Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
LilyB
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 22 févr. 2018, 16:01
A aimé : 15 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par LilyB » 22 mai 2018, 23:21

Après lecture de tous les posts, je trouve certaines anecdotes rigolotes et d'autres très ahurissantes...
Je vous partage la dernière en date de mon côté ;)

Je suis allée voir une spécialiste médicale pour une consultation, à un moment...
Moi : L'acte sexuel c'est vraiment une corvée pour moi, si je le fais c'est vraiment pour faire plaisir à l"autre.

La médecin (rigolant un peu) : Je vais te conseiller des séances chez une sexologue, parce que dire que le sexe est une corvée à ton âge, qu'est ce que tu diras après 30 ans de mariage ?

Hmm... comment dire... vous conseillerez à une personne homosexuelle d'aller voir un sexologue pour devenir hétéro ? 😡
"Je crois en tout jusqu’à ce qu’il soit réfuté. Donc, je crois aux fées, aux mythes, aux dragons. Ils existent tous, même si c’est dans votre esprit. Qui peut prétendre que les rêves et les cauchemars ne sont pas aussi réels que l’ici et maintenant ?" - John Lennon

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 23 mai 2018, 20:14

Ah, il a l'air éclairé ce médecin XD
Je te plains d'avoir eu à subir ça, surtout venant du corps médical, ça ne doit pas être coton. Normalement on est sensé pouvoir se confier à son médecin sur tout les sujets sans qu'il nous juge, mais qu'il nous conseille avec bienveillance! (C'est pas dans le serment d'Hypocrathe mais franchement ça manque). Perso le seul médecin qui m'a posé des questions sur ma sexualité était le médecin de la fac, et il a juste esquissé un sourire en voyant qu'à tout le questionnaire "sexualité" j'avais coché "non" (question du style: Avez vous des pratiques sexuelles à risques? Avez vous des partenaires multiples?). Il m'a demandé "Vous avez des problèmes avec votre sexualité? Vous voulez en parler?" moi "Non, j'éprouve une sorte de désintérêt". Sa réponse "Tant mieux, ça me donnera moins de travail. Du moment que vous vivez bien avec ça. Si à un moment ou un autre vous doutez, vous vous posez des questions ou vous avez besoin de conseils, venez me voir".
Charmant ce médecin! j'aurai aimé que tu tombes sur le même
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

LilyB
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 22 févr. 2018, 16:01
A aimé : 15 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par LilyB » 23 mai 2018, 21:20

C'est sur que le tien a l'air plus intelligent ;) heureusement qu'ils en existent ahah !
"Je crois en tout jusqu’à ce qu’il soit réfuté. Donc, je crois aux fées, aux mythes, aux dragons. Ils existent tous, même si c’est dans votre esprit. Qui peut prétendre que les rêves et les cauchemars ne sont pas aussi réels que l’ici et maintenant ?" - John Lennon

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2927
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 573 fois
A été aimé : 555 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 25 mai 2018, 09:26

Hier, ma collègue de bureau disait qu'elle était curieuse de savoir si son N+1 de son ancien boulot savait tous les collègues avec qui elle était sortie... Je n'ai pas réagi mais ça m'a bien amusé intérieurement :D

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 25 mai 2018, 10:06

Ella a l'air charmante ta collègue XD
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
Dark Majesty
Adepte
Messages : 227
Enregistré le : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 22 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Dark Majesty » 25 mai 2018, 17:55

Aujourd'hui, ma prof de religion m'a obligé à intéragir avec la classe. Il faut savoir que depuis le début de l'année, tour ce que nous voyons c'est le couple, le mariage et la sexualité. Je n'ai absolument rien contre les personnes qui souhaitent se marier ou qui sont en couples mais étant ace et aro je n'en ressens pas le besoin et du coup j'évite de donner mon point de vue qui je sais, va en déranger plus d'un.

