La peur du rejet

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

La peur du rejet

Message par Sei »

Bonjour à tous !

Je ne me suis pas présentée, je préfère faire un 2 en 1. Parce que si je me suis inscrite sur ce forum (qui m'a l'air véritablement chaleureux !), c'est parce que j'ai beaucoup de mal à faire face à mon asexualité récemment découverte.

En quelques mots : je suis Sei, j'ai 19 ans, je suis en prépa littéraire depuis deux ans, et je vais faire une troisième année. Eh oui, motivée ! ^^

Pour ce qui est de mon passé relationnel, je n'ai eu qu'un petit-ami dans ma vie, c'était une relation à distance, on s'est vus en tout à peu près 4 jours. Autant dire que c'était pas top, c'était un amour de vacances, et ça n'a duré que quelques mois. Je n'ai pas perdu ma virginité avec lui, mais nous n'avons pas rien fait, bref, vous voyez.
C'était il y a environ deux ans, et c'est après que je me suis longuement demandé si je n'étais pas asexuelle, parce que je me suis sentie dégoûtée. Je n'ai jamais aimé le contact, même les simples mini-chatouilles que vous font vos amis. Mais je n'avais pas pensé que ça deviendrait un problème dans une relation amoureuse.

Bref, je raconte ça pour que vous ayez un minimum de détails sur ma situation, je pense que c'est toujours utile. Depuis, rien, et pourtant, je me sens (et me suis toujours sentie) terriblement seule. J'aimerais connaître une belle relation, mais maintenant, l'asexualité est une barrière de plus : j'imagine le moment où je devrais dire à la personne intéressée que je suis A et où cette personne me tournerait le dos.

En écrivant tout ça, je me rend compte que ça sonne vraiment mal, je dois avoir l'air ridicule et désespérée. Alors avant de recevoir des conseils du genre, non, je ne suis pas entièrement focalisée sur l'idée de couple, les relations amicales c'est bien aussi, je sais, mais il n'empêche que ce problème trotte dans ma tête et comme je l'ai dit, je me sens très seule de manière générale.

Donc si vous avez des conseils, ou si vous avez le même problème, je serais ravie d'échanger avec vous ! :) Merci à tous ceux qui font vivre ce forum, je trouve que l'asexualité est terriblement taboue en France.

Sei
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3095
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 627 fois
A été aimé : 607 fois

Re: La peur du rejet

Message par clotaire »

Bienvenue Sei :-)

A vrai dire je me reconnais un peu dans les sentiments que tu décris : à la fois le sentiment chronique de solitude, et celui de ne pas se sentir capable d'assumer une vie de couple avec tout ce que cela comporte, "normalement". Heureusement tu n'es pas la seule, ce qui devrait te donner de l'espoir !

Evidemment, avec 14 ans de plus que toi je ne peux que te dire que tu as le temps, mais c'est quand même bien d'être aussi lucide à l'âge que tu as.

Bonne navigation !

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3792
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 650 fois
A été aimé : 974 fois

Re: La peur du rejet

Message par Baelfire »

Salut Sei et bienvenue,

Parfois il y a des choses qui nous dégoûtent pour des questions de circonstances.

Je sais qu'à ton âge -environ- quand j'ai manqué avoir ma première relation sexuelle avec un marin sur le ferry qui nous amenait en Corse je me suis sentie super mal et dégoûté. Parce que je savais que ce type là si adorable et prévenant soit-il n'était que de passage. Et j'étais pas certaine de vouloir perdre ma virginité comme ça. D'autant plus que des nanas il devait en voir passer un paquet!

Ce n'est pas forcément ce qui t'arrive mais peut être que tu devrais te donner une chance supplémentaire. Quand on arrive à nouer une relation de confiance ça peut totalement changer la donne.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: La peur du rejet

Message par didou »

Sei a écrit : Je ne me suis pas présentée, je préfère faire un 2 en 1
Economie de moyens en ces temps de développement durable (de lapin, bien sûr ;)), c'est très bien :)
Sei a écrit :Parce que si je me suis inscrite sur ce forum (qui m'a l'air véritablement chaleureux !)
Ouais, dans l'ensemble ça se passe bien :) Il faut juste faire attention à @Zimou car il mange les nouveaux avec de la sauce gribiche :p
Oups, pardon, je raconte n'importe quoi :lol:
Sei a écrit : En quelques mots : [...] je suis en prépa littéraire depuis deux ans
Ah oui, je comprends le malaise :P Personne n'est parfait ;)
Sei a écrit :et je vais faire une troisième année. Eh oui, motivée ! ^^
Bon, la motivation, ça paye toujours (ou ... souvent, mais en tous les cas, il est de meilleur aloi d'en être pourvu) :)
Sei a écrit :Pour ce qui est de mon passé relationnel, je n'ai eu qu'un petit-ami dans ma vie, [...] Je n'ai jamais aimé le contact, même les simples mini-chatouilles que vous font vos amis. Mais je n'avais pas pensé que ça deviendrait un problème dans une relation amoureuse.
Bin disons que pour beaucoup de gens, effectivement, "ça devient un problème". Pour autant, il ne faut pas en culpabiliser !
Sei a écrit :Depuis, rien, et pourtant, je me sens (et me suis toujours sentie) terriblement seule.
Ne pas souhaiter de relation sexuelle n'implique pas de souhaiter être seul(e). C'est juste que ça ne facilite pas les choses. Pour autant, il ne faut pas céder à la "facilité" (hum, pour nous les A ... "facilité" est le xls mauvais terme) d'accepter des relations sexuelles pour ne pas être seul(e). Pour autant, dans certaines conditions, cette acceptation peut se faire. Il y a bien des cas où des A consentent à avoir des relations ... par AMOUR.
Sei a écrit :J'aimerais connaître une belle relation, mais maintenant, l'asexualité est une barrière de plus : j'imagine le moment où je devrais dire à la personne intéressée que je suis A et où cette personne me tournerait le dos.
Encore une fois, effectivement, c'est un handicap. Mais dis-toi bien qu'il en existe d'autres et qui ne sont pas d'ordre sexuels. Après, on peut cumuler. Mais manifestement, tu attends une relation d'attachement qui va au delà des rapports charnels. Ce n'est pas introuvable il ne faut pas te désespérer !
Sei a écrit :En écrivant tout ça, je me rend compte que ça sonne vraiment mal, je dois avoir l'air ridicule et désespérée.
Oh, bin aussi mal que beaucoup d'entre nous lorsqu'ils ont fait leur présentation :D
Sei a écrit :mais il n'empêche que ce problème trotte dans ma tête et comme je l'ai dit, je me sens très seule de manière générale. .
Contre ça, il y a 2 solutions:
1) Accepter d'être seul(e)
2) Trouver quelqu'un qui partage les mêmes conceptions de la vie.
Cela dit, la réponse ne vient pas forcément en 48h chrono... Parfois il faut accepter de devoir laisser le temps au temps...
Allez, courage et re-bienvenue :)
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur didou pour son message :
KiranFox (09 juin 2016, 03:25)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Liserian
Affable
Messages : 135
Enregistré le : 20 févr. 2016, 21:18
Localisation : Amiens
A aimé : 12 fois
A été aimé : 13 fois

Re: La peur du rejet

Message par Liserian »

Soit la bienvenue :) :cake:

Au niveau de la "peur" c'est un peu pareil de mon côté même si ça se rapproche plus de l'appréhension. :P Je n'ai pas peur de m'assumer asexuel et surtout pas devant les autres... À une exception près. J'appréhende également le jour où je devrait l'avouer à la personne aimée car j'ai peur qu'elle se détourne de moi aussi. :( Mais devant mes potes (mais pas ma famille car ce serait une perte de temps, je n'essaie même pas) je m'en fiche. ^^
"Le rire est satanique, il est donc profondément humain."

Image

Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: La peur du rejet

Message par Sei »

Waouh, vous êtes tous vraiment gentils et rapides ! Merci à tout le monde :)

Je vais essayer de répondre à tout le monde.
clotaire a écrit :A vrai dire je me reconnais un peu dans les sentiments que tu décris : à la fois le sentiment chronique de solitude, et celui de ne pas se sentir capable d'assumer une vie de couple avec tout ce que cela comporte, "normalement". Heureusement tu n'es pas la seule, ce qui devrait te donner de l'espoir !

Evidemment, avec 14 ans de plus que toi je ne peux que te dire que tu as le temps, mais c'est quand même bien d'être aussi lucide à l'âge que tu as.
Oui, j'imagine en effet que je suis loin d'être seule dans ce cas-là. Compte-tenu de ma très faible expérience, qu'elle soit amoureuse ou autre, je ne sais pas du tout comment gérer ça. Mais rien que de me faire rappeler que je ne suis pas la seule, ça fait du bien !

Est-ce qu'on peut citer plusieurs personnes dans un même message ? Dans le doute, je vais vous inonder de réponses séparées... On sent la nouvelle venue. ^^
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: La peur du rejet

Message par Sei »

Baelfire a écrit :Je sais qu'à ton âge -environ- quand j'ai manqué avoir ma première relation sexuelle avec un marin sur le ferry qui nous amenait en Corse je me suis sentie super mal et dégoûté.
Quel paysage ! "Je me suis sentie super mal et dégoûtée" : haha, je connais bien ça aussi. Mais d'ailleurs, je trouve terriblement absurde, en fait, que notre conscience soit autant alertée par la question des rapports sexuels. N'est-ce pas l'instinct le plus primaire qui soit ? Tout ça pour dire que j'ai beau être asexuelle, je ne trouve pas que le sexe soit théoriquement une tare. Et vous ?
baelfire a écrit :Parce que je savais que ce type là si adorable et prévenant soit-il n'était que de passage. Et j'étais pas certaine de vouloir perdre ma virginité comme ça. D'autant plus que des nanas il devait en voir passer un paquet!
Effectivement, choix difficile...
baelfire a écrit :Ce n'est pas forcément ce qui t'arrive mais peut être que tu devrais te donner une chance supplémentaire. Quand on arrive à nouer une relation de confiance ça peut totalement changer la donne.
C'est vrai. J'ai aussi un gros problème de confiance en moi, comme vous pouvez vous en douter ! Mais tu as raison, il faut se risquer à certaines choses.
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: La peur du rejet

Message par Sei »

didou a écrit :Ouais, dans l'ensemble ça se passe bien :) Il faut juste faire attention à @Zimou car il mange les nouveaux avec de la sauce gribiche :p
Oups, pardon, je raconte n'importe quoi :lol:
D'abord, merci pour ta longue réponse Didou ! D'accord, je surveillerai mes arrières ;)
didou a écrit :Ah oui, je comprends le malaise :P Personne n'est parfait ;)
Comment ça, tu critiques la prépa ? Je suis heureuse moi ! ^^

didou a écrit :Ne pas souhaiter de relation sexuelle n'implique pas de souhaiter être seul(e). C'est juste que ça ne facilite pas les choses. Pour autant, il ne faut pas céder à la "facilité" (hum, pour nous les A ... "facilité" est le xls mauvais terme) d'accepter des relations sexuelles pour ne pas être seul(e). Pour autant, dans certaines conditions, cette acceptation peut se faire. Il y a bien des cas où des A consentent à avoir des relations ... par AMOUR.
C'est vrai. Je me fiche des relations sexuelles. J'en aurai peut-être, par curiosité ou autre. Mais j'ai conscience que c'est quelque chose que la plupart des gens attendent dans une relation, et je serais incapable de répondre véritablement à cette attente.
didou a écrit : Mais manifestement, tu attends une relation d'attachement qui va au delà des rapports charnels. Ce n'est pas introuvable il ne faut pas te désespérer !
Effectivement !
didou a écrit :Oh, bin aussi mal que beaucoup d'entre nous lorsqu'ils ont fait leur présentation :D
C'est un "mauvais" moment à passer alors ? ^^
didou a écrit : 2 solutions:
1) Accepter d'être seul(e)
2) Trouver quelqu'un qui partage les mêmes conceptions de la vie.
Cela dit, la réponse ne vient pas forcément en 48h chrono... Parfois il faut accepter de devoir laisser le temps au temps...
Allez, courage et re-bienvenue :)
Oui, je me sens assez stupide à "désespérer" à 19 ans. Je sais, je suis jeune, j'ai le temps. Mais ce sentiment de solitude dont je parle est réel et assez vieux. Accepter d'être seule, je l'ai fait, je le fait, mais malheureusement, je crois avoir trouvé ma limite. Ce n'est pas vraiment le besoin absolu d'être en couple : disons que je suis en manque d'affection ! Mais à part ça, je suis une personne qui apprécie les moments de solitude, j'en ai même besoin. Je suis loin d'être la personne la plus sociable... (#Sherlockstyle)

Merci encore en tous cas ! J'ai l'impression d'avoir bien fait de me joindre à vous ! ^^
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: La peur du rejet

Message par Sei »

Liserian a écrit :Soit la bienvenue :) :cake:
Ah, le fameux gâteau ! Ça fait plaisir !
Liserian a écrit :Au niveau de la "peur" c'est un peu pareil de mon côté même si ça se rapproche plus de l'appréhension. :P Je n'ai pas peur de m'assumer asexuel et surtout pas devant les autres... À une exception près. J'appréhende également le jour où je devrait l'avouer à la personne aimée car j'ai peur qu'elle se détourne de moi aussi. :( Mais devant mes potes (mais pas ma famille car ce serait une perte de temps, je n'essaie même pas) je m'en fiche. ^^
L'appréhension, c'est un mot qui convient aussi, c'est vrai. S'assumer, grande question en effet. Personnellement, je partage ta résolution face à ta famille ! Ou plutôt, je ne sais pas comment ils réagiraient, mais je ne trouve pas utile de leur en parler. Après tout, ça reste quelque chose de très personnel, tout le monde n'est pas obligé de tout savoir sur notre vie sexuelle (ou l'absence de celle-ci..).
Pour ce qui est des potes, je me suis bien gardée de le dire à tout le monde ! Je n'ai pas envie de tomber sur des fermés d'esprit. Je me suis assumée, comme tu dis, auprès de mes grands amis, et certains ont tout de même essayé de me faire comprendre que je ne pouvais pas en être certaine, réaction qui n'est pas forcément un mal (ça aide à garder la tête froide de se confronter à d'autres points de vue) mais dont je me passerais bien à l'avenir.
Toi, tu n'hésites pas à le dire à tous tes potes ? Ça m'intéresse de voir comment les asexuels réagissent socialement par rapport à ça :)
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
Liserian
Affable
Messages : 135
Enregistré le : 20 févr. 2016, 21:18
Localisation : Amiens
A aimé : 12 fois
A été aimé : 13 fois

Re: La peur du rejet

Message par Liserian »

Sei a écrit :Ou plutôt, je ne sais pas comment ils réagiraient
Moi justement je connais les membres de ma famille les plus proches (à savoir mon père et mon frère) pratiquement par coeur, ils ne le supporteraient pas. :/
Sei a écrit :Je me suis assumée, comme tu dis, auprès de mes grands amis, et certains ont tout de même essayé de me faire comprendre que je ne pouvais pas en être certaine, réaction qui n'est pas forcément un mal (ça aide à garder la tête froide de se confronter à d'autres points de vue) mais dont je me passerais bien à l'avenir.
Toi, tu n'hésites pas à le dire à tous tes potes ? Ça m'intéresse de voir comment les asexuels réagissent socialement par rapport à ça :)
Je l'ai dit à mes deux meilleurs amis mais c'est tout, les autres le savent (je pense) grâce au numéro spécial du journal de mon lycée sur l'asexualité que j'ai pu diriger. Vu que j'ai écrit la majorité des articles (avec quand même de l'aide bien sûr), ils n'ont pas tardé à faire le lien. ^^
"Le rire est satanique, il est donc profondément humain."

Image

Ramón
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: La peur du rejet

Message par Ramón »

Tu es loin d'être ridicule. Et tu ne parais pas désespérée, mais c'est probablement parce que tes messages sont plutôt pudiques en fait.

Alors pour ne plus connaître la peur depuis tellement jeune, le rejet m'indiffère, il me donne plutôt confiance : les xénophobes sont d'un ridicule, ils devraient se méfier d'eux-mêmes plutôt.

Pour la solitude, j'aime me la représenter en trois phases : la difficile, celle chantée par Barbara ("La solitude"), celle qui libère, chantée par Reggiani ("Ma solitude") et enfin celle qui s'assume et qui se vit avec enthousiasme, écrite par Baudelaire ("La solitude").
Même si je n'aime pas trop les expressions de la langue française, j'apprécie celle-ci : mieux vaut être seul que mal accompagné. Et vu les opportunités d'être mal accompagné dans un monde incapable de se regarder dans un miroir, être seul présente bien des avantages :)
Néanmoins, je te souhaite de ne pas acquérir le cuir que j'ai niveau solitude. Au final, c'est qu'on en dépense de l'énergie.

Si cette personne devait te tourner le dos, n'hésite pas à rester fière et hautaine, aussi blessant cela soit-il. Nous n'avons pas à nous plier à de quelconques standards. Ce n'est pas toi qui est ridicule quand tu t'exprimes. "You're innocent when you dream" chantait Tom Waits, et tourner le dos aux innocents c'est bien l'attitude la plus méprisable qui soit.

J'avais 9 ans quand cette litanie est devenue ma principale alliée. Si elle peut résonner en toi, elle fournit une puissance quasi irrésistible :
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Cela vient de "Dune" de Franck Herbert.

La patience est une alliée de choix en tout cas.

Sois la bienvenue :)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3792
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 650 fois
A été aimé : 974 fois

Re: La peur du rejet

Message par Baelfire »

Sei a écrit :
Quel paysage ! "Je me suis sentie super mal et dégoûtée" : haha, je connais bien ça aussi. Mais d'ailleurs, je trouve terriblement absurde, en fait, que notre conscience soit autant alertée par la question des rapports sexuels. N'est-ce pas l'instinct le plus primaire qui soit ? Tout ça pour dire que j'ai beau être asexuelle, je ne trouve pas que le sexe soit théoriquement une tare. Et vous ?
Ca n'a rien d'une tare en effet. Si on réagit comme ça (sur les conditions de notre perte de virginité) c'est uniquement pour une question d'éducation. Je pense pas que ça poserait autant de problèmes sinon. Ca ne devrait être qu'une formalité...mais dans ce monde c'est quelque chose d'important.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Sei
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 26 mai 2016, 12:16
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: La peur du rejet

Message par Sei »

Liserian, tu as écrit un journal du lycée sur l'asexualité ? C'est vraiment cool :)

Mr.Nya a écrit : Pour la solitude, j'aime me la représenter en trois phases : la difficile, celle chantée par Barbara ("La solitude"), celle qui libère, chantée par Reggiani ("Ma solitude") et enfin celle qui s'assume et qui se vit avec enthousiasme, écrite par Baudelaire ("La solitude").
Cool, ça me fera de la lecture et de l'écoute ^^ Je rajouterais bien "O Solitude" reprise par Rosemary Standley & Dom la Nena, qui fait l'éloge de la solitude au vu des paroles, mais semble en souligner l'aspect nostalgique par la mélodie.
Mr.Nya a écrit :Même si je n'aime pas trop les expressions de la langue française, j'apprécie celle-ci : mieux vaut être seul que mal accompagné. Et vu les opportunités d'être mal accompagné dans un monde incapable de se regarder dans un miroir, être seul présente bien des avantages :)
Néanmoins, je te souhaite de ne pas acquérir le cuir que j'ai niveau solitude. Au final, c'est qu'on en dépense de l'énergie.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Mieux vaut être seul que mal accompagné, même si on dépense de l'énergie. Je te souhaite de t'écarter de ce surplus de solitude en tous cas ! Après tout, cela peut toujours changer.
Mr.Nya a écrit :Si cette personne devait te tourner le dos, n'hésite pas à rester fière et hautaine, aussi blessant cela soit-il. Nous n'avons pas à nous plier à de quelconques standards. Ce n'est pas toi qui est ridicule quand tu t'exprimes. "You're innocent when you dream" chantait Tom Waits, et tourner le dos aux innocents c'est bien l'attitude la plus méprisable qui soit.

J'avais 9 ans quand cette litanie est devenue ma principale alliée. Si elle peut résonner en toi, elle fournit une puissance quasi irrésistible :
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Cela vient de "Dune" de Franck Herbert.
Vraiment, merci pour ces mots que je garderai en tête. Effectivement, il n'y a pas de ridicule dans tout cela. Mais ces "standards" sont compréhensibles. J'aime beaucoup les deux citations que tu donnes là. Oh, comme je suis bavarde, je rajouterai une autre conception de la peur, piquée dans la série Doctor Who : pour le réécrire : "Tu as peur ? C'est bien. La peur te permet de rester en vie. Elle décuple tes capacités. Tes sens sont aux aguets, tu cours plus vite. Et tu serais bien sot de ne pas avoir peur en ce moment même." Mais ça n'a rien à voir avec l'asexualité.
« Fou ne puis, sain ne daigne, névrosé je suis. » -Roland Barthes

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3792
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 650 fois
A été aimé : 974 fois

Re: La peur du rejet

Message par Baelfire »

Juste un petit point : être célibataire ne signifie pas être seul(e). La solitude ça implique n'avoir aucun proche/entourage. C'est encore autre chose et ça se choisit
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Baelfire pour son message (5 au total) :
~flor_vermelha~ (07 juin 2016, 17:43) • FTC (07 juin 2016, 17:48) • Dexter (08 juin 2016, 08:11) • Zimou (08 juin 2016, 14:38) • KiranFox (09 juin 2016, 03:25)
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Nannerl
Ace-Cream
Messages : 1054
Enregistré le : 23 nov. 2014, 14:00
Localisation : La Comté
A aimé : 352 fois
A été aimé : 340 fois

Re: La peur du rejet

Message par Nannerl »

Ooh, je ne t'ai même pas souhaitée la bienvenue, honte à moi... Bienvenue du coup, en espérant que tu te plaise sur ce beau forum :)

Et aaah ton avatar c'est du John William Godward comme le mien :B
“ Je peins des fleurs pour qu'elles ne meurent pas ” - Frida Kahlo
Make Tea, not Love ☕
Image

Répondre