besoin de conseils

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Kewanee
Affable
Messages : 139
Enregistré le : 25 mars 2015, 00:37
Localisation : entre deux rêves...
A aimé : 6 fois
A été aimé : 5 fois

Re: besoin de conseils

Message par Kewanee »

PaulL a écrit :
Kewanee a écrit :J'ai fait un petit coming-out. Deux personnes que je considérais ouvertes d'esprit ont eu une réaction contraire à mes espérances : «Ben non, personne n'a envie d'être asexuel, tu n'as pas d'expérience, tu vas changer». Plutôt décevant
Ahah, pareil :cry:
Tout en sachant qu'ils étaient au courant que j'ai eu mes petites aventures, c'est ça qui est plutôt... décevant de leur part. Et après, on m'a sorti : «Ha, c'est vrai qu'une mauvaise expérience sexuelle, ça n'aide pas du tout... Mais dès que tu seras avec quelqu'un que tu aimes, tu changeras.» *grommelle grommelle* Ce à quoi j'ai répondu : «J'aime ma mère et je n'ai pas du tout envie de coucher avec elle.» L'autre : «Hein? Mais ce n'est pas pareil.» Moi : «Ha bon? Désolée, mais c'est ma manière d'aimer et c'est comme ça pour peu importe la personne.» *grommelle grommelle*
«Le danger mortel est un antidote efficace pour des idées fixes.»
~Erwin Rommel

Image

Avatar du membre
Iléa
Amibe
Messages : 80
Enregistré le : 04 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bordeaux
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: besoin de conseils

Message par Iléa »

Kewanee a écrit : «J'aime ma mère et je n'ai pas du tout envie de coucher avec elle.» L'autre : «Hein? Mais ce n'est pas pareil.» Moi : «Ha bon?»
Je dois avouer j'ai bien ris. :mrgreen:

Mis à part ça les blagues salaces sont une chose ou plutôt un outil conviviale, une norme sociale utilisée par beaucoup de gens et qui n'est guère remis en question. Ce qui implique que ceux qui se retrouvent gênés par elles sont de suites perçus comme "à part" ou "différents".
Or personne ne pense ou souhaite que celui qui se tient à coté de nous (et dont nous nous soucions ?) soit différent. C'est instinctif et primaire.

L'acceptation prendra forcément sa source dans un effort de l'autre, d'élargir son monde et ses standards.
Le soucis c'est que si nous avons progressé par rapport à avant où l'importance des standards étaient plus marqués, les gens sont plus distants les uns des autres. Donc moins de raison de faire des efforts.

Cela ne fait pas que nous toucher, les discriminations existent toujours. La haine comme la peur sont encore présente dans notre société, peut-être en progression d'ailleurs, sortir revient donc à s'exposer.

Beaucoup pensent qu'il vaut mieux s'exprimer pour après s'entourer des gens fiables avec lesquels nous évoluerons par la suite mais le soucis c'est qu'on ne trouve pas vraiment des amis à chaque coin de rue...
Pour trouver la voie il faut suivre le lapin blanc...

Avatar du membre
hatori
Amibe
Messages : 78
Enregistré le : 17 févr. 2015, 13:37
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois

Re: besoin de conseils

Message par hatori »

bonjour,

désolée pour le retard de ma réponse et merci beaucoup pour vos messages

En fait cette semaine, mon histoire s'est arrangé : des que mes amis ont raconté des blagues salaces, ils ont arrêté d’enchaîner sur le fameux "Ah mais tu verra quand tu aura un copain ... " si gênant

a mon avis ça doit venir de la réaction que j'ai eu la dernière fois qu'on a eu ce genre de discutions ou alors ils se sont lassé tout simplement,
mais le principal c'est que ça ne sort plus du contexte de l'humour :)

BouBousk
Apprenti
Messages : 59
Enregistré le : 22 févr. 2015, 13:44
Localisation : Paris
A aimé : 18 fois
A été aimé : 4 fois

Re: besoin de conseils

Message par BouBousk »

ravi de lire que tout finit bien :woke:

Avatar du membre
SnowWhite
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 26 mars 2015, 02:25
Localisation : Québec
A aimé : 1 fois
A été aimé : 0

Re: besoin de conseils

Message par SnowWhite »

Je suis une fille très curieuse, peu importe le sujet. Et heureusement pour moi, internet existe et j'arrive à assouvir mes besoins de connaissance. Malgré mon asexualité, je m'y connais énormément en sexualité... autant au niveau biologique, psychologique ou encore de manière "urbaine" (vive le Urban Dictionary). Je suis donc généralement la mieux placé pour placer des blagues grivoises dans les moments probablement les moins approprié, ce qui fait encore plus rire. Et je joues souvent la carte de la vierge effarouchée.

Je crois que, malheureusement pour toi, plus tu réagis mal, plus les choses vont se compliqué pour toi. Il faut savoir rire de soi-même... ou même se servir de cette différente pour faire rire. Justement, cette semaine j'étais avec deux amies lesbiennes et une bisexuel. Notre conversation était assez... déplacé. On a accusé notre amie bisexuel d'aimer *l'organe sexuel mâle* et elle s'est défoulé en disant que puisque j'étais l'hétéro du groupe, que j'aimais ça encore plus. Je lui ai répondu que, malgré mon statu d'hétéro, elle avait le monopole des *organes sexuel mâle* dans cette pièce. Et voilà, je l'ai cassé et j'ai fait rire tout le monde. Il faut rire de sois-même sinon les autres vont s'en charger.

(Notez comment j'ai réussi à raconter une histoire vulgaire de manière relativement propre. J'ai travaillé fort)

Bonne chance
"Your happy ending may not be what you expect. That is what will make it so special."

Avatar du membre
zeta
Affable
Messages : 105
Enregistré le : 15 mars 2015, 16:48
Localisation : Venissieux
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: besoin de conseils

Message par zeta »

Bonjour,
SnowWhite a écrit :(Notez comment j'ai réussi à raconter une histoire vulgaire de manière relativement propre. J'ai travaillé fort)
Image
@Hatori: Il faut apprendre à ne pas tout prendre au 1er degré, sinon, c'est invivable. Et puis, rire, c'est si bon pour la santé :mrgreen:

++
Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés.

Répondre