Bref, alors que nous voyions un texte sur la sexualité et que nous arrivions à la phrase "la sexualité n'est pas une faculté utilisable mais une nécessité dans la vie de chacun, sans elle nous ne pouvons pas atteindre le bonheur"
E: Donne moi-ton avis sur ce passage
M: Je ne préfère pas , vous n'allez pas aimer mon point de vue...
E: J'insiste, ne réfléchis pas, dis moi juste en quoi cette phrase est véridique.
M: Et bien vous voulez savoir mon point de vue?! Je pense que cette phrase est totalement fausse. Car contrairement à ce que vous avez dit (je fais référence à un autre passage du cours) les êtres humains ne désirent pas tous être désiré sexuellement par quelqu'un ! Alors si se nourrir, boire , respirer et dormir sont des nécessités pour tous, en aucun cas la sexualité en est une pour vivre. Elle sert à perpétuer l' espèce, rien de plus. Alors si vous ça vous permet d'être heureuse, tant mieux, mais ne venez pas nous dire que c'est une condition sine qua non pour atteindre le bonheur !
Vous connaissez la communauté asexuelle ? Ce sont des gens qui...
E: Ah! Tu veux parler de cette nouvelle mode
M: L'asexualité n'est pas une mode! C'est une orientation sexuelle comme une autre!
E: Tu dis ça maintenant parce que tu n'as que 18 ans mais ce n'est pas logique. Réfléchis un peu, tu penses sincérement qu'il y a des gens qui ne souhaitent pas avoir de relation sexuelle?... C'est idiot. Ceux qui se revendiquent comme tel font une offense aux prêtres qui consacrent leurs vies à Dieu et qui eux s'abstiennent.

Et là elle a interrogé un autre de mes camarades. Ah! Qu'est-ce qu'elle m'a énervé! :ignit:
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 25 mai 2018, 19:02

Les gens comme ce professeur sont à ma fois rétrogrades et ont l’ouverture d’esprit d’une palourde. Et encore, une palourde, ca peut s’ouvrir....
J’espère que tu n’as pas écouté un traitre mot de sa réponse. Ce « c’est cette nouvelle mode » est d’un ridicule sans nom. Surtout venant des gens croyants, qui devraient au contraire considérer cela comme une marque d’élévement venant de Dieu. Je ne sais pas quelle religion tu étudies, mais je sais que les catholiques ne pensent les femmes bonnes qu’à enfanter ou à se cloitrer arin d’expier le péché originel.

Si tu as écouté ce qu’elle disait et que tu es croyante, ne crois pas que ton orientation sexuelle fait que tu offenses Dieu. Au contraire, comme dit l’Evangile « Dieu créa l’Homme à son image et il vit que cela était bon », ce qui signifie que toutes les orientations sexuelles sont « bonnes » même la notre;) elle est même presque meilleure puisqu’elle nous conduit à nous éloigner de la luxure, un des péchés capitaux (#stThomasd’Aquin).

Peut etre qu’elle est jalouse que tu sois spirituellement plus élevée qu’elle, puisque non tentée par la chaire😜 et tu remarqueras que dans la Bible les personnages les plus proches de Dieu sont ace ou presque. Et s’ils ne sont pas c’est juste parce qu’ils doivent avoir une descendance!
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
Dark Majesty
Adepte
Messages : 227
Enregistré le : 12 avr. 2018, 18:43
Pronom : Elle
A aimé : 22 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Dark Majesty » 25 mai 2018, 19:22

AméliaScorbett a écrit :
25 mai 2018, 19:02
Les gens comme ce professeur sont à ma fois rétrogrades et ont l’ouverture d’esprit d’une palourde. Et encore, une palourde, ca peut s’ouvrir....
J’espère que tu n’as pas écouté un traitre mot de sa réponse. Ce « c’est cette nouvelle mode » est d’un ridicule sans nom. Surtout venant des gens croyants, qui devraient au contraire considérer cela comme une marque d’élévement venant de Dieu. Je ne sais pas quelle religion tu étudies, mais je sais que les catholiques ne pensent les femmes bonnes qu’à enfanter ou à se cloitrer arin d’expier le péché originel.
Merci pour ton soutien :D
J'étudie la religion catholique parce que je suis dans une école jésuite. Mais non je suis athée et je n'ai pas pris en compte son discours que je juge comme tu l'as dit ridicule.

Mais n'empêche que ça m'a énervé et pourtant ça ne me ressemble pas. J'espère juste qu'elle n'a pas réussi à convaincre des classes plus jeunes, d'adolescents qui se cherchent, de cette absurdité. :ouhla:
"Il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher" J.K Rowling

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2927
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 573 fois
A été aimé : 555 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 25 mai 2018, 20:39

Ce qui est affligeant avant tout, c'est le refus de reconnaître un ressenti de l'autre. Une orientation, ok on peut discuter du terme ; mais l'asexualité, ce n'est pas une construction mentale, c'est du vécu, des ressentis, et c'est ça qui doit être compris. On ne peut pas dénier comme ça le ressenti de quelqu'un. C'est comme quand on dit "mais non arrête ton cinéma t'as pas mal" à quelqu'un qui se tord de douleur. Quant à l'histoire de l'offense aux prêtres, c'est totalement hors sujet, je voudrais bien lui expliquer le dogme et l'évangile moi, à cette prof de religion :D

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 483 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par PassionA » 25 mai 2018, 21:11

Donc la même personne qui croit dur comme fer qu'un bonhomme a vécu sa vie sans désir charnel en revanche ne croit pas que les autres humains peuvent ne pas désirer de relations sexuelles ? <facepalm>

Avatar du membre
Léviathan
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 10 mai 2018, 00:07
A aimé : 14 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Léviathan » 25 mai 2018, 23:15

Il y a quelques jours, on échangeait avec un amis proches sur nos situations de couples respectives (particulièrement sur le sien, celui-ci battant de l'aile depuis quelques temps, particulièrement au niveau intime.) Au bout d'un moment, il s'est arrêté, comme si il venait de saisir quelque chose, et il s'est exclamé un truc du genre "Ah, mais c'est vrai que toi et ***** vous ne faites rien! Je sais même pas pourquoi je parle de ça avec toi du coup... Je pourrais pas, moi, je crois que je finirais par, bon peut-être pas la violer mais tu vois..."
Et j'étais un peu "Aaaaah? O.o "
Je mets ça sur le compte de la fatigue et du stress de sa relation, mais c'était quand même un moment bien gênant. x)

C'est, ceci dit, la même personne qui lorsque je lui avais annoncé que ma petite amie et moi sortions ensemble, a dit que ce n'était pas un vrai couple, puisque "le désir sexuel, c'est un peu la seule chose qui différencie un couple de simples amis", avant de me proposer de ressortir avec mon ex avec qui j'avais une "relation normale." x)
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions servent à enrober de sucre le Diable lui-même

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 26 mai 2018, 00:12

...
Les S vont finir par me faire peur, très sincérement.

Alors primo: pourquoi il ne pourrait pas en parler avec toi? Ce n’est pas parce que tu n’éprouves pas de désir que tu ne peux pas être à l’écoute et de bon conseil. C’est un peu comme si un ami déprimé te disait « tu ne déprimes pas, pourquoi je te parle de ça? ».
Consernant le viol ça soutient l’idée d’un désir masculin irrépressible, qui malheureusement ceinture notre culture depuis longtemps.
Cet ami m’a l’air d’être respectueux de tes envies...
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1597
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 249 fois
A été aimé : 451 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Aphélie » 26 mai 2018, 21:01

Même constat, franchement c'est super grinçant et limite ce genre de commentaires. Je pourrais pas me sentir en confiance avec quelqu'un qui n'a pas de peine à avouer qu'il considérerait le viol dans ce genre de situation (parce que bon "mais tu vois..." désolée mais non je vois pas, soit tu attends le consentement, soit tu l'attends pas et dans ce cas c'est du viol). La remarque sur la différence amitié/amour c'est tellement courant que ça me surprend pas, et je me dis que ce genre de méprise ça peut s'éduquer, mais le reste c'est quand même plus problématique.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 26 mai 2018, 23:18

Ça me rappelle une citation « Le viol est une question de violence, pas de sexe. Dire que le viol a à voir avec le sexe, c’est comme de dire que si on se prend un coup de pelle c’est une question de jardinage ».
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
Olib
Acolyte
Messages : 398
Enregistré le : 18 sept. 2017, 13:35
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Il
A aimé : 235 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Olib » 27 mai 2018, 09:26

J'aime bien cette citation, AméliaScorbett, ça vient de qui/d'où ?
La montagne, ça vous gagne.
"Poum Di Dou Da Dou Dim"

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité