Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 204
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par dawnofthedove » 01 févr. 2018, 22:56

Baelfire a écrit :
01 févr. 2018, 15:04
J'ai pas osé lui dire que je voulais pas trop l'user et que je préfére le sortir pour les grandes occasions.
parfaite la réplique. Tu l'utiliseras la prochaine fois : "Mais parfaitement, un bijou pareil, ça ne se brade pas !"
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Ylber
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 13 janv. 2018, 17:22
Localisation : Paris
Pronom : Il
A aimé : 55 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ylber » 02 févr. 2018, 00:47

Il y a quelques heures, dans mon association homo préférée, j'explique que je vais rencontrer ce week-end un groupe d'asexuels, que je ne les rejoindrai que le soir au resto, mais qu'eux se seront amusés pendant tout l'après-midi.

Moi : "Ils ont longuement hésité entre escape game, patinoire ou lancer de haches".
Une copine lesbienne : "C'est sûr que quand on ne baise pas, il faut compenser".

J'ai failli lui demander si c'est faute de pouvoir baiser avec des mecs qu'elle "compensait" avec des nanas. Je n'ai pas eu le courage de le faire ; pourtant, je suis sûr que ça lui aurait permis de se rendre compte immédiatement de la connerie qu'elle venait de dire.

Avatar du membre
Ylber
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 13 janv. 2018, 17:22
Localisation : Paris
Pronom : Il
A aimé : 55 fois
A été aimé : 73 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Ylber » 19 févr. 2018, 06:23

La semaine dernière, avec un ami hétéro S.

Je lui explique un peu ma situation, notamment que j'ai besoin de tomber amoureux avant d'avoir éventuellement envie de faire l'amour.

Lui : "Ah bon ? Tu fonctionnes comme une femme, alors."

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 204
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par dawnofthedove » 19 févr. 2018, 18:07

Ylber a écrit :
19 févr. 2018, 06:23
La semaine dernière, avec un ami hétéro S.
Je lui explique un peu ma situation, notamment que j'ai besoin de tomber amoureux avant d'avoir éventuellement envie de faire l'amour.
Lui : "Ah bon ? Tu fonctionnes comme une femme, alors."
Raaaaaaaalalaaaaaaaa... :ouhla: :ouhla: :ouhla:
Selon moi, tu fonctionnes comme un vrai bonhomme, normal, quoi. :P
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Vince27
Ascendant
Messages : 947
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 116 fois
A été aimé : 127 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Vince27 » 20 févr. 2018, 02:49

D’autant qu’un grand nombre de femmes ne fonctionne pas de la sortent.
Moralité, ne pas nuire.
"...et ne pas faire chier ceux qui ne nuisent pas" (M.Phi)

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Aelyz » 28 févr. 2018, 07:53

Fin des entretiens d'embauche pour ma boîte en ce moment. On se retrouve pour debrief avec deux collègues (un qui sait, un qui sait pas). Mes deux collègues sont des hommes hetero, je suis une femme ace.
Collègue qui sait "je trouve vraiment que le physique et l'aura des gens ne presage pas du tout de leur personnalité"
Collègue qui sait pas "en même temps, t'es hetero, si ca se trouve ces gars etaient très attirants, tu t'en es juste pas rendu compte. Y'a que Aelyz qui peux nous dire s'il y en avait un de sexuellement attirant.
Moi : heu... Oo
Le collègue qui sait a éclaté de rire.

Je tombe souvent sur cette situation de personnes qui présument de mon attirance sexuelle et qui se trompent lourdement.
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Avatar du membre
Rainy Skye
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 30 janv. 2018, 15:31
Localisation : Franche-Comté
Pronom : Elle
A aimé : 14 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Rainy Skye » 28 févr. 2018, 16:07

Je ne suis pas déçue d'être tombée sur ce sujet, vos messages m'ont bien fait rire :)
mimosa a écrit :
12 mars 2016, 16:03
Ma mère à un dîner (c'est sorti de nulle part en plus) : -Tu sais moi ça me dérangerait pas que tu soit lesbienne. Je veux dire honnêtement qu'Est-ce que tu veux que ça me fasse.
Disons que j'ai laissé planer le doute, comme ça elle me laisse tranquille. :)
J'ai l'impression d'entendre ma propre mère :lol:
D'après vos commentaires la plupart des personnes que vous côtoyez connaissent l'asexualité je sais pas pourquoi autour de moi du tout?
Personne autour de moi ne connaît ce terme, à part une amie de fac ace, et mes amis queers qui sont au nombre de 4 :|
"Je sais pas ce que tu fais de ta vie mais j'espère que du beau matériel comme ça tu l'utilises".
Je suis absolument outrée ! :void: Je sais pas comment j'aurai réagi. Ceci aurait pu causer un bug fatal de Rainy Skye.exe :sermon:
“Souviens-toi, la réalité n'est qu'une illusion, l'univers est un hologramme. Ne crois jamais ce que tu vois”.

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 27 mars 2018, 17:12

Ce weekend, dans ma maison de campagne avec ma grand-mère et ses 11 soeurs.

Soeur2: Alors toi! A quand le mariage?
Moi qui essaie de bien le prendre: Jamais!
Soeur3: pourquoi? Tu es bonne à marier pourtant! T'as l'âge et tu sais cuisiner!
Moi toujours avec humour: pourquoi je laisserai quelqu'un profiter de mes talents, franchement?
Soeur4: parce qu'il te faut un mari, enfin!
Ma grand-mère: mais non, pas besoin de mari!
Je n'y croyais pas: ma grand-mère qui prenait ma défense?
Ma grand-mère: une belle gueule d'ange et une queue bien raide: voilà ce qu'il lui faut!
merci Mamie.....

Ou à Noël dernier, mon oncle: Tu en es d'où sexuellement?
Moi: tu vois le point zéro du bout du chaos du néant? Bon, bah c'est là.
Mon oncle outré: quoi?! Mais c'est pas possible! Attend, attend, je vais appeler un ami de mon fils, il a peu près ton âge, il va régler ça!

Je lui balancé mon verre dessus. Ça a noyé son téléphone, mais au moins j'ai eu la paix.
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par PassionA » 27 mars 2018, 17:36

AméliaScorbett a écrit :
27 mars 2018, 17:12
Mon oncle outré: quoi?! Mais c'est pas possible! Attend, attend, je vais appeler un ami de mon fils, il a peu près ton âge, il va régler ça!
Eurk :shock:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1551
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Hestia » 27 mars 2018, 18:06

AméliaScorbett a écrit :
27 mars 2018, 17:12
Ou à Noël dernier, mon oncle: Tu en es d'où sexuellement?
Moi: tu vois le point zéro du bout du chaos du néant? Bon, bah c'est là.
Mon oncle outré: quoi?! Mais c'est pas possible! Attend, attend, je vais appeler un ami de mon fils, il a peu près ton âge, il va régler ça!

Je lui balancé mon verre dessus. Ça a noyé son téléphone, mais au moins j'ai eu la paix.
Bien fait pour lui. Sérieusement j'ai du mal à comprendre les individus comme ton oncle.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par Aphélie » 27 mars 2018, 18:09

AméliaScorbett a écrit :
27 mars 2018, 17:12
Je lui balancé mon verre dessus. Ça a noyé son téléphone, mais au moins j'ai eu la paix.
GG ! Franchement, c'est dingue d'entendre des choses pareilles, ça fait super malsain. Il n'y a rien à "régler", ce n'est pas un problème de ne pas avoir de vie sexuelle. La grand-mère a l'air d'être de très bon goût aussi :arrow:
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2966
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 590 fois
A été aimé : 569 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par clotaire » 27 mars 2018, 18:15

rassure-nous, c'était à la fin d'un repas particulièrement arrosé, c'est bien ça ? :shock:

Avatar du membre
AméliaScorbett
Apprenti
Messages : 67
Enregistré le : 24 mars 2018, 19:59
A aimé : 46 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par AméliaScorbett » 27 mars 2018, 19:17

clotaire a écrit :
27 mars 2018, 18:15
rassure-nous, c'était à la fin d'un repas particulièrement arrosé, c'est bien ça ? :shock:
J'aimerai te dire oui, mais malheureusement non....Sinon il y aurait eu l'excuse de la boisson joyeuse!
Aphélie a écrit :
27 mars 2018, 18:09
GG ! Franchement, c'est dingue d'entendre des choses pareilles, ça fait super malsain. Il n'y a rien à "régler", ce n'est pas un problème de ne pas avoir de vie sexuelle. La grand-mère a l'air d'être de très bon goût aussi :arrow:
De toute évidence ils semblent considérer l'absence de vie sexuelle comme une maladie honteuse.
Il y a des moments où je me dis que les S sont des abrutis, puis j'essaie de nuancer mon propos, mais c'est pas toujours simple.
Je ne suis pas humaine, je suis vulcaine. J'ai un cycle de reproduction prévu tout les sept ans... ou pas. :mrgreen:

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 28 mars 2018, 01:01

Il y a des moments où je me dis que les S sont des abrutis, puis j'essaie de nuancer mon propos, mais c'est pas toujours simple.


Des fois je me dis qu'il faudrait que le monde entier soit A. D'une part on aurait la paix. D'autre part ça réglerait les problèmes de surpopulation et de violences sexuelles. Oui ça serait un monde meilleur.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Asexualité, aromantisme...les moments innoubliables.

Message par mimosa » 28 mars 2018, 01:02

En plus, ils sont complètement déplacés les propos de ton oncle, d'où il t'interroge sur ta vie sexuelle d'ailleurs? T'aurais pu répondre que ce n'était pas ses affaires et que ça le regardait pas.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité