Les asexuels ont-ils une utilité ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Lalie
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 03 févr. 2012, 14:31

Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Lalie » 14 févr. 2012, 13:28

Bonjour,

Il y a une question qui me travaille depuis quelques jours. Si l'asexualité fait bien partie de la nature et n'est pas liée à un problème psychologique, on pourrait alors supposer que les asexuels ont une utilité, ou une fonction, de manière directe ou indirecte, dans la préservation de l'espèce. Qu'en pensez-vous ?

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Zimou » 14 févr. 2012, 14:34

Lalie a écrit :Bonjour,

Il y a une question qui me travaille depuis quelques jours. Si l'asexualité fait bien partie de la nature et n'est pas liée à un problème psychologique, on pourrait alors supposer que les asexuels ont une utilité, ou une fonction, de manière directe ou indirecte, dans la préservation de l'espèce. Qu'en pensez-vous ?
tout ce qui est naturelle n'est pas utile ou n'a pas de fonction ^^ prenons exemple des poils sur les orteils... ça sert à rien :p il existe une quantité de choses naturelles qui n'est pas naturellement utile ^^ cela dit, un A à l'utilité d’être plus compatible avec un autre A. et être A ne veux pas dire de ne pas procréer (si c’était l'origine de la question). Je suis A et j’espère avoir un enfant un jour, de préférence de façon naturel ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Lalie
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 03 févr. 2012, 14:31

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Lalie » 14 févr. 2012, 18:01

tout ce qui est naturelle n'est pas utile ou n'a pas de fonction ^^ prenons exemple des poils sur les orteils... ça sert à rien :p il existe une quantité de choses naturelles qui n'est pas naturellement utile ^^ cela dit, un A à l'utilité d’être plus compatible avec un autre A. et être A ne veux pas dire de ne pas procréer (si c’était l'origine de la question). Je suis A et j’espère avoir un enfant un jour, de préférence de façon naturel ^^
Il est certes exact que tout n'a pas forcément une utilité. Cependant, d'une part on dit souvent que la nature fait bien les choses et que rien n'est laissé au hasard et d'autre part certaines choses ont parfois une utilité qui est à première vue cachée.

J'avais pensé que peut-être l'asexualité serait un reste hérité de nos ancêtres préhistoriques qui leur a permis indirectement de survivre. Ce n'est qu'une hypothèse mais j'ai pensé que peut-être éventuellement les asexuels avaient dans les temps reculés préhistoriques un rôle d'apaisement ou de médiation au sein d'un groupe, étant donné qu'ils n'étaient pas portés sur le sexe et donc pas perçus par les autres comme un concurent potentiel, et qu'ainsi ils pouvaient favoriser une solidarité indispensable à la survie au sein d'un groupe. Bien sûr ce n'est qu'une simple idée hypothétique que je formule.

J'ai cru comprendre qu'on avait décélé chez des animaux un petit pourcentage d'asexualité. Mais y a t-il eu des études afin d'analyser le comportement et les relations qu'entretenaient les sujets A chez les animaux avec les S ?

Avatar du membre
Bisounours
Affilié
Messages : 304
Enregistré le : 24 août 2009, 16:02
Localisation : Antony
A été aimé : 1 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Bisounours » 14 févr. 2012, 18:49

Les asexuels ont-ils une utilité?... hum... difficile à dire. Les homosexuels en ont ils une?
Je me souviens d'une discussion que j'avais eu avec un ami il y a un an et demi, elle se rapproche un peu de ta question, on était arrivé à la conclusion suivante:
L'asexualité (ou l'homosexualité) n'a pas d'utilité au sens biologique du terme, ce ne présente aucun avantage en faveur de la survie de l'espèce et donc n'intervient pas dans le cadre de l’évolution biologique. En revanche il y a peut être bien une utilité au niveau sociétale, non pas au niveau de l'individu mais au niveau du groupe. Je m'explique. Les asexuels ou les homosexuels ont toujours existé, mais c'est en se regroupant, en faisant émerger un mouvement qu'ils apportent quelque-chose à la société. L’émergence des mouvements homosexuels ont entrainer la libération sexuelle de toute la société (pour aller vite), ça a fait tomber de nombreux tabous, les gens sont maintenant libres de faire ce qu'ils veulent avec leur cul. En réaction à des siècles de puritantisme (ca existe ce mot :?:) la société est devenue hyper-sexualisée.
Cette hyper-sexualisation aurait provoqué l'émergence de mouvements asexuels. Jusqu'alors on était bien tranquille, on se fondait très bien dans le décors, mais maintenant on fait tache, alors on se regroupe. On peut se demander quelle sera l'influence de l’émergence du mouvement asexuel sur la société, personnellement j'espère que ça permettra de faire tomber le sexe de son piédestal. J'espère qu'à l'avenir savoir avec qui le voisin couche et ce qu'il fait au lit sera sans importance. Car il faut se rendre à l'évidence si aujourd'hui on peut faire ce que l'on veut, il y a une pression et une curiosité démesurée sur ce sujet et donc à mon sens la société n'est pas encore libérée sexuellement parlant.
La liberté sexuelle ce n'est pas pouvoir faire ce que l'on veut, c'est n'en avoir rien à foutre de ce qui se passe à côté.
Souriez quand ça ne va pas et que votre cœur se brise.

Piccolo
Atrix
Messages : 1733
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 112 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Piccolo » 14 févr. 2012, 20:24

Dans l'absolu nous ne servons strictement à rien (on en revient aux questions existentielles: "Pourquoi la vie ? Pourquoi sommes-nous là ?") tout comme les S, homos comme hétéros.
Lalie a écrit : Mais y a t-il eu des études afin d'analyser le comportement et les relations qu'entretenaient les sujets A chez les animaux avec les S ?
Y a ça sur la page "asexualité" de Wikipédia, je sais pas ce que ça vaut:

"Bien que la comparaison entre les humains et les autres espèces animales soit problématique, une série d'études a été menée sur les préférences sexuelles des moutons par le United States Sheep Experiment Station depuis 2001. Cette étude a montré que 2 à 3 % des animaux étudiés n'avaient apparemment pas d'intérêt pour les activités sexuelles avec l'un ou l'autre sexe. Les chercheurs ont classé ces animaux comme asexuels. Ils les ont trouvés en bonne santé, sans différence dans le niveau d'hormones avec les autres sujets".

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Esteban75 » 14 févr. 2012, 20:43

Piccolo a écrit : "Bien que la comparaison entre les humains et les autres espèces animales soit problématique, une série d'études a été menée sur les préférences sexuelles des moutons par le United States Sheep Experiment Station depuis 2001. Cette étude a montré que 2 à 3 % des animaux étudiés n'avaient apparemment pas d'intérêt pour les activités sexuelles avec l'un ou l'autre sexe. Les chercheurs ont classé ces animaux comme asexuels. Ils les ont trouvés en bonne santé, sans différence dans le niveau d'hormones avec les autres sujets".
Et le mouton noir, qui nait de temps en temps au sein du troupeau de moutons blancs, sa différence a t-elle une utilité ?
Non, et il ne se pose pas de question, les autres moutons non plus. tous attendent pareil l'heure de l’abattoir sans se douter de ce qui les attends
Mais si les moutons atteignaient notre haut niveau de conscience existentielle, les blancs rejetteraient le noir et le noir se rassurerait pensant qu'il y a une haute finalité pour le troupeau, qui explique sa différence. Il finirait même par se convaincre qu'il est supérieur de part la finalité de sa différence aux pauvres moutons blancs...

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Dexter » 14 févr. 2012, 20:52

il y a longtemps j'avais lu un article de recherche sur les homos dans la nature chez les animaux, notamment les oiseaux si je me souviens bien. Ils aidaient leurs congénères qui avait des petits à les nourrir.... on peut en conclure que les homos de base ont une utilité du coup aider à élever les petits de la même espèces.

c'est peut être pour ça que certains homo sont si efféminé ! ok je sors lol :ouhla:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Piccolo
Atrix
Messages : 1733
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 112 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Piccolo » 14 févr. 2012, 21:00

J'ignorais que certains animaux étaient exclusivement homosexuels.

Quant aux comportements efféminés, je pense que cela vient plus d'une certaine influence sociale que d'un état purement naturel.

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Esteban75 » 14 févr. 2012, 21:12

Dexter a écrit :il y a longtemps j'avais lu un article de recherche sur les homos dans la nature chez les animaux, notamment les oiseaux si je me souviens bien. Ils aidaient leurs congénères qui avait des petits à les nourrir.... on peut en conclure que les homos de base ont une utilité du coup aider à élever les petits de la même espèces.

c'est peut être pour ça que certains homo sont si efféminé ! ok je sors lol :ouhla:
Faudrait être efféminé pour faire manger un gosse ? Loool :D

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Dexter » 14 févr. 2012, 21:25

Esteban75 a écrit :Faudrait être efféminé pour faire manger un gosse ? Loool :D
bah genre la maman mdr ^^
bon stop les conneries :roll:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A été aimé : 2 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Astérisque » 17 févr. 2012, 20:44

[parenthèse : @Piccolo : Non, il n'existe pas d'animaux exclusivement homosexuels (comment pourraient ils se reproduire sinon ?)
Une bizarrerie, c'est la parthénogènèse, mode de reproduction qu'on retrouve chez un certain nombre d'animaux. Le concept est très simple : c'est un ovule... qui donne direct un organisme. Il existe trois types de parthénogènse:
celle ou une femelle donne une femelle
celle ou une femelle ne donne que des males
celle ou une femelle peut donner des males ou des femelles
Pratique non ? Cela montre que les mâles ne sont pas si utiles que ça. Si la parthénogènèse économise de l'énergie, elle réduit tout de même le brassage génétique par rapport à une reproduction sexuée. Les animaux issus de ce mode de reproduction seront donc moins capables de s'adapter aux changements de l'environnement.]

Pour répondre à la question "évolutive" du topic :

Prenons 100 asexuels, et considérons les parents de ces 100 asexuels (200 personnes donc, en excluant d'avoir des demi freres ou freres et soeurs asexuels !). Donc parmi ces 200 parents, il y a statistiquement, selon la traditionnelle règle des 1%, 2 asexuels en tout et pour tout. Vue cette fréquence, il y a donc très peu de chance que l'hérédité y soit pour quelque chose ; autrement dit il y a de grande chance que la génétique n'y soit pour pas grand chose dans l'asexualité (au contraire de l'environnement), partant de là, les raisonnements évolutifs tombent à l'eau....

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Esteban75 » 18 févr. 2012, 13:53

Astérisque a écrit :
Pour répondre à la question "évolutive" du topic :

Prenons 100 asexuels, et considérons les parents de ces 100 asexuels (200 personnes donc, en excluant d'avoir des demi freres ou freres et soeurs asexuels !). Donc parmi ces 200 parents, il y a statistiquement, selon la traditionnelle règle des 1%, 2 asexuels en tout et pour tout. Vue cette fréquence, il y a donc très peu de chance que l'hérédité y soit pour quelque chose ; autrement dit il y a de grande chance que la génétique n'y soit pour pas grand chose dans l'asexualité (au contraire de l'environnement), partant de là, les raisonnements évolutifs tombent à l'eau....
Mais si tu prends l'exemple de toutes les maladies génétiques qui tuent les enfants avant l'age de procréer, donc de transmettre les gène de ces maladies ? ça fait pas disparaitre les maladies pour autant ! Pas pour l'instant en tout cas.
Faut raisonner en dizaines de milliers d'années en matière d'évolution...

Piccolo
Atrix
Messages : 1733
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 112 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Piccolo » 18 févr. 2012, 14:52

Astérisque a écrit :@Piccolo : Non, il n'existe pas d'animaux exclusivement homosexuels (comment pourraient ils se reproduire sinon ?)
Je ne parlais pas d'espèces homosexuelles mais d'individus exclusivement homosexuels d'une espèce, comme chez les humains. Je sais bien que ce n'est pas la cigogne qui apporte les petits, je ne suis pas si idiot que cela. :mrgreen:

Esteban75 a écrit :Mais si tu prends l'exemple de toutes les maladies génétiques qui tuent les enfants avant l'age de procréer, donc de transmettre les gène de ces maladies ? ça fait pas disparaitre les maladies pour autant ! Pas pour l'instant en tout cas.
Faut raisonner en dizaines de milliers d'années en matière d'évolution...
J'ai du mal à croire en l'existence d'un gène "anti-procréatif". C'est pas du tout logique, sinon tous les A seraient stériles si on part de cette idée.

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Esteban75 » 18 févr. 2012, 16:14

Piccolo a écrit :[
J'ai du mal à croire en l'existence d'un gène "anti-procréatif". C'est pas du tout logique, sinon tous les A seraient stériles si on part de cette idée.
:shock: :?: tu as du pas bien interpréter ce que j'ai dit...

la progéria, par exemple c'est déjà super rare, en plus tu en meurs vers 14 ans, donc si on suit le raisonnement d'Astérisque ça devrait pas pouvoir exister....

Piccolo
Atrix
Messages : 1733
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 112 fois

Re: Les asexuels ont-ils une utilité ?

Message par Piccolo » 18 févr. 2012, 17:05

Ah excuse-moi, effectivement je suis à côté de la plaque, je devais penser à autre chose en lisant ta phrase.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités