Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Renaissance1267
Affilié
Messages : 322
Enregistré le : 06 mars 2014, 01:37
A aimé : 12 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Renaissance1267 » 24 avr. 2014, 02:51

Polymnie a écrit : Ben pour moi c'est pareil depuis que je le sais je vais encore mieux par contre être A sans le savoir c'est un passage pas terrible.
Sinon la différence me va . pas d'alcool pas de clop et dommage pour mon chéri presque pas de sexe
.

+1 Polymnie comme d'habitude on se rejoint !! :D

Pour rien au monde je voudrais ne pas être A. Je le suis, je le sais maintenant depuis environ 3 mois et tout va bien depuis !! Je n'en ai absolument pas honte, ça ne regarde que mon homme et moi :mrgreen: pas besoin de le crier sur tous les toits, a quoi ça servirait ?

Les S, vous criez sur tous les toits que vous êtes vaginales, clitoridiennes, éjaculateur précoce ou sodomisés vous ? Non.. Chacun fait ce qu'il veut dans l'intimité avec sa moitié, ça ne regarde personne d'autre !! :wink:
La vie n'est pas un long fleuve tranquille.....

Jiraya57
Apprenti
Messages : 66
Enregistré le : 23 févr. 2013, 19:15
Localisation : Metz
A été aimé : 1 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Jiraya57 » 04 mai 2014, 22:52

Je ne pense pas vouloir vouloir changer. Cela à peu être eu lot d’inconvénients sur moi, comme le fait de m'être renfermer sur moi même... Mais ça a fait ce que je suis aujourd'hui et pour cela je n'en changerai pas. Surtout depuis que je sais que l'asexualité existe, je me redonne le droit de rêver...
les blessures du coeur sont plus longues et douloureuses que les blessures physique

Traveller33
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 04 mai 2014, 13:30

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Traveller33 » 04 mai 2014, 23:38

Baelfire a écrit :Moi je préférerais que ce soit le reste du monde qui ne soit plus S à choisir^^

Sinon ça va je le vis bien
C'est ce que je ressens aussi c'est eux qui sont bizarres finalement. Quant à savoir si j'aimerais changer ben je crois que c'est impossible. Donc on m'aime comme je suis ou on m'aime pas.

Traveller33
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 04 mai 2014, 13:30

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Traveller33 » 04 mai 2014, 23:40

Jiraya57 a écrit :Je ne pense pas vouloir vouloir changer. Cela à peu être eu lot d’inconvénients sur moi, comme le fait de m'être renfermer sur moi même... Mais ça a fait ce que je suis aujourd'hui et pour cela je n'en changerai pas. Surtout depuis que je sais que l'asexualité existe, je me redonne le droit de rêver...
C'est bien que tu puisses rêver moi je n'en suis pas encore arrivée là

Avatar du membre
Moanna
Apprenti
Messages : 66
Enregistré le : 17 avr. 2014, 12:05
A aimé : 1 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Moanna » 05 mai 2014, 00:13

Nope! Je suis contente de savoir que je le suis maintenant et pas dans 20 ans par exemple. Et bon, je continue de rêver... (même si je me prépare également au scénario le plus probable :])
.الشخص الاكثر سعادة هو الذي جعل معظم الناس سعداء

poppie
Membre
Messages : 20
Enregistré le : 15 juil. 2008, 23:12
Localisation : TLSE

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par poppie » 09 mai 2014, 22:12

Aimerais-je ne plus être asexuelle ?

Cette question, ça revient à me demander si j'aimerais être une autre personne, car l'assexualité, entre autres choses, a finalement forgé la personne que je suis...

La vie que j'ai construite en tenant compte de ce que j'étais (ou n'étais pas :lol: ) me rend heureuse donc je n'aurais pas forcément aimé être différente.

Bien sûr, je suis relativement jeune (34 ans), je me pose encore des questions. Je sais que l'assexualité ainsi qu'une indépendance acquise rapidement à l'égard des autres ne m'ont jamais permis de franchir le cap de la relation amoureuse. J'ai toujours convoqué l'amitié au lieu de l'amour quand un mec avec qui j'avais des affinités s'est présenté dans ma vie. Sans frustration et avec beaucoup de plaisir. Mes amis masculins sont une vraie richesse et une chance.

Parfois, je me demande comment m'y prendre si je rencontre un homme que j'aime et qui est S. Je me respecte trop pour faire ce qui lui conviendra. J'ai aussi suffisamment confiance en moi pour dire qui je suis et ce que je ne peux/veux pas faire. Mais pourrais-je faire tenir une relation sur mon seul sourire ? C'est pas évident :lol:

Finalement, assexuelle ou non, l'important pour moi est de me connaître, de m’interroger, de progresser, de me respecter et de respecter les autres : rien de bien différent d'une personne S finalement, non ? :D

Avatar du membre
Nelvea
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 08 mai 2014, 12:47

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Nelvea » 10 mai 2014, 20:07

Etant restée dans l'ignorance de l'asexualité pendant longtemps, cette question ne se posait pas. Prendre conscience de mon asexualité m'a permis de comprendre, mais la question ne s'est pas posée non plus à ce moment.

Aujourd'hui ... alors que je viens de perdre celui que j'aime (et que je continuerai à aimer), j'avoue que oui, par moments une petite voix hurle en moi que je donnerai n'importe quoi pour ne plus l'être ... même si au fond je sais que ce ne serait plus vraiment moi. Cela dit, sans cette déchirure de la séparation, non je ne pense pas que j'aurai envie de changer.

Flamboy
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 12 mai 2014, 15:27

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Flamboy » 12 mai 2014, 19:30

Pour moi être asexuel n'est pas une honte (petite précision, je suis un homme), je le dis, je le partage, j'essaie de le banaliser.

Cependant, ce qui est important pour moi, c'est le couple pas le sexe. Du coup, j'imagine très bien que si je rencontre une personne dont je suis vraiment amoureux et qui a besoin de sexe, je serais prêt à faire appel à un petit génie pour me transformer en S. Finalement, il n'y a que l'amour qui pourrait me faire passer de A à S.

Et quitte à jeter un pavé dans la mare, je pose la question. Est-ce que ce ne serait pas la victoire du sexe sur l'amour si on refusait de passer de A à S pour la personne que l'on aime (dans l'hypothèse où cela serait possible bien sûr)?

Renaissance1267
Affilié
Messages : 322
Enregistré le : 06 mars 2014, 01:37
A aimé : 12 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Renaissance1267 » 12 mai 2014, 19:36

Si tu es A, tu restes A. Tu ne peux pas passer a S, même par amour.

Si tu es hetero, tu ne passes pas homo et inversement. C'est pareil pour nous, tu nais A et tu le restes toute ta vie, par amour ou pas.

Après tu peux faire des concessions, des arrangements avec ton partenaire par amour, mais tu resteras toujours A !!
La vie n'est pas un long fleuve tranquille.....

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 647
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par ~flor_vermelha~ » 12 mai 2014, 19:44

D'accord avec Renaissance1267. Il y a une différence entre orientation sexuelle et comportement sexuel. Je trouve cette vidéo très bien : (anglais).

Flamboy
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 12 mai 2014, 15:27

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Flamboy » 12 mai 2014, 20:17

Très bonne vidéo.

Au passage, je ne faisais que répondre au topic, en précisant pour quelles raisons. C'est pourquoi je faisait appel à un petit génie pour ma transformation de A à S...

Avatar du membre
Nelvea
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 08 mai 2014, 12:47

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Nelvea » 13 mai 2014, 21:17

Flamboy a écrit :Pour moi être asexuel n'est pas une honte (petite précision, je suis un homme), je le dis, je le partage, j'essaie de le banaliser.

Cependant, ce qui est important pour moi, c'est le couple pas le sexe. Du coup, j'imagine très bien que si je rencontre une personne dont je suis vraiment amoureux et qui a besoin de sexe, je serais prêt à faire appel à un petit génie pour me transformer en S. Finalement, il n'y a que l'amour qui pourrait me faire passer de A à S.

Et quitte à jeter un pavé dans la mare, je pose la question. Est-ce que ce ne serait pas la victoire du sexe sur l'amour si on refusait de passer de A à S pour la personne que l'on aime (dans l'hypothèse où cela serait possible bien sûr)?
Non être asexuel n'est pas une honte (et il m'en a fallu du temps pour en arriver là ...), qu'on soit un homme ou une femme. Bon ok c'est peut-être encore plus mal accepté pour un homme.

D'accord aussi sur l'importance du couple, mais les petits génies ça n'existe pas, et même si par amour tu le voudrais, ben passer de A à S tu choisis pas, ou alors si tu trouves la recette je suis preneuse :roll:. Je développe un peu : j'ai essayé de le faire par amour, mais c'est pas aussi simple. Oui par amour tu peux, au moins un temps, "faire des efforts" comme disent certains, te persuader que tu peux changer pour ne pas le/la perdre. Mais au bout d'un moment ça ne marche plus, surtout quand les sollicitations sont trop fréquentes, trop présentes ...

Ne vois pas là une quelconque volonté de noircir le tableau ,c'est juste mon expérience. De mon humble avis c'est valable aussi dans l'autre sens : un S ne peut pas plus se passer de sexe en claquant des doigts, qu'un A de décider qu'il va en avoir subitement envie ...

patty66
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 08 avr. 2014, 08:52
A été aimé : 2 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par patty66 » 15 mai 2014, 19:12

Bonjour a tous

Je suis une S et je suis en couple avec un A. Je me sens blessée quand je vous lis car je vous trouve très dure avec nous les S et de votre part je ressent de la colère. Pour ma part j'adore le S et je ne me pose pas la question de savoir comment vous faites pour ne pas l'aimer, c'est ainsi et je l’accepte simplement, mon petit ami me fait rarement des compliments sur mon physique, et il ne manifeste que très peu de désir pour moi et j'avoue que parfois cela m’attriste. C'est difficile pour moi d'avoir des élans de désir pour un homme qui n'en a aucun. Quand j'en ai envie, il ne refuse jamais cependant comme il ne me manifeste aucun désir et bien moi je n'en ai plus non plus, MAIS moi j'ai un besoin qui n'est pas comblé, besoin que lui n'a pas. Je vais lui en parler mais j'avoue que c'est difficile pour moi d'aller vers un homme comme ça.

Toscane
Affilié
Messages : 272
Enregistré le : 27 déc. 2012, 08:48
A été aimé : 5 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Toscane » 23 mai 2014, 21:06

Je préfère être comme je suis , plutôt que d'avoir une vie débridée ( cela fait dix ans d'abstinence physique) .

A la limite , me faire un film dans ma tête , est plus important que l'acte lui même , cela alimente ma vie .
Je ne peux avoir aucun contact avec une femme si je n' éprouve aucun sentiment .
Je connais beaucoup de personnes qui ont eu une vie intense à ce niveau là et qui ont une vie terne et ne sont pas forcément heureux , loin de là .

J'ai eu l'occasion d'être en contact avec des femmes , l'attente de les rencontrer était plus fort que la réalité , après , comme un dégoût de moi-même , je devais les quitter sur le champ .

Les fantasmes (ce peut-être les mots , les phrases ou des actes sexuels , que l'ont aimerait dire ou faire , mais qui ne sortent pas) sont plus importants que la réalité .

Dès que j'ai essayé de les concrétiser , ce fut un soulagement ,
( déception , dès lors qu'il s'agissait du concret , libération , s'il s'agissait d'un film dans ma tête , car je savais que le fantasme se reproduirait régulièrement , d'une séquence différente ).

Ne pas avoir de vie sexuelle , ne me dérange pas ( même si j'en ai souffert) , je sais que je l'aurai avec une femme que j'aimerai .
J'ai la chance d'être imaginatif et instinctif , donc , ces éléments alimentent ce que l'on pourrait croire comme une carence .

J'ai souvent fait l'amour à travers les mots , un regard , un sourire , une chaleur humaine féminine ( bien sûr) , voire même le rejet , l'indifférence , l'autre face de l'amour et sa conséquence .

Pour conclure , non je ne voudrais pas ne plus être asexuel , j' aurai trop peur de me perdre .

Avatar du membre
Cubitus
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 26 juin 2014, 14:53
Localisation : Liège (Belgique)
A été aimé : 2 fois

Re: Aimeriez-vous ne plus être asexuel ?

Message par Cubitus » 03 juil. 2014, 14:11

Pour répondre à la question initiale, je suis plus hypo-S que A mais j'aimerais que ça soit différent. Non que j'aie envie de S à outrance mais la solitude est parfois lourde à subir... Il n'est déjà pas aisé de trouver la partenaire d'une vie quand on est S mais alors quand on est hypo-S ou A cela complique encore les choses :(

Dans l'absolu, ce que j'aimerais c'est trouver une femme hypo-S répondant à mes critères d'âge / région et ayant les mêmes attentes, envies et valeurs mais c'est loin d'être chose aisée. Des relations que j'ai eues (toutes, sauf la dernière, avec des S voir Hyper-S) et qui ont avortés, je ne peut que me dire qu'il aurait été plus simple d'être S... Seulement voilà, difficile de changer ce que l'on est.
Renaissance1267 a écrit :Si tu es A, tu restes A. Tu ne peux pas passer a S, même par amour.

Si tu es hetero, tu ne passes pas homo et inversement. C'est pareil pour nous, tu nais A et tu le restes toute ta vie, par amour ou pas.

Après tu peux faire des concessions, des arrangements avec ton partenaire par amour, mais tu resteras toujours A !!
J’ai vraiment du mal à croire qu’un être humain ne puisse changer et que tout soit inscrit dans le marbre à la naissance.

J’entends par là pas volontairement mais nous changeons avec le temps… Nos idées changent, nos perceptions, nos attentes et même la chimie de notre corps (hormones entre autres) évoluent et ce sans parler de l’environnement et des influences extérieures. Bref, à mes yeux, ce n’est pas par ce qu’on est comme ci ou comme ça a 20 ans que ça sera encore pareil à 30, 50 ou 70 et ce même s’il est fort probable que rien ne change pour la majorité des gens.
patty66 a écrit :Bonjour a tous

Je suis une S et je suis en couple avec un A. Je me sens blessée quand je vous lis car je vous trouve très dure avec nous les S et de votre part je ressent de la colère. Pour ma part j'adore le S et je ne me pose pas la question de savoir comment vous faites pour ne pas l'aimer, c'est ainsi et je l’accepte simplement, mon petit ami me fait rarement des compliments sur mon physique, et il ne manifeste que très peu de désir pour moi et j'avoue que parfois cela m’attriste. C'est difficile pour moi d'avoir des élans de désir pour un homme qui n'en a aucun. Quand j'en ai envie, il ne refuse jamais cependant comme il ne me manifeste aucun désir et bien moi je n'en ai plus non plus, MAIS moi j'ai un besoin qui n'est pas comblé, besoin que lui n'a pas. Je vais lui en parler mais j'avoue que c'est difficile pour moi d'aller vers un homme comme ça.
J’ai vécu ça plus d’une fois dans la position de ton petit ami et je voyais bien que mes partenaires en étaient frustrées et ça me causait de la peine et de la culpabilité. Et encore, lui ne se refuse jamais à toi alors que moi souvent je cherchais une issue de secours… Ne ressentant pas de plaisir dans l’acte, difficile d’en avoir envie… Ou plutôt dans mon cas, j’en ai envie, l’excitation est là car ma partenaire me plait (sinon je ne serais pas avec) mais dès que les choses passent le stade des préliminaires c’est sensations zéro et donc découragement/frustration avec un effet cercle vicieux et anticipation de « l’échec » qui accentue encore la dimension psychologique du « problème ».

En fait, il serait peut être intéressant d’essayer de savoir pourquoi il a si peu d’envies… Réel absence de désir et donc il serait A ; absence de libido et donc peut être un souci psychologique (dépression, taux de testostérone trop bas ou que sais-je) ; absence plaisir/sensations (comme moi) ou autre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité