Mon "asexualité" me pourrit la vie

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
fwcastingtv
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 29 août 2011, 14:26

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par fwcastingtv » 29 août 2011, 15:16

Dans le cadre d'un reportage TV nous nous intéressons aux personnes ayant une sexualité différente :

-Vous êtes asexuel(le) ou à l'inverse vous avez un très gros appétit sexuel

-Vous pratiquez l’échangisme ou l’amour pluriel

-Vous êtes en ménage à trois

-Vous êtes androgyne ou onaniste en couple.

-Vous n'êtes satisfait sexuellement qu'avec vous même

Contacter au Florent 06 73 58 95 38 ou par mail : libido@insideprod.tv, en précisant "libido" en objet de votre mail.
Indiquez vos noms, prénoms, et le numéro auquel nous pouvons vous joindre. A bientôt!

GUILLAUME19
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 20 août 2011, 17:40

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par GUILLAUME19 » 29 août 2011, 22:01

Je vais essayer de trouvé une asexuelle :wink:
ca va pas être évident :mrgreen:

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Esteban75 » 29 août 2011, 22:23

Bienvenue à tous les nouveaux !! :cake: :cake: qui me plombe mon retour de vacances, déjà que rien que de rentrer à Paris ce m'a tué Lol !!

Mais bon je compatis, c'est sur que c'est pas simple de se dire qu'on va peut-être finir tout seul...

Courage moi aussi j'en suis là ! et soyez les bienvenus parmi nous !

Tien c'est quoi cette annonce, ça doit pas être tout est possible qui recommence car il y aurait eu aussi les animaux, ça doit être bien trash mais pas comme du temps de Morandini sur TF1!

GUILLAUME19
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 20 août 2011, 17:40

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par GUILLAUME19 » 29 août 2011, 22:25

héhé moi je pars en vacances dans 3 jours pour 3 semaines :
content de quitter paris :mrgreen:

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Esteban75 » 29 août 2011, 22:32

Toi décidément t'as décidé de me gâcher la soirée !!

Bonnes vacances !

Avatar du membre
Agesse
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 07 avr. 2011, 12:52
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Agesse » 30 août 2011, 19:26

Coucou !!

Bienvenue sur le forum ! Comme toi je n'arrivais pas a garder de relation à cause de mon A, surtout que je suis tombée sur des garçons qui étaient assez portés sur ça, et ça me pourrissait la vie aussi, l'impression de pas être normal, etc ...

Et puis j'ai découverts le forum, parlé avec d'autres gens, déjà je me suis sentie moins bizarre, et aussi à l'époque je sortais avec un S qui n'avait pas vraiment de respect pour mon absence de désir et voulait me forcer, du coup j'ai pensé plusieurs fois à dire "oui" pour faire plaisir, vu que je ne me sentais pas normale.... Et là je me suis rendue compte que c'est ridicule de se forcer, car au final la relation ne peut pas vraiment être satisfaisante, et ça ne fera que te frustrer encore et encore...

Moi j'ai eu de la chance, j'ai rencontré un A avec qui je me suis entendue tout de suite, et on est tombés amoureux. Ça m'a sortie de ma relation A/S qui ne pouvait qu'aller vers un échec cuisant qui m'aurait détruite .... Après c'est sûre que ça n'arrive pas tous les jours chez les A, mais ne désespère pas ! Les journalistes (tu as pu le voir) s'intéressent de plus en plus à nous, les nouveaux affluent, qui dit que tu ne trouveras pas quelqu'un avec qui partager ta vie ?

Et en attendant essaye de te faire des amis parmi la communauté, l'amour n'est pas indispensable (il apporte un plus certes !! ) et si
tu es comblé en amitié ça apaise grandement le manque amoureux ^^

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Dexter » 30 août 2011, 19:34

faut faire aussi attention un couple A/A ne signifie pas forcement la réussite d'un couple qui durera toute une vie faut bien garder ça à l'esprit. Car certes niveau sexuel tout va bien mais il n'y a pas que ça qui rentre en jeu :wink:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

nymphe
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 07 mai 2010, 23:08

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par nymphe » 31 août 2011, 19:35

courage! j'ai connue ça aussi cette impression d'être tout a fait en desharmonie avec le reste de la planette. et de me sentir infiniment seul même dans les bras de celui qui nous fait pourtant vibrer.


mais depuis peu je sais que les relations avec les S sont possible aussi. il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas seulement l'entente sexuel qui compte dans un couple!
Je suis moi même en couple avec un S depuis plusieurs mois, et je n'ai jamais été aussi bien avec quelqu'un.

Alors qu'a la base il ne comprenait pas, et j'avais parfois l'impression qu'il refusais presque de comprendre.
pourtant il ne m'as jamais forcé à avoir de relation.

notre relation est basé sur la communication, j'ai l'habitude d'écouter les gens (psycho) mais je ne me suis jamais autant livré, je n'ai jamais autant parlé de moi ou de ce que je pouvais ressentir ou attendre. je sais que je peu tout abordé avec lui. Et c'est tout a fait réciproque.

lui même apprécie notre complicité et la tendresse que nous partageons, il dis n'avoir jamais été comme ça avec une fille, n'avoir jamais pue trouvé ça avec une S.

Cependant j'accepte pour lui d'avoir des rapports, je ne comprend toujours pas l’intérêt que cela à pour le reste de l'humanité ni la place ou l'importance que sa prend, mais bon...
Mais je n'ai pas (plus en tout cas) l'impression d'une corvée. Surement grâce à l'attention qu'il me porte même dans ses moments là.

Même si parfois j'avous que sa me pèse qd même, et qu'au fond j'ai peur de lui en vouloir un jour pour devoir aller contre ma nature pour lui ....dans ses moments là il accepte ou me propose de faire un "break du sexe", (comme par exemple ne pas avoir de rapport pdt un mois)

Peu être aussi est-ce plus facile parce que nous vivons une relation a distance et qu'on ne ce voit que le week-end...

enfin bref là je vous raconte ma vie, mais tout ça pour dire que les couple A/S sont possible aussi, seulement sa demande des concession des deux coté, et de parler bcp, de ne plus avoir peur de ce cacher et assumer voir affirmer sa différence, tout en respectant et en prenant en compte celles de l'autre.

voila voila je sais a quel point la solitude peu peser parfois, même si on parais fort d'être solitaire pour les autres.
ne vous en faite pas nous avons tous la possibilité de ne pas finirent notre vie seul...
ou... au pire ont créera une maison de retraite -ou une secte ^^- A où on vivra tous heureux en harmonie sans sexe! mdr

Avatar du membre
Agesse
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 07 avr. 2011, 12:52
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Agesse » 31 août 2011, 21:28

Oh uiiiii une secte :D

Quand même plus sympa que la maison de retraite, y a de quoi s'amuser, on sacrifiera des ours en peluche :twisted:

azureine
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 14 août 2011, 21:36

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par azureine » 31 août 2011, 21:51

j'ai eu plusieurs amis "S" et ça a toujours été un échec surtout à cause de mon manque d'envie en ce qui concerne le sexe . Ca fait plaisir de voir enfin que je ne suis pas seule . il était temps, j'ai 36 ans ! Le pire dans tout ça c'est que malgré mon manque de désir sexuel ( je vivais vraiment ça comme une corvée) , mes amis ne m'ont jamais "plaquée" . c'est quasiment toujours moi qui décidait de mettre un terme à notre liaison car je n'en pouvais plus de subir le sexe . Je me souviens d'un de mes petits amis que j'aimais beaucoup et que j'ai quitté . A l'époque, il m'avait dit : " surtout ne change rien , tu es super , il n'y a rien à dire à part le sexe " . voila comment mettre tout en l'air à cause du sexe . Depuis 4 ans, j'ai pris la résolution de ne plus me mettre avec personne pour ne plus devoir subir ces relations avec les "S " . Cet été , c'est ma soeur qui m'a parlé des "A " et a fait des recherches sur internet et a ainsi trouvé ce forum . Je lui avais parlé de mon manque de désir pour le sexe mais je vivais ça comme une anormalité et je ne pensais pas qu'il y avait autant de personnes concernées . Et je lui disais que ça ne devait concerner que des femmes car pour moi, les hommes n'ont qu'une envie quand ils sont avec une femme : avoir des rapports sexuels . Donc Guillaume , quelquepart, tu me rassures quand je vois que tu es dans la même situation alors que tu es un homme . Et je me dis que tout espoir n'est donc pas perdu . Car comme toi , je me dis qu'il ne me reste plus qu'à finir ma vie toute seule ce qui est bien triste .
Ce qui me désole , c'est que le sexe soit omniprésent dans notre société . Je pense qu'il y a énormément de personnes qui se forcent à avoir des rapports sexuels pour être dans la normalité . Au boulot, quand j'entends certains commentaires ( je travaille dans un milieu très féminin ) je sens bien que pour certaines c'est une corvée mais ça fait partie en gros de leurs devoirs . Pour d'autres , c'est vécu comme un moment de gloire : du style, il faut en parler , dire que monsieur est toujours en forme malgré son age ...
petite question qui n'a rine à voir : est -ce que les "A " peuvent avoir des désirs d'enfants ?

Avatar du membre
Eugène
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 15 févr. 2011, 20:33
Localisation : Bordeaux

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Eugène » 01 sept. 2011, 11:04

azureine a écrit :est -ce que les "A " peuvent avoir des désirs d'enfants ?
Je dirai que c'est indépendant du désir sexuel alors oui, sans problème. Il y a pas mal de A-parents du reste sur le forum ;)

Avatar du membre
Lotsë
Acolyte
Messages : 390
Enregistré le : 01 août 2009, 15:12
Localisation : Bordeaux
A été aimé : 1 fois

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Lotsë » 02 sept. 2011, 10:16

Dexter a écrit :faut faire aussi attention un couple A/A ne signifie pas forcement la réussite d'un couple qui durera toute une vie faut bien garder ça à l'esprit. Car certes niveau sexuel tout va bien mais il n'y a pas que ça qui rentre en jeu :wink:
+1

Epycen
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 24 août 2011, 23:56

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par Epycen » 02 sept. 2011, 10:59

Personnellement, le désir d'enfant et l'asexualité se sont pas incompatibles. C'est la conception de l'enfant qui peut poser un souci. Pour les couples A ou A/S j'étais curieuse de savoir comment ils ont abordé cette étape (si je ne suis pas trop indiscrète).

nymphe
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 07 mai 2010, 23:08

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par nymphe » 02 sept. 2011, 15:29

Agesse a écrit :on sacrifiera des ours en peluche :twisted:
j'suis pour!!! j'en ai pas mal a la cave qui attendent un châtiment approprié niarniarniark

Avatar du membre
JOS
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 02 sept. 2011, 12:40

Re: Mon "asexualité" me pourrit la vie

Message par JOS » 02 sept. 2011, 21:47

A cause de mon asexualité j'ai aussi l'impression d'être à côté de la plaque.
Maintenant que je sais que je suis asexuelle, j'ai l'impression que les chances pour qu'un jour je sois en couple sont quasiment nuls. J'ai peur d'être avec un S car je ne pense pas qu'un jour je voudrais avoir des relations sexuelles, même occasionnellement. Mais j'ai aussi peur de toujours rester seule. Je veux rencontrer quelqu'un avec qui partager des choses. Je suis jeune (19 ans) mais j'ai peur que plus le temps passe, plus le contact et les rencontres deviennent difficile.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité