Asexualité et virginité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Scorbus
Apprenti
Messages : 69
Enregistré le : 03 août 2018, 17:55
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
A aimé : 34 fois
A été aimé : 26 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Scorbus » 24 janv. 2019, 18:24

Michaël a écrit :
08 janv. 2019, 13:54
mimosa: Je suis dans le même cas. J'ai peu d'amis, (2-3), je ne les vois que pour sortir de temps en temps. Je n'aime pas passer une nuit en dehors de chez moi, ce qui limite le temps passé avec eux à une journée maximum. Par contre, j'ai plus de chance, car mes amis me contactent aussi. Je pense que c'est important la réciprocité dans la relation (tant amicale qu'amoureuse ou autre).
Je suis entièrement d'accord avec toi concernant la notion de réciprocité dans une relation, Michaël :) !

Il se trouve que j'étais dans le même cas que mimosa auparavant : c'est toujours moi qui prenais des nouvelles de mes "amis", ou alors lorsque ces derniers le faisaient, ce n'était jamais de façon désintéressée. En effet, ils n'en avaient strictement rien à faire de moi s'ils n'avaient pas besoin que je leur rende un service. Lorsque j'ai réalisé ce qu'il se passait et que ce genre de relations ne correspondait en fait pas du tout à ma définition de l'amitié, j'ai décidé de faire le ménage parmi mes contacts. Et il semblerait que j'ai bien fait car les personnes concernées ne se sont jamais inquiétées de savoir pourquoi je ne leur envoyais plus de messages.

Il arrive un moment où on ne peut plus avaler de couleuvres. Il faut se respecter soi-même et oser s'avouer que l'on mérite mieux (et ce n'est pas seulement valable pour la question de l'amitié). Je l'ai fait et je ne le regrette absolument pas au jour d'aujourd'hui.

Quant à la question de l'amitié, je l'aborde de façon plus "philosophique" désormais. J'entends par là que je ne cherche plus spécialement à créer des amitiés qui dureront sur le long terme. Je vais rencontrer des gens que je vais côtoyer pendant un certain temps, puis nos chemins se sépareront et j'en rencontrerai d'autres. Et je dois dire que cette notion de relations à durée limitée dans le temps me convient parfaitement.
"We don't have to take our clothes off to have a good time." - Jermaine Stewart

Vinn88
Apprenti
Messages : 64
Enregistré le : 09 juil. 2018, 20:00
A été aimé : 8 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Vinn88 » 25 janv. 2019, 07:55

Coucou, concernant l'amitié,
Je sors beaucoup et je fais touts les mois plusieurs rencontres. Certaines reste des connaissances, d'autres deviennent des potes et dans les potes une minorité deviendront peut être des amis. Ils faut accepter que dans nos connaissances certains resteront juste des potes de soirée, mais ca ne veut pas dire pour autant que l'on ne passera pas des bons moment avec eux. Par contre il ne faut jamais oublier quel sont les vrai amis ;)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité