même la médecine est sexuelle!

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
brahms
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 23 sept. 2012, 23:50

même la médecine est sexuelle!

Message par brahms » 12 oct. 2012, 00:00

il y a quelques mois confronté au problème de l'alcool, j'avais consulté un médecin spécialiste en addictions.
Il a commencé par me faire remplir un questionnaire, dont une question portait sur ma sexualité, que j'évaluais à 0/10, en précisant que je n'avais aucune activité sexuelle. Il en a déduit que je buvais surement pour compenser ma frustration sexuelle, que mon objectif était de me trouver une copine, que je n'allais pas vivre "comme un moine". Merci docteur! J'ai depuis résolu mon problème d'alcool, tout seul...

Beliefs
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 01 janv. 2012, 23:14

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Beliefs » 12 oct. 2012, 13:08

Vi, raccourci fort peu délicat.

Mais on ne peut pas trop leur en vouloir dans le sens où c'est statistiquement plus fréquent que les frustrations diverses (dont le manque de sexualité souvent) sont reportées en addictions... Il suffit de dire posément qu'il fait erreur et s'il insiste là on l’envoie bouler avec ses théories rigides.

La sexualité reste une source importante de plaisirs pour la majorité des humains, il est donc logique de penser qu'il faut essayer de se tourner vers elle. Après, à chacun de faire ce qu'il veut. Je ne suis pas non plus attirée par ce plaisir mais au moins j'y ai réfléchi, et j'y réfléchis encore car il ne faut fermer aucune porte.

Félicitations à toi de t'être sorti de l'alcoolisme, ce n'est pas une mince affaire!

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Oups » 12 oct. 2012, 20:25

brahms a écrit :j'avais consulté un médecin spécialiste en addictions.
Il serait pas un peu... psychanalyste ?
Beliefs a écrit :Il suffit de dire posément qu'il fait erreur et s'il insiste là on l’envoie bouler avec ses théories rigides.
Si c'est un psychanalyste il trouvera que la façon dont il envoie bouler est une preuve de refoulement, névrose...

Il y a des spécialistes des additions qui voient plutôt l'addiction comme un évitement émotionnel, une difficulté à accepter ses émotions.

(William Lowenstein : Ces dépendances qui nous gouvernent : Comment s'en libérer ?)
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Tyrannosaurus Rex
Affable
Messages : 108
Enregistré le : 17 nov. 2012, 12:26

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Tyrannosaurus Rex » 20 nov. 2012, 18:55

Je trouve que c'est malheureusement le triste reflet de notre société trop érotisée. :(

En tout cas c'est ce que je pense.

chaton66
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 15 juil. 2010, 18:58

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par chaton66 » 21 nov. 2012, 18:58

Tyrannosaurus Rex a écrit :Je trouve que c'est malheureusement le triste reflet de notre société trop érotisée. :(

En tout cas c'est ce que je pense.
Je pense pareil, notre société ramène tout au sexe, "tu as un problème ? C'est FORCEMENT lié au sexe " Pff :|
"Être fort c'est aussi savoir lâcher prise"

Tyrannosaurus Rex
Affable
Messages : 108
Enregistré le : 17 nov. 2012, 12:26

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Tyrannosaurus Rex » 22 nov. 2012, 19:36

Dommage que nous en sommes arrivé là :(

Toscane
Affilié
Messages : 272
Enregistré le : 27 déc. 2012, 08:48
A été aimé : 5 fois

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Toscane » 08 févr. 2013, 09:34

Je vous raconte une petite annecdote .

L'année dernière , j'ai passé la visite médicale dans le cadre de mon travail .

Je me suis retrouvé nu , devant des infirmières , puis devant le médecin qui était une femme aussi .

J'étais très géné , car je n'en ai pas l'habitude , même si elles étaient jeunes et jolies , y compris le médecin .

Ayant des problèmes d'impuissance , (depuis neuf ans ), j'ai eu une petite réflexion , de la part d'une d'entres elles , disant à

sa collegue , en croyant que je n'avais pas entendu : " Cela change de ce que l'on voit habituellement " , avec un sourire
ironique faisant allusion , aux hommes n'ayant pas ce souci d'érection et en faisant la comparaison .

Quand au médecin , dans l'autre pièce , après m'avoir ausculté , elle a pris un air d'étonnement , me demandant même si
j'avais déjà eu un rapport à mon âge .

Certes , je suis grand , et cela se voit peut-être facildement que j'ai un sexe retréçi , alors qu'avant , j'étais bien proportionné ,
à ce niveau là .

Je fus mal à l'aise , lui avouait le nombre d'années d'abstinences .

Elle me toucha les parties ( je pensais qu'elle n'avais pas droit de le faire) , je ne sentais rien .

Même le fait qu'elle soit jeune et charmante , ne me donnait aucune excitation . .

" Vous êtes jeune , essayez de vous y remettre , faites vous prescrire du viagra par votre médecin traitant, ou voyez une
sexologue , " Ce n'est pas normal que vous restiez comme cela " , ce sont des paroles entendues .

Elles n'ont pas été dites méchamment mais cela montre bien , à quel point il faut être dans la norme , même avec la médecine .

Alors , effectivement , j'ai commencé un travail avec une sexologue , une fois par mois ( car c'est cher) .

En ce qui me concerne , tout est psychologique , le viagra , par exemple ne servirait à rien .

Tyrannosaurus Rex
Affable
Messages : 108
Enregistré le : 17 nov. 2012, 12:26

Re: même la médecine est sexuelle!

Message par Tyrannosaurus Rex » 13 févr. 2013, 22:08

Toscane a écrit :Je vous raconte une petite annecdote .

L'année dernière , j'ai passé la visite médicale dans le cadre de mon travail .

Je me suis retrouvé nu , devant des infirmières , puis devant le médecin qui était une femme aussi .

J'étais très géné , car je n'en ai pas l'habitude , même si elles étaient jeunes et jolies , y compris le médecin .

Ayant des problèmes d'impuissance , (depuis neuf ans ), j'ai eu une petite réflexion , de la part d'une d'entres elles , disant à

sa collegue , en croyant que je n'avais pas entendu : " Cela change de ce que l'on voit habituellement " , avec un sourire
ironique faisant allusion , aux hommes n'ayant pas ce souci d'érection et en faisant la comparaison .

Quand au médecin , dans l'autre pièce , après m'avoir ausculté , elle a pris un air d'étonnement , me demandant même si
j'avais déjà eu un rapport à mon âge .

Certes , je suis grand , et cela se voit peut-être facildement que j'ai un sexe retréçi , alors qu'avant , j'étais bien proportionné ,
à ce niveau là .

Je fus mal à l'aise , lui avouait le nombre d'années d'abstinences .

Elle me toucha les parties ( je pensais qu'elle n'avais pas droit de le faire) , je ne sentais rien .

Même le fait qu'elle soit jeune et charmante , ne me donnait aucune excitation . .

" Vous êtes jeune , essayez de vous y remettre , faites vous prescrire du viagra par votre médecin traitant, ou voyez une
sexologue , " Ce n'est pas normal que vous restiez comme cela " , ce sont des paroles entendues .

Elles n'ont pas été dites méchamment mais cela montre bien , à quel point il faut être dans la norme , même avec la médecine .

Alors , effectivement , j'ai commencé un travail avec une sexologue , une fois par mois ( car c'est cher) .

En ce qui me concerne , tout est psychologique , le viagra , par exemple ne servirait à rien .
Concernant le fait qu'elle te touche les parties, elle a le droit de la faire si c'est pour ausculter.

Et je pense que la sexologue ne sert à rien dans l'histoire car je ne pense pas qu'elle puisse régler la question de l'asexualité (puisque c'est considéré comme une maladie par certains (ce qui est débile :cry: ) ). Je pense que les asexuels sont là justement pour prouver que le sexe n'est pas si obligatoire qu'on essaie de nous faire croire.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : prévert et 1 invité