Jouir... bof!

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Muta
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 17 juil. 2005, 15:30
Localisation : Villeperdue

Message par Muta » 17 juil. 2005, 16:18

Je suis totalement d'accord avec Heimdall, le sexe n'a rien de vital (enfin, maintenant) et on peut donc s'en passer.
Le sexe est trés lié à la psychologie (particulièrement chez la femme d'ailleur) et donc lié aux sentiments que tu as avec une personne. Si la personne te plait, tu aura une plus grande propention à jouir, tandisque si elle ne te plait pas... C'est là "l'intêteret de jouir". Même un homme qui joui pourra trouver ça plat... (experience personnel à l'appui). Il m'arrive d'éprouver l'envie de jouir et sur le coup de se dire "ça sert à quoi? c'est nul!". Ca ne m'est arrivé qu'en me masturbant donc je suppose que c'est là tout l'intêret d'avoir "en face" une personne qui te plait.

J'espère avoir était clair....
Je ne suis pas A...

Mangez des pommes pour garder le sourire, mangez des poires pour garder le silence

L'Alcyon, le plus bel oiseau existant sur terre!

diogene
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 22 juil. 2005, 21:15
Localisation : Touraine

Message par diogene » 22 juil. 2005, 23:25

bsr Niubs,
Donc pour toi le désir (si t'as déjà connu) ca ce programme !: je veux jouir donc j'augmente mes chances, je ne veux pas ou je n'ai pas envie = zero!!
as-tu dejà ressenti en toi dans n'importe quel circonstance sexuelle ou pas,
une envie ou une émotion ?? un gateau, un rire, un chagrin qui t'envahie??? et bien d'expérience je confirme ca existe et si ca se maitrise assez facilement, pour certain, l'origine du "trouble" n'est pas instantanné et ne s'explique pas tjrs de facon rationnel, non on ne maitrise pas ses émotions aussi facilement que l'humain le pretend
chez l'animal on parle d'instinct et le tour est joué, mais nous et nos pretentions croyons pouvoir tout maitriser..... A vérifier dans le temps pour bcp
je retourne dans ma grotte lol

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 06 sept. 2005, 01:47

Jouïr :?: Koi kess :?:

J'ignore en fait ce qu'est la jouissance ! Eventuellement un vague plaisir... insignifiant !

Pour "illustrer" :oops: et cela ne s'est pas passé qu'une seule fois !

Je m'active, lorsque soudain... Comment dire ? Macaroni trop cuit ! impossible de continuer... Et force de constater que j'avais éjaculé ! Mais s'en m'en rendre comte ! Mais alors RIEN DE RIEN ! Pas la moindre sensation ! Comme s'il ne s'était rien passé ! sauf qu'il y avait une preuve...

:D

Alors, pourquoi continuer ? :D
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 06 sept. 2005, 06:47

evguenia a écrit :
Gianni a écrit :Jouïr :?: Koi kess :?: J'ignore en fait ce qu'est la jouissance ! Eventuellement un vague plaisir... insignifiant !
tu parles de jouissance à deux ET seul ?
Les deux cas ! :?

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 06 sept. 2005, 10:41

J'éprouve du plaisir lorsque j'éjacule en me masturbant mais de là à appeler ca une jouissance...je penses que le mot est fort, néanmoins ca reste agréable comme sensation.

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 08 sept. 2005, 10:44

Je le souhaite de tout coeur ma douce Ev, laisser une personne en qui j'ai confiance me caresser (sexuellement) ne m'est jamais arrivé. mais je suis convaincu que cela doit procurer bcp de plaisir tant qu'il n'y a pas la pression de l'acte derrière.

Avatar du membre
Rock'n'Roll
Aspirant
Messages : 38
Enregistré le : 31 août 2007, 11:04
Localisation : Paris

Message par Rock'n'Roll » 06 sept. 2007, 13:53

fred0804 a écrit :Moi j'ai une métaphore que j'utilise de temps en temps:
C'est comme quand on perce un gros bouton blanc, ca fait du bien quand ca sort .. :lol:
Ayé, tu viens de changer à jamais ma conception de l'éjaculation :?

Sinon pour répondre au post, je n'ai jamais trouvé l'orgasme tellement jouissif... pour moi, ça serait plus comme quand tu te retiens beaucoup avant d'aller aux toilettes, et quand tu y vas t'en as vraiment TRÈS envie... bah ça fait du bien. Mais c'est tout.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 06 sept. 2007, 16:22

Rock'n'Roll a écrit : Sinon pour répondre au post, je n'ai jamais trouvé l'orgasme tellement jouissif... pour moi, ça serait plus comme quand tu te retiens beaucoup avant d'aller aux toilettes, et quand tu y vas t'en as vraiment TRÈS envie... bah ça fait du bien. Mais c'est tout.
Hum ? C'est BEAUCOUP plus jouissif, oui ! :oops: :lol: :twisted:
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Re:

Message par melancolie » 21 févr. 2010, 16:02

Rock'n'Roll a écrit : Sinon pour répondre au post, je n'ai jamais trouvé l'orgasme tellement jouissif... pour moi, ça serait plus comme quand tu te retiens beaucoup avant d'aller aux toilettes, et quand tu y vas t'en as vraiment TRÈS envie... bah ça fait du bien. Mais c'est tout.
je crois que même pour les S l'orgasme est rarement une apothéose non plus mais quand ca l'est c'est vraiment transcendant de ressentir ca dans les bras de la personne qu'on aime, d'où l'envie de recommencer pour retrouver cette sensation mais on passe forcement par un nombre de relations "bof".
la société nous serine de jouir à tout prix mais je ne suis pas sur que ce soit pour des personnes lambda le but de la relation sexuelle (contrairement à la masturbation).
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités