse.

On essaie aussi de me présenter des gens ou on me dit des trucs du genre "Regarde le gars là-bas comme il est beau. Il est de ton goût?"

Je ne sais pas si un jour je pourrai aimer quelqu'un et/ou vouloir des enfants mais que ça soit le cas ou non ça ne regarde que moi. Mais ça certaines personne ne semblent pas le comprendre.

Mais je ne m'en fais pas trop avec ça. Surtout qu'en parcourant ce forum, j'ai vu qu'il y en a d'autres qui ont droit à ce genre de remarque et ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule.

En tout cas merci pour ton message 😊
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3641
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 627 fois
A été aimé : 919 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Baelfire » 24 avr. 2019, 08:34

14 ans ???? Avant même l'âge légal pour arrêter l'école ? Mais pourquoi faire enfin ??

Je veux pas être indiscrète mais est ce que tu ne côtoyerais pas un milieu...disons pas classique. Je pense beaucoup à certaines communautés qui se dépêchent de se marier et de se reproduire dès que leur corps ressemble un peu à celui d'un adulte. Parce qu'ils sont minoritaires et qu'ils ont peur de disparaitre. Mais je me trompe peut-être.
♪Love is in the A ♫

Devushka
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 20 avr. 2019, 04:20
A été aimé : 5 fois

Re: Suis-je asexuelle/aromantique?

Message par Devushka » 24 avr. 2019, 14:53

Baelfire a écrit :
24 avr. 2019, 08:34
14 ans ???? Avant même l'âge légal pour arrêter l'école ? Mais pourquoi faire enfin ??

Je veux pas être indiscrète mais est ce que tu ne côtoyerais pas un milieu...disons pas classique. Je pense beaucoup à certaines communautés qui se dépêchent de se marier et de se reproduire dès que leur corps ressemble un peu à celui d'un adulte. Parce qu'ils sont minoritaires et qu'ils ont peur de disparaitre. Mais je me trompe peut-être.
Non ce n'est pas une communauté et ce n'est pas le milieu non plus. C'est des gens de ma famille. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai jamais posé la question. 🤔
Nous avons beaucoup en commun. Le même air, la même Terre, le même ciel. Peut-être que si l’on commençait à regarder ce qui est semblable plutôt que de toujours voir ce qui est différent, hé bien… Qui sait?
-Miaouss

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités