Le schéma de vie de la plupart des S

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A été aimé : 2 fois

Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Astérisque » 23 sept. 2012, 22:16

L´autre jour je réfléchissais en me grattant l´estomac (oui, je réfléchis souvent en me grattant l´estomac) et je me faisais la réflexion suivante : finalement, le schéma de vie de la majorité des S, schéma de vie promu et hyperpromu par les sociétés, est le suivant : trouve une femme si t´es un homme, un homme si t´es une femme, faites un ou des enfants,reste avec eux toute ta vie, et voilà, c´est plié.
Comment peut-on s´enfermer là-dedans à quelque age que ce soit ? Ca me dépasse. Mais ce qui me rassure c´est que je ne suis pas le seul que ca dépasse, visiblement xD

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Voya » 23 sept. 2012, 22:46

Je dirais surtout que c'est déjà un schéma hétéro normé avant d'être S (car les S bi/homo ne l'appliquent pas forcément non plus). Pour ma part aussi, ça ne me correspond pas et en effet je me sentirais trop enfermé la dedans. Mais bon à chacun de trouver le mode de vie qui lui convient. On ne peut pas forcément toujours comprendre un modèle qui n'est pas adapté pour nous.

Avatar du membre
Star
Adepte
Messages : 201
Enregistré le : 24 mars 2011, 16:01
Localisation : Paris

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Star » 23 sept. 2012, 22:49

Faut pas généraliser non plus. J'ai des amis S où pour eux trouver juste un homme/femme puis avoir la maison, les enfants et le chien c'est un schéma de vie restrictif, trop mainstream.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Piccolo » 23 sept. 2012, 23:00

Je veux bien juste la maison et le chien. :mrgreen:

Avatar du membre
Eresh
Amibe
Messages : 98
Enregistré le : 31 août 2012, 09:17
Localisation : Paris
A été aimé : 1 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Eresh » 24 sept. 2012, 04:00

Je suis comme Astérisque, l'idée que l'on puisse accepter de se conformer à cette norme, ou, pire encore, oublier de la questionner et la vivre comme une évidence, me dépasse totalement et me torture.
Pour en savoir plus sur moi, c'est ici !

Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A été aimé : 2 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Astérisque » 24 sept. 2012, 08:42

"L´homme n´est libre que de choisir sa servitude" (Maurice Chapelan)

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Maëlle » 25 sept. 2012, 00:58

j'aurais envie de dire... et alors ?

vivre en couple et avoir des enfants est une sorte de norme que parfois la famille ou la société essaye d'imposer à tous c'est vrai.. mais c'est également un vrai souhait, un vrai but et un vrai bonheur pour beaucoup de gens, je ne vois pas en quoi c'est mal ou réducteur.

chacun à ses objectifs dans la vie, chacun à ses priorités et si on y travaille, si on les obtient alors on est maitre de sa vie et personne n'a à le juger.

il n'y a pas de schéma de vie meilleur que d'autre.

C'est comme pour tout. il y a des gens qui vont avoir besoin de faire plein d'activités différentes et d'autres qui vont se spécialiser dans un seul domaine. Et alors ? celui qui fait plein de choses aura une plus grande culture et celui qui n'en fait qu'une aura une plus grande connaissance de son sujet. le problème est que celui qui s’intéresse à tout va juger le second limité et le second va juger que le premier se disperse bêtement.
Celui qui veut des enfants ne va pas comprendre celui qui n'en veut pas , trouvera même ça immoral tandis que celui qui n'en veut pas trouvera que le parent débordé gâche sa vie. On juge mal ceux qui ne pensent pas comme nous.
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Voya » 25 sept. 2012, 01:13

Maëlle a écrit :celui qui fait plein de choses aura une plus grande culture et celui qui n'en fait qu'une aura une plus grande connaissance de son sujet. le problème est que celui qui s’intéresse à tout va juger le second limité et le second va juger que le premier se disperse bêtement
Tout a fait d'accord la dessus. Les gens trouvent souvent que je me disperse, alors que je m'intéresse juste à beaucoup de choses. La contrepartie c'est que je trouve parfois que les gens sont limités et manquent d'ouverture :mrgreen:
Celui qui veut des enfants ne va pas comprendre celui qui n'en veut pas , trouvera même ça immoral tandis que celui qui n'en veut pas trouvera que le parent débordé gâche sa vie. On juge mal ceux qui ne pensent pas comme nous.
Encore tout a fait d'accord. Pour ça que je disais plus haut à chacun de trouver ce qui lui correspond.

Avatar du membre
Star
Adepte
Messages : 201
Enregistré le : 24 mars 2011, 16:01
Localisation : Paris

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Star » 25 sept. 2012, 11:48

Piccolo a écrit :Je veux bien juste la maison et le chien. :mrgreen:
MDR :P fais toi plaisir fais toi kiffer

Maëlle a écrit :j'aurais envie de dire... et alors ?

vivre en couple et avoir des enfants est une sorte de norme que parfois la famille ou la société essaye d'imposer à tous c'est vrai.. mais c'est également un vrai souhait, un vrai but et un vrai bonheur pour beaucoup de gens, je ne vois pas en quoi c'est mal ou réducteur.

chacun à ses objectifs dans la vie, chacun à ses priorités et si on y travaille, si on les obtient alors on est maitre de sa vie et personne n'a à le juger.

il n'y a pas de schéma de vie meilleur que d'autre.
Je suis totalement d'accord avec toi . Chacun sa vie, chacun son chemin, chacun sa voie , chacun son destin et ce n'est pas une question de S ou de A.
Je suis sur qu'il y a des A qui ont le même schéma de vie(un homme,une femme, une maison, le chien avec les enfant en moins ou au moins un)

Avatar du membre
Eresh
Amibe
Messages : 98
Enregistré le : 31 août 2012, 09:17
Localisation : Paris
A été aimé : 1 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Eresh » 25 sept. 2012, 12:11

Eh bien moi, je ne suis pas d'accord. Il y a des responsabilités que l'on ne devrait pas fuir. Voyez plutôt mon avis à propos de l'enfantement : http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... 22#p129722
Pour en savoir plus sur moi, c'est ici !

Cloud-Nine
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 26 mars 2012, 12:39
Localisation : Île-de-France
Contact :

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Cloud-Nine » 25 sept. 2012, 12:58

Je suis entièrement d'accord avec tous ceux que ça dépasse !

Après c'est sûr qu'il ne faut pas faire de généralité, S ou pas, tous ceux qui suivent le schéma type de la vie, ne le font que pour se sentir bien intégré dans cette société corrompue, pour se sentir rassuré et non pas pour atteindre le "bonheur"
Maëlle a écrit :j'aurais envie de dire... et alors ?

vivre en couple et avoir des enfants est une sorte de norme que parfois la famille ou la société essaye d'imposer à tous c'est vrai.. mais c'est également un vrai souhait, un vrai but et un vrai bonheur pour beaucoup de gens, je ne vois pas en quoi c'est mal ou réducteur.
Je suis désolé, mais quand je vois certain couple se marier à l'église alors qu'ils ne sont absolument pas croyant, voir pratiquant, ce n'est pas pour atteindre un souhait ou un bonheur, mais juste pour suivre l'image type d'un couple normal que nous inflige cette foutu société,

Et ainsi, c'est assez logique de trouver ce genre de comportement stupide...
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Piccolo » 25 sept. 2012, 13:14

Moi je n'ai absolument rien contre ce schéma de vie, je le trouve même relativement logique, dans le sens où il assure quand même une certaine cohésion dans la société et qu'il peut combler facilement un sentiment de vide chez la plupart des personnes.

Ce que je n'aime pas en revanche, c'est l’extrémisme hétéronormé que véhicule la société: Genre "un homme doit forcément aller avec une femme et faire des enfants car les espèces sont faites pour se reproduire, et s'il ne le fait pas c'est: Soit un pédé (pas d'injure homophobe de ma part, je parle juste comme une personne lambda qui pense que le célibat prolongé rime inévitablement avec homosexualité refoulée), soit un malade, soit un sous-homme..."

On devrait pouvoir dire naturellement que l'on n'aspire pas à cette vie on ne peut plus banale.

Je suis même sûr que beaucoup de personnes, même hétérosexuelles, se taisent, et se soumettent aux normes et aux pressions sociales. Je doute que ce schéma de vie soit bon pour tous et qu'il rend forcément heureux tous ceux qui l'ont adopté, loin de là.

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Maëlle » 29 sept. 2012, 16:28

Cloud-Nine a écrit :
Maëlle a écrit :j'aurais envie de dire... et alors ?

vivre en couple et avoir des enfants est une sorte de norme que parfois la famille ou la société essaye d'imposer à tous c'est vrai.. mais c'est également un vrai souhait, un vrai but et un vrai bonheur pour beaucoup de gens, je ne vois pas en quoi c'est mal ou réducteur.
Je suis désolé, mais quand je vois certain couple se marier à l'église alors qu'ils ne sont absolument pas croyant, voir pratiquant, ce n'est pas pour atteindre un souhait ou un bonheur, mais juste pour suivre l'image type d'un couple normal que nous inflige cette foutu société,

Et ainsi, c'est assez logique de trouver ce genre de comportement stupide...
Je parle de ceux pour qui c'est réellement un souhait , pas des autres. ;)

tu mets en avant comme argument un passage à l'église pour des non croyants. Certes mais est-ce que ça remet en question tout le reste ? on peut très bien passer devant le curé pour la famille et la tradition , sans croire en dieu mais sans que ça remette en question un vrai souhait de se marier c'est à dire de s'engager avec une personne.

Je n'ai pas en moi le schéma couple-enfants.

J'attache de l'importance a une relation sentimentale tout en considérant que ce n'est pas non plus le but de la vie, seulement un pilier (parmi d'autres) d'une vie équilibrée. C'est l'équilibre mon but à moi. Quant aux enfants je pourrais éventuellement me laisser convaincre un jour mais ce n'est pas un souhait pour le moment, ni un regret de ne pas en avoir alors que j'ai déjà 40 ans.

Par contre j'ai l'ouverture d'esprit suffisante pour comprendre ceux pour qui c'est important et de ne pas penser que c'est idiot, réducteur ou j'en passe comme semble le dire l'auteur du topic ;)

Évidemment quand quelqu'un réellement s'enferme dans un schéma qui n'est pas le sien, pour correspondre à la norme , là je suis d'accord avec toi : c'est dommage et ça n’amènera à terme rien de bon. Mais ça ne remet pas en question les autres.
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Beliefs
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 01 janv. 2012, 23:14

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Beliefs » 30 sept. 2012, 10:52

En somme, on parle des moutons de Panurge puis à contrario, de ceux qui aspirent à un réel désir de fonder une famille selon un schéma typique : rencontre, fiançailles, mariage, maison, enfant(s), non?

L'influence sociale est bien présente. Et si l'on parle de ce schéma de vie qui dépasse certains, je pourrais leur susurrer à l'oreille qu'ils font/pensent des choses également influencées par le social, malgré eux. Qui cherche, trouve :-) Il est impossible de te distancer suffisamment de l'influence sociale, impossible oui. D'ailleurs pour la plupart des choses, nous n'avons aucune conscience de cette influence.

Nous sommes le fruit de notre génétique et de notre environnement. Il ne saurait en être autrement. A moins que les robots se soient déjà infiltrés parmi le bio?

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Le schéma de vie de la plupart des S

Message par Piccolo » 30 sept. 2012, 18:21

Oui, nous sommes tous conditionnés à un certain niveau. Et quelque part...heureusement; car nous avons besoin de bases communes pour permettre la cohésion sociale.

Nous ne pouvons pas nous émanciper à 100% de l'influence sociale, et bien sûr que l'environnement nous façonne en grande partie; mais après nous avons le pouvoir de nous en libérer partiellement.
Et c'est pareil pour la génétique: L'ADN ne renferme pas le destin d'une personne, mais simplement son destin potentiel et théorique.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités