LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Baelfire » 05 mai 2017, 16:04

Aelyz a écrit :
30 avr. 2017, 14:28
De plus, l'association qui inclut les assexuel.les n'est pas affiliée à LGBTQ mais semble se placer en "complémentarité" de leurs actions.
Plus j'en entends parler, moins je comprends cette exclusion (qui existe, d'après les témoignages d'un ami, aussi entre LGB et Transgenre et Intersexes)..
Alors certains d'entre nous, de la team Aven entre autres, participent chaque année aux marches de fierté à Lyon et à Paris. Avec le drapeau Aven qui ma fois n'est pas des plus petits :)

Tout ça pour dire que durant ces défilés les asexuels sont bien accueillis. Aux dernières nouvelles en tous cas. Il pourrait être intéressant du coup de voir quelles assos LGBT participent à ces marches.

Je peux pas t'éclairer plus puisque je ne participe jamais à de quelconques marches ou manifestations quelles que soient leurs buts. Mais c'est peut-être une piste pour toi.

Et c'est vrai qu'on fait des choses en complémentarité avec eux. Probablement parce que l'asexualité ne toucherait que 1% de la population et que ça ne fait pas beaucoup. Le soucis aussi avec l'asexualité c'est qu'elle est bien souvent complémentaire avec une orientation de base. Et enfin quand on est A il n'y a justement rien à exhiber ou à montrer. Donc c'est pas évident. les homos/Lesbiennes etc ça se voit à partir du moment où ils sont en couple. Nous y a jamais rien de flagrant.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1533
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 345 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 05 mai 2017, 16:59

Baelfire a écrit :Et c'est vrai qu'on fait des choses en complémentarité avec eux. Probablement parce que l'asexualité ne toucherait que 1% de la population et que ça ne fait pas beaucoup. Le soucis aussi avec l'asexualité c'est qu'elle est bien souvent complémentaire avec une orientation de base. Et enfin quand on est A il n'y a justement rien à exhiber ou à montrer. Donc c'est pas évident. les homos/Lesbiennes etc ça se voit à partir du moment où ils sont en couple. Nous y a jamais rien de flagrant.
Effectivement, dans notre cas, il n'y a rien de flagrant qui soit en mesure de nous donner de la visibilité, d'où certainement la dévalorisation des problèmes auxquels nous confrontons et l'exclusion que nous subissons. Cependant, je pense que le fait d'être une minorité ne signifie pas que les A n'aient pas besoin du soutien d'une association LGBT.

D'ailleurs, le fait que cela soit en complémentarité avec les LGBT ne me dérange pas trop, c'est le fait que l'asexualité soit niée ou que les problèmes dont un certain nombre de A sont confrontés soient perçu comme sans importance en comparaison aux agressions et discriminations envers les homosexuel-le-s, et transgenres qui m’énerve sérieusement.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1533
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 345 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 08 mai 2017, 14:44

J'ai trouvé un article publié le 26 mai 2017 écrit par une femme asexuelle qui explique pourquoi selon elle l'asexualité n'a pas sa place dans la cominauté LGBTQI. Perso, je ne suis pas convaincue par ses points de vu.

http://petit-coin-de-soleil.over-blog.c ... iques.html
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par thailog » 08 mai 2017, 21:49

Hestia a écrit :
08 mai 2017, 14:44
J'ai trouvé un article publié le 26 mai 2017 écrit par une femme asexuelle qui explique pourquoi selon elle l'asexualité n'a pas sa place dans la cominauté LGBTQI. Perso, je ne suis pas convaincue par ses points de vu.

http://petit-coin-de-soleil.over-blog.c ... iques.html
J'ai lu le texte et moi aussi je ne suis pas convaincu.

"Quelle serait la place des hommes cis hétérosexuels et aromantiques ou asexuels et hétéro-romantiques ?"

Je pense que l'auteure fait une erreur car pour moi un homme A peut difficilement être considéré comme cis puisqu'un homme cisgenre est sensé aimer le sexe.

"Car ce qu’on qualifie parfois d’acephobie est toujours du sexisme et/ou du virilisme parfois teinté d’homophobie (voir article « C’est mon ressenti » pour plus de précisions).
Les asexuel-le-s existent, l’acephobie non."

Cette argument est valable pour n'importe quelle LGBT-phobie, les anti-gays sont souvent virilistes et reproche aux gays de se comporter comme des femmes, les lesbiennes sont souvent victime de sexisme, on leur reproche d'oser se passer des hommes... Toutes les LGBT-phobie viennent du virilisme et du sexisme.

"Donc, je pense que les problématiques rencontrées par les personnes se trouvant sur le spectre asexuel entrent dans des questionnements, revendications et luttes féministes : L’hypersexualisation, l’hétéronormativité (revendication commune avec les luttes LGBTQI), les injonctions au sexe et la culture du viol, la virilité obligatoire et aussi les questions relatives au couple concernant les obligations que celui-ci implique."

C'est pareil pour ça, toutes les problématiques rencontrés par les LGBT passent par le féminisme, l'asexualité pas plus ou moins que les autres.

"j’estime qu’il n’y a - au-delà de ce dont je parlais plus tôt - aucune oppression particulière devant faire l’objet d’une lutte spécifique"

La aussi je suis en désaccord avec l'auteure, il y a une oppression particulière pour les A. L'hypersexualisation de la société ne fait du mal qu'aux asexuels et si il n'y a pas de violence spécifique envers les A je pense que c'est juste parce qu'il y en a peu et que le phénomène est peu connu.

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1940
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 545 fois
A été aimé : 284 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par fiffi » 08 mai 2017, 23:50

Je suis d'accord avec Hestia et Thailog mais c'est surtout le regard que porte certain S sur les A qui fait mal . Un regard malveillant , un propos injurieux et intolérant peuvent faire autant de mal qu'une agression physique mais ce genre de violence est invisible donc moins spectaculaire donc elle est moins prise en compte .

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Baelfire » 09 mai 2017, 08:36

A titre purement personnel je ne suis pas certaine d'avoir spécialement envie que l'asexualité soit affiliée au LGBT.

C'est pas du tout pareil.
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Alban
Ace Creed
Messages : 2357
Enregistré le : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 111 fois
A été aimé : 134 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Alban » 09 mai 2017, 10:00

Baelfire a écrit :
09 mai 2017, 08:36
A titre purement personnel je ne suis pas certaine d'avoir spécialement envie que l'asexualité soit affiliée au LGBT.

C'est pas du tout pareil.
Je plussoie et vous allez maintenant sortir le bon vieux refrain "apporter + de visibilités" : Chose qui ne me convainc pas.
Les anges d'aujourd'hui, ce sont tous ceux qui s'intéressent aux autres avant de s'intéresser à eux-mêmes.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1533
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 345 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 09 mai 2017, 10:22

Défendre et protéger les victimes d'acephobie serrait d'avantage mon argument .Vous pouvez ne pas être convaincu, mais cela ne change rien au fait que l’acephobie existe et ce n’est pas parce qu’on n’est pas menacé de nous faire tuer parce qu’on est A que cela signifie que les propos et attaques acephobes n’ont rien à voir avec ce que défendent les communautés LGBT+ ; à savoir l’acceptation et le respect des orientations sexuelles et identités de genre.

Ce n’est que mon avis, mais pour moi dire que l’asexualité n’a pas sa place dans les associations LGBT+ c’est comme dire que l’asexualité n’est pas une orientation sexuelle
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Baelfire » 09 mai 2017, 10:40

Hestia a écrit :
09 mai 2017, 10:22
Défendre et protéger les victimes d'acephobie serrait d'avantage mon argument
Certes. Mais ce ne sont pas du tout les mêmes "agresseurs" que pour les LGBT. Par conséquent la défense (voir l'attaque) ne peut pas être la même. Il y a plein de LGBT qui sont contre l'asexualité, qui trouvent ça anormal, contre-nature.

Pour moi nous n'avons rien à faire avec ces gens-là...A titre de reconnaissance/visibilité du moins. Je suis pas en train de dire qu'on est en guerre hein loin de là ^^
♪Love is in the A ♫

Avatar du membre
Alban
Ace Creed
Messages : 2357
Enregistré le : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 111 fois
A été aimé : 134 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Alban » 09 mai 2017, 10:49

Face à l'asexualité, je vois plus de l'incompréhension, du questionnement que de l'agression. Donc, pour moi le mot acephobie est un peu fort.
Les anges d'aujourd'hui, ce sont tous ceux qui s'intéressent aux autres avant de s'intéresser à eux-mêmes.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Baelfire » 09 mai 2017, 11:00

C'est parce que tu traînes aux bons endroits et avec les bonnes personnes Albinou:)

l'Acephobie existe vraiment. Si tu en doutes, je te propose d'aller faire un tour sur un forum de discussion lambda et de parler de ton asexualité. Tu verras que les réactions ne sont pas toutes sympathiques :(

On est dans un petit cocon protecteur ici.
♪Love is in the A ♫

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par thailog » 09 mai 2017, 11:43

Alban a écrit :
09 mai 2017, 10:00
Baelfire a écrit :
09 mai 2017, 08:36
A titre purement personnel je ne suis pas certaine d'avoir spécialement envie que l'asexualité soit affiliée au LGBT.

C'est pas du tout pareil.
Je plussoie et vous allez maintenant sortir le bon vieux refrain "apporter + de visibilités" : Chose qui ne me convainc pas.
Ba justement je pense que le problème majeur de l'asexualité c'est qu'elle n'est pas connu. Je n'ai pas fait mon coming-out car je sais que dans mon entourage il y a peu de monde qui s'imagine qu'il est possible de ne pas avoir d'attirance sexuelle. Je ne pense pas être le seul asexuel qui n'ose pas en parler, comme l'a dit Baelfire, avouer son asexualité c'est s'exposer à des réactions qui peuvent être très négative. Et je maintiens que les A ne subissent pas les mêmes violences que les autres LGBT car l'asexualité n'est pas répandue, si il y avait, au hasard, 10% de la population qui serait asexuelles je suis persuadé qu'il y aurai des tentatives pour remédier à ce problème.
Alban a écrit :
09 mai 2017, 10:49
Face à l'asexualité, je vois plus de l'incompréhension, du questionnement que de l'agression. Donc, pour moi le mot acephobie est un peu fort.
L'incompréhension est souvent le premier pas vers l'intolérance, il y a beaucoup de français qui sont islamophobe car ils ne comprennent pas cette autre religion, cette autre culture par exemple.

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Zimou » 09 mai 2017, 15:56

le sujet a déjà été discuté sur différent topic. Je refait un rapide point sur ce qu'est LGBT. car c'est plutot simple de savoir si on est concerné ou non :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lesbienne ... ransgenres
« Lesbiennes, gays, bisexuels et trans » ou « LGBT » est un sigle utilisé pour désigner les personnes non hétérosexuelles et/ou non cisgenres.
on est "non hétérosexuelles et/ou non cisgenres". Du coup le fait qu'on soit inclu n'est pas vraiment a discuter. Ce qui est discutable sont les actions et les cause du militantisme. là après ce sera à chacun de juger : je milite pour ma part contre les phobies LGBT de toute sorte, l'acephobie n'étant pas ce qui me répugne le plus même si je suis personnellement touché par ce phénomène, c'est aussi une raison de militer au coté des LGBT. après il y a la visibilité et l'information, mais c'est pour moi pas la raison d’adhérer aux asso LGBT. c'est juste un éventuel avantage.
Évidement, il y a de bonne raison d’intégrer des asexuels aux actions des LGBT. Elle ne concerne pas tout le monde et personne n'a à y participer si il se sent pas concerné ou pense que ça sert à rien. ça n’enlève pas a ceux qui sont concerné la possibilité de s'associer, de militer contre l'acephobie, la discrimination et/ou l'invisibilisation de l'asexualité.
Pour ceux que ça intéresse, sur Paris, ZKL est un très bon acteur de ce coté là avec le MAG entre autre, n'hésitez pas à le contacter.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Ramón

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Ramón » 16 mai 2017, 14:25

Disons qu'à la différence des homo et trans, bah il ne me semble pas que l'on est jamais été menacés d'internement à grand renfort de "soins thérapeutiques", ni même de violences dans la rue parce que l'on tient la main d'une autre personne ace. L'asexualité étant une (non-)orientation qui ne dit pas ce que nous sommes en soi, mais plutôt ce que nous ne sommes pas.
Difficile aussi de nous mettre à l'intersection : une personne hétéro-romantique ne sera pas perçue comme une personne homo-romantique ; une personne trans-A et une personne cis-A pareillement ; un aro-ace comme une aro-ace ; ... "Techniquement", un gars asexuel cis-hétéro-romantique ne sera clairement pas perçu comme une personne oppressée et pouvant être victime d'acephobie, alors qu'une nana asexuelle trans-a-romantique le sera clairement en plus d'autres oppressions.

Guadiana
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 77 fois
A été aimé : 31 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Guadiana » 18 mai 2017, 00:27

Bonsoir à tous,

Je vais paraître rabat-joie. Mais je ne vois pas pourquoi il faudrait rallier les aces aux LGBT. Car ce sont majoritairement des sexuels tout comme les hétérosexuels. Certes certains asexuels sont homos, trans, bi donc trouveront des points d'entente.

J'ai des anciens camarades de classe homos avec qui je suis restée en contact sur Facebook, si je leur dis que je suis ace, ils se moqueront de moi et sortiront les mêmes "préjugés" que les hétérosexuels.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités