Asexualité et famille

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A été aimé : 2 fois

Asexualité et famille

Message par Astérisque » 19 avr. 2012, 20:54

Salut
Avez vous constaté, comme c'est mon cas, que les relations avec votre famille diminuent ? Attention, je ne dis pas que c'est forcément mauvais. Pour moi c'est ce qui se passe, mais je ne qualifie pas ce phénomène de mauvais. J'ai toujours des relations avec ma famille, mes parents en particulier, mais, forcément, quand on est asexuel, on n'a pas de petit(e) ami(e), et les parents, la famille, les freres et soeurs etc.. ont une forme "d'attente" vis à vis de ça, que tu reconstruises à ton tour, à minima un couple, plus classiquement une famille ; et si tu ne le fais pas, par exemple, il n'y a pas grand chose à raconter, ce genre de choses.
Mais encore une fois, je ne pense pas que ce phénomène est mauvais, je pense qu'il est juste naturel, par ailleurs, je maintiens tout de même des relations -meme si assez sporadiques, mais je ne demande pas plus- avec ma famille.

Voilà, c'était juste pour partager cette expérience et vous demander si c'était le cas pour vos aussi, bises ;)

Avatar du membre
théralène
Affilié
Messages : 252
Enregistré le : 29 nov. 2011, 19:44

Re: Asexualité et famille

Message par théralène » 19 avr. 2012, 22:53

Astérisque a écrit :Avez vous constaté, comme c'est mon cas, que les relations avec votre famille diminuent ?
J'ai de la chance, mes parents sont plutôt tolérants, je leur ai même dit récemment, bien sûr, la première réaction a été de m'envoyer chez le psy, mais ils ont fini par comprendre.
Je ne pense pas que ça changera quelque chose aux relations familiales, ils sont plus intéressés par les études, la vie professionnelle dans ma famille que par qui on ramène à la maison, c'est une chance dans un sens.
"L'amour, quand il n'est qu'amour, est parfait : un geste, un silence, un mot, lancé comme un don, comme une espérance." Gagnand

"Parler est un besoin, écouter est un art." Goethe

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 646
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: Asexualité et famille

Message par ~flor_vermelha~ » 20 avr. 2012, 09:28

Bonjour Astérisque,
Mes expériences sont complètement différentes des tiennes :) .
Je n'ai pas beaucoup de famille - du côté de mon père, il n'y a qu'un oncle et sa femme qui sont encore en vie (ils ont aussi un fils, mais il habite ailleurs avec sa famille et je l'ai vu trois ou quatre fois dans ma vie) et du côté de ma mère, il y a ma mère elle-même :wink: , les grands-parents et une tante avec sa famille. En plus, j'ai une soeur. Je me demande parfois comment ce serait d'avoir une famille plus élargie, beaucoup de cousins de premier et deuxième degré et que sais-je... je ne le saurai jamais.
Avec ma mère et ma soeur, je parle de tout, des livres que nous avons lues, de fringues, du boulot / de l'école, des gens que nous connaissons... et on se rencontre pour jouer à Scrabble, pour manger le gateau etc. Mes grands-parents sont très vieux et ne parlent que de leur vie quotidienne et de leurs souvenirs; quand je leur raconte quelque chose, ils n'en comprennent pas beaucoup et j'ai aussi l'impression que ca ne leur intéresse pas vraiment, il leur suffit de voir que je suis en bonne santé. Avec ma tante et sa famille, je n'ai jamais eu beaucoup de confidence, on se voit de temps en temps et bavarde un peu, c'est tout. Je ne crois pas qu'il soit très important pour ma famille que j'aie un copain et j'ai toujours dit que je ne voulais pas avoir des enfants (je ne sais pas s'ils le prennent vraiment au sérieux, mais j'ai déjà 27 ans et dis toujours la même chose). Je crois que mes rapports avec ma famille (et avec mes amis aussi) seraient les mêmes si j'étais S.

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne

Re: Asexualité et famille

Message par sel » 20 avr. 2012, 10:16

Ma famille ? Que je sois asexuel elle s'en fiche vue que j'ai été mis à l'adoption
:bise:
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Asexualité et famille

Message par Zimou » 20 avr. 2012, 11:22

Astérisque a écrit :forcément, quand on est asexuel, on n'a pas de petit(e) ami(e), et les parents, la famille, les freres et soeurs etc.. ont une forme "d'attente" vis à vis de ça, que tu reconstruises à ton tour, à minima un couple, plus classiquement une famille ; et si tu ne le fais pas, par exemple, il n'y a pas grand chose à raconter, ce genre de choses.
Je cherche le rapport avec l'asexualité... me concernant, j'aime beaucoup mes parents et ils me le rendent bien, malgré que j'habite a 4/5h de chez eux, je vais les voir tout les 3 à 6 mois, et nous communiquons presque toute les semaine, par mail ou par téléphone. De plus, être asexuel ne veux pas dire qu'on a pas de petit ami, ni qu'on ne pourra jamais construire de vie familiale un jour. je suis en couple et j’espère bien construire une famille un jour. Les sujets de conversation avec les parents ne se résume pas a la vie de couple et/ou de famille. Je parle avec mes parents de mes sorties, de mon boulot, de mes amis, de mes projets, de mes problèmes, de tout! Sauf de ma vie sexuel, étant donné que de toute façon, c'est privé, que ce soit pour les A où pour les S. il faut savoir que l'asexualité n'est cause de rien, si ce n'est une non attirance pour les relations sexuel. Donc ton éloignement avec ta famille aurait été, je pense, le même si tu avais été S, et ne dépend pas de ton asexualité. l’éloignement envers la famille dépendra plutôt des lien que tu as avec celle ci, et ces liens sont différent pour tous, toutes orientations sexuel confondu.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Asexualité et famille

Message par Syd » 20 avr. 2012, 11:47

Astérisque a écrit :J'ai toujours des relations avec ma famille, mes parents en particulier, mais, forcément, quand on est asexuel, on n'a pas de petit(e) ami(e), et les parents, la famille, les freres et soeurs etc.. ont une forme "d'attente" vis à vis de ça, que tu reconstruises à ton tour, à minima un couple, plus classiquement une famille ; et si tu ne le fais pas, par exemple, il n'y a pas grand chose à raconter, ce genre de choses.
+100
Je pense que c'est surtout vrai pour les A n'ayant pas fait de coming out et n'ayant pas de petit(e) ami(e). Je me demande si ce genre de situation n'est pas davantage commune chez les A de plus de 35-40 ans, càd ceux qui ont vécu une partie de leur vie d'A adulte sans Internet et sans savoir qu'ils n'étaient pas seuls, et issus d'une famille aux attentes traditionnelles (car membres plus âgés).
La pression familiale peut être forte, avec des attentes plus ou moins exprimées selon le degré de sans-gêne des personnes, et sa propre situation par rapport aux autres (si on est le plus jeune avec tout le monde installé en couple + enfants, on sera plus en situation de subir le jugement des autres).

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Asexualité et famille

Message par Esteban75 » 20 avr. 2012, 21:21

Syd a écrit :
Astérisque a écrit :J'ai toujours des relations avec ma famille, mes parents en particulier, mais, forcément, quand on est asexuel, on n'a pas de petit(e) ami(e), et les parents, la famille, les freres et soeurs etc.. ont une forme "d'attente" vis à vis de ça, que tu reconstruises à ton tour, à minima un couple, plus classiquement une famille ; et si tu ne le fais pas, par exemple, il n'y a pas grand chose à raconter, ce genre de choses.
+100
Je pense que c'est surtout vrai pour les A n'ayant pas fait de coming out et n'ayant pas de petit(e) ami(e). Je me demande si ce genre de situation n'est pas davantage commune chez les A de plus de 35-40 ans, càd ceux qui ont vécu une partie de leur vie d'A adulte sans Internet et sans savoir qu'ils n'étaient pas seuls, et issus d'une famille aux attentes traditionnelles (car membres plus âgés).
La pression familiale peut être forte, avec des attentes plus ou moins exprimées selon le degré de sans-gêne des personnes, et sa propre situation par rapport aux autres (si on est le plus jeune avec tout le monde installé en couple + enfants, on sera plus en situation de subir le jugement des autres).
ET bien, heureusement que j'ai pas une famille comme ça !! je suis pas outer et je le ferais jamais, qu'ils se posent des questions sur pourquoi je leur ai jamais présenté une fille ça surement !! il doivent penser que je suis discret car homos eux aussi !!

En même temps quelque soit la cause, ils ont du bien comprendre que j’étais pas du style à accepter les mauvaises questions ...

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Asexualité et famille

Message par Divine » 21 avr. 2012, 01:23

Je suis très proche de ma famille, seule ma soeur sait explicitement que je ne m'intéresse pas au sexe même si mes parents s'en doutent peut-être mais tout va bein a ce niveau. Ma soeur trouve la chose bizarre mais on oncitnue de passer pas mal de temps à rigoler ensemble. La seule personne avec qui je pense que ca pourrait faire une différence si je l'annoncais, ca serait avec ma mère qui a toujours été une femme à couple, qui ne s'épanouit que dans les relations amoureuses mais je ne m,attends pas non plus a quelque chose de dramatique.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités