Condamée à rester seule ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Baelfire » 02 août 2016, 08:34

LOL le fameux bon chasseur et mauvais chasseur.

Les concessions pour les personnes que l'on aime ne sont pas une contrainte, elles font bien plaisir au contraire. Je te fais une place dans mon monde, tu me fais une place dans le tien. Je découvre des nouveaux trucs et c'est juste génial. Peut-être même que si on mélange un peu les deux ça peut être le panard. On essaye pour voir ?

Faire des concessions quand on est bien avec quelqu'un ce n'est pas se restreindre c'est s'épanouir. Par contre quand on fait des sacrifices là....:(
♪Love is in the A ♫

Ramón

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Ramón » 02 août 2016, 09:08

Mais ce n'est pas faire une concession ça ^^
Tu ne cèdes rien à laisser rentrer quelqu'un dans ton monde, ça reste ton monde, il reste intact ;)

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Baelfire » 02 août 2016, 09:22

Bien sur que si. Faire une place à quelqu'un c'est loin d'être simple. Tu cèdes un bout de toi à quelque part. Tu t'exposes à l'autre et il peut te juger.

C'est pour ça que les relations de couple font peur aussi.

Prenons l'exemple du lit. Faire une place à l'autre dans son lit ça veut dire concéder un morceau de ton territoire. Tu as intérêt à drôlement bien t'entendre avec cette personne pour faire ça sinon c'est l'horreur :D
♪Love is in the A ♫

Ramón

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Ramón » 02 août 2016, 10:12

Je sens que l'on va encore finir par épiloguer :lol:
Let's have some cakes first !

Image

Quand j'ouvre mon monde à quelqu'un, il ne s'approprie rien, je ne cède pas dans la mesure où je n'oblige pas la personne à conquérir quoique ce soit et je ne prête aucune allégeance. C'est open, no border, rien à prendre, juste à observer. Et cela reste intégralement mon territoire, ma propriété, et je peux en sortir qui je veux, quand je veux. Je ne "signe" pas un "contrat" qui offre l'usufruit d'une partie de moi, je te montre mes monts et mes vallées, le son des oiseaux qui y vivent et le chant des rivières. Mais ils ne t'appartiennent pas pour autant.
D'ailleurs, si tu le fais, la porte se ferme automatiquement et il ne te restera que des souvenirs, mais rien de ma demeure. Cela vaut autant pour les amours amicales que familiales ou encore plus intimes.

Je ne cède pas un bout mon lit, je l'échange contre ce que tu as à offrir, sweet talks are what I want. Et si l'échange n'est pas gagnant-gagnant, il n'y aura pas échange. Pis mon lit c'est soit du une place, soit un canapé non dépliable, c'est obligé d'être serré ^^

Le couple fait peur parce que les gens sont incapables d'accepter l'autre tel qu'il est, un étranger qu'il ne faut pas juger. Pas parce qu'il y a un autre être humain avec qui échanger. La plupart des gens ont besoin de tranquillité et de stabilité dans leur intimité, seuls ou non, et être juger nuit à cela. Ce n'est pas l'autre qu'il faut juger, mais soi-même, et encore, il faut nous accepter tel que nous sommes, nous juger n'apporte pas vraiment de bonnes choses, c'est plutôt un facteur anxiogène.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3628
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Baelfire » 03 août 2016, 14:41

le gâteau je prends ^^ Marchi

La joute verbale (textale ?) je laisse :)
♪Love is in the A ♫

Ramón

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Ramón » 03 août 2016, 21:15

Avec modération, il y a du rhum quand même ^^

Joute, joute, je ne te cherche pas querelle ni concurrence. Si tu le perçois comme ça je m'abstiendrai les prochaines fois, loin de moi l'idée de provoquer. C'est juste qu'au niveau vocabulaire je tique sur des mots que je juge inappropriés et je prends le temps d'exprimer pourquoi ;)
Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit non plus, ni à te mettre sur une quelconque défensive. Je tâcherai de mieux m'exprimer.

Avatar du membre
L. Kennedy
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 09 août 2016, 06:53
A aimé : 4 fois
A été aimé : 10 fois
Contact :

Re: Condamée à rester seule ?

Message par L. Kennedy » 09 août 2016, 16:00

Zut, j'ai raté la joute, j'avais amené le pop corn.

Personnellement, je dirais juste qu'un couple est définit par ses membres (généralement deux, mais pas forcément malgré sa définition dico) que ce soit au niveau des règles ou au niveau de sa propre existence. L'amour est trop flou dans ses limites et bordures pour n'avoir qu'une seule définition standardisée.
"Les métaphores c'est comme les tractopelles, parfois c'est approprié, parfois non."

Ramón

Re: Condamée à rester seule ?

Message par Ramón » 11 août 2016, 13:21

Mais il n'y en a pas une. D'ailleurs, étymologiquement on en a 4 qui se construisent à partir du grec. A laquelle on rajoute le romantisme, "amour idéalisé par le roman" et qui est le plus médiatisé et loué (alors qu'il est bien pauvre en vérité, comme tous les idéalismes selon moi).

Le couple est étymologiquement double : soit il vient de "s'accoupler", "copuler" avec ses extensions à d'autres domaines, soit son sens premier est "lien" et effectivement il peut y avoir plusieurs liens.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Grande petite Elo et 2 invités