Asexualité et virginité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 181
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 63 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par dawnofthedove » 06 nov. 2018, 17:46

Yo! Team ol' virgins ! Woy on est du monde, mes frères de viergitude🖖!
35 ans, toutes mes dents, et pas de zizi la d'dans! :mrgreen:

Comment je vis ça...
Bien. J'ai l'impression d'être une passionaria révolutionnaire. Je trouve ça sexy en diable 😈😈😈

Disons qu'en tant que femme, ça a un poids. Un symbolisme relou et collant comme tout. L'image de la vertu, soi disant. Vierge et childfree, presque obligé que ça signifie "bonne soeur", dans un coin de ma tête, dans un coin de la tête des gens. Je suis croyante, et j'ai longtemps avancé dans ce sens là. Je suis entrain de démêler ce truc confusionnant. Parce qu'en vrai, je suis inclusive et ultralibérale, et lgbtqai++++ friendly, féministe, extraterrestre, un brin anarchiste, et j'en oublie.

Le plaisir que ça me procure? Le plaisir de m'imaginer sermonner un jihadiste obsédé par la vertu et pas vierge du tout en me servant de cette aura (cte fantasme...):
"Moi, je suis une sainte, et toi, un pêcheur. Oui, PLEURE, infidèle au zizi hyperactif! A la niche!"
Mistress Virgin.

Bref. 😂😂😂

ça va. Je gère. J'aime ma pudeur. Je ne sais pas comment les autres font sans. Et pis j'ai une boîte, dans un tiroir secret, avec une petite collec de joujoux, dedans.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 181
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 63 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par dawnofthedove » 06 nov. 2018, 17:49

sophe52 a écrit :
15 oct. 2018, 20:03
je n'ai jamais rencontré "une personne" que j'aime assez et pour laquelle je pourrais me forcer…
Bien. Si cette personne en vaut la peine, elle ne te forcera pas. Ne te force jamais. 😙
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Ascendant
Messages : 1042
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 361 fois
A été aimé : 162 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Grignoteuse de bouquins » 06 nov. 2018, 17:59

PLEURE, infidèle au zizi hyperactif!
J'ai ri :lol:
Tant qu'on parle de zizi , j'ai remarqué que zimou ca pouvait être zizimou. Je pouvais pas garder cette blague pourri sur moi fallait que ca sorte :lol:
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 416
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 109 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité et virginité

Message par mimosa » 13 nov. 2018, 16:19

Bonjour,

Je suis restée vierge jusqu'à tard (30 ans passés). J'étais curieuse à l'égard des relations sexuelles et je trouvais dommage de pas avoir encore essayé à mon âge. Ca me minait. Je trouvais pas de personne qui m'attire suffisamment pour que je saute le pas, puis j'étais quelqu'un de très romantique, je voulais le faire par amour. Et puis, je me suis dit que vu comme c'était foireux, qu'à chaque fois que je tombais amoureuse c'était jamais réciproque, je devrais peut-être envisager de le faire sans amour. C'est ce qui s'est passé. L'expérience n'a pas été terrible, mais pour une première fois ça aurait pu être pire. Par contre, il avait déjà une copine, ce que je ne savais quand j'ai couché avec lui, je l'ai appris plus tard. Mais le lendemain matin, il m'a bien fait comprendre qu'il voulait plus qu'on se revoit. J'ai pas regretté de l'avoir fait, au moins ça mettait un terme à mon imagination comme quoi le sexe aurait pu être un truc merveilleux comme dans les films etc.
Ca m'a fait comprendre qu'en réalité, c'est bien différent de l'imagination et de la fiction. Il a fallu deux autres relations sexuelles avec deux autres garçons pour que je comprenne que le sexe m'intéressait pas.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Ady85
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 18 déc. 2016, 23:48
A été aimé : 1 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Ady85 » 24 déc. 2018, 08:54

Hello tout le monde, désolé de revenir si tardivement, merci pour vos réponses :)

Maintenant j'accepte bien plus le fait d'être vierge, c'était plus difficile étant ado et dans la vingtaine, mais après j'ai arrêté de me prendre la tête avec ça

Ady85-
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 09 oct. 2018, 09:47
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Ady85- » 24 déc. 2018, 08:57

Hello tout le monde, désolé de revenir si tardivement, merci pour vos réponses :)

Maintenant j'accepte bien plus le fait d'être vierge, c'était plus difficile étant ado et dans la vingtaine, mais après j'ai arrêté de me prendre la tête avec ça

Ady85-
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 09 oct. 2018, 09:47
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Ady85- » 24 déc. 2018, 09:13

dawnofthedove a écrit :
06 nov. 2018, 17:46
Yo! Team ol' virgins ! Woy on est du monde, mes frères de viergitude🖖!
35 ans, toutes mes dents, et pas de zizi la d'dans! :mrgreen:

Comment je vis ça...
Bien. J'ai l'impression d'être une passionaria révolutionnaire. Je trouve ça sexy en diable 😈😈😈

Disons qu'en tant que femme, ça a un poids. Un symbolisme relou et collant comme tout. L'image de la vertu, soi disant. Vierge et childfree, presque obligé que ça signifie "bonne soeur", dans un coin de ma tête, dans un coin de la tête des gens. Je suis croyante, et j'ai longtemps avancé dans ce sens là. Je suis entrain de démêler ce truc confusionnant. Parce qu'en vrai, je suis inclusive et ultralibérale, et lgbtqai++++ friendly, féministe, extraterrestre, un brin anarchiste, et j'en oublie.

Le plaisir que ça me procure? Le plaisir de m'imaginer sermonner un jihadiste obsédé par la vertu et pas vierge du tout en me servant de cette aura (cte fantasme...):
"Moi, je suis une sainte, et toi, un pêcheur. Oui, PLEURE, infidèle au zizi hyperactif! A la niche!"
Mistress Virgin.

Bref. 😂😂😂

ça va. Je gère. J'aime ma pudeur. Je ne sais pas comment les autres font sans. Et pis j'ai une boîte, dans un tiroir secret, avec une petite collec de joujoux, dedans.

Excellent ton message :lol:

Michaël
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 25 déc. 2018, 18:29
A été aimé : 11 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Michaël » 25 déc. 2018, 19:56

Je suis dans le même cas, même si j'ai encore moins que 30 ans. Aucune expérience, ne serait-ce même que tenir la main de quelqu'un. Mais si on est bien avec ça, c'est le plus important. Tiens, je me demande si les asexués ont tendance a être plus solitaire de façon générale, et d'avoir aussi moins d'amis, du coup. Bon, c'est toujours un peu dangereux de généraliser.

Avatar du membre
Iloy
Associé
Messages : 603
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Provence Verte
Pronom : Peu importe
A aimé : 101 fois
A été aimé : 103 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Iloy » 25 déc. 2018, 20:49

Michaël a écrit :
25 déc. 2018, 19:56
Tiens, je me demande si les asexués ont tendance a être plus solitaire de façon générale, et d'avoir aussi moins d'amis, du coup. Bon, c'est toujours un peu dangereux de généraliser.
*Asexuels*, pas asexués, c'est très différent :mrgreen:

Il y a des statistiques qui vont un peu dans ce sens, et aussi qu'on aurait globalement une plus faible estime de soi, qu'on serait plus sujet à la dépression, ce genre de choses.
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Michaël
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 25 déc. 2018, 18:29
A été aimé : 11 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Michaël » 25 déc. 2018, 21:55

Oups, Ah oui! Je ferai plus attention! :wink:

OK, merci pour cette information. C'est intéressant de savoir :wink:

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 416
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 109 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité et virginité

Message par mimosa » 30 déc. 2018, 01:46

Iloy a écrit :
25 déc. 2018, 20:49
Michaël a écrit :
25 déc. 2018, 19:56
Tiens, je me demande si les asexués ont tendance a être plus solitaire de façon générale, et d'avoir aussi moins d'amis, du coup. Bon, c'est toujours un peu dangereux de généraliser.
*Asexuels*, pas asexués, c'est très différent :mrgreen:

Il y a des statistiques qui vont un peu dans ce sens, et aussi qu'on aurait globalement une plus faible estime de soi, qu'on serait plus sujet à la dépression, ce genre de choses.
Vous je ne sais pas, mais moi j'ai peu d'amis, j'en ai que deux et encore on se voit essentiellement pour sortir et uniquement quand je les contacte moi, ce ne sont jamais elles qui me contactent pour proposer des sorties.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 181
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 63 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par dawnofthedove » 07 janv. 2019, 16:39

Ady85- a écrit :
24 déc. 2018, 09:13

Excellent ton message :lol:
Marki 😊
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
CéCé
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 08 janv. 2019, 10:23
Localisation : Nantes
Pronom : elle
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Asexualité et virginité

Message par CéCé » 08 janv. 2019, 12:04

:ouhla:
dawnofthedove a écrit :
06 nov. 2018, 17:46
Yo! Team ol' virgins ! Woy on est du monde, mes frères de viergitude🖖!
35 ans, toutes mes dents, et pas de zizi la d'dans! :mrgreen:

Comment je vis ça...
Bien. J'ai l'impression d'être une passionaria révolutionnaire. Je trouve ça sexy en diable 😈😈😈

Disons qu'en tant que femme, ça a un poids. Un symbolisme relou et collant comme tout. L'image de la vertu, soi disant. Vierge et childfree, presque obligé que ça signifie "bonne soeur", dans un coin de ma tête, dans un coin de la tête des gens. Je suis croyante, et j'ai longtemps avancé dans ce sens là. Je suis entrain de démêler ce truc confusionnant. Parce qu'en vrai, je suis inclusive et ultralibérale, et lgbtqai++++ friendly, féministe, extraterrestre, un brin anarchiste, et j'en oublie.

Le plaisir que ça me procure? Le plaisir de m'imaginer sermonner un jihadiste obsédé par la vertu et pas vierge du tout en me servant de cette aura (cte fantasme...):
"Moi, je suis une sainte, et toi, un pêcheur. Oui, PLEURE, infidèle au zizi hyperactif! A la niche!"
Mistress Virgin.

Bref. 😂😂😂

ça va. Je gère. J'aime ma pudeur. Je ne sais pas comment les autres font sans. Et pis j'ai une boîte, dans un tiroir secret, avec une petite collec de joujoux, dedans.
Que dire à part que j'approuve complètement? :D joli message, j'adhère !!
Moi aussi asexuelle et vierge (26 ans), et ma pudeur je la bichonne aussi.
Des fois je m'interroge sur la virginité et l'image qu'on en a aujourd'hui, les gens te regardent comme si t'avais dit une obscénité, ou que t'avais une maladie grave en stade critique... :ouhla:

Michaël
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 25 déc. 2018, 18:29
A été aimé : 11 fois

Re: Asexualité et virginité

Message par Michaël » 08 janv. 2019, 13:54

Personnellement, je ne pense pas passer le cap une fois, alors vive la virginité pour la vie!

mimosa: Je suis dans le même cas. J'ai peu d'amis, (2-3), je ne les vois que pour sortir de temps en temps. Je n'aime pas passer une nuit en dehors de chez moi, ce qui limite le temps passé avec eux à une journée maximum. Par contre, j'ai plus de chance, car mes amis me contactent aussi. Je pense que c'est important la réciprocité dans la relation (tant amicale qu'amoureuse ou autre).

Slifer
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 23 févr. 2018, 00:06

Re: Asexualité et virginité

Message par Slifer » 20 janv. 2019, 23:54

J' ai 25 ans et je suis toujours vierge, et sa ne me pose aucun problème, a part le fait que si on aborde ce sujet avec les gens ils comprennent pas forcément mon manque de désir sexuel.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités