la culpabilité sexuelle

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3757
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 644 fois
A été aimé : 956 fois

la culpabilité sexuelle

Message par Baelfire »

Entre ceux qui le font, ceux qui ne le font pas et à quelle fréquence on peut dire que la sexualité engendre bien des questions et surtout de la culpabilité

Et surtout des normes de fréquence et de performence. Madmoizelle nous parle un peu de tout ça et met en relief le fait que la communication est primordiale. Et aussi qu'il n'y a pas de normes.

http://www.madmoizelle.com/culpabilite- ... -cy-279987
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Baelfire pour son message (6 au total) :
clotaire (28 févr. 2017, 11:22) • Vidrylee (28 févr. 2017, 13:33) • fiffi (01 mars 2017, 00:01) • Mazzam (03 mars 2017, 02:41) • Mack (25 mars 2017, 16:51) • shironimo (26 mars 2017, 17:06)
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1630
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 218 fois
A été aimé : 387 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Hestia »

Merci pour ce partage, c'est intéressant et très juste.
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Mack
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 20 mars 2017, 18:33
Localisation : Clermont-Ferrand
A aimé : 3 fois
A été aimé : 1 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Mack »

J'aimerais bien partager cette "bd" sur fb, mais ma copine risque d'y voir un sous-entendu pour elle (qui serait vrai mais bon... XD).
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Mack pour son message :
Suiko (26 mars 2017, 17:59)
[- I'll wear your skin as a suit -]

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par shironimo »

Je suis fière d'être une "retraitée" ! *sors*

Suiko
Amibe
Messages : 94
Enregistré le : 26 sept. 2016, 23:43
A aimé : 4 fois
A été aimé : 5 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Suiko »

C'est marrant on dirait une campagne de prévention faite par le Ministère de la santé, si seulement...

En tout cas je le partage, ça permet d'ouvrir les yeux sur certaines choses.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1630
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 218 fois
A été aimé : 387 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Hestia »

Suiko a écrit :C'est marrant on dirait une campagne de prévention faite par le Ministère de la santé, si seulement...
Personnellement, j'aimerais vraiment qu'on en parle beaucoup plus de ce problème, car je trouve hallucinant que la plupart des gens n'ont même pas conscience du mal que cela cause aux personnes qui se forcent à avoir des relations sexuelles, lorsque leur partenaire insistes ou fait des remarques qui provoquent la culpabilité ou le sentiment d'être forcé de pratiquer les relations sexuelles. D'autant plus que de mon point de vu, il s'agit d'une forme de viol; mais bon, il semblerait que pour la plupart des individu le viol est seulement associé à une agression sexuelle avec pénétration qui plus est.
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Suiko
Amibe
Messages : 94
Enregistré le : 26 sept. 2016, 23:43
A aimé : 4 fois
A été aimé : 5 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Suiko »

En même temps, le devoir conjugal, c'est de notre faute si on ne veut pas faire plaisir à l'autre...

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1630
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 218 fois
A été aimé : 387 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Hestia »

Le devoir conjugal, c'est complétement stupide comme excuse pour justifier un viol.
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1805
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 485 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par PassionA »

Je suis d'accord avec Hestia, car je l'ai vécu comme cela aussi. J'ai essayé de l'expliquer que j'avais un peu l'impression d'être forcé et que du coup c'est pas loin d'un viol sans violence/psychologique, mais c'est certain que c'est un terme qui fait écho à une agression et donc qui a du mal à être compris dans le cadre d'une relation affective. D'autant que pour le/la partenaire, c'est tellement aussi naturel que de boire du thé chaud qu'ils n'ont pas l'impression qu'ils peuvent ébouillanter l'autre par mégarde.

Suiko
Amibe
Messages : 94
Enregistré le : 26 sept. 2016, 23:43
A aimé : 4 fois
A été aimé : 5 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Suiko »

Le devoir conjugal, c'est complétement stupide comme excuse pour justifier un viol.
Moi je ne dis pas le contraire. Mais le reste du monde n'a pas cet avis...

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par shironimo »

Quand on sait que le viol via un inconnu est souvent remit en question, encore plus quand c'est quelqu'un de la famille...
Alors imaginez : votre conjoint ! Faut pas déconner, hein ! Et puis, le devoir conjugal toussa, faut faire des compromis !
...
ça choque sans doute ça, mais malheureusement c'est une réalité...Beaucoup de personnes ont encore dû mal a accepter le viol en tant que crime.

Quand on demande à une femme "quelle tenue portiez vous lors du viol ?" on l'a demande pour un vol ?Non.
Façon quand on porte plainte pour viol...On a plus l'impression d'être l'agresseur que la victime.

Suiko
Amibe
Messages : 94
Enregistré le : 26 sept. 2016, 23:43
A aimé : 4 fois
A été aimé : 5 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Suiko »

Façon quand on porte plainte pour viol...On a plus l'impression d'être l'agresseur que la victime.
Bah dans certains pays c'est le cas..

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par shironimo »

Je parlais de la France, malheureusement (mais oui, dans certains pays...) car j'ai une amie qui a fait face à un policier très "délicat".

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1630
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 218 fois
A été aimé : 387 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Hestia »

Il y a des pays, où la victime est perçue d'avantage comme la honte de sa famille. :cry:
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1622
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 259 fois
A été aimé : 464 fois

Re: la culpabilité sexuelle

Message par Aphélie »

Ça me rappelle cette vidéo anglaise, où un homme qui s'est fait voler (et non violer) subit un interrogatoire assez... particulier :



Mais oui le victim blaming est très ancré. Et encore, il y a eu du progrès dans la mesure où le viol conjugal est désormais reconnu (dans les faits en tout cas, dans la pratique j'imagine que c'est loin d'être ça).
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Répondre