asexualité et non-désir d'enfants

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Polymnie
Amène
Messages : 436
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 45 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Polymnie » 17 juil. 2016, 06:50

C'est marrant je crois que j'ai posé la même question en arrivant ici :)
De mon côté j'ai toujours dit que je ne voulais pas d'enfant par contre j'ai toujours adoré les enfants (baby sitting, animation soutien scolaire ...) d'où encore plus d'incompréhension autour de moi.
Il m'a fallu découvrir l'asexualité et du temps pour comprendre que c'était la maternité que je ne voulais pas. Mon conjoint en a toujours voulu et en souhaite toujours.
J'ai aussi répété des dizaines de fois que si je pouvais aller à Carrefour j'en prendrais un de 3ans :lol:
Aujourd'hui, on se lance dans l'adoption et j'appréhende un peu les rendez vous psy ou assistante sociale car je n'ai pas souffert pendant 10 ans avec les fausses couches ou les FIV alors on verra bien leur degré d'ouverture d'esprit.

Alexa
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 04 avr. 2016, 12:26

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Alexa » 17 juil. 2016, 16:06

Je ne veux pas d'enfant non plus.
Je n'ai pas de raison valable, c'est juste que je n'ai pas en moi le désir, la pulsion.
Quand je parle avec d'autres femmes qui veulent des enfants, je trouve tellement étrange ce besoin si violent, c'est tellement fort, si incontrôlable, comme un besoin primaire qui rend malade quand ça ne fonctionne pas.
Mais ce sentiment m'est complètement étranger, comme avec le sexe finalement. Un truc hors de mon monde, que je ne comprend pas du tout.

Avatar du membre
LUCA
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 08 juil. 2016, 17:45
A aimé : 9 fois
A été aimé : 23 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par LUCA » 17 juil. 2016, 21:35

Vouloir faire un élevage d'enfants pour les manger ça compte ?
Je rigole. Quand j'étais plus jeune je me disais que j'adopterais pour avoir un enfant seul (mais ils ne donnent pas d'enfants aux gens seuls). Sérieusement, avoir un truc vivant qui te pousse dans le bide et aspire ton énergie vitale... la nature est vraiment mal faite. Et puis il y a déjà beaucoup trop de monde sur terre, pourquoi créer des humains en plus. Mais en fait je suis beaucoup trop mal à l'aise avec les enfants. Ils sont... bizarres, et j'arrive pas à m'attendrir devant eux (j'ai du mal à m'attendrir devant l'humanité en général de toute façon). Je pourrais vraiment pas supporter de partager ma vie avec quelqu'un, ça veut aussi dire des enfants, j'ai pas la patience, ni l'envie, ni "l'instinct maternel ou paternel".
P.S. : N'oubliez pas de prendre votre originalité avant de sortir de chez vous !
Image

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1534
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 345 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Hestia » 17 juil. 2016, 22:13

Me concernant, j'ai du mal à savoir si j'en veux ou pas; mais je dirais qu'être mère ne me déplairait pas, mais de 1 je ne me vois pas élever seule des enfants; dans le cas d'une éventualité que je puisse devenir mère célibataire, et de 2 dans la mesure que pour le moment je refuse d'avoir des relations sexuelles, je ne me sens pas prête à coucher pour procréer. Et de 3, je ne m'imagine pas dans le rôle d'une mère: J'aime les enfants, mais j'ai parfois le sentiment d'être moi-même encore une adolescente dans ma tête
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Ramón » 22 juil. 2016, 14:39

Les utérus artificiels arrivent, même si je doute qu'ils soient un jour vraiment au point compte tenu de la complexité biologique du processus d'enfantement (mais du coup, on pourra les manger ceux-là ;-P)
Les enfants fonctionnent quasiment sans filtre en fait. Jusqu'à ce qu'on leur impose de mettre des filtres, souvent à leur dépends. Du coup, ils sont forcément bizarres car en conflit entre leur monde et le monde normé qu'on leur impose et dans lequel ils sont souvent - pour ne pas dire toujours même si je le pense et même constaté - en souffrance. D'ailleurs, c'est fou comme les enfants qui n'arrivent pas à extraire cette souffrance font des adultes malsains, et que nos sociétés dirigistes et autoritaires sont particulièrement malsaines par effet systémique.

Après, c'est tout à fait compréhensible de ne pas sentir d'affection ou de désir d'enfants quand on est "marginal" ou "déconstruit". La société constitue tellement l'ennemi ou le danger que ces codes-normes sont repoussantes.

Mais ils sont super sympas les enfants en vrai, quand on les laisse libres d'agir. Ils comprennent bien mieux que les adultes les limites de l'espace individuel. Aller, ils sont parfois tellement curieux que cela nous oblige à faire des efforts énormes pour leur expliquer les choses correctement ^^

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par didou » 22 juil. 2016, 23:36

Hestia a écrit :Et de 3, je ne m'imagine pas dans le rôle d'une mère: J'aime les enfants, mais j'ai parfois le sentiment d'être moi-même encore une adolescente dans ma tête
Rassure-toi, il y a beaucoup de gens qui ont des gosses et qui sont restés des ados, voire de grands enfants :D Et d'ailleurs, ça ne donne pas toujours des résultats très probants :?
Après, il y a les gens qui ont des enfants, et savent devenir parents lorsqu'il le faut ... et rester gosses lorsque c'est possible :D
D'ailleurs, je pense en faire partie :lol: (et beaucoup me le disent :D)

Et sinon, plus généralement sur le sujet, lorsqu'un(e) A vit avec un(e) S, la question de "je veux un grumeau" finit toujours (souvent) par venir. Et même si l'on n'est pas foncièrement contre d'avoir une descendance, on n'en éprouvait pas forcément le besoin impératif. Mais, comme couple est fait de concessions, il est possible que l'un(e) soit consente.

Après, ce n'est pas forcément que de mauvais moments (sauf celui de la conception :twisted: mais après on a la paix pendant 9 mois :twisted:) J'ai eu personnellement l'impression qu'assumer les nouvelles responsabilités qui arrivent s'est fait assez naturellement, indépendamment de l'âge que l'on garde dans sa tête.

Donc, à la question
Reda a écrit : Mais en fait, je me demande si le non désir d'enfants est lié à l'asexualité , ou si c'est complètement indépendant..
je ne pense pas. C'est une autre question, on put accepter de faire pilou-pilou pour le but simplement parce que l'on veut des enfants.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
L. Kennedy
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 09 août 2016, 06:53
A aimé : 4 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par L. Kennedy » 09 août 2016, 16:12

LUCA a écrit :Vouloir faire un élevage d'enfants pour les manger ça compte ?
Je rigole. Quand j'étais plus jeune je me disais que j'adopterais pour avoir un enfant seul (mais ils ne donnent pas d'enfants aux gens seuls). Sérieusement, avoir un truc vivant qui te pousse dans le bide et aspire ton énergie vitale... la nature est vraiment mal faite. Et puis il y a déjà beaucoup trop de monde sur terre, pourquoi créer des humains en plus. Mais en fait je suis beaucoup trop mal à l'aise avec les enfants. Ils sont... bizarres, et j'arrive pas à m'attendrir devant eux (j'ai du mal à m'attendrir devant l'humanité en général de toute façon). Je pourrais vraiment pas supporter de partager ma vie avec quelqu'un, ça veut aussi dire des enfants, j'ai pas la patience, ni l'envie, ni "l'instinct maternel ou paternel".
Je suis totalement sur la même idée. A part pour partager ma vie, mais je suis tellement sélectif sur les gens que j'apprécie que même si j'étais S je ne suis pas sur que je trouverais quelqu'un avec qui vivre. Mon opinion sur l'humanité a sacrément chuté depuis facebook.
"Les métaphores c'est comme les tractopelles, parfois c'est approprié, parfois non."

Avatar du membre
Balthor
Membre
Messages : 19
Enregistré le : 28 juil. 2016, 22:01
A été aimé : 1 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Balthor » 09 août 2016, 23:35

Les deux ne sont pas directement liés et il n'y a aucune incompatibilité entre l'asexualité et le désir d'avoir des enfants.

Cependant en parcourant le forum, j'ai l'impression qu'il y a une corrélation entre les deux, que la proportion de gens ne voulant pas d'enfants est plus élevée ici que dans le reste de la population. (après je n'ai pas fait d'étude statistiques.)

Je pense que les deux sont la conséquences d'un état d'esprit commun de détachement par rapport aux "comportements naturels" et aux normes sociales d'un couple. Le désir d'avoir des enfants est le résultat d'une réflexion très rationnelle en pesant le pour et le contre.

Après certains y voient plus de pour que de contre, d'autres pas.
Les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'en ont pas.

Avatar du membre
L. Kennedy
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 09 août 2016, 06:53
A aimé : 4 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par L. Kennedy » 10 août 2016, 05:35

Il ne faut pas oublier les gens qui n'y réfléchissent pas et en ont "par erreur". Et aussi ceux qui ont des enfants en espérant consolider un couple bancal. Ce qui ne peut pas se faire dans notre cas. Sauf peut-être pour le dernier et encore.
Et c'est quand même assez courrant l'un comme l'autre.
"Les métaphores c'est comme les tractopelles, parfois c'est approprié, parfois non."

Ramón

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Ramón » 10 août 2016, 13:03

Des témoignages relatant des mauvaises expériences parentales il y en a un paquet. Surtout venant de personnes qui n'ont jamais été en contact avec des enfants au cours de leur vie. La faute à la division majeur-mineur qui n'a pas grand sens, et à cette pression nataliste que l'on retrouve dans les sociétés patriarcales les plus peuplées => les mondes chrétiens, musulmans et hindous, où les enfants (et les femmes) sont des objets ou prestigieux ou à exploiter.

Sinon, je traîne du côté des childfree sur le net, l'asexualité y est assez méconnue, si ce n'est totalement inconnue. Par contre la stat (http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... f=7&t=2684) du thermomètre semble montrer une plus forte proportion d'A ne voulant pas d'enfants que de S n'en voulant pas (estimée à environ 5%).

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Piccolo » 10 août 2016, 14:34

Balthor a écrit :Cependant en parcourant le forum, j'ai l'impression qu'il y a une corrélation entre les deux, que la proportion de gens ne voulant pas d'enfants est plus élevée ici que dans le reste de la population. (après je n'ai pas fait d'étude statistiques.)
Ce qui est assez logique, étant donné la contrainte considérable et nécessaire pour avoir un enfant.
Il y a une différence entre vouloir et pouvoir.

La plupart des childfree sont probablement sexuellement actifs, donc eux ont fait un "vrai choix" de ne pas avoir d'enfants.

Avatar du membre
Pinky Pow
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 02 août 2016, 20:33
A aimé : 6 fois
A été aimé : 9 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Pinky Pow » 10 août 2016, 14:50

Balthor a écrit :Je pense que les deux sont la conséquences d'un état d'esprit commun de détachement par rapport aux "comportements naturels" et aux normes sociales d'un couple. Le désir d'avoir des enfants est le résultat d'une réflexion très rationnelle en pesant le pour et le contre.
Je pense que tu pointes quelque chose de très intéressant. C'est vrai que quand on est A, on en revient à avoir des questionnements sur soi-même et sur la vie de couple de façon quasiment obligatoire, tandis que ce n'est pas le cas pour les S (bien qu'ils puissent se poser des questions aussi évidemment). J'ai d'ailleurs souvent lu sur des articles parlant des asexuels qu'ils "permettent de se poser des questions sur sa propre sexualité" (une formulation qui m'agace particulièrement d'ailleurs, je la trouve très égo-centrée, genre les asexuels ne sont là que pour que les S s'interrogent enfin sur leur propre sexualité... à part ça on est de vraies personnes hein mais on voudrait pas vous déranger). Même si une des rares qualités que je m'accorde bien volonté est d'être un loup solitaire (ni leader ni suiveur, je ne fais rien que je ne veuille pas, malgré toutes les pressions sociales, de l'âge, etc... ça m'a beaucoup isolée mais au moins je suis en accord avec moi-même) et du coup j'ai tendance à penser que c'est surtout cela qui fait que je ne veuille pas d'enfant (j'ai longtemps réfléchi à ce que JE voulais vraiment). Je ne crois pas que mon asexualité soit rentrée en jeu à ce moment là, mais ça ne m'étonnerait pas que pour d'autres A ce soit le cas. Et quand on y réfléchit bien, il y a beaucoup de raisons de ne pas vouloir d'enfants.

Avatar du membre
Alice
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 07 févr. 2016, 18:00
A aimé : 1 fois
A été aimé : 1 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Alice » 10 août 2016, 15:52

Je ne suis pas convaincue qu'il y ait un lien entre le désir d'être parent et l'asexualité.
Certes le passage (pas obligé mais classique) par la conception naturelle est dissuasif pour un A, surtout un no-sex. Cela doit augmenter la proportion d'A qui ne souhaitent pas avoir d'enfants. Mais je pense qu'il y a moins de S qui osent dire qu'ils ne veulent pas d'enfants, du fait de la pression qui existe dans notre société. En s'affichant asexuel, on s'affirme déjà face à cette pression, rien à perdre à dire en plus que l'on ne veut pas d'enfants.
Néanmoins, si l'on considère le fait d'être parent au delà de la conception et de la maternité, je pense que A comme S peuvent en avoir envie, ou non. Personnellement je suis issue d'une famille nombreuse et relativement unie et les liens familiaux me tiennent à cœur. J'ai envie de perpétuer ces liens et de partager avec mes enfants ce que je partage avec ma mère. J'ai envie qu'ils partagent avec leurs cousins ce que je partage avec les miens.
A l'inverse, je comprends ceux que cela n'intéresse pas et je pense que l'on peut vouloir vivre sa vie sans enfant ou sans partenaire. Et c'est tout naturel, quoi qu'en pense la société.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1534
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 345 fois

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Hestia » 10 août 2016, 17:33

Moi non plus je ne crois pas qu'il y ait un rapport entre l'asexualité et le non désir d'avoir un enfant; je pense plutôt que les A qui ne veulent pas d'enfant, ont peut être plus de facilité à le reconnaitre que les S. C'est un peu comme le fait d'être aromantique; les A se définissent plus facillement comme étant aromantiques que les S, alors qu'il doit y avoir autant de S qui ne désir pas d'enfant que de A, et autant de A qui veulent devenir parents que de S.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: asexualité et non-désir d'enfants

Message par Ramón » 11 août 2016, 12:53

Piccolo, certes oui, dans le passé. Aujourd'hui, de nombreuses contraintes ont été levées pour les A. La PMA est un procédé maîtrisé maintenant. Il faudrait savoir s'il n'y a pas d'oppositions médicales sur la question dans la mesure où la PMA est surtout destinée aux personnes ayant des soucis physiologiques.
Mais oui, les childfree sont souvent actifs sexuellement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités