Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Nannerl
Ace-Cream
Messages : 1054
Enregistré le : 23 nov. 2014, 14:00
Localisation : La Comté
A aimé : 352 fois
A été aimé : 340 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Nannerl » 16 juil. 2016, 11:53

J'ai eu le même genre de réaction de la part d'une amie(qui connais l'asexualité), genre quand elle a su que j'étais A elle m'a sortie "Oh mais c'est trop bien, tu es une petite merveille de la nature !

J'ai pas trop compris non plus xD
“ Je peins des fleurs pour qu'elles ne meurent pas ” - Frida Kahlo
Make Tea, not Love ☕
Image

Avatar du membre
Merionne
Adepte
Messages : 167
Enregistré le : 31 janv. 2016, 11:30
Localisation : Rohan - Middle-earth
A aimé : 29 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Merionne » 16 juil. 2016, 14:56

Ah ça rassure, je ne suis pas la seule qui a eu droit à ce genre de réaction bizarre ^^
Donc pour résumer les A sont des merveilles de la nature qui méritent d'être félicités....on en apprend tous les jours XD!
Modifié en dernier par Merionne le 16 juil. 2016, 22:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par didou » 16 juil. 2016, 21:54

Merionne a écrit : Donc pour résumer les A sont des merveilles de la natures qui méritent d'être félicités....on en apprend tous les jours XD!
Ah bin il faut qu'ils se reproduisent :mrgreen:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Ramón

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ramón » 21 juil. 2016, 18:26

"_Bonjour, je m'appelle Jean-Maurice, je suis plombier et j'aime les brocolis.
_Waw ! Trop bien, tu es vraiment une personne exceptionnelle ! Bravo !"

J'avoue que c'est une réaction pour le moins surprenante xD

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 21 juil. 2016, 22:54

De mon côté, alors que j'ai dit à une "amie" que je n'ai jamais été amoureuse, non seulement elle paru surprise mais elle m'a lancé des questions du genre que ferais-je si quelqu'un me disait qu'il m'aimait, et bien sûr que je ne pouvais pas savoir ce que l'avenir me réserve, et que j'allais peut être un jour tomber amoureuse.

Le bon côté des choses, elle a compris mon point de vu sur le sujet; je ne lui ai pas dit que j'étais aromantique, mais je lui ai expliqué que je ne ressens pas le besoin d'être en couple pour être épanouie et heureuse.

Par contre, c'est tout de même ennuyeux de constater que le célibat et l'absence de sentiments amoureux soient perçu comme quelque chose de bizarre; quand même la fille, elle a essayé de me convaincre à sa manière que si un jour quelqu'un venait à tomber amoureux de moi, je devrais envisager de partager ses sentiments; du moins c'est comme cela que je l'avais ressenti, et je ne su quoi lui répondre à sa question "Que ferrais-je si quelqu'un me déclarait son amour?" car soyons sincère, la réponse va varier en fonction de la manière et de l'identité de celui qui fait la déclaration.

Un jour; bien avant d'avoir la conversation avec la fille, alors que je mangeais à la cafèterait de mon entreprise, un jeune homme que je ne connaissais pas, vient, s'assoir devant moi. Il me tend un peu après la main pour me saluer, j’accepte par politesse de lui serrer la main, et là il retient ma main et me dit qu'il m'aimait. Et bien je lui ai simplement répondu en lui faisant la remarque qu'il ne me connaissait pas pour m'aimer et je me suis levée et partie.
Modifié en dernier par Hestia le 27 juil. 2016, 09:22, modifié 1 fois.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3127
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 615 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Muriel Evelyne » 25 juil. 2016, 01:45

Piccolo a écrit :
Mr.Nya a écrit :Le truc rassurant pour le coup, c'est que je ne ressemble pas à ça :
Image
D'ailleurs les S ont beau dire que les asexuels sont des moches cherchant à se rassurer; la plupart des gens n'ont pourtant pas "une gueule de porte-bonheur".
Vous m'avez trop fait rire ! :woke: Alors là +666 !... C'est mon côté métalleux qui ressort \m/ :twisted:

Hestia, pas mal de choses sont écrites en double dans ton post précédent : ton PC bégaie ? :D
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 27 juil. 2016, 09:25

Merci Muriel Evelyne; oui visiblement ça lui arrive de bégayer. J'ai corrigé le tire.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Lemlemi
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 30 juil. 2016, 14:06
Localisation : sur les pentes du Taniquetil
A aimé : 17 fois
A été aimé : 21 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Lemlemi » 31 juil. 2016, 20:37

J'avais 20 ans lorsque mon professeur de philosophie s'est lancé en cours dans un grand discours sur l'amour, qui s'est terminé par "qui ne tomberait jamais amoureux ? Il faudrait un coeur de pierre..." J'avais été bouleversée de me reconnaitre dans cette catégorie, et j'avais pleinement pris conscience de ma différence avec mes camarades qui n'ont pas bronché et continuaient sagement à recopier tout ce que le professeur disait...

Des années plus tard, mon coeur de pierre se porte très bien, merci monsieur le professeur.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 31 juil. 2016, 20:57

C'est certainement le préjugé le plus tenace lorsqu'il est question d'amour. J'ai beau être une fan d'histoires romantiques et aimer voir des couples heureux, cela me désole et m'agace un peu de constater que pour un grand nombre de S quelqu'un qui ne tombe pas amoureux, est forcément une personne qui n'a jamais eu la chance d' aimer, et/ou qui est froide et antipathique.

Faudrait quand même qu'ils finissent par comprendre que ce n'est pas parce qu'on ne tombe pas amoureux, que cela signifie qu'on est incapable d'aimer. En tout cas moi, j'ai beau être aromantique, aimer ceux à qui je tiens est une nécessité, tout comme celui de me sentir aimée ou au moins appréciée en retour.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
LUCA
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 08 juil. 2016, 17:45
A aimé : 9 fois
A été aimé : 23 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par LUCA » 31 juil. 2016, 21:10

Ça me rappelle mon frère, il est persuadé qu'un jour je serai amoureux parce que ça arrive à tout le monde. Pour moi c'est la même chose que dire à une lesbienne qu'un jour elle tombera forcément amoureuse d'un homme. La société a tué le respect.
On a tous nos propres sentiments, même ceux qui tombent amoureux le font de manières différentes, je ne vois pas pourquoi le grand amour que j'éprouve envers mes meilleurs amis ne serait pas valide. Et les autres avec leurs histoires qui saignent le romantisme ne sont pas des exemples de la vie parfaite.
P.S. : N'oubliez pas de prendre votre originalité avant de sortir de chez vous !
Image

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 05 août 2016, 22:03

Là, il y a un instant, je suis tombée sur une vidéo qui abordait l'asexualité, qui m'a bien fait rire. Je la poste ici, car de 1, je ne suis pas convaincue qu'on puisse la considérer comme une vidéo de visibilité et de 2, et bien, c'est plutôt amusant de voir pour une fois une personne S se confronter aux "moments inoubliables" que les asexuels et/ou les aromantiques se confrontent. :lol:

Je ne connaissais pas cette chaîne youtube, mais je trouve cool que les 2 filles reconnaissent notre existence.

Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par didou » 05 août 2016, 22:29

Bof bof bof.
Bien peu de choses constructives dans cette vidéo. Superficiel et tourné en dérision. La nana de gauche prêche tout et son contraire: elle dit à l'autre que "c'est mignon, qu'il n'y a pas que le sexe dans la vie, etc" et ensuite elle dit tout le contraire.
D'ailleurs, la "chute" où elle dit "ce n'est pas comme si tu avais le choix" est très ambiguë: elle n'a pas le choix parce qu'elle n'a trouvé que ce gars ou parce qu'elle l'aime vraiment et qu'il faudra qu'elle "fasse avec" si elle veut vivre avec lui.

Trop de flou tue le flou :evil:
Bref, contrairement à la super-glue, je n'adhère pas...
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
LUCA
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 08 juil. 2016, 17:45
A aimé : 9 fois
A été aimé : 23 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par LUCA » 05 août 2016, 22:47

Je ne trouve pas ça positif. Les S qui veulent qu'on se sente désolé pour eux parce que ce sont des victimes à cause de nous...
P.S. : N'oubliez pas de prendre votre originalité avant de sortir de chez vous !
Image

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 05 août 2016, 23:04

A vrai dire, je ne l'ai pas ressenti comme une dérision ou une tentative de nous faire culpabiliser, mais plutôt comme un moquerie sur le désir à vouloir à tout prix avoir des relations sexuelles; et pour la fin, je pars du principe que la fille qui disait que "C'est mignon" reconnait que le sexe n'est pas tout dans une relation, et qu'il est possible de partager autre chose, mais avoue à la fin être S et donc les relations sexuelle a une place importante dans sa vie.

Moi cela me fait vraiment rire,car c'est justement traité de manière superficielle et sans profondeur. Bref ce n'est pas un dialogue que je prends aux sérieux.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
LUCA
Amibe
Messages : 77
Enregistré le : 08 juil. 2016, 17:45
A aimé : 9 fois
A été aimé : 23 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par LUCA » 05 août 2016, 23:55

C'est fort probable que ce soit de l'ironie, je veux bien l’admettre. Mais même si je fais tout le temps de l'ironie dans ce cas là, même si j'accepte totalement que tu le prennes bien parce que c'est une bonne chose, personnellement c'est difficile à avaler. Le fait que je côtoie toute ma vie des gens qui sont vraiment comme ça fait qu'en voyant cette vidéo ça m'a plus rendu triste qu'autre chose... :/
P.S. : N'oubliez pas de prendre votre originalité avant de sortir de chez vous !
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités