Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Nannerl
Ace-Cream
Messages : 1054
Enregistré le : 23 nov. 2014, 14:00
Localisation : La Comté
A aimé : 352 fois
A été aimé : 340 fois

Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Nannerl » 14 févr. 2018, 22:59

Bonsoooir,

Je viens de tomber sur cette vidéo, et je me suis dit que au vu du contenu ça pourrait vous intéresser! Je trouve le message très juste et ça fait du bien d'entendre ce genre de discour...mais bref, je vous laisse jeter un coup d'oeil ^^

“ Je peins des fleurs pour qu'elles ne meurent pas ” - Frida Kahlo
Make Tea, not Love ☕
Image

Avatar du membre
Olib
Acolyte
Messages : 398
Enregistré le : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 235 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Olib » 15 févr. 2018, 08:04

Son discours est un peu... confus ^^ Mais je suis globalement d'accord avec ce qu'elle dit.

Dans la 1ere partie, elle explique qu'il ne faut pas parler plus de sexe, mais il faut en parler mieux. De la même façon, il ne faut pas parler + d'amour, mais il faut en parler mieux. Et dissocier le sexe de l'amour c'est aller dans ce sens, car parler uniquement d'amour... "sexuel" ? "sexué" ? (je ne sais pas comment on pourrait dire, bref l'amour avec du sexe quoi), c'est finalement très restrictif. Mais - et c'est ce qu'elle dit aussi et ça j'apprécie particulièrement - associer systématiquement l'amour avec la dépendance affective, c'est aussi très restrictif.

Bref ce qu'elle dit fait sens pour moi, je trouve juste dommage qu'elle reste un peu en surface et que ça part dans tous les sens, mais je suppose que c'était le principe de cette vidéo "coup de gueule" à chaud. Merci pour le partage :)
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3650
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 921 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Baelfire » 15 févr. 2018, 09:07

mmm je pense qu'il ne faut pas faire des vidéos quand on est crevés ou sous le coup d'une émotion. C'est très confus et ça part dans tous les sens :)

De ce que j'en ai compris je suis en effet d'accord avec elle. On parle beaucoup de sexe mais on en parle mal, d'une manière inquiétante. Et surtout on "oublie" beaucoup de le lier aux sentiments et à l'amour. D'ailleurs quand on parle amour il faut vite reparler sexe et retomber dans le cru. C'est moche. Alors que l'amour sans sexe c'est possible. Mais les sentiments ça fait peur parce que c'est pas contrôlable ou quantifiable. "Tu m'aimes combien ?" "Euuuh"
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Aelyz » 15 févr. 2018, 12:51

Baelfire a écrit :
15 févr. 2018, 09:07
Et surtout on "oublie" beaucoup de le lier aux sentiments et à l'amour.
Boh... Le sexe sans sentiment c'est courant quand même hein. Je pense pas que ce soit un "oubli" c'est juste une réalité. Y'a du sexe qui ne veut rien dire, ne s'appuie sur rien.
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3650
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 629 fois
A été aimé : 921 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Baelfire » 15 févr. 2018, 13:13

Oui justement. C'es tellement courant qu'on veut nous faire passer ça pour une obligation
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Hestia » 15 févr. 2018, 17:28

C'est certes confus, mais dans l'ensemble, je suis d'accord avec elle.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 204
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par dawnofthedove » 16 févr. 2018, 15:43

Je trouve qu'elle est très claire. Fatiguée, mais claire. Et je suis d'accord avec elle. Le fait d'être libéré et de ne pas avoir de tabou ne devrait pas conduire à un discours irrespectueux ou tout le monde est censé se considérer mutuellement comme de la viande et confondre la qué-quête de la bonne viande avec la création d'un lien affectif sain. Il y a tellement de choses à prendre en compte dans une relation, encore plus dans une relation intime! Le sexe, concrètement, ne peut pas être un vrai critère. Comme si ça avait quoi que ce soit à voir avec l'intégrité, ou le sens du respect d'autrui, ou la maturité. Comme elle, j'estime que ce n'est pas une vocation, un but en soi. Ce n'est pas un signe de réussite personnelle. Comme elle, ça me dérange quand on en parle de manière productiviste, limite à demander aux gens de se constituer un cv romantico/sexuel pour se valider en tant que personne. Moi aussi, j'ai un problème avec ça.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Vidéo: Parler d'amour sans parler de sexe ?

Message par Aphélie » 17 févr. 2018, 16:37

Pareil que dawnofthedove : oui elle est fatiguée, et comme elle est spontanée, sa vidéo manque peut-être de structure mais je trouve que malgré ça elle est très articulée, son discours ne me paraît pas confus mais au contraire très clair. Et je suis d'accord avec ce qu'elle dit, aussi bien sur la façon dont on parle du sexe (beaucoup mais mal) que de l'amour (idem dans la mesure où on se concentre quasi exclusivement sur sa forme romantique alors qu'il y a tellement plus que ça). Je dis même pas ça en tant qu'aro, vraiment, je pense que tout le monde bénéficierait d'être face à un discours plus large sur l'amour. En particulier, j'aimerais qu'on se concentre plus sur le fait de s'aimer soi, que ce message soit répandu, répété, amplifié, plutôt que de critiquer/moquer les selfies, les gens qui passent du temps devant leur glace le matin, ou aiment exposer leur vie sur les réseaux sociaux, et de voir partout du narcissisme quand en vérité on est face à une génération qui peine autant à se respecter. Je suis d'accord avec elle, c'est triste, je suis moi-même plus en lutte avec mon côté aro et la façon dont on m'y confronte, qu'avec mon dégoût de moi-même, qui passe bien souvent auprès des autres comme une qualité. On appelle "modestie" ce qui n'est que du mépris, on salue l'absence de vanité ou de superficialité lorsqu'il ne s'agit que d'indifférence. On est dans une telle dénonciation de l'égocentrisme qu'on préfère bousiller la confiance des gens et les encourager à marcher sur leur estime que d'accepter qu'ils puissent s'aimer et reconnaître leurs qualités. Sérieusement, c'est déprimant.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités