Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Bittersweeet
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 28 mars 2016, 10:27

Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bittersweeet » 28 mars 2016, 11:00

Bonjour!
Alors, j'espère que ce message ne sera pas trop long. Je devrais probablement me présenter en fait, vu que c'est mon premier message sur ce forum, et que je ne suis pas encore allée dans l'espace de présentation! Donc, je suis une fille, j'ai 16 ans, j'habite en Loire-Atlantique, j'adore lire. Voilà!
Pour en revenir au vif du sujet, je ne sais pas si je peux me définir comme asexuelle ou non, en fait, c'est un article d'un courrier international qui m'a un peu "mis sur la voie". Bien sur, je n'attends pas que l'on me dise "Oui, tu es asexuelle" ou "Non, tu ne l'es pas", mais j'avoue que quelques indications ne seraient pas de trop! :)
Donc, en vrac, voilà certains des faits:

- Je tombe amoureuse, et je pense être biromantique. J'ai déjà vécu des histoires romantiques supers, et j'ai vraiment aimé les garçons où filles avec qui j'étais (ou même avec qui je n'étais pas)
- J'ai été avec un garçon pendant 9 mois, de mes 15 ans et demi à un peu plus de mes 16 ans. Lui avait 17 ans! Je l'aimais vraiment beaucoup, et nous avons eu des relations sexuelles ensemble, assez régulières.
- Ces relations sexuelles ont toujours été extrêmement ennuyeuses et pénibles pour moi mais je n'osais rien dire, alors je faisais semblant d'avoir envie, d'y prendre du plaisir...
- Je n'ai jamais désiré avoir de relation sexuelle. Si ça ne tenait qu'à moi, on se serait uniquement fait des câlins!
- Pourtant, parfois j'ai eu du plaisir sexuel, mais qui ne tenait pas du tout à l'acte en lui-même, juste au fait de voir mon partenaire avoir du plaisir, ou de nous imaginer d'un point de vue extérieur en train d'avoir du plaisir!
- Je ne regrette pas pour autant d'avoir eu ces relations, hein, et je n'ai pas été forcée où quoi que ce soit, mais je pensais que l'envie viendrait avec le temps...
- En soit, l'acte sexuel me révulse! Les images, les mouvements, les sensations, eww...
- Et le corps masculin, je ne le trouve ni beau ni excitant, plutôt répugnant. Alors que je trouve le corps féminin un peu plus beau, esthétiquement parlant.
- Parfois je regarde des films pornos, mais en fermant les yeux (ouh là là ça parait trop étrange) parce que seul le son qui me permet d'imaginer le "plaisir" des deux personnes me donne à peu près du plaisir
- Je me masturbe assez fréquemment, mais par rapport à des choses pas du tout sexuelles! Du coup, peut on parler de désir sexuel?
- Du coup, j'ai l'impression de ne jamais avoir de désir sexuel, mais d'avoir du plaisir sexuel parfois, par rapport à l'image théorique et idéalisée que j'ai du plaisir sexuel! (Mais jamais je n'irais imaginer deux corps ensemble, juste leur visage) (Est ce que c'est très bizarre?)
- Par contre, je vais trouver des gens cools, super sympa, tout ça, mais je ne vais pas les trouver sexy, ni avoir envie d'avoir des relations sexuelles avec eux...

Voilà voilà, je ne sais pas ce que ça veut dire, ni ce que je dois faire, ni si je pourrais un jour trouver quelqu'un avec qui j'aurais une relation toute mignonne et sans sexe!
Je vous remercie beaucoup par avance de vos réponses!
Bonne journée à tous!
Bisous!

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par didou » 28 mars 2016, 11:56

Aloha et bienvenue,

[...]
Bittersweeet a écrit :Voilà voilà, je ne sais pas ce que ça veut dire
Manifestement, ce que ça veut dire c'est que tu idéalises beaucoup l'amour (ce n'est pas du tout une critique). Alors, évidemment, dans notre monde ultra sexualisé, c'est un peu compliqué.
Alors, "A ou pas A", c'est à toi de te faire ton idée. Cela dit, beaucoup de choses que tu dis semblent faire pencher vers du "A". Mais encore une fois, c'est toi qui fera le boulot d'étiquetage :P
Note que les câlins, la masturbation, l'acceptation de relations sexuelles n'ont rien d'anti-asexualité.

J'aime beaucoup:
Bittersweeet a écrit :Parfois je regarde des films pornos, mais en fermant les yeux (ouh là là ça parait trop étrange)
:lol: Je dois confesser que je regarde souvent les débats de l'Assemblée Nationale, mais en fermant les yeux car le son seul suffit à m'endormir :twisted:
Bittersweeet a écrit :ni ce que je dois faire
Euh, un bon début serait de continuer à vivre ta vie en suivant tes propres idées :)
Bittersweeet a écrit :ni si je pourrais un jour trouver quelqu'un avec qui j'aurais une relation toute mignonne et sans sexe!
Pour le coup, ayant raté mon examen de voyant extra lucide, je ne saurais te prédire l'avenir :wink: Mais dans le principe, ce n'est pas impossible :)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
ZKL
Affilié
Messages : 292
Enregistré le : 21 août 2015, 22:52
Localisation : /home
Pronom : Il
A été aimé : 122 fois
Contact :

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par ZKL » 28 mars 2016, 14:24

Coucou Bittersweeet. Bienvenue :cake: sur le forum.

Tout d'abord, un petit point sur les attirances (non-exclusives) :
Smush - (basé sur l'attirance sexuelle) un fort désir d'être sexuellement proche ou d 'avoir une relation sexuelle avec une personne spécifique ; usage : "Il.elle est trop smushable." / "Je suis en smush complet sur toi." / "Qui est ton smush actuel ?"

Crush - (basé sur l'attirance romantique) un fort désir d'être romantiquement proche ou d'avoir une relation romantique avec une personne spécifique ; usage : "J'ai un crush sur toi." / "Je crushe actuellement sur [x]."

Squish - (basé sur l'attirance platonique) un fort désir d'être platoniquement proche ou d'avoir une amitié intime avec une personne spécifique ; usage : "J'ai un squish sur [x]." / "Je squishe carrément sur toi."

Lush - (basé sur l'attirance sensuelle) un fort désir d'être sensuellement proche ou d'avoir des activités sensuelles avec une personne spécifique ; usage : "J'ai un lush sur toi." / "Je suis en total lush sur toi." / "Sur qui est-ce que tu lushes actuellement ?"

Swish - (basé sur l'attirance esthétique) un fort désir d'être esthétiquement proche ou d'avoir la liberté d'apprécier l'apparence d'une personne spécifique ; usage : "J'ai tellement un swish sur [x]." / "Qui sont ton top 5 de swishes ?"
[ Source ]

Du coup :
Bittersweeet a écrit :- Ces relations sexuelles ont toujours été extrêmement ennuyeuses et pénibles pour moi mais je n'osais rien dire, alors je faisais semblant d'avoir envie, d'y prendre du plaisir...
Tu n'avais peut-être pas d'attirance sexuelle pour ce garçon (ce qui serait donc un signe de l'asexualité s'il est généralisé à tout le monde).
Bittersweeet a écrit :- Je n'ai jamais désiré avoir de relation sexuelle. Si ça ne tenait qu'à moi, on se serait uniquement fait des câlins!
Peut-être que ça indique que tu es plus sensible à l'attirance sensuelle qu'au désir sexuel.
Bittersweeet a écrit :- Et le corps masculin, je ne le trouve ni beau ni excitant, plutôt répugnant. Alors que je trouve le corps féminin un peu plus beau, esthétiquement parlant.
Tu éprouverais donc de l'attirance esthétique davantage pour les corps féminins que pour les corps masculins.

Pour tout ce qui touche au visionnage de porno et à la masturbation, il faut bien différencier l'attirance sexuelle de la libido. Beaucoup d'asexuel-le-s se masturbent plus ou moins régulièrement mais ne projettent pas d'avoir de tels contacts avec d'autres personnes. Du coup, ça n'a rien de bizarre. Nous avons tous un rapport à notre corps, à nos envies et à nos besoins différents et ça n'est pas forcément en lien avec l'asexualité. ;)

Enfin,
Bittersweeet a écrit :- Pourtant, parfois j'ai eu du plaisir sexuel, mais qui ne tenait pas du tout à l'acte en lui-même, juste au fait de voir mon partenaire avoir du plaisir, ou de nous imaginer d'un point de vue extérieur en train d'avoir du plaisir!
C'est ce qu'on appelle le désir sexuel secondaire. C'est le fait d'avoir des relations sexuelles pour des raisons moins primaires que les émotions que l'on ressent "directement", ce n'est en rien incompatible avec l'asexualité.

Voilà pour poser quelques mots sur ce que tu décris, en espérant que ça t'aidera. ;)
Modifié en dernier par ZKL le 28 mars 2016, 19:51, modifié 1 fois.
 

Avatar du membre
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Enregistré le : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bodonie » 28 mars 2016, 14:56

Oh hey, c'est vraiment pratique d'avoir sorti les attirances, ZKL! Donc vraiment je n'ai pas beaucoup de choses à rajouter, vu que les 2 d'en haut on répondu à tout ce qu'il y avait à répondre...

Alors voilà, tout ce qui compte c'est que tu te sentes bien avec ton ''étiquette". Il faut pas se bloquer, surtout! Bienvenue!
Whatever,

I'll just date myself.

Avatar du membre
ZKL
Affilié
Messages : 292
Enregistré le : 21 août 2015, 22:52
Localisation : /home
Pronom : Il
A été aimé : 122 fois
Contact :

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par ZKL » 28 mars 2016, 15:42

Oui, bien pratique cette petite liste ! :)
 

Avatar du membre
Bittersweeet
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 28 mars 2016, 10:27

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bittersweeet » 28 mars 2016, 21:57

Rebonjour!
Bon alors, tout d'abord, merci pour vos réponses! C'est vraiment vraiment gentil, et ça aide :)
Maintenant, j'ai encore deux trois questions à poser, haha :twisted:

Didou: Merci pour ton avis! Même si bien sur je suis la seule à pouvoir me coller une étiquette sur moi-même (phrase pas française ouh là là), je suis contente que tu donnes ton avis. Et si je peux me permettre une question, pourquoi penses-tu que j'idéalise l'amour? (Je te crois bien sur et je ne réponds pas en étant énervée ou quoi que ce soit, hein, c'est vraiment de la curiosité de ma part! :D )
Sinon merci pour le conseil, je tenterais d'écouter les débats de l'Assemblée Nationale si un soir j'arrive pas à dormir :lol:

ZKL: Merci beaucoup pour la liste des attirances! Je dois avouer que je ne connaissais pas du tout! :ouhla:
Du coup je pense avoir principalement des crushs, des lushs et des swishs! (Je sais pas du tout si c'est comme ça qu'on écrit ces mots au pluriel mais j'aurais appris quelque chose de nouveau aujourd'hui, youpi! )
Ensuite, tout ce que tu dis m'aides effectivement beaucoup à poser des mots sur ce que je ressens, merci! Tels que cette attirance sensuelle, ou encore le désir sexuel secondaire.

Bodonie: Merci beaucoup, c'est très gentil de ta part!

Voilà, un grand merci, et puis je vais aller voir un peu dans les autres coins du forum si je peux embêter d'autres gens avec des tonnes de questions! :twisted:
Bonne soirée à tous!

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par didou » 28 mars 2016, 22:18

Bittersweeet a écrit :Rebonjour!
Et si je peux me permettre une question, pourquoi penses-tu que j'idéalise l'amour? (Je te crois bien sur et je ne réponds pas en étant énervée ou quoi que ce soit, hein, c'est vraiment de la curiosité de ma part! :D )
Je ne m'inquiète pas ni ne le prends mal :)
Disons que, si je te cite (avec des coupures dans le texte afin d'épargner au moteur de recherche de Google un fastidieux travail superfétatoire :D):
Bittersweeet a écrit :Pourtant, parfois j'ai eu du plaisir sexuel[...] ou de nous imaginer d'un point de vue extérieur en train d'avoir du plaisir!
ou
Bittersweeet a écrit :Du coup, j'ai l'impression de ne jamais avoir de désir sexuel, mais d'avoir du plaisir sexuel parfois, par rapport à l'image théorique et idéalisée que j'ai du plaisir sexuel! (Mais jamais je n'irais imaginer deux corps ensemble, juste leur visage) (Est ce que c'est très bizarre?)
Et sur cette dernière citation, "Est ce que c'est très bizarre ?" ... non, pas tant que ça (enfin pour moi).
Comme tu le dis, "je n'irais imaginer deux corps ensemble, juste leur visage", ça ressemble à une conception de l'amour hors charnel, juste basé sur un lien (platonique ? Platon, si tu es là, confirme ou infirme :D) fort mais en dehors du physique. Et dans "l'amour", lorsque l'on retire le physique ... il ne reste plus que de "l'esprit". Cet "esprit" (aïe aïe aïe, pourvu que le saint du même nom ne me surveille pas :twisted:) peut être de la complicité, de l'entraide, du partage de choses en commun (passé, intérêts ou que sais-je encore), ou (derechef) que sais-je encore.

Et au passage, tu as utilisé l'adjectif "théorique". Or, étant un peu scientifique de nature (et de formation)... la théorie, c'est quand ça devrait marcher... La pratique c'est quand on se rend compte que ça ne marche en fait pas :D Pareil pour l'amour :D Certaines personnes s'en font une vue ... et dans la "pratique" ... erf, ça ne marche pas comme on l'avait prévu :D
Mais hormis cette plaisanterie, le terme "théorique" sonne pour moi, quand même, comme "idéalement"... D'où ma remarque sur le fait que j'avais l'impression que tu "idéalises".
Bittersweeet a écrit : Sinon merci pour le conseil, je tenterais d'écouter les débats de l'Assemblée Nationale si un soir j'arrive pas à dormir :lol:
Bon, pour de vrai ... je n'ai pas la TV :D C'est but-être pour ça que je m'endors à point d'heure...
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par mimosa » 29 mars 2016, 16:05

Bienvenue Bittersweet. Ce que tu décris ressemble à de l'asexualité, après il n'y a que toi qui pourrait savoir si la définition de l'asexualité te correspond ou pas (ne pas éprouver de désir sexuel). Tu pourras également lire les autres sujets du forum et éventuellement y trouver quelques réponses. Je vois que tu as déjà commencé ;)
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
Bittersweeet
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 28 mars 2016, 10:27

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bittersweeet » 31 mars 2016, 09:26

didou a écrit : Comme tu le dis, "je n'irais imaginer deux corps ensemble, juste leur visage", ça ressemble à une conception de l'amour hors charnel, juste basé sur un lien (platonique ? Platon, si tu es là, confirme ou infirme :D) fort mais en dehors du physique. Et dans "l'amour", lorsque l'on retire le physique ... il ne reste plus que de "l'esprit". Cet "esprit" (aïe aïe aïe, pourvu que le saint du même nom ne me surveille pas :twisted:) peut être de la complicité, de l'entraide, du partage de choses en commun (passé, intérêts ou que sais-je encore), ou (derechef) que sais-je encore.

Et au passage, tu as utilisé l'adjectif "théorique". Or, étant un peu scientifique de nature (et de formation)... la théorie, c'est quand ça devrait marcher... La pratique c'est quand on se rend compte que ça ne marche en fait pas :D Pareil pour l'amour :D Certaines personnes s'en font une vue ... et dans la "pratique" ... erf, ça ne marche pas comme on l'avait prévu :D
Mais hormis cette plaisanterie, le terme "théorique" sonne pour moi, quand même, comme "idéalement"... D'où ma remarque sur le fait que j'avais l'impression que tu "idéalises".
Merci Didou pour cette réponse!
J'espère que Platon ne tardera pas à répondre! :twisted:
Et je pense que tu as raison, tant que l'amour n'existe que dans ma tête où dans les livres que je lis, ça reste très théorique ! :lol:
Et du coup assez idéalisé! ;)

Avatar du membre
Bittersweeet
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 28 mars 2016, 10:27

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bittersweeet » 31 mars 2016, 09:27

mimosa a écrit :Bienvenue Bittersweet. Ce que tu décris ressemble à de l'asexualité, après il n'y a que toi qui pourrait savoir si la définition de l'asexualité te correspond ou pas (ne pas éprouver de désir sexuel). Tu pourras également lire les autres sujets du forum et éventuellement y trouver quelques réponses. Je vois que tu as déjà commencé ;)
Je compte bien devenir une sérial forumeuse, et ouais! ;) (je sais pas si ça se dit, mais bon...)
Merci beaucoup Mimosa!

Ramón

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Ramón » 01 avr. 2016, 09:41

C'est le danger de l'amour romantique avec lequel on nous bassine depuis plus de 200 ans. Il occulte souvent les autres manières d'aimer, et nous pousse beaucoup trop à nous épancher et à nous "prostituer" et à nous "mettre à nu" (pour utiliser des termes beaudelairiens). On s'y dégrade plus que l'on s'y épanoui en général.
Le romantisme c'est mignon, à dose raisonnable ;) (à mes yeux du moins)

Je me découvre squisheur-lusheur-swisheur :o
Il n'y a pas de correspondance française ? C'est étrange à exprimer là comme ça... et puis squish et crush sont synonymes en anglais.

Avatar du membre
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Enregistré le : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bodonie » 01 avr. 2016, 12:47

Mr.Nya a écrit :Je me découvre squisheur-lusheur-swisheur
Il n'y a pas de correspondance française ? C'est étrange à exprimer là comme ça... et puis squish et crush sont synonymes en anglais.
Pas à ma connaissance... mais c'est vrai que dit comme ça... :lol: Ah bon? Des synonymes? Je suis allée faire mes recherches sur le Urban Dictionary (et sur d'autres) on réfère le squish comme, bah le squish! Ils sont presque synonymes, mais dans leur réelle définition, c'est ça qui peut mélanger. Le squish est vraiment un crush sans l'attirance romantique.
Whatever,

I'll just date myself.

Ramón

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Ramón » 01 avr. 2016, 13:26

"To squeeze or crush together or into a flat mass; squash." même s'il semble que squeeze et squish sont moins intenses. Mais oui, sur les forums A, la distinction est plus nette.

Lush : luxure, ce qui est correct vu le rapport à la sensualité. Mais difficile à caser comme ça.
Swish : tout un tas de sens

Après, il s'agit sûrement d'argots ou patois.

Avatar du membre
Bodonie
Avenista
Messages : 1488
Enregistré le : 29 juil. 2014, 14:25
Localisation : Province de la poutine
A aimé : 32 fois
A été aimé : 50 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Bodonie » 02 avr. 2016, 04:10

Mr.Nya a écrit :To squeeze or crush together or into a flat mass
Comme écraser? D'après le sens de la phrase je comprend plutôt le mot crush dans le sens de compresser...
Mr.Nya a écrit :Swish : tout un tas de sens
Pas mal, mais en terme d'attirance, c'est l'esthétique.
Whatever,

I'll just date myself.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Je ne sais vraiment pas comment me définir... (Eh oui, encore une)

Message par Piccolo » 02 avr. 2016, 22:37

Ces anglicismes ne font qu'accentuer le côté "special snowflake" pour rien.
Pas sûr que ce soit judicieux de s'y référer, encore moins en tant que francophone.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Vince27 et 2 invités