Le néant des "experts"

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Baelfire a écrit :Je t'invite plutôt à regarder un bon porno de manière curieuse et sans appriori. Ca peut être très instructif sur pas mal de points. A chacun ensuite de savoir ce qu'il y a à prendre et à laisser. Evidemment l'expérience aide à faire le tri.
C'est une plaisanterie ou une provocation ? Sans façon. Je ne prends rien et je laisse tout.
Baelfire a écrit :Certes, mais d'où crois-tu que le camouflage des femmes prend son origine ?
Certainement pas du sermon sur la Montagne de Jésus. Alors à quel "camouflage" faites-vous allusion ? A celui rencontré en pays ismaliques ? Mais à ce moment-là c'est l'Islam qui est en cause, pas le Christianisme.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4010
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Baelfire »

Oups je t'ai choqué on dirait :shock: Pourtant la curiosité bien exercée n'a rien de malsain, elle est instructive au contraire. Mais c'est ton choix après tout...

Ensuitetout ça n'a rien à voir avec une quelconque religion (d'ailleurs j'avoue ne pas comprendre cette manie de vouloir toujours la mêler à tous les sujets), aussi je ne dériverais pas là-dessus. Faut pas oublier qu'il y a des gens qui lisent et qui voudraient peut être bien pouvoir suivre tranquillement la conversation de base sans se laisser entraîner dans les délires d'autres.
Image

TAGADAAAAA !!!

Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Baelfire a écrit :Oups je t'ai choqué on dirait :shock: Pourtant la curiosité bien exercée n'a rien de malsain, elle est instructive au contraire. Mais c'est ton choix après tout...

Ensuitetout ça n'a rien à voir avec une quelconque religion (d'ailleurs j'avoue ne pas comprendre cette manie de vouloir toujours la mêler à tous les sujets), aussi je ne dériverais pas là-dessus. Faut pas oublier qu'il y a des gens qui lisent et qui voudraient peut être bien pouvoir suivre tranquillement la conversation de base sans se laisser entraîner dans les délires d'autres.
De quels délires parlez-vous ? Est-ce votre ultime argument face à quelqu'un qui ne pense pas comme vous ?

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 4010
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 686 fois
A été aimé : 1085 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Baelfire »

Des arguments ?? Mais pour convaincre qui ? Et de quoi surtout ? Je ne vois pas l'intérêt
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Cubitus
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 26 juin 2014, 14:53
Localisation : Liège (Belgique)
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Cubitus »

Héraclite a écrit :"Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur."

Matthieu 5, 27-28.
No comment... :mrgreen:
Je comprends mieux pourquoi je me sens si diamétralement opposé à vous Héraclite :D

Donc en gros, passer à l'acte serait un péché mais regarder en serait également un aussi... En couple, il m'est déjà arrivé (seulement quand je suis seul, je ne suis pas un goujat) de me retourner sur une autre femme ou de me dire "wouaw, super jolie" mais ce n'est pas pour autant que je tenterais quoi que ce soit et pour vous, ou plutôt aux yeux de Dieu, ça serait déjà pécher?

Ah ben alors je suis un vil pécheur si la pensée suffit... Damned, je n'irais donc pas au paradis :cry:
En même temps je m'en fout de la rédemption donc ce n'est pas bien grave.
Si tel est le cas, Dieu est quand même vachement sadique de non seulement tenter l'homme mais aussi de le juger s'il résiste aux tentations en s'imaginant y céder... En fait il fait dans le SM :?

Héraclite a écrit :Vous vous méprenez. D'abord il ne s'agit pas d'un commandement de Saint Matthieu mais de Jésus. Les deux versets sont extraits de l'Evangile selon Saint Matthieu. Ensuite, il ne s'agit pas du tout d'encourager les femmes à se camoufler. Il s'agit, pour les hommes, de veiller à garder leur coeur et leur regard. L'exigence porte donc sur l'homme et non sur la femme.
Ah ben tiens c'est facile ça!

Dire qu'on prône l'égalité (du moins sous nos latitudes) en se basant sur une morale à quatre sous vieille de 2000 ans (société à base judéo-chrétienne) et qui selon votre interprétation serait déjà discriminatoire... Pas gagné comme combat.

Ca me plairait de le(s?) rencontrer, Dieu(x), s'il(s) existe(nt) (étant agnostique je suis sceptique :mrgreen: ) histoire de savoir quelle était réellement la signification de leur message sans la foutue interprétation des hommes qui on couché sur papier leur parole.

Car au final, combien d'interprétations différentes du message transmis selon les religions et les retranscriptions?? Au final, tous ces prophètes se retrouvent dans les différents textes (on parle de Jésus dans le Coran par exemple). Combien de dérives au nom de la religion?

Fin bref, je digresse mais j'avoue avoir du mal à comprendre comment nous sommes sensés adapter notre comportement au 21ème siècle en nous basant sur des "règles" édictées de nombreux siècles (vu que toutes les religions n'ont pas le même calendrier) plus tôt et dans un monde qui n'avait rien de commun avec celui-que nous connaissons aujourd'hui. C'est d'ailleurs de là que provient l'extrémisme religieux (toutes religions confondues car elles ont toutes leurs extrémistes), à savoir de gens qui prennent ces écrits au pieds de la lettre (voir en les interprétant à leur sauce) sans chercher à savoir quel était le message réel.

Pour ce qui est de mater un bon porno et d'exercer un jugement critique, je ne pense pas que proposer ça à quelqu'un qui cite des textes biblique soit pertinent :wink:

Sur ce, j'me réjouis d'aller griller en enfer... Mouhahahahahaha *rire démoniaque* :mrgreen:

Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Ouh je tremble devant ce rire ! :roll:
Vous semblez confondre regarder un jolie fille et la convoiter. Ce n'est pas la même chose. Cependant, comme vous êtes 'A' (?) vous ne devriez pas vous sentir concerné.
La phrase que j'ai mise en exergue reste probablement celle qui présente la fidélité de la manière la plus vraie et la plus authentique qui soit à mon avis (votre ironie n'y changera pas grand chose). Sans tricherie, sans faux-semblant, bref sans hypocrisie. C'est exigeant ? Oui, c'est vrai. Personne ne vous dira le contraire. Vous pouvez proposer une meilleure définition si vous le souhaitez.
Enfin, pour ce qui est de l'esprit critique, je ne crois pas en être dépourvu. Cela me vaut d'ailleurs une certaine hostilité ici.

Je vous laisse à vos plaisirs solitaires et à votre filmographie.

Avatar du membre
Cubitus
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 26 juin 2014, 14:53
Localisation : Liège (Belgique)
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Cubitus »

Héraclite a écrit :Ouh je tremble devant ce rire ! :roll: .
C'est de l'humour :wink:
Héraclite a écrit :Vous semblez confondre regarder un jolie fille et la convoiter. Ce n'est pas la même chose. Cependant, comme vous êtes 'A' (?) vous ne devriez pas vous sentir concerné.
Etant plus H que A ça me concerne quand même un peu. Pour ce qui est de regarder et convoiter la nuance est faible sachant que si je regarde une fille que je trouve jolie c'est par ce qu'elle m'attire, en ce compris sexuellement mais selon moi il n'y a rien de mal à cela tant que je n'éprouve aucun sentiment amoureux pour cette inconnue et que je reste fidèle à la personne avec qui je suis en couple (étant célibataire actuellement ça importe peu).
Héraclite a écrit :La phrase que j'ai mise en exergue reste probablement celle qui présente la fidélité de la manière la plus vraie et la plus authentique qui soit à mon avis (votre ironie n'y changera pas grand chose).
Ah mais je ne cherche à faire changer d'avis personne, j'exprimais juste mon opinion sur la question. Certes de manière un peu sarcastique par ce que j'ai trouvé que vos interventions avaient un côté fort "religion culpabilisante" mais chacun vivant sa vie comme il l'entend (tant que ça ne nuit pas aux autres) vous avez parfaitement le droit de voir les choses ainsi. En fait ce qui m'a fait réagir c'est non seulement cette citation biblique mais aussi le fait que vous réagissiez de manière assez vive aux commentaires de Bealfire (dont je me sens assez proche en matière de réflexion sur la vie)... Et aussi par ce que vous êtes l'auteur de ce topic et que perso, je n'ai pas du tout été choqué par l'article mis en lien.
Héraclite a écrit :Vous pouvez proposer une meilleure définition si vous le souhaitez.
Définition de l'adultère? Pour moi ça serait avoir une relation amoureuse et/ou sexuelle avec une autre personne que celle avec qui on est en couple. Avoir des envies sexuelles, s'imaginer avec une autre (même s'il est certain que ce n'est pas bon signe) ne relève pas (encore) de l'adultère sans quoi à mon avis il y aurait beaucoup de gens concernés.
Héraclite a écrit :Enfin, pour ce qui est de l'esprit critique, je ne crois pas en être dépourvu. Cela me vaut d'ailleurs une certaine hostilité ici.
Dans mon cas (je peux difficilement m'exprimer pour les autres) il ne s'agit en rien d'hostilité mais juste du fait que nos avis sont tellement différents (visiblement sur pas mal de truc mais pas tous: http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... =11&t=6357) que j'ai du mal à lire vos interventions sans avoir envie d'exposer ma position :mrgreen:
Héraclite a écrit :Je vous laisse à vos plaisirs solitaires et à votre filmographie.
Rhoo c'est petit ça :mrgreen: d'autant qu'étant au travail je ne saurais suivre votre conseil :wink: (Humour)

Devrais-je rendre un compte un jour pour mes plaisirs solitaires et ma filmographie? Si oui j'y suis prêt et aurais probablement bien d'autres comptes à rendre et aussi beaucoup de réflexions et questions (D'ailleurs si St Pierre lit ce forum, je veux bien un rdv :mrgreen: )

Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Dominer ses penchants est une discipline. Cela ne se fait que petit à petit mais dans un effort continu. Personne n'a dit que cela était facile mais il n'y a là-dedans aucun dolorisme.

"sans quoi à mon avis il y aurait beaucoup de gens concernés" : vous avez raison, tout le monde en fait mais dans des proportions qui diffèrent. C'est notre condition humaine.

Avatar du membre
Cubitus
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 26 juin 2014, 14:53
Localisation : Liège (Belgique)
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Cubitus »

Héraclite a écrit :Dominer ses penchants est une discipline.
Ca doit être pour ça, je suis quelqu'un de très chaotique qui n'apprécie que moyennement l'ordre et la discipline. :wink:

Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Oui mais c'est une discipline qui rend libre.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 129 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Natsu »

Une discipline ayant pour objectif de tuer tous les désirs, la spontanéité, les passions, quel ennui mortel ! Alors bien sûr les désirs, les passions, la spontanéité peuvent être néfastes, tout comme elles peuvent être sources d’œuvres d'art, de poèmes, etc., donc bénéfiques à l'ensemble de l'humanité, donc elles ne sont ni bonnes, ni mauvaises en elles-mêmes, mais, et surtout, elles représentent l'étincelle de la vie.

C'est sans doute pourquoi l'on s'ennuie tant dans les églises, à force de vouloir supprimer tout ce qui est naturel chez les humains, les désirs, considérés à tort comme étant foncièrement "mauvais", à force de vouloir tout codifier, tout contrôler, tout supprimer et toujours juger, les religions ne sont qu'ennuyeuses à mourir, et bien éloignées de la vie et des humains.
C'est ce qui explique qu'en philo, elles relèvent de l'absurdité, du néant.

Laur4
Apprenti
Messages : 55
Enregistré le : 09 juil. 2014, 19:20
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Le néant des "experts"

Message par Laur4 »

Vous exagérez : l'absence de trouble est trop souvent synonyme de l'ennui ou d’agueusie ou de mort comme trop de philosophes argüent (pensent-ils); et d'autre part, comme il est dit, on ne guérit pas le désir, on le cultive.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 129 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Natsu »

Ce n'est pas l'absence de trouble qui est synonyme de mort, mais le souhait de tuer les désirs, les élans naturels des humains, le fait de nier la nature humaine, la Terre, au profit d'un au-delà, d'un idéal qui est irréel (hors de la réalité). Sur la même lignée, Platon qui considère le monde intelligible comme étant supérieur au monde sensible, et Socrate (le cas Socrate), le marxisme, l'anarchisme, et d'autres. Camus place ces doctrines dans l'absurde, Nietzsche dans le nihilisme, le nihilisme étant, selon Nietzsche, la volonté de nier/supprimer le réel.
La vie se situe dans la réconciliation des forces internes actives et réactives (l'intelligible ET le sensible) et dans le réel, c'est-à-dire en accord avec le monde extérieur (l'amor fati).

Héraclite
Affilié
Messages : 265
Enregistré le : 12 juin 2014, 14:37
Localisation : 78
A aimé : 0
A été aimé : 6 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Héraclite »

Natsu a écrit :Une discipline ayant pour objectif de tuer tous les désirs, la spontanéité, les passions, quel ennui mortel ! Alors bien sûr les désirs, les passions, la spontanéité peuvent être néfastes, tout comme elles peuvent être sources d’œuvres d'art, de poèmes, etc., donc bénéfiques à l'ensemble de l'humanité, donc elles ne sont ni bonnes, ni mauvaises en elles-mêmes, mais, et surtout, elles représentent l'étincelle de la vie.

C'est sans doute pourquoi l'on s'ennuie tant dans les églises, à force de vouloir supprimer tout ce qui est naturel chez les humains, les désirs, considérés à tort comme étant foncièrement "mauvais", à force de vouloir tout codifier, tout contrôler, tout supprimer et toujours juger, les religions ne sont qu'ennuyeuses à mourir, et bien éloignées de la vie et des humains.
C'est ce qui explique qu'en philo, elles relèvent de l'absurdité, du néant.
Malheureusement, vous déformez considérablement mes propos. Vous subsituez "maîtriser" par "tuer". Vous ne voyez donc pas - ou feignez de ne pas voir - que nous affirmons tous les deux la même chose in fine à savoir : "les désirs, les passions, la spontanéité peuvent être néfastes, tout comme elles peuvent être sources d’œuvres d'art, de poèmes, etc., donc bénéfiques à l'ensemble de l'humanité" Déformation préalable nécessaire si votre objectif était de dénigrer "les églises". Simplement, pour ce que je connais (à savoir le christianisme), votre propos est totalement décalé par rapport à la réalité. Vous semblez porter un regard préformaté par ce qu'en dit l'air du temps porté par nos "faiseurs d'opinions".

Petite devinette. Il s'agit de deviner d'où provient cet échantillon de titres relevés dans différents numéros d'un même hebdomadaire :

"Quand la relation sexuelle soigne et console"
"Sexuellement, prendre du bon temps"
"Sexualité, parlons-en - Éloge de la routine, y compris sexuelle"
"Sexualité, parlons-en - Achète-t-on des (sous-)vêtements pour soi ou pour son mari ?"
"Le désir et le don au cœur du couple"
"Vivre une sexualité épanouie et sanctifiée"
"Sexualité, parlons-en - Le corps, refuge de l’amour et de la pensée"
"Du doigté dans le toucher"



Réponse : d'un hebdo dont le sous-titre est "le magazine catholique de toute la famille" et pas spécialement connu pour prendre le contrepied de l'institution mais plutôt pour être fidèle au Magistère de l'Eglise catholique.

Avouez que l'on est assez éloigné de votre description caricaturale...
Au passage vous semblez ignorer qu'il existe bon nombre de philosophes croyants. Ils ne comptent pas ?

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 129 fois

Re: Le néant des "experts"

Message par Natsu »

J'ai déjà répondu (post du 13/09 22:12), remplacez "tuer" par "maîtriser" si vous voulez, le message reste le même : à vouloir dénigrer les désirs, les considérer comme étant inférieurs au domaine intelligible, on dénigre la nature humaine, on nie la Terre au profit d'un idéal irréel (le Ciel, l'au-delà, le paradis, le nirvana, ou autre idéal en dehors de la réalité).
Là j'étudie Kant, un philosophe chrétien (un à la fois), il replace Dieu en tant que concept, une idée définie par les humains.

Répondre