Asexualité et vos rêves.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Glow
Ascendant
Messages : 913
Enregistré le : 01 déc. 2013, 12:32
A aimé : 7 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Glow » 12 juil. 2019, 20:46

Oula, sujet sensible pour moi !
Mes rêves sont souvent agités… et c'est fort souvent des trucs compliqués !! :void: Je m'en souviens la plupart du temps
Rêves sensuels, oui ça m'arrive (et faut-il encore quand je m'en souvienne), et sinon ça m'est arrivé de rêver (heureusement, rarement) de l' "acte" et là c'était un vrai cauchemar au réveil…!!! Image
Modifié en dernier par Glow le 12 juil. 2019, 22:21, modifié 1 fois.
"Il paraît que la connerie ça se cultive.
Ben j'en connais un bon paquet qui ont la main verte !!"

Avatar du membre
Yellow Cab
Adepte
Messages : 229
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 24 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Yellow Cab » 12 juil. 2019, 21:17

Interressant. Je ne m'etais jamais pose la quetion de savoir si les asexuel font des reves erotiques ou sensuels. Comme en general je ne me rappel jamais de mes reves en generale, je ne peux pas être sur de ne pas en faire, mais je n'en ai pas le souvenir. Sauf un, mais ce n'etait pas erotique ou sensuel, plutot une "ambiancs sexuelle".

Apres j'ai des reves "angoissants", mais ca c'est autre chose, bien que liée a la sexualitée.
Image

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 183
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 44 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Orchis » 12 juil. 2019, 22:06

Pareil. En général, je ne me rappelle pas de mes rêves et ceux dont je me souviens sont... euh... WTF. :shock:

Bref, je n'ai dû faire que deux ou trois rêves érotiques/sensuels dans ma vie. Je n'étais vraiment présente que dans un seul qui était... bizarre. Je m'en serais bien passée. :-| Les autres, je crois que c'était comme un film (ie avec des personnages différents de moi).

La nuit dernière, j'ai rêvé que j'avais des poissons d'argent géants chez moi (les insectes). Ils étaient longs comme l'avant-bras. :roll: Pas super érotique. :lol:

Avatar du membre
Atil
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 10 juil. 2019, 15:38
Localisation : Nord
Pronom : il
A été aimé : 7 fois
Contact :

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Atil » 12 juil. 2019, 22:43

Effy a écrit :
12 juil. 2019, 10:30
Je te rejoins un peu Atil... Sauf que j'ai quand même les images d'un acte non sexuel mais sensuel *.*
Parfois j'ai également des rêves sensuels.

Ca consiste en des scènes ou je suis dans une baignoire et où une femme me lave doucement les cheveux, par exemple.

Bizarrement la baignoire peut se trouver n'importe où. Dans un bus, par exemple. Mais aucun passager ne me vois , comme si j'étais invisible. Ou alors comme si ce bus n'était qu'une sorte de décor, un film projeté.
-------- à mon humble avis -----------

Avatar du membre
Kamen-kage
Affable
Messages : 149
Enregistré le : 24 avr. 2013, 20:35
Localisation : Bordeaux
A aimé : 25 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Kamen-kage » 18 juil. 2019, 23:05

Super sujet :-)

Depuis des années, je ne me souviens plus de mes rêves (sauf rares cas) et il n'y a rien de sexuel dedans (hormis une fois, qui était très étrange).

Quand j'étais adolescente, je rêvais de choses complètement bizarres, avec des scénarios dignes de films fantastiques...mais généralement assez désagréables.
J'ai aussi souvent rêvé à cette époque que des personnes (qui m'aiment dans la vraie vie) voulaient me faire du mal, ou que je devais tuer quelqu'un qui projetait d'assassiner une personne que j'aimais.
Je suis contente de ne plus me souvenir de mes rêves désormais ha ha.

C'est chouette de lire tous vos messages aux uns et aux autres.
"Il faut considérer comme un bien le moindre mal" Machiavel

Plumafeuille
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 08 mai 2019, 23:22
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Plumafeuille » 18 juil. 2019, 23:32

Raccoon a écrit :
05 nov. 2017, 17:21
Le fait est que quand je rêve je ne me rends jamais compte que je rêve, ou très rarement. Pour moi c'est une autre vie, et d'ailleurs je ne suis quasiment jamais moi dans mes rêves.
Il me semble que lorsque tu rêves, ou lit, ça active les mêmes zones de ton cerveau que lorsque tu VIS quelque chose pour de vrai.
ça rejoinds certaines théories d'entrainements sportifs ou on dit qu'imaginer faire quelque chose aide à progresser en pratique (la main trouvera plus facilement le bon mouvement si tu a imaginer mille fois faire ce mouvement ET pratiquer que si tu as juste pratiquer le mouvement.)

Personnelement, je ne me souviens que de deux rêves romantiques/tendresse, et d'un rêve ou j'effectuais un rituel pour trouver le prince charmant... :lol: et un demi-rêve érotique (?), une fois ou je me suis à demie endormie en me masturbant doucement : j'ai rêvé que je volais et mon plaisir était associé aux éléments (vent, soleil sur ma peau...)
pourtant ces fois là m'ont vraiment marquée, dans le genre "doux et cotonneux" évoqué par d'autres.

Je n'ai généralement pas conscience des couleurs ou des sons quand je dors. Les rares rêves où les couleurs sont fortes ou les sons bien présents me laissent de grosses impressions. J'ai peut-être plus de rêves erotiques que ça, mais je ne me souviens que de ceux qui impliquent au moins le touché ? je ne sais pas.

Avatar du membre
Atil
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 10 juil. 2019, 15:38
Localisation : Nord
Pronom : il
A été aimé : 7 fois
Contact :

Re: Asexualité et vos rêves.

Message par Atil » 19 juil. 2019, 10:44

J'ai fait un rêve plus sensuel que sexuel il y a deux nuits.
Une youtubeuse voulait me filmer et m'interviewer... et ça se terminait en "séance sensuelle".
Tout était trés flou, imprécis, de style impressionniste.
J'avais l'impression que nous dérivions dans un monde doux et cotonneux, que nous flottions entre deux eaux... ou plus exactement que je flottais entre l'état de rêve et l'état d'éveil. C'était trés agréable et sensuel.
C'est assez rare que je fasse ce genre de rêve mais c'est toujours aussi agréable.
-------- à mon humble avis -----------

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité