Déprime

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Déprime

Message par NeeNoon » 22 juin 2005, 04:00

Ce n'est pas vraiment une question mais bon faut croire que j'ai besoin de partager.

Depuis la fin de ma relation avec mon ex, il y a de ça déjà 6 mois, je suis full dépress. À tous les jours je pense à quelque chose qu'il m'a dit ou à quelque chose qui est arrivé durant notre relation.

Je ne m'en remet pas quoi. Je voit des gens mettre terme à des relation de plusieurs années (avec enfants et tout et tout) et quelques semaines après ils sont repartit sur la galipote, et moi après un relation de 8 mois, je ne m'en suis pas remis 6 mois après... Image

Il était sexuel et bien moi pas, et bien qu'il ait dit que ce n'était pas la première raison, dans mon fort intérieur je crois que oui. Je crois que si tout avait été OK de ce côté là pour lui, il n'aurait pas rompu.

Je me sent très triste. Je préfèrerais ne pas avoir cette envie d'être en relation, mais je l'ai. Je n'y peut rien, j'ai envie de partager ma vie avec quelqu'un et il me semble que j'aurais plus de chance de gagner le loto que de trouver la personne Image Je ne suis pas du genre à trouver l'amour facilement, alors en plus de trouver quelqu'un de compatible avec le fait que je sois asexuel???

Enfin voilà rien de joyeux, si vous avez des commentaires ou du vécu à partager, j'apprécierais...

Merci de votre soutiens.
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 23 juin 2005, 05:57

Je te soutient...
Je n'ai pas beaucoup d'histoire personnelle a te racompter a se sujet mais je vien de laisser mon copain ( apres 1ans et demi) et c dure de revenir a la vie seul.... même si ca marchait plus très bien et que j'avais besoin d'etre seule pour réfléchir a ma situation. C'est dure de pas avoir une relation rassurante de couple.... mais je crois qu'en définitive avoir des tres bon ami c sufisant pour moi... pour le moment en tk

Tk je t'écrit juste pour te dire bonne chance.. et n'ésite pas a aller chercher de l'aide si t'en a de besoin

bonne journée
Léa

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Déprime

Message par Jullianna » 23 juin 2005, 21:58

NeeNoon a écrit : Je me sent très triste. Je préfèrerais ne pas avoir cette envie d'être en relation, mais je l'ai. Je n'y peut rien, j'ai envie de partager ma vie avec quelqu'un et il me semble que j'aurais plus de chance de gagner le loto que de trouver la personne Image Je ne suis pas du genre à trouver l'amour facilement, alors en plus de trouver quelqu'un de compatible avec le fait que je sois asexuel???

.
tu as tout mon soutien , aussi

pour le moment , tu es encore dans la "douleur" . Qu'on soit A , pas A , hétéro ou homo ... ce n'est jamais très facile ... (tant mieux s'il y en a qui s'en sorte plus vite que d'autres, à chacun sa façon de réagir)

je ne peux pas t'aider avec mon vécu . Mon histoire perso ne me permet d'apporter aucun avis sur le sujet .

par contre, j'ai envie de te dire : ne baisse pas les bras !!!!
Moi aussi , j'ai envie de partager ma vie avec quelqu'un . Il y a quelques années , j'ai lu un article : " ces couples heureux qui ne font pas l'amour"
ni AVEN , ni l'asexualité n'était connu en France . Mon rêve que je croyais inaccessible , le devenait ... et maintenant , il y a ce site , ce forum où nous ne sommes plus seul(e)s dans notre coin ... ça redonne espoir , non !! (d'ailleurs , à moins que je ne me trompe , mais je crois que c'est Azerty qui a dit une chose similaire en découvrant ce forum) :wink:

Maintenant , je ne parle plus de rêve , mais d' espoir :)

un seul petit conseil , (si tu me permets) : imagine que ton ex ait été A, essaie de "voir" votre vie à 2 ... sans concession ... peut-être a-t-il vraiment raison ??? qui sait, ce n'est peut-être pas là le problème non plus...

Ai confiance - et peu à peu ton ex histoire ira rejoindre sa place : le passé

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 25 juin 2005, 16:39

Image

Je n'ai pas non plus beaucoup d'expérience, mais je connais assez bien ce genre d'histoire, pour avoir consolé / écouté des personnes de mon entourage.

Tu sais, les personnes qui arrivent à se remettre rapidement avec quelqu'un d'autre après une rupture ne devaient plus vraiment aimer leur ex-conjoint. Si tu réagis de cette façon, c'est que les sentiments que tu éprouvais étaient sincères. Je connais plusieurs personnes qui ont mis plus d'un an à se remettre d'une séparation.

Si tu peux en parler à des amis proches, cela peut aider. Se sentir écouté, recevoir du réconfort sont des choses qui peuvent permettre de mieux supporter ces moments difficiles.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 26 juin 2005, 22:54

NeeNoon a écrit :Depuis la fin de ma relation avec mon ex, il y a de ça déjà 6 mois, je suis full dépress.
Ca n'a rien d'étonnant si l'on tient compte du fait que les A aiment de manière moins "expressive" que les "autres", en conséquence j'imagine que le côté émotionnel représente tout l'édifice qui supporte la relation.
Penses-tu que ton ex est(était) la personne qui te correspond(ait) le mieux ? Je ne sais pas si cela peut soulager ta peine mais peut-être que ta douleur a été renforcée par le sentiment de ne pas être capable de trouver quelqu'un. :( Je suis certaine que sur les six milliards de personnes qui peuplent la Terre, il y en a au moins une qui te complète, ce n'est pas comme si elle n'existait pas :) (il suffit juste de tomber sur elle... :? :arrow: loto !...)
NeeNoon a écrit :Je crois que si tout avait été OK de ce côté là pour lui, il n'aurait pas rompu.
Mais pour toi, est-ce que cela aurait été aussi OK ?

Bon, il y a toujours ce vieil adage qui dit que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort...( :oops: limite du hors-sujet...) Alors "un de perdu, dix de retrouvé"... :oops: Enfin, c'est simplement pour te dire que tu n'es pas marquée de l'empreinte de la fatalité et que je suis sûre que tu retrouveras quelqu'un d'encore mieux que ton ex :P ... (peut-être même que là, maintenant, tu ne te rends pas compte qu'une personne te porte une attention particulière... :o )

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 27 juin 2005, 03:40

Si tu peux en parler à des amis proches, cela peut aider. Se sentir écouté, recevoir du réconfort sont des choses qui peuvent permettre de mieux supporter ces moments difficiles.
J'ai déjà fait tout ça au moment de la rupture.

Je croyais que le temps allègerais cette tristesse qui m'habite, mais ce n'est pas vraiment le cas.

Je ne sais même pas ce qui motive ce sentiment. Cette déprime... c'est un peu comme une toile de fond, c'est toujours là.
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 27 juin 2005, 03:53

Penses-tu que ton ex est(était) la personne qui te correspond(ait) le mieux ?


En fait de moins en moins, j'ai même réalisé cette semaine qu'il me traitait plutot mal. En fait je crois que j'étais en amour avec l'amour, tu vois? Image
Je ne sais pas si cela peut soulager ta peine mais peut-être que ta douleur a été renforcée par le sentiment de ne pas être capable de trouver quelqu'un.


Ah, oui c'est sure. Je pense aussi que ma déprime est peut-être plus lié à ça qu'à autre chose. Ça expliquerais pourquoi ça ne part pas.
Je suis certaine que sur les six milliards de personnes qui peuplent la Terre, il y en a au moins une qui te complète, ce n'est pas comme si elle n'existait pas :) (il suffit juste de tomber sur elle... :? :arrow: loto !...)
Pas vraiment rassurant là... Image

Enfin, merci beaucoup de votre support à tous, j'apprécie vraiment.

Image
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 27 juin 2005, 10:29

NeeNoon a écrit :En fait je crois que j'étais en amour avec l'amour, tu vois?
Oui, je comprends tout à fait, c'est un peu ce qui me donnait l'envie de sortir avec quelqu'un : pour connaître le sentiment... (le quelqu'un devenant presque accessoire... :oops: :roll: )

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 16 juil. 2005, 23:32

Je suis un peu ds le même cas que toi NeeNoon, je suis sorti avec une fille qui est formidable, on s'est separés la semaine dérnière, je l'aime mais je penses à elle concernant mon asexualité, je sais qu'un personne "normale" veux avoir des rapports sexuels, étant asexuel le cadre était posé.
J'ai essayé de lui expliquer que ca ne venait pas d'elle, mais c'est souvent difficile, alors on a décider d'en arreter là, ca faisait un mois environ qu'on étaient ensemble.

Aujourd'hui je relativise, j'essaie de m'occuper, mon boulot m'aide beaucoup.

Il ne faut pas se miner gratuitement, tu n'a rien fait de mal, tu étais toi et la personne avec qui tu étais ne t'aimait peut être pas réellement pour ce que tu étais mais pour le plaisir sexuel (souvent égoîste ds notre cas) qu'il aurait pu en tirer.

Il faut pas tomber ds la spirale de la dépression car là c'est dangereux. Si tu en parles ici, si tu a ce courage, c'est que tu va mieux que ce que tu ne pourrais imaginer.

Tiens bon.

Hollow
Abonné
Messages : 25
Enregistré le : 17 juil. 2005, 16:01

Message par Hollow » 17 juil. 2005, 16:17

J'ai du mal à imaginer un telle souffance.

Le fait de "devoir" se séparer car les orientations sexuelles divergent. L'amour, c'est moche parfois.

Je comprends les deux parties.

Vous, les "A", parce que vous auriez aimé rester avec cette personne, que vous aimiez sans désir sexuel. Parce que ça devait être difficile de regarder l'autre se détacher, l'imaginer y penser, l'imaginer envier les autres.

Et les autres, vos ami(e)s, parce qu'ils vous aimaient aussi mais qu'ils se sont rendues compte qu'il leur fallait plus qu'une relation sentimentale, et que ceci allait 'gâcher' l'avenir de vos relations.

Enfin. Tiens bon, comme l'a dit Topa, tenez bon :)
" L'être aimé dans ce monde dissous est devenu la seule puissance qui ait gardé la vertu de rendre à la chaleur de la vie. "
~ Georges Bataille ~

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 17 juil. 2005, 17:36

Aujourd'hui le sexe fait partie intégrante du couple défini par les critères de notre siècle, faire sans "ca n'est pas normal", je me suis fait à cette idée, mais je ne désespere pas rencontrer une partenaire adapté à cette facon de vivre, voire A, ca serait le top, un amour tel que je l'imagine.

Et puis etre A ne veux pas dire etre tendre, bien au contraire, toutes les filles avec qui j'ai été m'ont bien fait comprendre qu'elles avaient vraiment le sentiment que je les aimais de par mes caresses, ma tendresse, ma gentillesse et ma compréhension.

Muta
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 17 juil. 2005, 15:30
Localisation : Villeperdue

Message par Muta » 17 juil. 2005, 17:44

Je pense pas que le sexe fasse partie integrante d'un couple!

Je concoi parfaitement de me priver si ma copine refusait toute relation sexuelle! Il y a surement des moyens de palier au manque! Le plaisir sexuel, pour moi et sûrement pour d'autre, passe par celui que recent le partenaire. S'il n'en a pas, autant faire avec et essayer de le/la satisfaire et si son plaisir passe par l'abstinance autant faire avec!

Comme le dit ToPa, il y a d'autres manières de montrer son amour à quelqu'un!
Je ne suis pas A...

Mangez des pommes pour garder le sourire, mangez des poires pour garder le silence

L'Alcyon, le plus bel oiseau existant sur terre!

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 18 juil. 2005, 01:16

ToPa a écrit : Aujourd'hui le sexe fait partie intégrante du couple défini par les critères de notre siècle, faire sans "ca n'est pas normal",
Muta a écrit :Je pense pas que le sexe fasse partie integrante d'un couple!

eh oui , Muta (bravo pour ta réaction... ) mais désolée de te dire que c'est ToPa qui est dans le vrai ...

Avez-vous déjà regardé un débat TV entre un duo platonique et un couple ... j'emploie volontairement deux mots différents ...
car c'est justement ça !!! Pour un "vrai " couple , ces sentiments là ne méritent pas l'appelation "amour" !!! si si
perso , je n'aime pas le mot "platonique" : quant aux mots affection ou forte amitié , ils ne me conviennent pas car ils ne sont pas représentatifs ... et pourtant , dans ce genre de débat , c'est ce qu'on entend . c'est peut-être un débat stérile d'ergotter sur un mot , mais cela montre aussi , comment est considéré un couple A , c'est-à-dire mal , car on ne lui reconnait pas l'existence d'une histoire d'amour ... ce n'est pas normal ... :?

Muta
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 17 juil. 2005, 15:30
Localisation : Villeperdue

Message par Muta » 18 juil. 2005, 17:54

Je concois qu'il est dur de se passer de sexe mais j'ai l'impression que vous conidérez que c'est ce qui fait le couple :?
Ce n'est pas ma vision des choses mais peut être que je suis à côté de la plaque...
Je ne suis pas A...

Mangez des pommes pour garder le sourire, mangez des poires pour garder le silence

L'Alcyon, le plus bel oiseau existant sur terre!

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 14 août 2005, 17:52

evguenia a écrit :mais c'est bizarre, cette descente dans la déprime a été très bénéfique pour moi... si si ! en fait, quand j'ai eu fini d'examiner les contours de la déprime, que j'ai bien "raclé le fond", j'ai constaté qu'il n'y avait rien pour moi de bon dans cette situation et qu'elle me plaisait encore moins que la réalité.

alors quand j'en ai eu fini de me recentrer sur ma personne, quand j'en ai eu fini de faire le point sur moi et mes aspirations de vie, j'ai ressurgi d'un coup ! et ce fut assez fulgurant d'ailleurs ! du jour au lendemain, j'ai décidé de remonter la pente avec ma seule volonté, par contre, j'ai mis une semaine à en baver sérieux...

mais quelle victoire ensuite, j'ai vécu ça toute seule, avec ma seule volonté de m'en sortir et d'aller plus loin, j'ai été très fière de moi dans cette prise de décision de ressurgir seule. et surtout, j'ai maintenant une volonté d'enfer pour me sortir d'un peu toutes les situations pénibles et je crois que je n'aurais pas eu ça si je ne m'étais pas laissée aller dans la déprime.
Que c'est encourageant comme message Evguenia! Merci beaucoup.

Depuis ce premier message j'ai descendu encore plus bas et remonté. Il y a eu un déclic, une décision interne, de m'en sortir. Ce qui n'était pas fait avant. Ça n'a pas tout réglé mais ça a "stoppé" la spirale vers le bas. :)

Je n'ai pas trouvé la façon de faire disparaître cette tristesse qui m'habite, c'est le plus difficile, parfois la tristesse est tellement grande que je n'arrive pas à fonctionner: travailler, faire les courses, la lessive, etc.

Je consulte alors j'espère en voir le bout bientot, et il y a d'autre facteur que la fin de cette relation (problème de santé entre autre) mais ça été l'élément déclancheur.

Je pense que présentement j'en suis rendu à être en deuil de cette "normalité" que je trouvais enfin en ayant un conjoint. Les vacances à deux, les sorties, les couples d'amis qui nous invitaient, etc. Parcontre il y a une petite espoir, qui nait en moi, tranquillement, que je pourrais avoir un conjoint A... :bise:

Voilà!
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités