Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 28 mars 2018, 09:21

Moi ça m'est arrivé une fois ou deux d'avoir une conversation de cette teneur en famille, mais c'était des cousins de mon âges et c'était à la fin d'une soirée de mariage bien arrosée :D Donc je n'en ai pas tenu rigueur ;-)

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 28 mars 2018, 10:18

mimosa a écrit :
28 mars 2018, 01:01
Des fois je me dis qu'il faudrait que le monde entier soit A. D'une part on aurait la paix. D'autre part ça réglerait les problèmes de surpopulation et de violences sexuelles. Oui ça serait un monde meilleur.
Tellement d'accord avec toi....
Pour mon oncle c'est ma famille entière qui est "libérée" sur le sujet, donc pour lui c'est tout à fait normal de poser cette question.
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 30 mars 2018, 03:08

AméliaScorbett a écrit :
28 mars 2018, 10:18
mimosa a écrit :
28 mars 2018, 01:01
Des fois je me dis qu'il faudrait que le monde entier soit A. D'une part on aurait la paix. D'autre part ça réglerait les problèmes de surpopulation et de violences sexuelles. Oui ça serait un monde meilleur.
Tellement d'accord avec toi....
Pour mon oncle c'est ma famille entière qui est "libérée" sur le sujet, donc pour lui c'est tout à fait normal de poser cette question.
T'as pas de bol avec ta famille, s'ils sont tous comme ça et considèrent ça normal! Dans ma famille, on évite de se poser des questions sur nos relations sexuelles et ça me va très bien comme ça! :wink: Par rapport à la tienne, j'ai de la chance avec ma famille.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 31 mars 2018, 18:46

mimosa a écrit :
30 mars 2018, 03:08
T'as pas de bol avec ta famille, s'ils sont tous comme ça et considèrent ça normal! Dans ma famille, on évite de se poser des questions sur nos relations sexuelles et ça me va très bien comme ça! :wink: Par rapport à la tienne, j'ai de la chance avec ma famille.
Je peux venir dans ta famille voir comment ça se passe? :lol: Ça m'aiderait à imaginer que ça existe
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

eclipse0710
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 05 mars 2018, 19:00
A été aimé : 8 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par eclipse0710 » 31 mars 2018, 21:20

En parlant d'oncle ça me rappelle cet été, j'étais dans le sud, chez ma tante qui est mariée à un vieux con raciste, homophobe, misogyne et très très porté sur le sexe.
Il a passé la journée et la soirée où j'étais chez eux à m'expliquer que : "me faire baiser un coup me décoincerait le manche à balai que j'ai dans le cul", je reprends l'élégance de ses propos. En insistant lourdement sur le fait que j'avais un problème psychologique, que j'étais névrosée (psychologie de comptoir bonsoiiiiiir) tout en me disant que j'avais de très belles mains et que je lui rappelais beaucoup ma tante quand elle était jeune... c'était très borderline et gênant.
Je vais devoir le revoir cette année à un repas de famille on va bien rigoler je pense! J'hésite à lui dire que je suis en couple avec un "arabe" pour voir s'il fait une crise cardiaque ou bien juste le laisser déblatérer sur mon absence de vie romantique/sexuelle liée à une névrose (selon lui) x)

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 01 avr. 2018, 09:21

eclipse0710 a écrit :
31 mars 2018, 21:20
En parlant d'oncle ça me rappelle cet été, j'étais dans le sud, chez ma tante qui est mariée à un vieux con raciste, homophobe, misogyne et très très porté sur le sexe.
Il a passé la journée et la soirée où j'étais chez eux à m'expliquer que : "me faire baiser un coup me décoincerait le manche à balai que j'ai dans le cul", je reprends l'élégance de ses propos. En insistant lourdement sur le fait que j'avais un problème psychologique, que j'étais névrosée (psychologie de comptoir bonsoiiiiiir) tout en me disant que j'avais de très belles mains et que je lui rappelais beaucoup ma tante quand elle était jeune... c'était très borderline et gênant.
Je vais devoir le revoir cette année à un repas de famille on va bien rigoler je pense! J'hésite à lui dire que je suis en couple avec un "arabe" pour voir s'il fait une crise cardiaque ou bien juste le laisser déblatérer sur mon absence de vie romantique/sexuelle liée à une névrose (selon lui) x)
Pauvre de toi! Si j'étais toi je lui dirai que je suis en couple avec UNE "arabe" histoire de lui faire faire deux crises cardiaques coup sur coup.
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

eclipse0710
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 05 mars 2018, 19:00
A été aimé : 8 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par eclipse0710 » 01 avr. 2018, 13:32

Nop car si les gays le révulse les lesbiennes c'est un espèce de fantasme chez lui, alors étant donné qu'il m'a déjà sorti texto : "T'es bandante" (parce que je dis non à tout le monde) on va éviter ^^
ouaip un drôle de loustic assez glauque, je vous l'accorde.

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 01 avr. 2018, 17:24

Aïe Aïe Aïe... Bon courage
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 02 avr. 2018, 02:46

eclipse0710 a écrit :
31 mars 2018, 21:20
En parlant d'oncle ça me rappelle cet été, j'étais dans le sud, chez ma tante qui est mariée à un vieux con raciste, homophobe, misogyne et très très porté sur le sexe.
Il a passé la journée et la soirée où j'étais chez eux à m'expliquer que : "me faire baiser un coup me décoincerait le manche à balai que j'ai dans le cul", je reprends l'élégance de ses propos. En insistant lourdement sur le fait que j'avais un problème psychologique, que j'étais névrosée (psychologie de comptoir bonsoiiiiiir) tout en me disant que j'avais de très belles mains et que je lui rappelais beaucoup ma tante quand elle était jeune... c'était très borderline et gênant.
Je vais devoir le revoir cette année à un repas de famille on va bien rigoler je pense! J'hésite à lui dire que je suis en couple avec un "arabe" pour voir s'il fait une crise cardiaque ou bien juste le laisser déblatérer sur mon absence de vie romantique/sexuelle liée à une névrose (selon lui) x)
Alors là c'est vrai que le coup du tu me rappelles ta tante jeune c'est limite. Puis pour ces propos délicats sur le manche à balai, je te plains d'avoir à te coltiner un individu pareil, c'est vraiment gore!
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 02 avr. 2018, 02:47

eclipse0710 a écrit :
01 avr. 2018, 13:32
Nop car si les gays le révulse les lesbiennes c'est un espèce de fantasme chez lui, alors étant donné qu'il m'a déjà sorti texto : "T'es bandante" (parce que je dis non à tout le monde) on va éviter ^^
ouaip un drôle de loustic assez glauque, je vous l'accorde.
Comment ce genre d'individus réussit à se marier ça me dépasse. Il mériterait de rester seul jusqu'à la fin de ses jours ce type!
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 04 avr. 2018, 11:17

Je crois avoir décroché la palme

Ce matin ma mère "Tu devrais essayer de te trouver un copain, quand même, tu verras ça te fera du bien!"
Moi "Maman, je vais bien, je m'amuse comme une folle, la vie est géniale. Pourquoi tu veux que j'ai un copain?"
Mère "Parce que ça te rendrais heureuse et..."
Moi "Mais je suis le bonheur incarné"
Mère "Quand même tu pourrais faire un effort"
Moi "Maman, je t'ai déjà dis que j'étais A"
Roulement de tambour, réponse merveilleuse "Oui, mais c'est dans ta tête ça, pas dans ton corps"
Euh.... c'est moi ou une tête et un corps ça fait équipe?XD
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 04 avr. 2018, 11:32

Tu as effectivement gagné la palme, et tu as raison la tête et le corps font équipe. :D
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3669
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Baelfire » 04 avr. 2018, 11:52

Oh !!!!

Effectivement corps et esprit font équipe. Après quand elle te dit que ça te rendrait heureuse je suppose qu'elle parle des nouvelles perspectives qu'ouvrent le fait d'être à deux.

Mais quand on a pas besoin ni envie il n'y a pas à se forcer. Il en faut peu pour être heureux comme disait l'autre^^
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 04 avr. 2018, 12:26

j'aime bien le passage de "ça te rendrait heureuse" à "tu pourrais faire un effort" :D ça cache à peine que c'est pas tant pour toi, que pour elle que c'est important finalement. Dur pour les parents de se détacher de l'intérêt de leurs enfants parfois...

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 04 avr. 2018, 14:16

AméliaScorbett a écrit :
04 avr. 2018, 11:17
Je crois avoir décroché la palme

Ce matin ma mère "Tu devrais essayer de te trouver un copain, quand même, tu verras ça te fera du bien!"
Moi "Maman, je vais bien, je m'amuse comme une folle, la vie est géniale. Pourquoi tu veux que j'ai un copain?"
Mère "Parce que ça te rendrais heureuse et..."
Moi "Mais je suis le bonheur incarné"
Mère "Quand même tu pourrais faire un effort"
Moi "Maman, je t'ai déjà dis que j'étais A"
Roulement de tambour, réponse merveilleuse "Oui, mais c'est dans ta tête ça, pas dans ton corps"
Euh.... c'est moi ou une tête et un corps ça fait équipe?XD
Mdr donc ton corps aurais des pulsions que ta tête ignorerait. Surtout en dessous de la ceinture je suppose :evil:
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités