Qu'en pensez vous ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
tactile
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 01 oct. 2017, 17:31

Qu'en pensez vous ?

Message par tactile » 01 oct. 2017, 19:29

Salut Salut j'ai 23 ans je suis un homme et je suis attiré par les femmes enfin je crois : p. Je tiens à préciser qu'il y a plusieurs choses qui m'échappent autant sur certain terme employer pour définir-elle ou t'elle chose autant sur mon ressentie actuelle sur ma sexualité car sa fait plusieurs années que je n'ai pas tenté d'avoir de rapport sexuel du on va dire à une phobie sociale. phobie qui est juste dans ma tête... ^^ enfin bref là n'est pas le sujet je viens parler de ma sexualité.

Tout d'abord commençons par le début ! j'ai connu la masturbation quand j'étais petit lors des premières érections la découverte j'avais 11 ans sa fait jeune quand j'i pense enfin bon c'était une masturbation purement pour la découverte et le plaisir engendrer par celle-ci par la suite au collège j'ai eu mes premières amourettes je suis sortie avec quelque filles sans avoir de rapport avec elle mais je les embrassais les câliner et ça ne me déplaiser pas de faire sa au contraire. ensuite après le collège au lycée je suis resté en couple avec une fille pendant plus d'un an sans avoir de rapport sexuel concret avec elle par concret je veux dire que j'ai essayé de faire l'amour avec elle mais je ni suis pas arrivé après plusieurs tentatives pourtant j'aimais cette fille je ressentais de l'attirance envers elle j'avais des sentiments j'aimais l'embrasser, la câliner et d'autres choses plus sexuelles avec mes mains ^^ mais je ne suis pas arrivé à passer à l'acte c'est-à-dire la pénétrer et jouir c'était impossible pour moi je ni arriver pas. Pourtant lui donner du plaisir avec mes mains l'embrassait la câliner me procurer un plaisir fou un plaisir qui me combler d'excitation j'essayais car je sais que c'était ce qu'elle voulait ce qu'elle attendait pour preuve madame était aller voir ailleurs pour ce petit plaisir que je ne pouvais lui procurer elle le cacher mais je le savais au fond... mais je ne pouvais pas lui en vouloir car je n'étais pas capable de lui procurer sa et le comble de tout sa étais que je me masturber. Bon après sa on sait séparer je n'ai pas eu de copine pendant un certain temps je me masturbais toujours et j'ai retrouvé une petite amie dans une soirée mais ce fut cours très court ^^ et pareil je ressentais toujours autant de plaisir et d'excitation à embrasser câliner etc. mais strictement aucun plaisir quand je passe à l'acte mon excitation s'envole et sa créer un petit malaise la fille commence a ce dire que c'est a cause d'elle je lui dis non et je sais pas quoi lui dire par ce que moi-même je ne sais pas pourquoi je ne ressent rien lorsque je passe à l'acte c'est comme si pour moi le sexe avec une femme se résumer seulement à des préliminaires et ça me comble ^^. enfin bon après cette dernière aventure qui n'a pas duré longtemps je n'ai pas retrouvé de copine depuis bien 6 ans.

Était frustré un peu de la situation me posant des questions mais pourquoi je n'arrive à passer l'acte qu'est-ce qui me bloque est ce que je stress j'ai peur je suis anxieux etc. ? j'ai commencé à aller voir des travailleuses du sex restons courtois :).
Je suis aller plusieurs fois avec des amis mais vraiment poser chill sans pression avec un seul objectif passer à l'acte du début à la fin ! je me suis dit qu'avec une travailleuse du sex ya aucune gene à avoir aucune pression c'est son métier etc... et tu peux choisir en plus xD mais toujours pareils aucun plaisir pendant l'acte aucun ressenti le néant pourtant j'aime regarder les formes d'une femme qui se dénude devant moi j'aime la câliner, l'embrasser, la caresser sa me procure du plaisir et de l'excitation mais impossible de passer à l'acte.
Même une fellation ne me procure aucun ressenti ni plaisir ni excitation.
Après tout ça j'ai commencé à me dire que j'étais peu être gay. je n'ai jamais tenté l'expérience mais je ne pense pas car je n'ai jamais été attirer par un homme et juste di penser sa ne me plaie pas du tout.
Et donc là j'ai découvert l'asexualité depuis peu et je me suis dit que peut-être j'étais asexuel.

Donc pour résumer. Je suis attiré par les femmes. J'aime embrasser une femme, J'aime la câliner, J'aime la caresser la toucher et regarder ces formes, son corps je trouve ça magnifique j'aime lui donner du plaisir avec mes mains tout ça me procure du plaisir, de l'excitation mais je suis incapable de passer à l'acte je ne ressens rien durant l'acte mon plaisir et mon excitation s'en va. Ça ne me répugne pas mais je ne ressens strictement rien aucun plaisir ni excitation.

Qu'en pensez-vous ça peut être une forme asexualités ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Modifié en dernier par tactile le 01 oct. 2017, 23:29, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Olib
Acolyte
Messages : 398
Enregistré le : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 235 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Olib » 01 oct. 2017, 20:54

Salut, et bienvenue ici :)

J'ai une question : est-ce que tu te sens frustré de ne pas avoir d'érection quand tu es avec une fille, et de ne pas lui faire l'amour ? Ou est-ce que cette situation te convient et finalement tu ne cherches pas à aller plus loin ?
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Eng7
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 01 oct. 2017, 20:02

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Eng7 » 01 oct. 2017, 21:27

Salut !
J'ai 30 ans et je peux te dire que je suis à tout points comme toi !
J'aime les femmes plus que tout ! J'aime leur corps, j'aime les serrer fort contre moi, j'aime les câlins, bisous, caresses. Leur donner du plaisir avec mes mains me procure une belle sensation. Mais la pénétration c'est impossible ! Je n'ai jamais compris pourquoi !
Je n'ai jamais reçu ni l'envie ni le besoin de le faire. Du coup j'ai un "blocage". Je n'y arrive pas car je ne veux pas me forcer à faire quelque chose que je ne veux pas. Je ne sais pas comment expliquer ce sentiment, ce vide qui m'empêche de me forcer à le faire pour faire plaisir à ma partenaire. Je viens juste de la perdre hier à cause de ça car il est impossible pour moi d'avoir un "coït".
C'est triste car je l'aimais énormément et voulais faire ma vie avec. Mais impossible de le faire car je ne ressent pas cette force (envie) au fond de moi qui me permettrait de le faire. Je n'ai jamais ressenti de pulsions sexuelle, de désir sexuel, pour personne. Et ce malgré le grand amour que j'avais pour elle. C'était la première fois que je me forçait pour une femme, donc la première fois que je le faisais tout court. Ça m'a permis de comprendre et "valider" le fait que j'était Asexuel.
Pour toute les personne qui se sentent asexuelles depuis toujours, vous n'avez pas besoin d'essayer pour valider, ne vous forcez JAMAIS.

tactile
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 01 oct. 2017, 17:31

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par tactile » 01 oct. 2017, 22:16

Justement j'arrive à être en érection quand je suis avec une femme que je l'embrasse la câline quand l'excitation monte. je suis toujours en erection quand j'essaye de la pénétrer mais je ne ressens rien durant aucune sensation aucun plaisir j'ai l'impression de faire sa mécaniquement comme une machine et pas instinctivement bien que je sois excité et ce qui fait que mon excitation s'en va et je redescends... après oui j'ai été frustrer de na ne pas pouvoir apporter ce qu'elles attendaient et de ne pas i arriver que sa créer un malaise entre nous et que ça me faisait me sentir mal autant pour elle que pour moi car voila j'ai l'image de l'homme dans la norme qui chevauche sa compagne et la fait jouir ^^.
Est-ce que cette situation me convient ? hé bien au fond de moi ça ne m'a pas déranger de pas avoir de rapports sexuels concrets pendant plus 1 an avec une fille que j'aimais j’étais déranger par rapport a ses attente que je ne pouvais combler. J'ai essayé car comme dit plus haut c'était ce qu'elle voulait ce qu'elle attendait de moi par rapport a la norme aussi faire comme les autres comme les copains etc.. Sur le coup di penser avec l'imagination sa m'excite mais quand on passe à l'acte je ne ressens strictement rien... après ma première relation d'un ans j'avoue que ça a créé un complexe en moi d'où le fait que je suis allé voir des travailleuses du sex... pour vraiment essayer d'avoir ce rapport et débloquer tout sa mais pareil je ne ressens rien c'est comme si je m'étais mon **** dans du vent XD... sa ne m'excite pas mais pourtant ça m'excite di penser.. d'embrasser une femme de la toucher la caresser juste ça me procure du plaisir. Au fond je voudrais bien i arriver à faire cet acte juste pour m'affirmer en tant qu'homme mais je ne ressens rien.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par didou » 01 oct. 2017, 22:40

Manifestement, l'idée ne te déplaît pas, mais la réalisation si. Il y a quelques personnes dans le coin qui ressentent la même chose. Il y a un terme, mais bon, je m'égare dans les termes (et non dans les thermes :D).
De tes dires, "mécaniquement" ça fonctionne. Donc c'est vraiment un désintérêt pour l'acte "final" en lui-même.
Bon, tu dis "avoir perdu" hier la femme avec qui tu aurais voulu faire ta vie. Quelque part, il est manifeste que vous n'étiez pas sur la même longueur d'onde sexuelle. Donc il y a de fortes chances que si tu t'étais forcé, ça aurait fini par ne pas fonctionner sur le long terme.
Maintenant que tu t'es, selon tes mots, persuadé que tu étais A, il "ne te reste plus" qu'à l'accepter au fond de toi même. Cela fait, au cours de rencontres de ta vie encore vouer à durer, tu rencontrera peut-être quelqu'un qui saura te comprendre et t'accepter... et réciproquement.
En tout état de cause, il ne faut pas culpabiliser, il ne faut pas s'en vouloir. On n'est pas forcément exactement comme beaucoup d'autres.
Moi, par exemple, j'attends toujours désespérément une fille héritière d'un château Yquem ou St Émilion. Car oui, je n'ai d'orgasme qu'en présence de ces breuvages... c'est dire que c'est fort rare :mrgreen:
Allez, courage :)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

tactile
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 01 oct. 2017, 17:31

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par tactile » 01 oct. 2017, 22:44

Salut Eng7 merci pour le témoignage on se sent moins seul ^^ et désoler pour ta compagne :(
Ce fait du bien d'avoir une personne qui ressent pareil on doit être des à asexuel qui aime le romantisme et procurer du plaisir à ces belles femmes sans avoir d'attente envers nous-mêmes ^^.

Mais j'aurais quelques questions si tu veux bien i répondre tu n'es pas obligé.

Est-ce que comme moi tu arrives à être en érection avec une femme à être excité et d'essayer de passer à l'acte sans pour autant le vouloir mais de ne rien ressentir ni sensation ni plaisir ?

et est-ce que tu es circoncis?

Car voilà je suis circoncis et je me dis que peut être cette insensibilité à ne rien ressentir et ne pas approuver le besoin de la faire peut être du a sa.
Modifié en dernier par tactile le 01 oct. 2017, 22:59, modifié 1 fois.

Eng7
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 01 oct. 2017, 20:02

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Eng7 » 01 oct. 2017, 22:46

Pareil que toi...
Sauf que je ne veux pas, plus me forcer.

La question est, au moment de la pénétration, ressens-tu l'envie de le faire ? (Pas pour elle, mais pour toi)

Car moi aussi j'aimerai avoir l'envie et le plaisir de le faire, pour pouvoir garder et faire plaisir à la femme que j'aime.
Mais si ce n'était que moi, dans un couple, il n'y aurai pas de coït au sein du couple pour pouvoir être heureux et épanoui. Ce coït pour moi est à l'origine de tout mes problème, frustration, séparation. Enfin pas le coït à proprement parler mais le manque de désir sexuel qui en est à l'origine.

Eng7
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 01 oct. 2017, 20:02

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Eng7 » 01 oct. 2017, 22:51

tactile a écrit :
01 oct. 2017, 22:44
Salut Eng7 merci pour le témoignage on se sent moins seul ^^ et désoler pour ta compagne :(
Ce fait du bien d'avoir une personne qui ressent pareil on doit être des à asexuel aimant le romantisme et aimant procurer du plaisir à ces belles femmes sans avoir d'attente envers nous-mêmes ^^.

Mais j'aurais quelques questions si tu veux bien i répondre tu n'es pas obligé.

Est-ce que comme moi tu arrives à être en érection avec une femme à être excité et d'essayer de passer à l'acte sans pour autant le vouloir mais de ne rien ressentir ni sensation ni plaisir ?

et est-ce que tu es circoncis?

Car voilà je suis circoncis et je me dis que peut être cette insensibiliter à ne rien ressentir et ne pas approuver le besoin de la faire peut être du a sa.

Je suis en érection, j'aime faire jouir ma partenaire avec mes mains. J'aime quand elle caresse mon sexe.
Mais je ne veux pas de la pénétration. Je ne ressent pas l'envie ni le besoin.
Je me suis forcé et n'ai pris aucun plaisir, comme toi j'ai trouvé ça mécanique et inutile.
J'ai eu des dizaines de conquêtes.
Beaucoup de "coup d'un soir" mais deux vraies histoires dont j'était vraiment très, tres amoureux !!
Mais toujours jamais envie ni besoin de le faire peut importe la puissance de l'amour que j'ai pour elle.
Je ne suis pas circoncis.

Si tu as des questions, je suis là pour te répondre :)

tactile
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 01 oct. 2017, 17:31

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par tactile » 01 oct. 2017, 23:16

Dac merci de tes réponses comparées à toi je n'ai pas eu énormément de conquête et elle remonte à loin ça fait 5 ans environ que je n'ai rien tenter hormis des travailleuses du sex ^^ mais dans mes souvenirs sur le moment quand j'etais avec elles je n'ai pas ressenti le besoin ni l'envie de les pénétrer je ressentais le besoin de leur donner du plaisir mais il faudrait que je tente de nouvelle aventure pour être vraiment fixé car tout sa remonte à loin et ça ne va pas être évident du à quelque problème que j'ai actuellement...
Alala la vie et tous ces problèmes ^^. en tout cas tout comme toi j'aime le corps des femmes j'aime les serrer dans mes bras les câliner les embrasser et leur donner du plaisir avec mes mains je suis très tactile ^^.

Courage a toi pour la suite.

Eng7
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 01 oct. 2017, 20:02

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Eng7 » 01 oct. 2017, 23:20

Si tu n'as jamais ressenti ni l'envie, ni le besoin de le faire et que tu est très bien ainsi, c'est que tu es probablement Asexuel.
Merci Didou et merci Tactile.
Ça fais du bien de ne pas se sentir seul....

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1960
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par fiffi » 01 oct. 2017, 23:44

Tu es probablement asexuel mais tu confonds peut-être attirance sexuelle et romantique . Tu peux ne pas ressentir d' attirance pour l' acte sexuel mais etre attiré romantiquement , c' est à dire , etre amoureux .

Pour les A ces deux attirances sont dissociés .

Avatar du membre
Kitaka
Amibe
Messages : 97
Enregistré le : 17 sept. 2017, 21:52
Localisation : Région Centre
A aimé : 54 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Kitaka » 01 oct. 2017, 23:52

Euh bon bah moi je suis une fille, donc pour le côté mécanique masculine, on r'passera hein!

En revanche pour le côté plaisir à l'autre je te rejoins.
Quand j'ai envie de faire quelque chose, c'est bien rare, je kiffe faire plaisir à mon partenaire. Ça me procure un effet de fou, une excitation intense. Puis vient la pénétration, j'ai un peu de plaisir, puis ça se barre en court de route. Pas de douleur ou autre, juste...rien, un va et vient ni plaisant ni déplaisant

J'aimerais pourtant ressentir quelque chose, mais sur le coup. Quand c'est fini, je suis déjà passée à autre chose (ah merde, faut mettre ''beurre'' sur la liste de courses!). C'est plus pour le partenaire en fait que je veux ressentir plus de chose. Pour que Monsieur ne prenne pas ça comme une atteinte à sa virilité! Et par amour. Et pour pleins d'autres raisons. Mais pas pour moi.

En ce qui te concerne, la «norme», mets là aux WC et tire la chasse. Elle va te compliquer la vie. Vis comme tu ressens, faisant ce que tu veux.

Tu te sens bien comme ça, juste en faisant plaisir à ces dames? Tu ne ressens pas le besoin de plus? Bah voilà, sois toi!
Que la Force soit avec nous dans les moments d'incertitudes et de combat intérieur.

Tommaso13
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 05 mars 2018, 13:16
Localisation : IDF
A aimé : 4 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par Tommaso13 » 07 mars 2018, 11:10

Ce post est assez ancien mais sait-on jamais peut être que l'auteur me lirant un des ces quatre.
Je me retrouve totalement dans ce que tu décris, attirance par les femmes, excitation lors de préliminaires, envie de donner du plaisir, et je prends du plaisir à en donner jusqu'au moment de la pénétration où je perd mon excitation et mon érection.
Je voudrais savoir si pour tes premières fois ou tu as essayé la pénétration du as eu des pertes d'érection? Et savoir ou tu en es depuis ces quelques mois ça serait sympa aussi si tu as trouvé des réponses à ton problème :)

tactile
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 01 oct. 2017, 17:31

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par tactile » 24 avr. 2019, 15:34

Salut je reviens vers vous 2 ans après pour te répondre Tommaso13 oui j'ai eu des pertes d'érection je suis en érection quand on se caresse, s'embrase quand nos corps sont collés l'un contre l'autre mais dès qu'il faut passer à la pénétration j'ai une perte d'érection car je ne ressent rien. A vrai dire je ressens la chose comme quelques choses qui cloche, qui ne va pas.

Et justement je reviens vers vous après 2 ans, je n'ai toujours pas eu de nouvelle copine ou de relation avec une femme. Mais pendant ces 2 ans j'ai pris certains chemins dans ma vie qui mon mener à étudier la spiritualité de l'homme sous toute ces formes. Ne me prener pas pour un moine abstinent qui prit dieu tous les jours loin de la. Je n'adhère et ne pratique aucune religion mais j'aime étudier ce monde car nous avons tous une partie spirituelle en nous. Et justement sur ce chemin je me suis confronter au sex et cela m'a appris à voir le sex d'un autre point vu que je n'avais pas. Un point de vue ou le sex l'acte en lui-même le fait que 2 êtres passe a l'acte de voir cette chose comme sacré de le voir avec un profond respect et cela change totalement ma perception des choses vis-à-vis de l'acte sexuel.

Je vais étaler un peu ma théorie du pourquoi du comment je n'arrive pas à passer à l'acte avec une femme bien que cela ne me dérange nullement a l'heur d'aujourd'hui car justement j'ai arrêté de me mettre une pression sur moi pour adhérer aux normes de cette société du "faire comme tout le monde". La patiente est une vertu :) .

Commençons par le début, notre belle société qui nous lobotomise dès la naissance vilaine société ^^, dans nos sociétés a l'heur d'aujourd'hui le sex n'est plus vue comme quelques choses de respectables, de sacré, on a rabaissé le sex dans ses plus bas instincts où celui-ci ne sert qu'à assouvir des besoins, des pulsions bestiales, les gens forniquent sans même avoir une once d'amour en eux juste pour combler leur besoin et pulsion bestiale ainsi que leur fantasme; Avec l'ère d'internet et de la pornographie on nous montre vraiment une image très basse du sex à la limite de l'animal et encore l'animal à plus de respect pour le sex que nous humain car la plupart des espèces animales s'accouplent seulement pour procréer dans une période de l'année et non pour leur plaisir et le reste de l'année ils sont sages comme des images :).
J'ai appris que le sex était une énergie en nous elle est différente chez l'homme et la femme mais cette énergie est vraiment puissante quand bien utiliser et justement dans notre monde actuel on le l'utilise pas correctement on la gaspille à tout bout de champ pour satisfaire nos besoins primaire animal. J'ai compris que le sex d'un point de vue sacrée, l'union d'un homme et d'une femme n'est pas juste le fait de coucher et d'assouvir nos besoins mais c'est vraiment une "FUSION" entre 2 être et cette fusion ne peut que s'opérer s'il y a un amour pur entre deux être, une connexion profonde où ces deux être ce mette à nue l'un à l'autre et je ne parle pas de nudité physique mais d'une nudité de soi se dévoiler totalement à l'autre, enlever tous ces masques que nous portons toute cette peur, ces filtres, ces préjuger se dévoiler totalement montrer notre vrai visage qui nous sommes vraiment cet être sensible que nous avons appris à cacher en nous et qu'on ne laisse pas percevoir car le monde est trop violent avec lui.

De là j'ai compris que ce que je recherchais dans le peu de relation que j'ai eue c'était cette "FUSION" cet amour pur, cette connexion intense ou deux être s'abandonnent totalement l'un à l'autre en étant simplement eux-mêmes dans le moment présent dénuder de toute peur, doute, masque, filtre, préjuger etc..

Je ressens de l'attirance pour les femmes, j'aime leur procurer du plaisir sentir la chaleur de nos corps coller l'un à l'autre, sentir les pulsations de leurs coeurs qui palpitent de plus en plus vite au gré de mes caresses douces et sensuelles de la tête aux pieds qui effleurent toutes les parties de leur corps et qui leur donnent des frissons intenses, sentir la température augmenter, les murmures sensuels à leurs oreilles qui laissent échapper un souffle chaud qui carresse leur douce peau, les baisers sensuels, les mordillements, la spontanéité de nos gestes la découverte profonde de nos 5 sens et de notre corps découvrir tous ces aspects de nos sens en profondeur et pourtant dès qu'il faut passer à la pénétration sa bloque quelques choses ne va pas quelques choses cloches. Comme j'avais dit plus haut je trouve l'acte trop "mécanique" et pas assez "instinctif" et boom tout redescendent un malaise s'installe on le ressent c'est bizarre on ne comprend pas pourquoi mais maintenant je comprends pourquoi car nous étions par connecter l'un à l'autre nous ne sommes pas abandonnés l'un a à l'autre. Nous étions là encore avec nos peur et doute et nos masques. Je me rends compte aussi que ces tout un travail de vivre cette fusion avec quelqu'un d'une part car il faut déjà trouver la bonne personne et d'une autre part car il y a un certain travail à faire sur nous-mêmes. Mais vivre cette connexion c'est vivre ce qu'est réelment l'acte sexuel une FUSION où deux être s'abandonne totalement l'un a l'autre et ne font plus qu'un pendant un court instant.

Donc voilà je ne dis pas que c'est le cas de toutes les asexuer présent ici mais pour ma part et cela peut l'être pour d'autres personnes j'ai l'impression que l'asexué inconsciemment se préserve justement pour vivre cette fusion avec un être et inconsciemment l'asexué refuse de gaspiller son énergie sexuelle dans des relations qui n'ont pas vraiment de sens ou juste pour assouvir leur besoin et pulsion sexuelle ainsi que leur fantasme comme le fond la plupart des gens car inconsciemment il sait au fond de lui que cette énergie est précieuse et devrait être utilisée avec respect et non pas comme on essaye de nous l'apprendre.

Et on peut voir que cette énergie est précieuse car l'on peut voir par exemple pour les accros de la masturbation qui pratique depuis plusieurs années ce qui a été mon cas. On a une perte significative d'énergie en nous plus aucune motivation, déprime total, renfermement sur sois même, plus aucun contact social etc.. il y a des milliers de témoignages sur ce fléau et même des sites comme "nofap" qui nous encourage à arrêter cette pratique dévastatrice ce qui est marrant c'est qu'au contraire les médecin et psychologue disent que c'est bon pour la santé de ce masturber plus on se masturbe mieux c'est alors que c'est tout le contraire a l'heur d'aujourd'hui notre société et prête à donner des cours d'éducation sexuelle dès la primaire qui va inciter les petits à découvrir le sex de plus en plus jeune et les faire rentrer dans un monde ou la vision de la sexualité est totalement faussée c'est triste...
Ce fléau de la masturbation s'installe aussi chez la femme maintenant et est devenu quasiment normal mais pour la femme aussi tombée dans la masturbation à outrance sur une longue période est nocive vous avez vous aussi une perte d'énergie quand vous vous adonnez à la masturbation.
Attention je ne dis pas qu'il faut diaboliser la masturbation loin de la mais je dis qu'il faut le faire avec modération sinon c'est dévastateur ce n'est pas moi qui le dis ce sont les milliers de témoignages que l'on peut trouver sur l'internet.

Donc voilà asexué je vous comprends et vous respect, car vous n'êtes pas tombé dans la vision du sex qu'on essaye de nous inculper dans notre monde. Sacher que la patience est une vertu et que quand vous trouverez un être avec qui partager cette fusion l'acte sexuel se fera instinctivement et non mécaniquement et vous viverez une expérience intense et magnifique que peut vive a l'heur d'aujourd'hui malheureusement et que tous recherchent désespérément dans des tas de dérives.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Qu'en pensez vous ?

Message par PassionA » 24 avr. 2019, 18:55

tactile a écrit :
24 avr. 2019, 15:34
Donc voilà asexué je vous comprends et vous respect, car vous n'êtes pas tombé dans la vision du sex qu'on essaye de nous inculper dans notre monde. Sacher que la patience est une vertu et que quand vous trouverez un être avec qui partager cette fusion l'acte sexuel se fera instinctivement et non mécaniquement et vous viverez une expérience intense et magnifique que peut vive a l'heur d'aujourd'hui malheureusement et que tous recherchent désespérément dans des tas de dérives.
Asexuel et non asexué.

C'est très gentil de repasser sur le forum et de t'investir dans ce message et ce témoignage. Cependant, non. Non, on attend pas avec patience cette hypothétique "bonne personne" avec qui avoir des rapports sexuels, ça se sont les personnes abstinentes. Nous on en a juste pas envie, merci mais ça ne nous intéresse pas - on ne ressent pas d'attirance sexuelle, point.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : ~flor_vermelha~ et 1 invité