Peut on devenir asexuelle ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 03 janv. 2018, 18:06

Bonjour à tous, inscrite aujourd'hui, je lis qq posts et me rends compte que peut être il y a un nom sur ce que je ressens.
Voici mon parcours : j ai 35 ans, en couple depuis 2,5 ans. Depuis deux ans maintenant, je n'ai plus de désir pour lui. J ai donc consulte un sexologue, souhaitant remédier à ca pour éviter de le perdre.
Jusqu'à ce que je le rencontre, j'ai eu une vie sexuelle plutôt épanouie, eu une trentaine de partenaires pour des durées plus ou moins longues. J ai toujours cru que le sexe me permettrait de garder un homme , ce qui a fait de moi, dirons nous une rapide en action. Evidemment, jai toujours eu du mal à garder un homme jusqu à L actuel. Par contre, j'ai toujours eu une douleur à la penetration, leitmotiv de toutes mes "conquêtes". Cette douleur , je la ressens encore plus avec mon actuel compagnon, ce qui fait que jai développe un vaginisme secondaire, qui rend désormais IMPOSSIBLE toute penetration. Pour ce qui est du reste de la sexualité, je n'y arrive plus non plus depuis deux ans. Je crois que je suis dégoûtée tout simplement de son sexe. Une scène de sexe à la télé me met mal à l'aise également. Tout comme embrasser avec la langue. Pour mon conjoint, je me "force" une fois par mois. Cela ne peut être spontané mais je dois toujours le prévoir pour me préparer psychologiquement à L avance.
Dans le cadre de ma thérapie, on m à aiguille vers une hypnotherapeute que j'ai vue pour la première fois il y a 15 jours. Elle m à cataloguée immédiatement comme une zebrette à haut potentiel. Sur le forum zebrascrossing , jai fouille les posts qui pouvaient être en lien avec L absence de libido, j'ai vu ce site, ét ce mot "asexualité". Tout pourrait s éclairer ..(encore que.. Pourquoi ai je eu une sexualité quasi normale jusqu'à 33 ans??)
Mais D un coup c est la panique, je me rends compte que, moi qui cherchais une solution à mon pb, je me rends compte que peut être il n'y en a pas.. Je pense à mon mari que jaime, la maison que l'on vient D acheter, ce bébé qu'on essaie de faire par insémination "sauvage"..
Voila, pensez vous donc qu'on puisse être asexuelle avec ce passé ..?
Merci D avance pour vos avis et retors d experience

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par PassionA » 03 janv. 2018, 18:37

Peut-être, il n'y a que toi qui puisse le dire.

L'asexualité en tant qu'orientation n'a normalement rien à voir ni avec le manque de libido, ni le manque de désir pour une personne en particulier, ni avec l'apparition de douleurs durant les rapports, mais il existe de nombreuses formes d'asexualité dont l'une pourrait te correspondre. De plus, les aces peuvent avoir une vie sexuelle tout à fait normale s'ils se forcent ou se sentent obligé pour X raisons, et même y prendre du plaisir. A cause de l'auto-persuasion et d'une certaine adhésion instinctive au conformisme, une personne asexuelle peut facilement se méprendre pendant des années sur son orientation - vu que c'est méconnu et plutôt invisible socialement - et s'en rendre compte brutalement un jour quand elle découvre ce que c'est.

Quoiqu'il en soit, tu es la bienvenue ici pour en discuter :)

Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 03 janv. 2018, 20:01

Effectivement je N avais jamais entendu parler de ca, ét suis meme étonnée que mon sexologue ne m en ait pas parlé..
Jai auparavant eu des relations sexuelles satisfaisantes. La douleur aetait inférieure au plaisir. Mais plus maintenant. Ét bizarrement la disparition du désir pour mon mari est survenue quand il m a dit quil m aimait, comme si mon inconscience s était rendue compte que je n'avais plus bésoin de faire L amour pour le garder ...
Comme si peut être aussi mon inconscient traduisait ma non envie de sexe en une douleur ..(les multiples examens gyneco se sont révélés normaux)...
Au fond, je n'ai pas envie que ca s amélioré puisque je ne ressens aucun manque. La seule raison qui m a poussé à consulter, c est que je voulais que mon mari voit que j essaie D arranger les choses ..
Merci pour ton retour. Ça fait deja du bien de L avoir ecrit ..

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2965
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 589 fois
A été aimé : 568 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par clotaire » 03 janv. 2018, 21:36

Bienvenue Tippie,

bon, je ne me sens pas du tout qualifié pour répondre, mais je voulais quand même te dire bienvenue :D

Sinon, [30 partenaires + épanouïe] ça me dépasse quelque peu, mais chacun son ressenti, après tout.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3641
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 627 fois
A été aimé : 919 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Baelfire » 03 janv. 2018, 21:52

Salut Tippie,

Il est fort possible que t n'aies plus spécialement envie de rapports parce que justement tu te sens en sécurité maintenant. D'après ce que tu écris tu as tout de même eu pas mal de liaison (rapide je suppose vu le nombre ?) et pour toi il n'y avait que le sexe pour les garder. C'était ton état d'esprit.

Alors est ce que maintenant que tu te sens bien et appréciée pour toi même tu te détaches de ça ? Il pourrait aussi s'agir d'une maturité, d'une évolution. OK pour l'instant tu n'en as pas tellement envie mais ça ne va peut être pas rester comme ça. Il se peut que ce ne soit qu'une prise de conscience qui mènera vers autre chose. Un autre style de sensualité peut être, d'autres façons de faire l'amour.

Bienvenue
♪Love is in the A ♫

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1956
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par fiffi » 03 janv. 2018, 23:58

Bienvenue TIppie ,

l' orientation sexuelle est fluide , elle peut varier selon son partenaire . Il est possible que ton inconscient t' envoies un message , je te souhaite de trouver une solution .

Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 04 janv. 2018, 04:05

Merci pour vos réponses.
A clotaire, je n'ai jamais cherché à "collectionner" les partenaires. J ai toujours ete en quête du "bon", je N ai jamais cherché de "plan cul" et, même si sur la durée ça pouvait y ressembler c était toujours dans L espoir de qqch de sérieux ou bien D obtenir un peu D affection. Avec toujours cette idee en tête D être "le meilleur coup possible" pour que le gars ait envie de me garder. Technique qui ne marche absolument pas si certains qui me lisent se posent encore des questions !

Avec mon mari , c est différent, enfin les trois premiers mois étaient "normaux " en terme de sexualité puis mon désir a baissé jusqu'à être inexistant. Ét en terme de date, ça correspond au moment où j'ai compris ét où il m a dit quil m aimait. D ailleurs la seule et unique fois où j'ai eu envie de sexe depuis cet événement, c est quand j ai ete jalouse d une autre ét que je me suis sentie en danger.

Aujourd'hui je ne suis plus capable de rapport, mon corps les refusé tout bonnement au point que nous soyons obligés de procéder à une insémination pour avoir un enfant. Je sais ce que le cerveau est capable de faire ..et ce N est pas évident de faire le tri entre le conscient et L inconscient..

Baelfire tu parles de quoi quand tu dis "D autres styles de sensualité ou de facons de faire L amour"?

Zimou
Administrateur
Messages : 4994
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Zimou » 04 janv. 2018, 08:54

Bienvenue!
Ton cas semble bien compliqué, un mélange de psychologique qui agit peut être sur le physique... Je doute que ce soit bien à la porté des membres d'un forum de t'aider correctement. Si tu n'a pas de manque et que tu peux te passer de sexe sans aucun soucis (pour toi, pas pour ton couple), ça correspond pas mal à l'asexualité. après si tu avais une sexualité active avant sans "gros" problème (avec plus de plaisir que de douleur) et que d'un coup tu fais du vaginisme, il y a certainement une cause. et on devient pas asexuel d'un coup à cause de quelque chose. je pense qu'il y a donc 2 choses : d'un coté le fait que tu ai aucun manque qui s'explique par l'asexualité, et de l'autre ton impossibilité d'avoir une sexualité qui s'explique autrement à la façon dont tu décris ça. Je pense qu'il t'es possible de ravoir une sexualité, si tu y arrivais avant ça dois possible mais c'est probablement pas ici qu'on pourra bien t'aider pour ça, même si tu as déjà pas mal chercher en ce sens, je pense qu'il faut que tu trouve un bon professionnel. de mémoire le vaginisme est d'origine psy, donc peut être consulter un spécialiste dans ce domaine. je sais pas si un hypnothérapeute est efficace dans ce domaine (l'hypnose est reconnu scientifiquement efficace mais que dans certain domaine, par contre les charlatans qui l'utilise pour tout et n'importe quoi il y en a pas mal aussi... donc faut bien s'informer sur la reconnaissance scientifique de cette pratique. j'essaye de m'informer sur le sujet).

EDIT : après recherche, l'hypnothérapie est reconnu dans le domaine de l'anesthésie médicale (et encore, à faible dose) donc au mieux c'est un effet placebo dans les autres domaine mais avec un risque reconnu d'induire de faux souvenir et donc de faire plus de dégât que de bien. attention donc avec cette pratique.
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2528
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 04 janv. 2018, 09:42

Merci Zimou,
Effectivement comme tu le dis, mon cas Èst compliqué ..
Je bosse depuis un an avec une Sexo kinésithérapeute qui me fait de la reeduc périnéale, le sexo avec qui je cherche une cause depuis deux ans, mais je vois bien que meme pour lui c est complexe. D ou L essai de L hypnotherapeute qui est aussi psychothérapeute et avec qui j espère je vais pouvoir avancer ...

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2965
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 589 fois
A été aimé : 568 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par clotaire » 04 janv. 2018, 09:49

Si je comprends bien, en gros tu as associé le sexe à la phase de conquête amoureuse, et le désir disparaît une fois que tu es en sécurité dans ta relation ? C'est original en effet, mais tu n'es probablement pas la seule je suppose. Après, sur ce forum je ne connais pas de cas similaire^^

Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 04 janv. 2018, 09:54

Exactement Clotaire. Evidemment tout cela est inconscient et c est L explication du sexologue. (Qui me paraît carrément plausible). Et puis, aussi, dans quasiment toutes mes précédentes relations , jai surtout aimé bien plus que je N ai ete aimee en retour, ét il fait L avouer, le sexe est un moyen de se sentir aimée , au moins fugacement..

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3641
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 627 fois
A été aimé : 919 fois

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Baelfire » 04 janv. 2018, 09:56

Tippie a écrit :
04 janv. 2018, 04:05
Baelfire tu parles de quoi quand tu dis "D autres styles de sensualité ou de facons de faire L amour"?
Quelque chose de plus authentique et fusionnel. Tu sais comme quand on est vraiment en confiance et qu'on se sent bien. C'est tout à fait autre chose que de faire l'amour dans l'esprit de garder quelqu'un. Moi je pense que tu peux avoir accès à une autre dimension de l'acte sexuel mais que tu es en transition. J'ai pas de mode d'emploi et rien n'est plus vague et immense en possibilités que ça. C'est quelque chose qui se découvre avec la personne que l'on aime. Peut-etre tout simplement que le sexe tel que vous le pratiquez ne te convient pas et qu'il faut chercher d'autres manières.
♪Love is in the A ♫

Tippie
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 03 janv. 2018, 08:48

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Tippie » 04 janv. 2018, 10:00

En tout cas je vous remercie tous car je sens beaucoup de bienveillance dans vos propos et, en cette période j en avais bien besoin!

Zimou
Administrateur
Messages : 4994
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Zimou » 04 janv. 2018, 11:46

Tippie a écrit :
04 janv. 2018, 09:42
Je bosse depuis un an avec une Sexo kinésithérapeute qui me fait de la reeduc périnéale, le sexo avec qui je cherche une cause depuis deux ans, mais je vois bien que meme pour lui c est complexe. D ou L essai de L hypnotherapeute qui est aussi psychothérapeute et avec qui j espère je vais pouvoir avancer ...
tant que tu vois d'autre thérapeute à coté qui sont orienté vers ton problème (sexo kiné semble pas mal), l'hypnose peut venir en complément sans trop de problème (en restant prudent tout de même). l'hypnose peut être une aide à la thérapie mais n'est pas une thérapie.
pour les douleurs, il existe des exercice pour bien aider. un petit article qui te donnera peut être des piste : http://www.madmoizelle.com/vaginisme-gu ... age-724355
Le principe est d'apprendre à bien connaitre son corps et d’insérer doigts ou objets, tout petits au début puis de plus en plus gros au fur et à mesure que tu le sent bien et que tu te sent rassuré. c'est une sorte de reeducation (je sais pas trop ce que tu fais avec ton kiné mais théoriquement il devrait conseiller un truc du genre). visiblement l'efficacité de cette méthode est reconnu dans le monde médical.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Marc-Antoine
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 28 nov. 2017, 15:39
Localisation : Pas de Calais
A aimé : 126 fois
A été aimé : 145 fois
Contact :

Re: Peut on devenir asexuelle ?

Message par Marc-Antoine » 04 janv. 2018, 18:37

Bienvenue :)

En fait, ton problème c'est que tu as peur de perdre ton mari ?

Pourquoi vouloir retrouver "ton plaisir sexuel" si tu penses qu'il a disparu ... tu peux très bien vivre sans.

Je comprends pas le fait de vouloir être différent de ce que nous sommes.
Da garan ...
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité