Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Hestia » 11 juil. 2016, 21:48

Euh pour qu'il n'ait pas de malentendu, je prenais l’antiépileptique durant mon enfance jusqu'à mes 16 ou 17 ans, pas quand j'ai découvert l'existence de l'asexualité.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par didou » 11 juil. 2016, 22:20

Dans le même genre d'idée, je connais l'ex-copain d'un ami qui, "à l'origine" était bien hétéro. Il a eu une femme, s'est marié, a eu une fille... Et maintenant, il est gay. Donc, je ne suis pas sûr que l'orientation ne puisse pas changer.
Et puis, comme je le disais précédemment, "l'avoir toujours été" est compliqué à définir sachant que l'on ne peut pas parler d'orientation sexuelle avant un certain âge... Pas le même pour tout le monde d'ailleurs... Mais l'âge où l'on commence à se poser des questions sur le sujet.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Hestia » 11 juil. 2016, 22:44

Disons que pour le cas d'un hétéro qui devient gay, j'ai tendance à me dire qu'à la base il devait avoir en lui une disposition bisexuelle et ou bi-romantique; car être bi n'applique pas forcément être attiré au même moment par les femmes et les hommes, mais après il y a le ressenti individuel qui est indispensable. Si un homme qui a été durant une période de sa vie hétéro et tombe du jour au lendemain amoureux d'un homme, et estime que jamais plus il sera attiré sexuellement par les femmes, il se définira comme gay, par contre s'il est considéré comme homosexuel par son entourage car il s'est mis en couple avec un homme, il est parfaitement possible qu'en réalité il soit bi.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Ramón » 11 juil. 2016, 23:10

L'idée la plus simple, quand on observe les jeunes enfants, c'est souvent de se dire qu'ils sont bi et font peu de cas du sexe tant que ne sont pas incorporés les codes sociaux genrés puis sexuels.
La part du choix dedans est très souvent conditionnée par l'environnement. On devient quelqu'un, nos gènes s'expriment ou ne s'expriment pas, et d'ailleurs on a encore du mal à savoir précisément ceux qui sont codants ou non et comment cela intervient. Sans compter que nous sommes exposés à des agents mutagènes tout au long de notre vie.

Avatar du membre
Just me
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 11 juil. 2016, 18:07
A aimé : 8 fois
A été aimé : 15 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Just me » 12 juil. 2016, 21:49

Pour ma part en ayant eu des relations, je me suis rendue compte que je n'appréciais pas du tout ça...Mais je pense l'avoir toujours plus où moins su, j'ai jamais vraiment compris l'intérêt exagéré que certains portent au sexe, moi ça m'as jamais vraiment "travaillé", puis je me sens à part, c'est bizarre je ne saurais pas l'expliquer mais c'est comme ça, je suis asexuelle et cette fois j'en suis sûre :)

sysy
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 04 juil. 2016, 20:03
Localisation : Moselle
A aimé : 11 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par sysy » 13 juil. 2016, 12:09

Je connais quelqu’un qui avait toutes les caractéristiques féminines que l’on peut retrouver chez certains gays : sens de la mode, voix, gestuelle mais qui n’a fait son coming out que vers ses 50 ans et qui était bi. Ses frères n’avaient rien remarqués d’ailleurs, alors qu’il avait eu beaucoup d’amies femmes et d’amis hommes.
Je pense que lui-même a dû avoir beaucoup de mal à se situer car ses grands frères lui renvoyaient toujours un modèle masculin vers lequel il était censé tendre. La pression sociale commence à la maison et à l’école.

Bunny

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Bunny » 14 juil. 2016, 20:34

Pour ma part je me suis découverte asexuelle très tôt; à l'age de l'adolescence ou tout le monde commence à être en fleures ^^ j'ai bien vu que je n'était pas comme les autres à l'âge de 16 ans j'ai fais mes recherches sur internet et je me suis retrouver dans la définition de l'asexualité. A ce moment là j’étais sur un site de rencontre pour adolescent avec un forum et j'ai fait mon "coming out" et la beaucoup m'ont dit tu es trop jeune et nia et nia, je me suis inscrite en parallèle sur le seul site de rencontre ace qu'il existait et qui était à l'époque traduit en français asexualitic j'ai donc attendu de vivre une vie sexuelle pour être sur de ce que je suis, car certain m'ont dit que je ne pouvais pas être sur d’être ace puisque j’étais vierge, niaise que je suis je les es écouter. Un désastre et une perte de temps, pas d'envie sexuel, pas de désirs sexuel, pas de plaisir pendant l'acte et cette désagréable sensation que de n'être qu'une "femme objet" que l'on utilise pour son propre plaisirs, pas besoins d'expérience pour vous définir aces ne faites pas comme moi ne soyer pas aussi niais et n’écouter pas les autres, vous seul savez ce que vous êtes! N'en déplaise aux autres

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Hestia » 14 juil. 2016, 21:20

Bunny a écrit : j'ai donc attendu de vivre une vie sexuelle pour être sur de ce que je suis, car certain m'ont dit que je ne pouvais pas être sur d’être ace puisque j’étais vierge,
Et bien je suis moi-même vierge, et la seule chose qui me vient à l'esprit c'est qu'avec un tel résonnement on a qu'à répliquer que dans ce cas les S découvrent qu'ils sont S uniquement lorsqu'ils vivent une relation sexuelle. Ce que ces personnes t'ont dit c'est du n'importe quoi. Non sérieusement, tu n'as vraiment pas eux de chance sur ce coup là.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Piccolo » 15 juil. 2016, 11:13

Bunny a écrit : pas besoins d'expérience pour vous définir aces ne faites pas comme moi ne soyer pas aussi niais et n’écouter pas les autres, vous seul savez ce que vous êtes! N'en déplaise aux autres
Etre "niais" ou naïf n'est pas un défaut en soi, c'est une marque de pureté et de confiance envers les autres.

Mais c'est un inconvénient dans le sens où on est entourés de cons, de fumiers, de débiles, de menteurs et de manipulateurs.

Bunny

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Bunny » 15 juil. 2016, 11:26

Piccolo a écrit : Etre "niais" ou naïf n'est pas un défaut en soi, c'est une marque de pureté et de confiance envers les autres.
Oh ba c'est la 1ère fois que je vois une definition aussî gentille de la naïveté ! :D ta définition me touche

Oh oui il es sur que le problème avec la niaiserie se sont les autres qui en profite dans mon cas en plus cela doit être écris sur mon front :cry:
À chaque démarche je ne peut y allez seul de peur de me faire avoir

Ramón

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Ramón » 21 juil. 2016, 18:33

Le mot vient de "nid", c'est un terme qui vient de la fauconnerie à la base. Je trouve qu'il est plus mélioratif que péjoratif en fait. Mais bon, c'est vrai que dans le langage courant c'est souvent considéré comme un défaut, à tort.
La naïveté c'est un très beau comportement pour l'esthète que je suis : je l'associe à la simplicité, à une forme de grâce dans la mesure où la personne naïve se laisse souvent aller :)

Bunny

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Bunny » 21 juil. 2016, 21:21

ah oui!? :shock: je ne savais pas l'orgine de ce mot, je me coucherai moins bête :zzz:

Ramón

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Ramón » 21 juil. 2016, 21:26

Avant de lire une définition, je m'occupe (presque) toujours à l'étymologie, c'est une base que je juge essentielle pour élaborer des raisonnements cohérents. Et quand il y a plusieurs sens, j'essaie le plus possible de préciser lequel j'utilise :)
Le dictionnaire alphabétique et les dictionnaires d'étymologie sont des bouquins super intéressants ^^

Bunny

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par Bunny » 21 juil. 2016, 21:36

Oui je ne me doute pas que cela soit intéressant il es vrai que ce n'es pas moi qui irai dans l'idée d’aller chercher la provenance d'un mot, mais bon avec la mémoire que j'ai j'en apprend et j'en oublie ^^

coraliecmc75016
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 22 août 2016, 18:33

Re: Comment avez vous compris que vous étiez asexuel(le) ?

Message par coraliecmc75016 » 23 août 2016, 12:10

Alfred a écrit :Je suis très en retard par rapport à vous tous! Comme la sexualité ne m'a jamais interessé, vivre sans ne m'a jamais gêné. Seulement de ne pas avoir une longue relation avec une jeune fille. Forcément, comme on n'a pas de relation, quand on vit avec une "s" ( votre vocabulaire commence à rentrer!), elle finit par prendre un "vrai mec"!
Un jour, j'ai vu un film de Joel Séria intitulé "Marie poupée". Il met en scène un quadragénaire joué par André Dossolier qui épouse une jeune fille. Seulement, il l'aime d'un amour platonique et passe son temps à la regarder, à l'habiller, à la déshabiller, à lui crée un environnement privilégié... A la fin, la jeune fille est tellement considérée comme une poupée qu'elle se suicide. Cela m'a vraiment chamboulé: Je m'étais identifié au personnage joué par Dussolier et que donc quelque chose clochait, et, que je n'arriverai jamais à être heureux avec une femme. J'ai donc pris mon ordinateur et me suis dit, si je tape "asexuel" Est-ce que quelque chose vat apparaître? Voilà! C'était il y a deux ans. J'avais 43 ans! Depuis, j'ai rencontré une personne comme moi et nous vivons ensemble. Mais je ne veux pas que la personne qui vit avec moi finisse comme cette jeune fille du film. Je pense m'en sortir pas mal. Même si parfois j'ai un peu peur!
Bonjour ALfred,
Pouvons-nous discuter en privé?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités