Homo-asexuelle et... sentiments confus

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 06 janv. 2019, 15:37

Bonjour à tous et toutes,

J'ose rarement aborder le sujet, non pas que j'ai peur ou que j'ai honte, loin de là... juste que je le fais pas.
Je n'ai jamais été attirée par le sexe, ça ne m'intéresse pas, même pas du tout.
En revanche, je me sens proche de certaines femmes qui peuvent me plaire. Plaire dans le sens où j'aimerais être avec une femme dans un sens purement sentimental et romantique, En gros, sans passer par la case : sexe.
Parler de ça, me gêne, j'avoue. Je n'en ai pas honte, ni peur, mais oui, plutôt de la gêne.
Je ne pense pas être quelqu'un de timide. Je parle facilement à tout le monde même si on me qualifie au 1er abord de quelqu'un de plutôt "mystérieux". C'est aussi cette partie mystérieuse qui fait que j'attire pas mal de monde d'ailleurs, homme et femme.
Mais je sais depuis très longtemps qu'il ne se passera jamais rien avec un homme. C'est juste pas possible.
Avec les femmes, oui je pourrais mais... blocage... même si j'ai eu pas mal d' "occasions", je n'ai pas pu (ou su) franchir le pas.
C'est peut-être par "peur" aussi que l'autre voudrait aller plus loin, je n'en sais rien.
Dans tous les cas, c'est à la fois clair dans mon orientation et plutôt confus dans mon "un pas avant, deux pas en arrière".
Je suis pas une célibataire désespérée loin de là, mais c'est peut-être la seule fois (ici même) où j'ai pu mettre des mots sur mon ressenti et mon histoire.
Je ne cherche pas de réponse, mais si quelqu'un se retrouve dans ce que je dis... je veux bien lire :-)
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1940
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par fiffi » 07 janv. 2019, 00:17

Je crois qu' on est plusieurs à avoir ce ressenti ; en tout cas , je me retrouve dans ce que tu dis .

Pour moi , le genre d' une personne n' est pas important : ce qui compte se sont les sentiments que j' éprouve pour cette personne . Comme toi , je ne franchis plus le pas ; je n' ai ni l ' envie ni l' attirance pour la case " sexe " . Je resterais sans doute célibataire toute ma vie mais ça ne me gêne pas .

je n' ai pas de réponse non plus ; je ne sais pas pourquoi je ne peux pas faire de compromission . Cependant c' est clair pour moi : j' ai une attirance romantique mais pas sexuelle .

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 07 janv. 2019, 10:29

Merci fiffi pour ta réponse même si tout comme moi, tu n'as pas de réponse.
Je me sens moins seule dans ce "ressenti" assez étrange mais ta dernière phrase résume tout : attirance romantique mais pas sexuelle.
Dans ce monde si sexualisé ce n'est vraiment pas évident de ne pas paraître un extra-terrestre venu tout droit d'une planète inconnue !
Mais bon, ça, je m'en fiche pas mal !
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 204
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par dawnofthedove » 10 janv. 2019, 01:39

Hello! Je me reconnais la dedans aussi. Je peux avoir une ambiguïté qui pourrait (ou pas) se transformer en sentiments (donc je suis romantique grise). La tendresse m'intéresse et même parfois me manque. Le reste à tendance à me bloquer, les odeurs, les fluides, je ne peux pas me projeter. Et la pénétration, c'est never, no trespassing, no way.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 12 janv. 2019, 13:34

dawnofthedove a écrit :
10 janv. 2019, 01:39
Hello! Je me reconnais la dedans aussi. Je peux avoir une ambiguïté qui pourrait (ou pas) se transformer en sentiments (donc je suis romantique grise). La tendresse m'intéresse et même parfois me manque. Le reste à tendance à me bloquer, les odeurs, les fluides, je ne peux pas me projeter. Et la pénétration, c'est never, no trespassing, no way.
Merci pour ton message et ton témoignage.
J'apprécie tout particulièrement tes messages que j'ai pu lire au sein de divers topics, à la fois plein d'humour et sincères !
Oui ça se ressent :woke:
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 08 juin 2019, 18:56

Je remonte ce topic car il y a erreur ou plutôt un terme plus approprié que l'on m'a fait connaître : Homoromantisme (Personne attirée sentimentalement par les personnes du même genre)

C'est tout à fait ça même si j'ai l'impression être née "extraterrestre" !!!! En même temps, cela ne me dérange pas, c'est juste que même si sur ce forum on se sent moins seule (et ça fait du bien !), dans la vraie vie, c'est assez le désert.
Faut bien l'avouer, le sexe tient une place importante dans la vie quotidienne et, quelque part, ça ne me dérange pas d'en parler ou même d'en rire lors des conversations. Je ne suis pas une coincée loin de là (car dans la tête de certains je suis sûre que les asexuels sont des "coincés" ou je ne sais quoi encore). Finalement, c'est confus ces sentiments (d'où le titre que j'avais mis), même si pour ma part c'est clair que je peux tomber amoureuse, avoir des "relations" (si on peut appeler ça comme ça) romantiques, mais sans sexe. Mais est-ce si simple ?...
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1940
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par fiffi » 08 juin 2019, 23:53

C ' est sympa de nous donner de tes nouvelles et de nous faire suivre ton cheminement . :-)

Tu veux dire que tu as du mal à trouver ta place en tant qu' asexuelle à cause de l' importance du sexe dans notre société ? Ou est-ce tes sentiments et ton ressenti que tu as du mal à analyser ?

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Emma-phrodite » 09 juin 2019, 00:18

@ Glow : je crois pouvoir comprendre ton positionnement ;)

Pour ma part je peux éprouver de l’attirance intellectuelle pour des hommes ou des femmes mais l’idée de relations en-dessous de la ceinture voir même de baisers baveux me répugnent.
Est-ce cela que tu ressens ? Ce serait donc une sorte de cristallisation de sentiments.

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Lucyliane » 09 juin 2019, 01:36

Je pense qu'en aucun cas, rien n'est simple, mais sache que tu n'es pas la seule asexuelle à vouloir avoir une relation amoureuse, il y en a d'autres. Dans ce cas, la question est de savoir ce que tu cherches et ce que tu es prête à accepter : avoir une relation purement "chaste" avec une autre asexuelle ou alors accepter d'avoir une relation avec unr S mais avec lequel tu devras faire des compromis sur cela.
Je pense que t'as confusion vient du fait que attirance sexuelle va de paire avec attirance romantique mais lorsque tu es asexuelle, tu fais bien la distinction entre les deux.
Je ne sais pas si mon post t'aide à éclaircir ta confusion :)

P.S : Ca n'a rien à voir mais j'aime beaucoup ta photo de profil :D
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 09 juin 2019, 09:26

Bonjour à vous et merci pour vos réponses.

J'avoue que ce n'est pas facile pour moi de mettre des mots, même si, comme je l'ai dit, je parle facilement de tout. Sur ce sujet, c'est un tout petit peu plus compliqué. Bon, soit :wink:
fiffi a écrit :
08 juin 2019, 23:53
C ' est sympa de nous donner de tes nouvelles et de nous faire suivre ton cheminement . :-)

Tu veux dire que tu as du mal à trouver ta place en tant qu' asexuelle à cause de l' importance du sexe dans notre société ? Ou est-ce tes sentiments et ton ressenti que tu as du mal à analyser ?
Merci fiffi et comme je viens de le dire juste au-dessus, j'essaye d'y voir plus clair dans le fameux désordre.

Pour répondre à tes questions, ça sera les 2 ! Même si je me fiche de savoir dans quel sens va la société (bien qu'elle aille dans toutes les directions), oui, j'ai du mal à trouver ma place. Je me sens comme une petite virgule au milieu de la page d'un livre !
Quant à mes sentiments et mes ressentis, c'est bien confus. Je ne suis pas insensible à une femme qui me plait, mais me projeter avec elle me fait peur.
Emma-phrodite a écrit :
09 juin 2019, 00:18
@ Glow : je crois pouvoir comprendre ton positionnement ;)

Pour ma part, je peux éprouver de l’attirance intellectuelle pour des hommes ou des femmes mais l’idée de relations en-dessous de la ceinture voir même de baisers baveux me répugnent.
Est-ce cela que tu ressens ? Ce serait donc une sorte de cristallisation de sentiments.
Emma-phrodite, oui tu as bien résumé ce que je ressens.

Cristallisation de sentiments, c'est joliment dit mais ça signifie qu'il y a pas mal de blocages et de confusion
Lucyliane a écrit :
09 juin 2019, 01:36
Je pense qu'en aucun cas, rien n'est simple, mais sache que tu n'es pas la seule asexuelle à vouloir avoir une relation amoureuse, il y en a d'autres. Dans ce cas, la question est de savoir ce que tu cherches et ce que tu es prête à accepter : avoir une relation purement "chaste" avec une autre asexuelle ou alors accepter d'avoir une relation avec unr S mais avec lequel tu devras faire des compromis sur cela.
Je pense que t'as confusion vient du fait que attirance sexuelle va de paire avec attirance romantique mais lorsque tu es asexuelle, tu fais bien la distinction entre les deux.
Je ne sais pas si mon post t'aide à éclaircir ta confusion :)
Lucyliane,

Pour moi c'est très clair, je ne veux pas de relation sexuelle. Rien que l'idée ça me met non seulement mal à l'aise et impossible pour moi.
Comme l'a dit Emma-phrodite, rien qui se passe sous la ceinture.
Tomber amoureuse est peut-être un bien grand mot mais oui j'ai déjà eu des sentiments pour des femmes.
Néanmoins, ton analyse est juste.
P.S : Ca n'a rien à voir mais j'aime beaucoup ta photo de profil :D
Merci :wink: :D
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Lucyliane » 09 juin 2019, 12:12

Je ne sais pas si cela peut t'aider mais peut-être que tu peux te renseigner sur le spectre aromantique car il se peut que tu arrives à mieux te situer avec cela. Il est assez difficile de trouver une "définition" de l'attirance romantique car je pense que pour beaucoup cela est innée et qu'on doit tous savoir ce que c'est.

Sinon, c'est déjà au clair que tu ne veux rien qui puisse se passer au-dessous de la ceinture, je pense que le mieux c'est que tu essaies de rencontrer d'autres asexuelles pour éviter de te confronter à des problèmes d'incompréhension de la part d'une partenaire S (ou alors tu peux peut-être la laisser aller voir ailleurs, c'est une solution que certains choisissent).
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 09 juin 2019, 13:00

Lucyliane a écrit :
09 juin 2019, 12:12
Je ne sais pas si cela peut t'aider mais peut-être que tu peux te renseigner sur le spectre aromantique car il se peut que tu arrives à mieux te situer avec cela. Il est assez difficile de trouver une "définition" de l'attirance romantique car je pense que pour beaucoup cela est innée et qu'on doit tous savoir ce que c'est.

Sinon, c'est déjà au clair que tu ne veux rien qui puisse se passer au-dessous de la ceinture, je pense que le mieux c'est que tu essaies de rencontrer d'autres asexuelles pour éviter de te confronter à des problèmes d'incompréhension de la part d'une partenaire S (ou alors tu peux peut-être la laisser aller voir ailleurs, c'est une solution que certains choisissent).
Merci pour ta nouvelle réponse Lucyliane.

Pour tout dire, il y a bien longtemps que je sais ce que je suis, notamment avec ce que j'ai dit plus haut.
Les garçons ne m'ont jamais intéressé. Très tôt, je me suis aperçue que j'étais attirée par les filles. Je me suis crue homosexuelle. J'ai fait des rencontres et là je me suis aperçue que je ne pouvais pas aller plus loin dans ce qu'elles attendaient. Nouveaux sentiments et nouvelles confusions pour moi. Déjà être homo c'est pas simple mais rajouter asexuelle (ou plutôt homoromantique), ce fut encore plus compliqué pour moi.
Voici donc mon cheminement. Je sais où j'en suis mais le bazar dans ma tête reste présent.
Quant à rencontrer quelqu'un, qui a les mêmes "préférences", c'est une autre paire de manche !
Les sites de rencontres, j'ai essayé et même s'il peut y avoir de bons côtés, pour les A., il vaut mieux éviter, à moins de l'écrire clairement dans le profil descriptif mais là, c'est sûr, on se fait passer pour des extra-terrestres, des incompris, des frustrés, des coincés…
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1940
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par fiffi » 09 juin 2019, 23:54

Etre A et hétéro-romantique n' est pas simple non plus et il est difficile de rencontrer une personne ayant les mêmes préférences que soi .
Tu pourrais peut-être essayée les rares sites de rencontres dédiés aux A , Il y a une rubrique sur ce forum . Très peu de personnes sont inscrits sur ces sites mais on ne sait jamais .

Il faudrait d' abords que tu accepte de ne pas être dans la " norme " , que tu es A et que tu l' assumes . Il est également important que tu distingues l' orientation sexuelle et l' orientation romantique . Ces deux orientations ne sont pas nécessairement liées . On peut être amoureux sans avoir d' attirance sexuelle et l' inverse est vrai .

Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Glow » 09 juil. 2019, 19:58

Effy, si ça te tente de relire

A bientôt
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

Avatar du membre
Effy
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 03 févr. 2019, 23:17
A aimé : 5 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Homo-asexuelle et... sentiments confus

Message par Effy » 09 juil. 2019, 22:20

J'ai tout lu ! Et bien tout ce que tu décris te concernant correspond parfaitement à ce que je ressens aussi.
C'est une découverte incroyable de me rendre compte qu'il existe bel et bien d'autres A. Je m'en doutais biensur mais le fait de lire les témoignages et le tien particulièrement est extrêmement réconfortant.
Je te remercie de m'avoir incitée à m'inscrire Glow ;)
PS: je ne lâche pas l'affaire pour le MP même si je commence à désespérer je ne vois vraiment pas comment faire
<< Pose tes mains sur les miennes et répète après moi :
Deux flammes pour une braise brûlent d'un même désir.
Où tu iras, qu'il plaise aux dieux que j'aille aussi.
Fasse que le temps n'apaise ni flamme ni souvenir. >>

Le pacte de McKeltar

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité