Zone grise contre "vraie" asexualité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Esteban75 » 13 déc. 2011, 18:52

CLP a écrit : Esteban, ton agressivité ne me rend pas heureux. Je crois que tout le monde a compris ce que tu pensais de moi, c'est peut-être pas la peine d'en rajouter. Les attaques personnelles passent encore, mais les insultes à peine voilées sont de trop. Sérieusement.
Tu te trompes, je ne pense rien de particulier par rapport à toi, sinon que tu nous balance sans analyse, sans critique, sans l'adapté à la communauté française, des fois par la traduction littérale carrément, les prescriptions de aven.org

Tu transposes aussi sans réaliser que c'est complètement inadapté à notre communauté, le militantisme de LGBT.

Toujours tu te sens opprimé, dénigré par la société (ce qui est une fausse transposition encore de ce qui est une réalité chez les homos) et tu crois toujours qu'on te prends pour un malade, traumatisé, etc... en situation de victime, tu veux toujours partir en guerre en argumentant à chaque fois dans un sens qui ne peut que desservir l'image que l'on donne (listes diffamatoires des psy, il faut dire que l'asexualité c'est comme LGBT, etc....).

La société pour l'instant elle ignore qu'on existe, alors comment pourrait-elle nous vouloir du mal ?
Piccolo a écrit :Les deux ne sont pas cumulables ? En quoi est-ce mal d'avoir du dégoût pour le sexe ?

Du moment que l'on garde cela pour soi et que l'on ne dénigre pas les pratiques d'autrui, je ne vois pas où est le problème.
Pourquoi as tu CLP, imaginé que les gens qui ont du dégout pour le sexe pouvaient se sentir exclu d'ici ? a-t-on une seule fois laissé entendre ça à Piccolo ? Non c'est notre camarade sans restriction.
Alors pourquoi ? parce que tu as lu ça sur aven.org une fois de plus ?

Donc là-bas ils ont une stratégie de communication ? je le redis je trouve ça faux-cul d'adapter un discourt à l'image qu'on veut donner. ça peut être la stratégie d'une association militante qui veut se faire une place au soleil (et c'est pas honnête), ce n'est pas le but d'un forum de discussion ou par définition on discute, on échanges les point de vu sans stratégie de communication ! juste une vigilance pour ne pas dévier de la définition que rappelle Aède et que nous partageons tous (question de ça devienne pas un forum d'abstinents).
CLP a écrit :Esteban, ton agressivité ne me rend pas heureux. Je crois que tout le monde a compris ce que tu pensais de moi, c'est peut-être pas la peine d'en rajouter. Les attaques personnelles passent encore, mais les insultes à peine voilées sont de trop. Sérieusement.
Si tu interprètes ma réaction comme une attaque personnelle et tintée d'insultes voilées, c'est regrettable car ce n’était pas du tout le cas.
Par contre à chaque intrusion d'un discourt militant irréfléchi et qui me déplais, je réagirais toujours !
Emploie toi à contrer ma réponse lorsque je démontes tes arguments, tu ne l'as jamais fait.
Aède a écrit :Ce sont des questions de stratégie médiatique, c'est comme ça, et l'on ne peut s'y soustraire dans la perspective de la visibilité. Par contre, cela n'a pas grand chose à voir avec l'honnêteté, le ressenti, ou les discussions sur le forum. C'est le choix à faire lorsque l'on porte un sujet devant le public, dans le cadre d'une "campagne" organisée :wink: .

Voilà les raisons de mon envolée, je ne participe pas ici à une campagne de propagande organisée... c'est pas le but premier d'une communauté d’entraide et de rencontre.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Voya » 13 déc. 2011, 19:02

CLP a écrit :
Voya a écrit : Finalement après 2 mois à parler ici et a mieux connaitre le sujet, ce qui me correspondrait le mieux serait bi A demisexuel http://www.asexuality.org/wiki/index.ph ... isexuality qui fait partie de la famille des "A gris ".
Je fais remonter ton commentaire, sinon il va être enterré.

Et je m'excuse aussi parce que quand j'ai ouvert le post, je ne savais pas encore ce que c'était que la demi-sexualité et je confondais avec "Grey A" tout court. J'espère que tu ne vas pas m'étouffer sous les gâteaux ! :D
On en parle pas beaucoup par ici de la demi-sexualité et c'est bien dommage !
Pour dire vrai j'ai découvert que ça récemment, en lisant le wiki d'Aven, les infos en anglais étant souvent plus complète. Et dans l'article sur la zone grise ce qui est appelé "grey/gray A" => http://www.asexuality.org/wiki/index.php?title=Grey-A il parle justement des différentes appellations de sexualité qui sont englobées sous l'appellation "gray A =>
the most common term used to refer to the gray area is "gray-A". Other terms that have been used for the gray area include "hyposexual", "demisexual", "semisexual", "low sexual intensity", "asexual-ish", "sexual-ish", and emotisexual"Some of these terms refer to specific parts of the gray area rather than the entire gray area".
Pour ceux qui ne sont pas ami avec l'anglais, ça veut dire en gros, que l'utilisation de ces termes fait référence à certains cas de personnes étant dans la zone grise, mais pas à toutes les personnes étant en zone grise. Comme je disais dans mon message de la page d'avant, les "A gris" sont un peu les "indéfinis", car au milieu, donc forcément il existe de nombreuses variantes dans les "A gris". Et en lisant l'article sur les demisexuels je m'y suis plutôt retrouvé.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par CLP » 13 déc. 2011, 19:08

Esteban75 a écrit :.

Si tu veux vraiment en parler, j'ai ouvert un sujet tout exprès : http://www.asexuality.org/fr/forum/view ... f=9&t=4769

Juste pour info : ce que tu dis sur moi est ou faux ou très exagéré. Je ne vois pas très bien de quel droit tu te permets d'écrire une page sur moi devant tout le monde comme ça en mêlant des insultes, des mensonges et des fantasmes. Jusqu'à preuve du contraire, on ne se connaît pas. Internet =/= loi de la jungle.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par CLP » 13 déc. 2011, 19:17

Voya a écrit :Pour ceux qui ne sont pas ami avec l'anglais, ça veut dire en gros, que l'utilisation de ces termes fait référence à certains cas de personnes étant dans la zone grise, mais pas à toutes les personnes étant en zone grise. Comme je disais dans mon message de la page d'avant, les "A gris" sont un peu les "indéfinis", car au milieu, donc forcément il existe de nombreuses variantes dans les "A gris". Et en lisant l'article sur les demisexuels je m'y suis plutôt retrouvé.
Oui, c'est hyper riche, les gens ont plein d'idées, ils cherchent les meilleurs mots pour se décrire.

Pour que tout le monde puisse participer, je traduis la première ligne de l'article demi-sexualité : Un-e demi-sexuel-le est une personne qui ne ressent pas d'attraction sexuelle tant qu'un fort lien émotionnel n'a pas été créé avec quelqu'un, souvent dans le cadre (mais pas tout le temps) d'une relation romantique.

Ps : il faut le traduire ce wiki ! :D
Voya a écrit : C'est en effet pas évident d'en faire parti, car on reste un peu comme les "indéfinis du lot"
Na, na, na ! Vous faites partie de la famille ! :D

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Esteban75 » 13 déc. 2011, 19:23

CLP a écrit : Je ne vois pas très bien de quel droit tu te permets d'écrire une page sur moi devant tout le monde comme ça en mêlant des insultes, des mensonges et des fantasmes. Jusqu'à preuve du contraire, on ne se connaît pas. Internet =/= loi de la jungle.
Tu écris ça:
CLP a écrit : Esteban, ton agressivité ne me rend pas heureux. Je crois que tout le monde a compris ce que tu pensais de moi, c'est peut-être pas la peine d'en rajouter. Les attaques personnelles passent encore, mais les insultes à peine voilées sont de trop. Sérieusement.
Je te réponds.

Mensonges et fantansmes ? : j'ai autre chose à faire que l'archéologie de tes interventions pour étayer chacun de mes arguments d'une citation d'une de tes interventions mais les archives sont dispo et publiques sur le forum.
Voya a écrit : C'est en effet pas évident d'en faire parti, car on reste un peu comme les "indéfinis du lot"
C'est clair que vous faites partie de la famille, mais ça doit être assez rare ça ? dans les présentations j'avais jamais vu.

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Aède » 13 déc. 2011, 19:24

Pourquoi as tu CLP, imaginé que les gens qui ont du dégout pour le sexe pouvaient se sentir exclu d'ici ? a-t-on une seule fois laissé entendre ça à Piccolo ? Non c'est notre camarade sans restriction.
Alors pourquoi ? parce que tu as lu ça sur aven.org une fois de plus ?
Je ne vois comment tu relies ces points, Esteban, cela ne correspond en rien à ce qu'a écrit CLP. Il a évoqué, et moi à sa suite, une problématique générale, qui a posé apparemment problème à certains sur le forum anglophone. L'asexualité se limiterait-elle au forum asexuel francophone :| ? En quoi CLP aurait-il mis en cause celui-ci ? J'avoue ne pas comprendre.

Pour le reste, on pourra en discuter sur le sujet donné en lieu par CLP.

Concernant le wiki, c'est intéressant de voir ces efforts de définition. Puissent les spécialistes s'y intéresser, pour mettre à jour les catégories et les discours actuels qui marginalisent (voire ne prennent pas en compte) cette diversité :wink: .

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Voya » 13 déc. 2011, 20:11

Oui je pense en effet que traduire certains articles du wiki anglais d'Aven qui n'existent pas en français, pourrait être intéressant, car apporterait une source d'information complémentaire sur le sujet.

En gros l'article sur les demisexuel dit :
ils ressentent aucune attirance sexuelle pour personne en temps ordinaire, mais par contre si ils se lient émotionnellement fortement avec 1 personne, que ça soit dans le cadre de relation amicale, ou amoureuse, ils peuvent avoir une certaine attirance sexuelle, mais uniquement pour la personne avec qui ils ont ce lien. Et ce n'est bien sur pas un choix, les demisexuels ne ressentent rien en dehors de ce cadre de relation (ce qui les met bien dans la "famille des asexuels"). Contrairement aux sexuels, qui perçoivent une attraction sexuelle primaire (basé sur le physique, les vêtements, la personnalité) et secondaire (plus liée à la proximité affective et sentimentale), les demisexuels ne perçoivent que l'attraction sexuelle secondaire. Ils disent qu'en 1ère apparence, les demisexuels donnent l'impression aux sexuels de "n'être qu'amis", ce qui bien sur peut compliquer les choses, pour construire une relation amoureuse et sexuelle. En fait les demisexuel sont peut être pas assez sexuel pour les S et peut être trop sexuel pour les A, bref pas évident d'être entre les 2 :mrgreen: L'article conclus qu' avoir une bonne connaissance de son orientation (en tant que demisexuel) et des différences qu'il peut y avoir avec l'orientation de son partenaire (qu'il soit S ou A), peut permettre une meilleur communication et éviter les malentendus.
Esteban75 a écrit :C'est clair que vous faites partie de la famille, mais ça doit être assez rare ça ? dans les présentations j'avais jamais vu.
J'en sais rien, vu que ma découverte est récente. Mais dans un sens je suis bien contente d'être tombé sur cet article, ça me permet de mieux comprendre et de surtout mieux pourvoir l'expliquer si besoin.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Dexter » 13 déc. 2011, 23:51

Esteban75 a écrit :....
heu tu t'es pas un peu gouré dans les "quotes" dans tes posts précédent ?


Bref
autrement ça serait bien de reste dans le sujet svp !! si certains ont des règlements de compte à faire c'est en mp, pas en public
merci !
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Apathy-is-a-cold-body
Adepte
Messages : 190
Enregistré le : 24 nov. 2009, 19:53

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Apathy-is-a-cold-body » 14 déc. 2011, 18:57

En gros l'article sur les demisexuel dit :
ils ressentent aucune attirance sexuelle pour personne en temps ordinaire, mais par contre si ils se lient émotionnellement fortement avec 1 personne, que ça soit dans le cadre de relation amicale, ou amoureuse, ils peuvent avoir une certaine attirance sexuelle, mais uniquement pour la personne avec qui ils ont ce lien. Et ce n'est bien sur pas un choix, les demisexuels ne ressentent rien en dehors de ce cadre de relation (ce qui les met bien dans la "famille des asexuels").
Première réaction en lisant le terme "demisexuel" : faut y aller doucement avec les concepts, déjà que celui d'asexuel est mal compris et déformé dans tous les sens possibles.

Deuxième réaction : Oh, putain... Depuis que j'ai ressenti une sorte de tendresse très poussée et très physique pour ma dernière partenaire - ce qui ne m'était jamais arrivé auparavant - je ne me sens plus tout à fait asexuel. J'en ai été jusqu'à me dire que coucher avec elle serait peut-être même pas désagréable et plutôt naturel pour me sentir "encore plus proche". En même temps, comme le dit la définition, je sais que c'est dû uniquement à un lien émotionnel très fort - relation passionnelle, littéraire et à distance. Je n'avais jamais ressenti ça avant et ça ne m'est plus arrivé depuis...

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par CLP » 15 déc. 2011, 09:29

Apathy-is-a-cold-body a écrit : Première réaction en lisant le terme "demisexuel" : faut y aller doucement avec les concepts, déjà que celui d'asexuel est mal compris et déformé dans tous les sens possibles.
Tu veux dire pour le grand public ? En même temps, il y a un aspect sur lequel on insiste jamais (parce que tout le monde s'en fout :lol: ), c'est la richesse à l'intérieur du mouvement asexuel. Les gens fabriquent des mots, des idées, pour se décrire, pour se faire comprendre, etc. ils inventent des trucs tout le temps, mais c'est jamais gratuit. On devrait (dans un monde parfait et gentil) être capable de faire passer ça aussi. C'est un atout, en fait.
Voya a écrit : ...
J'ai repensé à la traduction de "Grey A" en français. Si j'ai bien compris, le mot utilisé sur le forum est "hyposexuel". C'était utilisé en anglais aussi à un moment, mais plus maintenant. Et je comprends pourquoi. C'est un peu triste et en plus ça fait tellement penser à "trouble du désir hypoactif", qui est le terme médical...

Avatar du membre
Star
Adepte
Messages : 201
Enregistré le : 24 mars 2011, 16:01
Localisation : Paris

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Star » 15 déc. 2011, 12:19

j'ai toujours pensé que le concepte de demi-sexuelle( commes les hyp d'ailleur) entrait dans le cadre de la zone grise .
Donc si je comprends bien un demisexuel peut être aussi un asexuelle malgré tout c'est sa?

Je comprends mieux certaine chose pour ma part les seule fois ou j'ai pu envisagé ou penser à un certains rapprochement plus intime ça toujours été si j'ai un lien amoureux fort avec cette personne.Mais vu que mon côté asexuelle à été plus fort c'est pas aller trop loin.En sachant que je tombe rarement amoureuse. Donc j'ai toujours eu du mal à me classer sois dans asexuel ou dans la zone grise.

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Esteban75 » 15 déc. 2011, 14:09

CLP a écrit : J'ai repensé à la traduction de "Grey A" en français. Si j'ai bien compris, le mot utilisé sur le forum est "hyposexuel".
Je crois que c'est deux trucs différents: hyposexuel c'est les gens qui ont très peu de besoins et de désir alors que Grey A, c'est que tu deviens S quand tu es super amoureux.
Trouver des termes poétiques j'ai rien contre, mais bon les termes scientifiques non plus surtout lorsqu'on attend de la science qu'elle publie un peu sur nous.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par CLP » 15 déc. 2011, 19:56

Star a écrit :Donc si je comprends bien un demisexuel peut être aussi un asexuelle malgré tout c'est sa?
Ben ouais, complétement. Les A-gris sont des asexuel-le-s.

Le problème, je crois, c'est celui de la définition : Asexuel(le) : une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour les autres.

En fait, il serait plus juste de dire : Asexuel(le) : une personne qui ne ressent pas (ou très peu ou très rarement ou dans certaines circonstances) d'attirance sexuelle pour les autres.

Mais encore une fois, c'est un choix de communication. C'est plus simple, peut-être, de présenter l'asexualité dans sa face la plus simple et puis après de préciser. (quoiqu'en fait, c'est pas si sûr, mébon...)

On voit bien qu'il y a une idée commune : une attraction sexuelle basse, très basse, irrégulière, etc. C'est ça en fait qui forme la base de notre identité commune.
Esteban75 a écrit :Je crois que c'est deux trucs différents: hyposexuel c'est les gens qui ont très peu de besoins et de désir alors que Grey A, c'est que tu deviens S quand tu es super amoureux.
Oui, c'est vrai, c'est différent.

Les A-gris, en général sont des personnes qui ont un désir faible ou extrêmement faible. On dit aussi hyposexuel. (Ils sont gris parce qu'ils se placent quelque part entre les asexuel-le-s sans aucune attraction et les personnes sexuelles. Sûrement plus près des asexuel-le-s sans aucune attraction.)

Les demi-sexuel-le-s sont des personnes qui ne ressentent pas d'attraction sexuelle tant qu'un fort lien émotionnel n'a pas été créé avec quelqu'un, souvent dans le cadre (mais pas tout le temps) d'une relation romantique.

Je ne suis pas sûr par contre qu'ils diraient qu'ils deviennent sexuel... Il faudrait leur demander.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Voya » 15 déc. 2011, 20:56

Les A-gris, en général sont des personnes qui ont un désir faible ou extrêmement faible. On dit aussi hyposexuel. (Ils sont gris parce qu'ils se placent quelque part entre les asexuel-le-s sans aucune attraction et les personnes sexuelles. Sûrement plus près des asexuel-le-s sans aucune attraction.)
Les demi-sexuel-le-s sont des personnes qui ne ressentent pas d'attraction sexuelle tant qu'un fort lien émotionnel n'a pas été créé avec quelqu'un, souvent dans le cadre (mais pas tout le temps) d'une relation romantique. Je ne suis pas sûr par contre qu'ils diraient qu'ils deviennent sexuel... Il faudrait leur demander.
En ce qui me concerne je dirais pas que je deviens S quand j'ai des sentiments pour une personne vu que c'est pas une vrai attirance sexuel comme les S. Je dirais que c'est plus une attirance sentimentale, qui fait qu'on a envie de plus de proximité avec la personne aimée, et qui peut aller jusqu'au sexe. En fait je ne désire pas sexuellement la personne (comme un S), mais ça m'empêche pas de ressentir ce besoin de proximité avec la personne aimée, de pouvoir avoir envie de faire du sexe, et apprécier ça (par contre contrairement a un S j'aurai envie beaucoup moins souvent, la ou des S aura envie de faire du sexe 3 fois par semaine par exemple, moi je peux avoir envie 3 fois par mois et ça sera souvent irrégulier des fois + ou des fois pas du tout). Je sais pas si vous arrivez à comprendre, la nuance c'est pas évident :mrgreen: Ce qui explique qu'en dehors de ce lien sentimental fort, j'éprouve aucune attirance sexuel pour personne (seulement parfois une attirance esthétique). Et que je trouve rarement des gens avec qui créer ce lien, et quand j'en trouve, il me faut beaucoup de temps pour créer ce lien avec une personne (plusieurs mois).
Modifié en dernier par Voya le 21 déc. 2011, 17:32, modifié 2 fois.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Zone grise contre "vraie" asexualité

Message par Piccolo » 15 déc. 2011, 21:08

Si je pense que tu es très claire Voya.

Même le "castré" que je suis a très bien compris ce que tu ressentais. :mrgreen:

En tout cas ce forum prouve bien qu'il y a une multitude de sous-ensembles/sous-catégories chez les asexuels.
Et le principal c'est que chacun puisse se définir là-dedans, car c'est très important pour soi. :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité