Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 911
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 102 fois
A été aimé : 166 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ptite Marie » 26 avr. 2016, 19:44

Ah tiens j'ai eu un moment marrant aussi l'autre jour !
On discutait avec mes collègues (je suis auxiliaire de vie) à propos de nos client.e.s. On s'occupe de quelques Soeurs dans un couvent, et une de mes collègues a commencé à parler du fait que ces femmes n'avaient aucune relation sexuelle depuis des décénies et elle disait genre "Mais moi je pourrais trop pas quoi ! Je sais pas comment elles font !" etc...
Et moi je me marrais bien intérieurement ^^
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par FTC » 26 avr. 2016, 23:30

ElleYea a écrit :
Bodonie a écrit :
ElleYea a écrit :j'étais clairement la seule dont le verre est resté plein à la fin.
:lol: Bon punch! Les gens ont réagi comment?
merci haha

bah les gens avaient pas trop l'air à l'aise de commenter le fait que j'buvais jamais, mais j'ai pus tout d'même remarquer quelques regards interrogateurs posés sur moi haha.

Ce que je fais en principe à ce jeu est que je bois en random. D'une ça m'évite de tomber dans des explications, et de deux j'ai soif bordel de m**de! :o

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2966
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 27 avr. 2016, 11:02

Ptite Marie a écrit :Ah tiens j'ai eu un moment marrant aussi l'autre jour !
On discutait avec mes collègues (je suis auxiliaire de vie) à propos de nos client.e.s. On s'occupe de quelques Soeurs dans un couvent, et une de mes collègues a commencé à parler du fait que ces femmes n'avaient aucune relation sexuelle depuis des décénies et elle disait genre "Mais moi je pourrais trop pas quoi ! Je sais pas comment elles font !" etc...
Et moi je me marrais bien intérieurement ^^
J'aime ! Je suis moi-même catholique et plutôt pratiquant. Du coup, ça arrive de temps en temps que des catholiques de mon entourage, constatant mon célibat persistant, me demandent pourquoi je ne rentre pas au séminaire... Ça m'est arrivé quelquefois de faire une sortie du type "si les curés déterminent leur choix de vie par défaut en fonction de leur orientation sexuelle, on est très mal barrés"... Et l'actualité récente sur le sujet me confirme qu'il est urgent que l’Église change de posture là-dessus, mais ça c'est un autre débat.

Avatar du membre
abyss
Membre
Messages : 21
Enregistré le : 24 avr. 2016, 21:27
Localisation : Romans sur Isère
A été aimé : 9 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par abyss » 27 avr. 2016, 11:27

Je suis en train de faire mon coming out à mes amis et tous me disent:
" c'est quoi asexualité?" et puis tous (je dis bien TOUS) me disent: "t'as pas trouver le bon c'est tout"
D'après vos commentaires la plupart des personnes que vous côtoyez connaissent l'asexualité je sais pas pourquoi autour de moi du tout? remarque j'ai appris ce mot y'a 2 semaines même si je savais ce que j'étais lol! Et le problème c'est que comme ils ne connaissent pas, ils ne me croient pas.
Demain j'en parle à mon meilleur ami, j'ai un peu peur...
"Notre intégrité est facile à oublier mais elle est vitale, c'est grâce à elle que nous sommes libres" Lettre de Valéry, V for Vendetta

Avatar du membre
Naushika
Affable
Messages : 123
Enregistré le : 06 avr. 2016, 23:10
A été aimé : 15 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Naushika » 27 avr. 2016, 11:36

Moi aussi j'en ai parlé à 4 personnes dans mon entourage proche et personne ne connaissait ce terme et sa signification ;) Bon ok 4 personnes ce n'est pas bcp tu vas me dire mais je sais que les autres ne connaîtront pas non plus lol Et j'ai aussi eu droit au "t'as pas trouver le bon c'est tout" ^^

Mais bon ne te préoccupe pas trop de ce qu'ils disent, tant que tu es bien dans tes baskets ;)
Modifié en dernier par Naushika le 27 avr. 2016, 11:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Chô Yume
Amène
Messages : 440
Enregistré le : 24 janv. 2016, 23:16
A aimé : 60 fois
A été aimé : 54 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Chô Yume » 27 avr. 2016, 11:40

Si ça peut te rassurer, personne dans mon entourage ne connaissait le terme non plus !
"Les étoiles. Elles sont le reflet des mondes possibles, bravant l'infini pour une éternité d'Histoires."
Final Fantasy VII

Avatar du membre
abyss
Membre
Messages : 21
Enregistré le : 24 avr. 2016, 21:27
Localisation : Romans sur Isère
A été aimé : 9 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par abyss » 27 avr. 2016, 11:54

Merci ça me rassure, c'est vraiment la galère à chaque fois j'ai l'impression d'être une extra-terrestre!
"Notre intégrité est facile à oublier mais elle est vitale, c'est grâce à elle que nous sommes libres" Lettre de Valéry, V for Vendetta

Avatar du membre
Chô Yume
Amène
Messages : 440
Enregistré le : 24 janv. 2016, 23:16
A aimé : 60 fois
A été aimé : 54 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Chô Yume » 27 avr. 2016, 12:05

C'est à nous qu'il revient d'éduquer nos proches ! o/
Yeay, votre mission si vous l'acceptez.... *theme song de mission impossible*
:mrgreen:
"Les étoiles. Elles sont le reflet des mondes possibles, bravant l'infini pour une éternité d'Histoires."
Final Fantasy VII

Avatar du membre
Merionne
Adepte
Messages : 167
Enregistré le : 31 janv. 2016, 11:30
Localisation : Rohan - Middle-earth
A aimé : 29 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Merionne » 27 avr. 2016, 12:37

Haha dans mon entourage non plus on ne connait pas le mot "asexuel" XD Faut expliquer et croiser les doigts pour qu'ils comprennent ^^

D'ailleurs j'ai dit à quelqu'un récemment, qui trouvait bizarre que je ne veuille pas de petit ami (alors que pour moi c'est bizarre d'en vouloir un lol) et qui me cuisinait depuis 3 jours, que j'étais asexuelle. Elle l'a bien prit. Par contre pour l'aromantisme j'ai eu droit au fameux : "non mais c'est que tu n'as pas trouvé le bon, et puis en fait tu te forces à ne pas tomber amoureuse en te disant aromantique..." (en gros)
J'ai laissé tomber le sujet XD

Avatar du membre
Naushika
Affable
Messages : 123
Enregistré le : 06 avr. 2016, 23:10
A été aimé : 15 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Naushika » 27 avr. 2016, 13:10

Haha j'ai quasi eu droit à la même chose : "Ouais mais ce n'est pas parce que tu penses être asexuelle que tu dois mentalement te dire que c'est ça et rien d'autre. Tu ne dois pas te fermer des portes"

J'ai aussi laissé tomber le sujet x)

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par FTC » 27 avr. 2016, 13:26

Technique d'implicite que j'ai utilisé (ce n'était pas le but mais je pense que ça a marché sur qqs uns), à une soirée déguisé je suis venu en Sheldon Cooper. Tout le monde trouvait que ça me correspondait bien, et du coup je pense qu'ils font le lien tout seul de me voir célib par la suite ou avant.

Les moins, c'est que j'ai le droit à des références assez souvent haha

Ramón

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ramón » 29 avr. 2016, 16:50

Une bien "fendard" en discussion de comptoir (au bar).
Donc nous parlons relation avec les femmes entre individus mâles, le genre de conversation où j'ai plus à écouter qu'à raconter (et de toute manière, je n'en parlerais pas puisque l'intimité ne concerne que les deux personnes en couple, plus dans les relations poly), mais où il se trouve que l'on m'a pris à partie. J'arrange un peu en passant à la partie A.
"_Mais comment fais-tu donc pour avoir un aussi bon contact avec les femmes ?
_Bah je ne sais pas, je leur parle normalement. Comme avec vous quoi...
_Oui mais non, nous aussi on leur parle normalement, comme avec toi.
_Vous leur parlez de vos relations avec d'autres femmes ?
_Mais non !
_Vous les draguez ?
_Bah on essaie de connaître leurs intérêts, pour savoir si elles nous plaisent.
_Ok, donc vous ne leur parlez pas normalement en fait.
_De quoi ?!
_Bah je n'essaie pas de connaître leurs intérêts pour savoir si elles me plaisent ou non. Comme avec vous. Je suis avec vous, on discute de ce qui nous passe par la tête. Que ça me plaise ou non, ça ne rentre pas en compte, on discute quoi.
_Tu veux dire que tu ne fais rien ?! O_O
_Si, je discute. Je ne drague pas, je ne séduis pas, je ne cherche pas à obtenir de quelconques faveurs en retour...
_Mais ça sert à rien !!! O_O
_Donc notre discussion, là, ne sert à rien ?
_Mais si, à discuter. Mais là, c'pas pareil, c'est une femme, on est fait pour... enfin, tu sais...
(j'abrège sur le naturalisme ambiant, on arrive à la conclusion)
_Non mais ne cherchez pas, si vous jalousez le fait que j'ai le contact facile avec les femmes comme avec vous, c'est simplement parce qu'elles se sentent en sécurité, elles ne vont pas se prendre une injonction foireuse à la fin.
(un autre ami, dont la citation est exacte pour le coup)
_Du coup, tu n'es pas un prédateur sexuel, et ça les rassure.
_Il doit y avoir de ça. Ou plutôt : n'abordant pas le sujet d'une manière détournée ou franche, elle ne fait pas partie de ce à quoi il faut s'attendre. Je ne tourne pas autour du pot.
(un inconnu voisin qui intervient)
_Donc, si je ne passe pas pour un prédateur sexuel, je pourrai aborder plus facilement les femmes ?
_Peut-être.
_Peut-être ?
_Je n'en sais rien, cela dépendra du feeling.
_Ok. Mais si ça se passe bien ?
_A priori, oui.
_Ok, donc il suffit de ne pas passer pour un prédateur pour pouvoir choper des nanas plus facilement en fait ?
_*sigh* *facepalm* et consorts
_ARH ! ARH ! ARH !
_JAJAJAJAJA
_HAHAHAHA !"

La suite est une succession de bonnes vannes de bistrot bien grasses sur à peu près tout, entrecoupées par quelques discussions d'ordre politique et économique.
Donc voilà, encore une fois, les relations hommes-femmes passent par la sexualité ou sinon ça ne sert à rien :*

Le truc rassurant pour le coup, c'est que je ne ressemble pas à ça :
Image

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 911
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 102 fois
A été aimé : 166 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ptite Marie » 29 avr. 2016, 18:16

Ces S sont désespérants -___-
C'est exactement pour ça que je ne me sens bien et en sécurité qu'avec des A !
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 29 avr. 2016, 18:29

Pff ces genres d'hommes m'agacent plus qu'autre chose.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Piccolo » 29 avr. 2016, 18:54

Mr.Nya a écrit :Le truc rassurant pour le coup, c'est que je ne ressemble pas à ça :
Image
D'ailleurs les S ont beau dire que les asexuels sont des moches cherchant à se rassurer; la plupart des gens n'ont pourtant pas "une gueule de porte-bonheur".

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités